actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

Ne laissez pas vos appareils en veille

La Terre vue depuis l’espace

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

OPÉRATION

Les 10 jours verts Transacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : préservons la biodiversité de la Méditerranée

Que se passerait-il si, comme dans le golfe du Mexique, une plateforme d’exploitation d’hydrocarbures en eaux profondes venait à exploser dans une mer aussi fermée que la Méditerranée, à moins de trente kilomètres des côtes varoises ?

Bilan de la cyberaction :

6977 participants

Hydrocarbures en Méditerranée : le permis Rhône Maritime n'est pas renouvelé

La procédure d'instruction du permis Rhône Maritime a pris fin le 11 avril et son renouvellement n'a pas été publié au Journal officiel à cette échéance, confirmant l'annonce de non-renouvellement du permis du candidat-président Nicolas Sarkozy à l'occasion d'un meeting le 6 avril dernier.

"La parole citoyenne a donc été entendue par les responsables politiques… C'est une bonne nouvelle, pour les riverains, les pêcheurs et pour l'écosystème, car la zone de forage se trouvait à 30 km du projet de parc national des Calanques et à proximité immédiate du sanctuaire de Pelagos, un vaste espace maritime dédié à la protection des mammifères marins", se réjouit Greenpeace.

Ce permis exclusif de recherches d'hydrocarbures liquides ou gazeux avait été accordé à la société TGS-NOPEC Geophysical Company Ltd en octobre 2002 sur une superficie de 25.000 km². Il a été prolongé en octobre 2006 pour une superficie moindre (12.500 km2) et repris en main par la société Melrose Mediterranean Limited

Présentation de la cyberaction :

Voila la question que chacun d’entre nous doit à présent se poser car le permis de prospection d’hydrocarbures, appelé permis« Rhône-Maritime », attribué à la société texane Noble Energy, représente un danger sans précédent pour notre mer Méditerranée et son exceptionnelle biodiversité

S’étendant sur une zone de 12500 km2, à quelques kilomètres du parc national de Port-Cros, le permis « Rhône-Maritime » menace également une zone protégée de reproduction des cétacés appelée le sanctuaire Pélagos. La prospection sismique par ondes acoustiques effectuée à partir d’un bateau qui sillonne le secteur depuis un an perturbe d’ores et déjà considérablement les cétacés. Mais si le permis d’exploration venait à être renouvelé comme les autorités doivent le décider avant le 11 avril 2012, ouvrant ainsi la porte au véritable projet d’exploitation d’hydrocarbures, la menace serait toute autre et le risque d’une marée noire dévastatrice bien réel.

Si la catastrophe du golfe du Mexique a révélé au monde l’incapacité des compagnies pétrolières à colmater une fuite à grandes profondeurs, elle laisse aussi présager ce qu’il adviendrait de nos paysages si un tel scénario devait se produire en Méditerranée. Car la zone en question est encore plus profonde que celle du golfe du Mexique (jusqu’à 2600m de profondeur !) et surtout, elle se situe dans un secteur à forte activité sismique, le dernier tremblement de terre d’une magnitude de 5,6 ayant eu lieu à la fin du mois de janvier 2012.
A ce stade, nous avons encore les moyens de faire pression sur les ministères de l’industrie et de l’écologie pour que ce permis ne soit pas renouvelé. C’est pourquoi il est primordial de montrer notre détermination et de réussir la mobilisation, qu’elle soit terrestre ou maritime.

Habitants des départements côtiers, passionnés de sports nautiques, pêcheurs, professionnels du tourisme, élus, représentants d’organisations professionnelles, syndicales ou associatives, amoureux de la nature, de la mer Méditerranée, simples citoyens révoltés par cette main mise sur ce bien commun, faites connaître autour de vous ce projet désastreux pour notre environnement et participez au rassemblement terrestre qui aura lieu le dimanche 8 avril 2012 à 11h aux chantiers navals de La Seyne sur Mer.
Participez également au rassemblement maritime en sortant en mer, lors de cette journée, dans chaque port varois, pour exprimer votre mécontentement et exiger l’abandon du permis « Rhône-Maritime » .

Rejoignez les collectifs locaux
http://www.non-aux-hydrocarbures-en-mer.org  
http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com  

Nous proposons de vous joindre à cette mobilisation en écrivant au Ministre.
Alain Uguen
Association Cyber@cteurs


Par courrier postal
Eric Besson Ministre de l'Energie 139, rue de Bercy
75572 Paris
Tél. : 01 40 04 04 04

La lettre qui a été envoyée :


Eric Besson ministre de l'Energie
Monsieur le Ministre,

Refusant que la Méditerranée devienne le théâtre d'une possible catastrophe pétrolière, je vous demande l'abandon du permis « Rhône-Maritime »

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, les salutations d'un citoyen attentif à vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

9 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Si les gouvernements continuent à vouloir exploiter les gaz de schistes, contre l'avis manifeste de la population, ça va barder.

Car les vieux d'ici expriment de + en + leur intention de contre-carrer cet abominable projet, au plus haut prix : par les armes à feu...

C'est à ce demander, si les ruses et entêtements du gouvernement ne cherche en définitive qu'à déclencher une guerre civile, afin de passer en arrière plan, les besoins de solutioner certains problèmes épineux (chômage, retraites, ...etc)

mais ce n'est que l' avis,
d'une jardinière.
bises à tous
Caroline

caroline07140
Le 08/04/2012 à 01:07:56

La mer Méditerranée subit déjà les dégazages sauvages pratiqués dans les zones internationnales, n'y rajoutons pas une exploitation pétrolière dont le golfe du Mexique nous montre les conséquences.Il faut abandonner ce projet, et préserver ce lieu.
Quand l'homme cessera-t-il de détruire son milieu de vie pour quelques billets. Que laisserez-vous à vos enfants? en tant que responsable politique?

Paplouf
Le 07/04/2012 à 16:07:28

Communiqué de presse


Le 8 avril : Trafalgar des pétroliers contre l’exploration d’hydrocarbures en Méditerranée


Alors que la date du renouvellement par l'Etat du Permis Rhône-Maritime, détenu par la Société Melrose Mediterranean Limited associée à Noble Energy, est fixée au 11 avril, la journée d’action du 8 avril rassemblera toutes celles et ceux qui refusent de voir la Méditerranée et le Var saccagés par des industriels pollueurs. D’autres permis d'exploration d’hydrocarbures sont à l’étude dans le Var, notamment autour de Brignoles.


Le « Trafalgar des Pétroliers » rassemblera à partir de 12h au large du fort de Brégançon, une flottille de protection maritime de le République face aux risques de marée noire.

Plusieurs personnalités ou associations ont déjà annoncé leur présence dans la flottille : Yann Arthus Bertrand, les navigateurs Eugène Riguidel , Florence Arthaux et Jean-Yves Terlain , les députés européens Bové et François Alfonsi. Ce rassemblement est notamment soutenu par Greenpeace . Sea Sheperd , la flotte de protection des océans la plus déterminée du monde sera représentée par plusieurs bateaux à ses couleurs.

Alain Bougrin-Dubourg , le président de la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux) et la Fondation pour la Nature et l’Homme ont annoncé leur soutien.


En parallèle, dès 12h, un rassemblement se déroulera au Parc de la Navale de La Seyne sur Mer : plusieurs élus locaux, scientifiques et représentants associatifs y prendront la parole. En Corse, plusieurs bateaux se mobiliseront au large de Bastia, d’Ajaccio, de Macinaghju (Cap Corse) et de l’île Rousse.


Contacts presse :

Anne Lacouture
tel : 06 83 98 56 06
@ : presse.8avril@gmail.com.  

Alain UGUEN
Le 07/04/2012 à 09:50:17

En version plus soft et en s'appuyant des mots de jojo :

«
Eric Besson ministre de l'Energie
Monsieur le Ministre,

Refusant que la précieuse Méditerranée, riche de biodiversité et déjà bien blessée devienne le théâtre d'une exploitation des sous-sols pour l'extraction d'un produit dans des quantités (et une vitesse) très menaçante pour son écosystème, je vous demande l'abandon du permis « Rhône-Maritime ». Une réflexion peut être menée pour un procédé plus viable si cette extraction est vraiment nécessaire. Les risques très divers d'une contre-partie incommensurablement au-delà d'un profit uniquement économique (car le stock sera épuisé et sa zone d'accession fragilisée) mérite une discussion sur la nécessité d'une intrusion dans un lieu fragile et déjà en récession (en termes de diversité, non pas seulement en quantité de tels organismes, espèces, écosystèmes, mas dans leur variété, qualité, capacité de métastabilité et évolutivité).

La Méditerranée est un joyau, sa valeur est inestimable : le prestige et le rayonnement de la France dans le monde doivent beaucoup à la préservation de ce site unique. Ce patrimoine semble à préserver à tout prix pour de multiples raisons.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, les salutations d'un citoyen attentif à vos décisions.
»

Fais
Le 23/03/2012 à 15:15:23

Monsieur Éric Besson, ministre de l’Énergie

Je copie ci-dessous la lettre au ministre telle que je l'envoie (modifications de pure forme, mais auxquelles il serait bon de réfléchir avant d'arrêter le texte de ce que l'on invitera à signer) .

J'ai en outre ajouté "Monsieur" devant le nom du ministre et mis l'accent probablement nécessaire sur son prénom ("Éric"). Je crois plus poli de signer une lettre.

En revanche, je ne suis pas sûr que ma formule de politesse soit convenablement rédigée.

Monsieur le Ministre,

Refusant que la Méditerranée devienne le théâtre d'une possible catastrophe pétrolière, je vous demande l'abandon du permis « Rhône-Maritime ».

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, mes salutations déférentes.

François Simonnet

un anonyme
Le 15/03/2012 à 20:06:49

Corrigez svp le texte de la pétition "catastophe" -> catastrophe

Cerisette
Le 07/03/2012 à 13:47:19

Bien sûr, il faut tout mettre en œuvre pour protéger la Méditerranée, du nord au sud et de l'est à l'ouest !

Pour autant, je crains que nos dirigeants ne soient plus à un déshonneur près…

Pierre DARMANGEAT
Le 07/03/2012 à 12:38:46

J'ai ajouté à la pétition (excusez s'il y a des fautes de français, ce n'est pas ma langue maternelle):

" La Méditerranée est un joyau, sa valeur est inéstimable : le prestige et rayonnement de la France dans le monde doivent beaucoup à la préservation de ce site unique. A même titre que les monuments de Paris, la Méditerranée française est un patrimoine à preserver à tout prix. Nous avons tous encore en tête la catastrophe causée par la société britannique BP en golfe de Mexique. Ne nous ouvrons pas à la possibilité de pareil désastre en France."

J'ai utilisé des arguments (prestige = fric) auquels les députés UMP peuvent être sensibles...

Jojo
Le 07/03/2012 à 11:49:57

Monsieur le ministre
La flore et la faune de la Méditerranée sont uniques au monde et déjà très fragilisées par la pollution. Vous ne devez pas permettre qu'elles soient mises en péril.

Refusez ce permis qui vous déshonorerait






françoise Maurel
Le 07/03/2012 à 11:12:16

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !