image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour le respect de la loi Préparations Naturelles Peu Préoccupantes

Pour "ASPRO PNPP" ASsociation pour la PROmotion des Préparations Naturelles Peu Préoccupantes, Une nouvelle promesse d'autorisation du purin d’ortie n’apporte en aucune manière la solution globale attendue pour les centaines de Préparations Naturelles Peu Préoccupantes qui attendent une autorisation de mise sur le marché.
Faute d’alternatives, en 2010 le Ministère de l’agriculture a accordé 74 dérogations à des pesticides interdits.

Bilan de la cyberaction :

6651 participants

Présentation de la cyberaction :

Si l'ortie est devenue l'emblème de ces préparations qui peuvent également être à base de prêle , de fougère, etc..Les PNPP concernent plusieurs centaines de préparations .Ce sont aussi l'argile, le vinaigre blanc, le petit lait ou l'huile de Neem …

"ASPRO PNPP "demande simplement que le Ministère de l’Agriculture applique la loi votée par les deux assemblées le 30 décembre 2006 et arrête de soumettre les PNPP aux procédures prévues pour les produits phytopharmaceutiques.

"ASPRO PNPP "s’étonne toujours de l’acharnement du Ministre à bloquer les « Alternatives aux Pesticides’ qui semble plus de nature à protéger les lobbies des pesticides que de nature à vouloir protéger la santé du consommateur, des jardiniers, des paysans et des habitants.

Le député UPM Antoine Herth a remis au Premier Ministre son rapport « Le bio-contrôle pour la protection des cultures » qui traite entre autre des PNPP (Préparations Naturelles Peu Préoccupantes).
Ce rapport laisse entrevoir quelques espoirs en soulignant l'antagonisme entre les blocages actuels des PNPP et le texte de la loi voté par le Parlement.

Il rappelle le vote de l’amendement à la loi sur l’eau du 30 12 2006 voté par les deux assemblées :
« Les dispositions du présent chapitre et du chapitre IV ne s’appliquent pas aux préparations naturelles peu préoccupantes, qui relèvent d’une procédure simplifiée, fixée, ainsi que la définition de ces préparations, par décret. » P 54
 
Il ajoute :
En ne soumettant pas les PNPP aux dispositions de ces chapitres, la volonté du législateur les excluait clairement du champ des produits phytopharmaceutiques.  P55 

Puis :
À l’évidence, le processus n’a pas pu ou su rester dans la voie retenue par le législateur. P55 »

Ce rapport confirme la démarche pour la reconnaissance des PNPP, conformément à la loi qui a été détournée dans le décret no 2009-792 du 23 juin 2009  par le ministère de l’agriculture.


La cyber-action a pour but d’interpeller les élus (Sénateurs et Députés) pour qu’ils fassent pression sur le ministre pour que la loi qu’ils ont voté soit respectée.

http://www.aspro-pnpp.org/  

"
"ACTION CIVIQUE PNPP Samedi 14 Mai à partir de 11h, À Maclas (42) sur la Ferme aux Mille Fruits.
ASPRO PNPP
ASsociation pour la PROmotion des Préparations Naturelles Peu Préoccupantes
"Pour la reconnaissance des alternatives aux pesticides"


La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président
Madame, Monsieur,

Le 30 décembre 2006, les deux assemblées ont voté un amendement à la loi sur l’eau pour corriger la Loi d’Orientation Agricole du 06 01 2006

L’entêtement de l’administration française à vouloir traiter les PNPP comme des pesticides conduit les agriculteurs, les jardiniers et les collectivités locales dans des impasses réglementaires inacceptables.

Une supposée autorisation du purin d’ortie n’apporte en aucune manière la solution globale attendue.

Je vous demande d’intervenir pour que le Ministère de l’Agriculture applique enfin la loi votée par les deux assemblées le 30 décembre 2006 et arrête d'exiger l'inscription des substances actives des PNPP à l'annexe 1° du règlement européen 91/614, ce qui revient à les soumettre aux procédures prévues pour les produits phytopharmaceutiques.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'assurance de ma mobilisation sur ce dossier.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

15 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

"Par contre, à moins que je me trompe, je n'entends pas les directions des partis politiques écologistes et apparentés "verts" ou des syndicats agricoles qui devraient être en tête du mouvement pour l'application du décret de 2006. "


en effet, certains dirigeants des partis "écolos" semblent bien plus préocupés par les mariages homos que par la planéte que nous laisserons aux générations futures...

un anonyme
Le 12/05/2011 à 11:10:39

Je me joins à vous pour dénoncer toutes ces aberrations en espérant que la voix de la Sagesse résonne si fort qu'elle en ébranle le pouvoir des lobbys, réduise à néant la mansuétude de ceux qui les soutiennent et conduise vers la voix de la Raison certains de nos concitoyens au comportement sourd, aveugle, mesquin et parfois même assassin en continuant sciemment, en toute connaissance de cause, de déverser leurs flux réguliers d'herbicides pour en inonder mon Jardin. Bel exemple que cette élue du Peuple, de plus syndicaliste, prônant la bonne parole et arrosant le Jardin d'une cancéreuse ! En attendant, je combats comme je peux en boycottant systématiquement tout ce qui peut l'être sans oublier le grand M figurant sur le sucre ou le café par exemple ! Oui ! comme Sandro, faisons notre petite popotte de notre côté ! boycottons ces firmes nauséabondes ! Gardons en mémoire l'image magnifique des fourmis décrite par Sandro. Merci à vous tous qui essayez de conserver la beauté de ce Monde et d'en écarter sa laideur. Et merci de m'avoir lue.

roseamoon
Le 01/05/2011 à 15:22:49

ASPRO...le sigle n'est pas clarifié...

ou j'ai mal vu.

Roger LUCE

LUCE
Le 30/04/2011 à 19:23:56

Cette première fissure dans le barrage à l'utilisation "libre" des PNPP est un signe prémonitoire et un résultat encourageant pour les défenseurs de ces produits naturels.
Quand une fissure apparait, c'est toutes la structure de résistance qui est ébranlée et à brève échéance, le barrage explose.
Il faut donc continuer à enfoncer le clou.
Par contre, à moins que je me trompe, je n'entends pas les directions des partis politiques écologistes et apparentés "verts" ou des syndicats agricoles qui devraient être en tête du mouvement pour l'application du décret de 2006.
Où sont tous nos députés "verts" et syndicalistes agricoles? C'est à eux de déposer une "bombe" médiatique (une déclaration commune)pour faire cesser cette hypocrisie gouvernementale et que l'opinion publique, la presse s'empare du sujet.
Partout les régimes totalitaires cèdent du terrain.
Faire craquer l'hypocrisie de l'argent (de l'industrie chimique)est possible par voie de presse, mais avec la communauté de nos parlementaires français et européens!
Encore un peu de courage. Le dénouement est proche.

Christian Carnavalet

Carnavalet
Le 30/04/2011 à 06:07:50

En tant que jardinier du "dimanche" pour arrondir mes fins de moi,j'utilise le purin d'orties et je puis vous dire que ça marche à merveille et mon lopin de terre s'améliore de jour en jour; je pense que l'on devrait faire un procés à toutes ces entreprises qui produisent des produits chimiques qui nous empoisinnent à petits feux.

ABRAINI Serge
Le 29/04/2011 à 16:44:02

Marre de vivre caché pour être heureux, de manger de la consommation à tout va, soigné par des molécules douteuses et nourris aux légumes cancéreux anti"bio"...Pour le pouvoir financier monstrueux de ces lobbys. Il faudra bientôt bien plus que des pétitions pour retrouver un brin de liberté de choix et arrêter de nous faire abuser. J'ai vraiment peur de faire des enfants et en fait, pourquoi en faire.... :-(

skor
Le 29/04/2011 à 15:49:12

les traditions des agriculteurs ont de tout temps été gratuites , pour le bien collectif .
les banques et les grandes industries de l'agriculture n'ont cherché que leur intérêt personnel.
comme ce sont des industriels qui veulent interdire ces traditions , il faudrait interdire a ces égoïstes de produire des produits nuisibles , et punir ceux qui les ont fait diffuser pour crime contre l'humanité

sitouaien
Le 29/04/2011 à 11:55:24

Pour vous donner un espoir sans faille,allez
visiter le site: www.lams-21.com.  
Peut-être le connaissez-vous déjà...Il se pou
rrait bien

stoppeur69
Le 28/04/2011 à 17:22:06

Boycottons les gros semenciers et leur panoplies de pesticides , et faisons notre petite popotte de notre côté . Dans la nature , le pouvoir des fourmis n'est pas dans leur taille mais dans leur nombre ! Vive la désobéissance civique !!!!!

Sandro
Le 28/04/2011 à 16:23:24

Tout simplement parce qu'en réalité la santé des consommateurs, ces messieurs/dames s'en foutent ; la seule chose qui les intéresse est la consommation, et les marchés financiers qu'il faut satisfaire......!

Et c'est à tout les niveaux, pour tout ! Je vous laisse juger dans ce lien qui concerne le nucléaire :
http://www.fronte.org/index.htm#cassation_dreyfus_2006  

J'ai d'autres affaires comme celle-là.

Chantal
Le 28/04/2011 à 13:33:34

Et pourquoi pas une bonne campagne de désobéissance civique ?

Eh oui, Yves FRUCHON, il n'y a que comme ça qu'ils vont comprendre !

Jacqueline
Le 28/04/2011 à 12:48:14

Grr, grr... ça me met en colère toutes ces grosses boîtes qui veulent vendre leurs saletés et ne laissent pas les gens choisir !

Bernadette
Le 28/04/2011 à 12:08:22

Et pourquoi pas une bonne campagne de désobéissance civique?
Fuck Sarko et le Grand Kapital!!!

Yves FRUCHON
Le 28/04/2011 à 12:03:32

Il ne faut jamais se laisser conditionner par la fable: "Pot de terre contre pot de fer".
Sachant que dans la vie tout est condition, l'implication du pot de terre à une cause a un gros mérite, celui de combattre avec toute sa sincérité pour accéder au bien en s'opposant au mal.
La sincérité étant une arme offerte par le bien, il s'agit dans toute cause d'avoir le courage de l'utiliser pour espérer tout aussi sincèrement accéder à la victoire.

Yoron
Le 28/04/2011 à 10:59:22

ELEMENTAIRE et ESSENTIEL !

Toutes ces préparations naturelles existent et sont efficaces... alors, elles font peur
aux gros pesticides ! Manque à gagner.

Normal, le monde change, les petites consciences s'activent et grignotent les pouvoirs installés.

Il faut continuer à faire nos choix, les bons choix, pour la nature, pour nous, finalement pour tous.

Pierre-Jean dit Petit Bombyx

petitbombyx
Le 28/04/2011 à 10:22:57

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !