image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour le droit de manifester contre le nucléaire en Inde

Mise en ligne du 04/10/2012 au 29/11/2012

Dans l’État du Tamil Nadu, en Inde, la police réprime les personnes participant aux manifestations pacifiques qui durent depuis plus d’un an contre une centrale nucléaire ? Kudankulam. Depuis le 9 septembre, plus de 25 manifestants ont été arrêtés, et beaucoup d’autres risquent de l’être bientôt.

Bilan de la cyberaction :

5098 participants

Présentation de la cyberaction :

La police de l’État du Tamil Nadu répond par la force au mouvement de protestation contre la mise en service d’une centrale nucléaire. Sur plus d’un millier de manifestants, 53 risquent d’être arrêtés sous peu et inculpés de sédition, y compris les principaux dirigeants du mouvement, le Dr S.P Udayakumar et M. Pushparayan. S’ils sont déclarés coupables, ils encourent la réclusion à perpétuité. Plus de 25 manifestants, dont quatre mineurs, ont été interpellés et accusés notamment de sédition et de participation à des émeutes.

Depuis plus d’un an, les habitants de la région protestent contre la mise en service d’une centrale nucléaire car ils considèrent qu’elle représente un danger pour la population locale, soit au moins 15 000 personnes. Le 9 septembre dernier, le mouvement de protestation s’est intensifié. Les manifestants ont commencé à marcher en direction du réacteur nucléaire ; les policiers ont réagi en jetant des grenades lacrymogènes et en frappant les personnes qui participaient au mouvement avec des matraques. D’après des témoins, le 10 septembre, plus de 1 500 policiers ont battu des manifestants non armés à Idinthakarai, dans l’État du Tamil Nadu, blessant ainsi 60 personnes, dont un enfant. En réaction, certains manifestants leur ont lancé du sable et des pierres. Une personne a trouvé la mort lorsque les policiers ont tiré sur des manifestants à Manappad, toujours dans le même État, et trois journalistes ont été blessés lors de l’intervention de la police à Idinthakarai et dans les villages alentours. Les autorités ont récemment émis des mandats d’arrêt visant S.P Udayakumar et M. Pushparayan.
Les 11 et 12 septembre, des policiers ont agressé des manifestants dans au moins trois villages côtiers et chassé au moins 500 personnes ayant participé au mouvement de protestation ? Idinthakarai. Ils ont également profané l’église Ste Lourdes à Idinthakarai, brûlé des bateaux et des motos appartenant aux habitants du village et pillé les maisons.

PAR LES APPELS QUE VOUS FEREZ PARVENIR LE PLUS VITE POSSIBLE AUX DESTINATAIRES MENTIONNÉS CI-APRÈS, en anglais ou dans votre propre langue : Nous vous proposons de soutenir cette action envoyée par Amnesty Belgique via l'une de nos ahérentes.
Alain Uguen Association Cyber@cteurs

ENVOYEZ VOS APPELS AVANT LE 31 OCTOBRE 2012 À :
Premier ministre Manmohan Singh South Block, Raisina Hill New Delhi 110 00,
Inde
Fax : +91 11 2301 7931
Courriel, via le site internet :
http://pmindia.nic.in/feedback.php]   http://pmindia.nic.in/feedback.php  
Formule d’appel : Dear Prime Minister, / Monsieur le Premier ministre,

Chef du gouvernement de l’État du Tamil Nadu
Ms. J. Jayalalitha Fort St George Chennai 600 009, Inde
Courriel : [LINK: mailto:cmcell@tn.gov.in.   ] cmcell@tn.gov.in.  

Vous pouvez envoyer des messages de solidarité à l’adresse suivante :
People’s Movement Against Nuclear Energy Dr S. P. Udayakuma Idinthakarai PO 627104
Tamil Nadu, Inde

Veuillez également adresser des copies aux représentants diplomatiques de l’Inde dans votre pays
Ambassade de la République de l’Inde en Belgique Chaussée de Vleurgat 217 1050 Bruxelles
eMail: [LINK: mailto:admin@indembassy.be.   ] admin@indembassy.be.  
Ambassade d'Inde en France : 15, rue Alfred Dehodencq
75016 Paris
Tél : 01.40.50.70.70
Fax : 01.40.50.09.96

Inde : Des milliers de manifestants bloquent la centrale nucléaire de Kudankulam  
http://fr.ntdtv.com/ntdtv_fra/actualite/2012-09-10/640292614503.html  

Affrontement à Kudankulam – YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=PkHLSc_losM  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Premier ministre, aux bons soins de votre consulat à Paris.
Madame le Chef du gouvernement de l’État du Tamil Nadu.

J'appelle les autorités indiennes à ne pas arrêter les manifestants pacifiques, y compris les dirigeants du mouvement S.P Udayakumar et M. Pushparayan, et à abandonner les fausses accusations qui pèsent sur eux;

Je vous demande de libérer tous les manifestants pacifiques actuellement en détention;

Je vous prie de respecter immédiatement les droits à la liberté d’expression et de réunion des
manifestants, conformément aux obligations de l’Inde aux termes du droit international.


Comptant sur votre célérité, je vous prie d'agréer l'assurance de ma vigilante attention à vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

6 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Assez de nucléaire sur cette pauvre terre, qui n en peut
Plus....le respect ou est il ....les ouragans, les tornades,
Il y en aura de plus en plus , elle se rebiffe , c est normal
PITIÉ POUR NOTRE TERRE ..

Kaveyflot
Le 16/10/2012 à 17:19:35

Juste une petite précision:
C'est Madame Jayalalitha qui est chef du gouvernement du Tamil Nadu, le texte de la pétition est adressé à Monsieur. Peut-être faudrait-il corriger pour ménager les susceptibilités. Il faudrait aussi s'adresser directement à Sonia Gandhi, c'est quand même elle qui tire les ficelles en coulisse des marionnettes de ce gouvernement fantoche du Parti du Congrès, corrompu jusqu'à la moelle des os. Mais comme elle est sensible à son image de marque (mystérieusement peu écornée, on se demande bien comment?)!

Noppi
Le 08/10/2012 à 21:32:30

non au nucléaire, non à l'uranium, non au plutonium...........que restera il dans 50 ans ??? sans doute plus rien..... la terre est épuisée de l'homme, nous y sommes..., et les gouvernements ne veulent rien entendre ...... buisness

jam
Le 05/10/2012 à 01:56:36

Les lobbies du nucléaire-en Inde-sont si féroces pour imposer ce que beaucoup d'Européens, de citoyens occidentaux,japonais rejettent avec une résolue détermination...!Faut-il rappeler ces citoyens japonais,qui,voyant leur littoral réquisitionné pour la constuction d'une centrale(comme à Fukushima)avant la catastrophe de Tchernobyl,se sont opposé à la fin du chantier avec l'énergie du désespoir... Attitude validée par la justice japonaise sur 25 ans de procédures...Les habitants étant aujourd'hui conviés à exposer leur expérien ce non seulement dans le pays,mais en dehors... Je ne savais pas que l'Inde était capable de ce genre de férocité face à des populations aussi démunies... Alors que-dans un récent passé-l'extension de l'aéroport de Bombay faisait l'objet de toutes les mesures de précaution et de préservation des habitations environnantes,des réseaux de transport en fonction sous et autour du chantier...L'aéroport continuant à fonctionner...

stoppeur
Le 04/10/2012 à 18:09:35

en Vendée, au Poiroux, une association AVIGEN, relayée par de nombreuses associations de défense ont réussi à empêcher une porcherie d'élevage de petits porcs....bras de fer réussi ( zone de marais !!!)

foehn
Le 04/10/2012 à 12:52:39

We do understand that all citizens have a right to promote nuclear plants, but we do not understand why citizens who oppose such a technology cannot demonstrate.
Among all human right, the right of expression, so of demonstration, is a fundamental one.
Various pieces of information about India are very worrying, so much so that we wonder at times about the use of democratic rights.

Yours respectfully,

Georges Cingal
Member of the European Economic and Social Comittee

Georges Cingal
Le 04/10/2012 à 10:15:41

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !