actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les 10 jours verts Transacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

victoire pour Gabriel Dufils

OPÉRATION

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : OGM :CONSULTATION SUR L’INFORMATION ET LA PARTICIPATION DU PUBLIC

Le gouvernement français se décide enfin à transposer des directives européennes, pour encadrer l’information et la participation du public aux décisions touchant les OGM

Bilan de la cyberaction :

4170 participants

Présentation de la cyberaction :

http://www.developpement-durable.gouv.fr/Ordonnance-portant-diverses.html  

Cette consultation se déroule jusqu’au 10 novembre 2011. Toute personne qui le souhaite peut donc faire part de sa contribution en envoyant ses remarques sur le projet d’ordonnance.

La veille juridique d’Inf’OGM qui représente un collectif de six organisations (les Amis de la terre, la Confédération paysanne, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique (FNAB), Inf’OGM, Nature & Progrès et l’Union Nationale de l’Apiculture Française(UNAF), vient de participer à cette consultation. Nous publions ci-dessous cette analyse et ces propositions.
http://www.infogm.org/spip.php?article4938  

Nous regrettons qu'INF'OGM ait tant tardé à nous faire connaitre cette consultation qui se termine demain mais nous vous vous proposons de faire connaitre votre soutien à ces propositions.

Alain Uguen
Association Cyber @cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur

Je tiens à vous faire savoir mon accord avec les analyses et proposition de la veille juridique d’Inf’OGM.

Je regrette en particulier que le retard accumulé par le gouvernement français dans la transposition de ce
texte, serve aujourd’hui de justification pour éviter l'étape du débat parlementaire. Légiférer par
l’ordonnance ne nous semble pas adapté pour l’adoption d’un texte sur ces questions.

Les éléments proposés pour la consultation du public conduisent à une mise en œuvre tronquée du droit
de participation des citoyens. Si ce droit est en apparence respecté, sa mise en œuvre est telle qu’elle ne
peut que décourager la participation effective des citoyens.

Enfin je demande la reconnaissance d’un statut pour les lanceurs d’alerte et la mise en place d’une
véritable protection à leur égard, pour rendre enfin effectif l’article 2 de la Charte de l’environnement qui
pose un devoir général d’alerte sur des situations de risques sanitaires et environnementaux.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

5 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Quelles armes peut-on imaginer contre les lobby-craties sévissantes : elles sont nombreuses , mais que de temps perdu à cause de ces escrocs

sbirros
Le 12/11/2011 à 10:18:18

e suis pour une interdiction totale des OGM, et pour une généralisation progressive d'une agriculture respectueuse des sols, des nappes phréatiques et de la biodiversité.
La "biosécurité OGM" n'existe pas : les agences servent juste à nous faire doucement admettre les OGM comme des productions normales, voire utiles, alors qu'elles sont tout le contraire.
Un paysan indien disait :"comment se fait-il qu'on nous dit de manger le riz transgénique, qu'il est bon, alors que même les insectes n'en veulent pas ?"

sankara
Le 10/11/2011 à 00:14:50

j'ai fait ce courrier sur le mail indiqué
objet : votre consultation ici http://www.developpement-durable.gouv.fr/Ordonnance-portant-diverses.html  
intitulée :Ordonnance portant diverses dispositions d’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la prévention des pollutions et des risques
du 25 octobre au 10 novembre : c'est bien court
c'est dans un langage bien difficile à comprendre (pourtant je suis dite "cultivée", alors ...)

mais bon, je reléve ceci "relative à l’élaboration par l’exploitant d’un plan d’urgence pour assurer la protection du personnel, de la population ou de l’environnement en cas de défaillance des mesures de confinement. En effet, cette disposition, étant destinée à limiter les effets d’un accident sur l’environnement"

puisque la culture des OGM implique des mesures de confinement
puisqu'il y a risque tel qu'il faille limiter les effets d'un accident
alors qu'aucune autre culture n'avaient à ce point nécessité "protection du personnel, de la population ou de l’environnement", le tout pour nourrir moins bien, puisque pourri de chimie...
pourquoi continuent-on dans cette voie ?
pourquoi prendre ces risques? alors qu'il existe d'autres moyens sans risques de "scier la branche/terre sur laquelle nous sommes tous assis", "de tuer la poule aux d'or"!!!. Partout dans le monde les exemples sont nombreux des populations qui souffrent du fait de ces cultures OGM et chimiques en générales.

qui décide que "le jeu en vaut la chandelle"?
ceux à qui "profite" cette culture des OGM, dirait un bon détective, et à part les multinationales qui produisent ces graines, je ne vois pas
les multinationales, c'est à dire une minorité d'actionnaires en regard des 7 milliards d'être vivant que compte aujourd'hui la planète. Et tout ça pour quelques bouts de papier qui ne se mangent pas!!!!!!!

actuellement , le gouvernement français, le Parlement européen , l'ensemble des législateurs, vous accompagnez ce choix incohérent au regard de notre instinct de survie.
vous tentez de "limiter les dégâts" ... avec ce genre de législation que vous soumettez au public, comme pour vous donner bonne conscience.

je joins ma voix à tous ceux qui demandent l'interdiction pure et simple de ce type de culture
et nous sommes plus nombreux que les quelques milliers d'actionnaires des multinationales productrices de ces graines.
à quand cet acte de démocrate courageux de votre part?

salutations

daroussin
Le 09/11/2011 à 21:41:21

je crois qu'avec cette action nous faisons fausse route.Nous rentrons dans le jeu de MonsantO.Soyons plus radical.Il ne s'agit pas d'information.Tout le monde sait à quoi s'en tenir au sujet des OGM.Ils vont détruire la biodiversité mode de fonctionnement de notre radeau sans quoi nous ne survivrons pas.
LE FUTUR DE NOTRE MONDE DÉPEND DE LA FAÇON DONT NOUS"GÈRERONS" NOTRE TERRE,NOTRE SOL,NOTRE EAU,NOS GRAINES ET DE LA FAÇON DONT NOUS LES TRANSMETTRONS AUX GÉNÉRATIONS FUTURES.
VANDANA SHIVA

arc'hezekyel
Le 09/11/2011 à 19:24:34

mon mari THEBAULT Marcel est déjà inscrit mais je veux aussi participer:
THEBAULT Françoise

THEBAULT Françoise
Le 09/11/2011 à 13:32:02

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !