image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : NON aux OGM

Le 20 juillet dernier la France, via son ministre de l’Agriculture Bruno Le Maire, a agi en catimini, et a inscrit au catalogue des plantes autorisées à la culture en France deux variétés de maïs OGM T25.

En pratique et selon Greenpeace, cela signifie que ce maïs peut être cultivé dès aujourd’hui sur le territoire français, et très prochainement sur tout le territoire européen puisque l’inscription à un catalogue national entraîne automatiquement l’inscription au catalogue européen !

La France devient le premier pays européen à autoriser la culture de cet OGM !


Bilan de la pétition :

5572 participants

Présentation de la pétition :

En agissant de la sorte, au cœur de l’été, le Gouvernement a sournoisement ouvert la porte aux OGM. Si une société décide de planter cet OGM demain, elle en a le droit, alors même qu’aucune réglementation de coexistence (entre cultures OGM et non OGM) n’est en place aujourd’hui.

Texte de la pétition :


Je soussigné proteste énergiquement contre la décision de Bruno Le Maire d' inscrire en catimini au
catalogue des plantes autorisées à la culture en France deux variétés de maïs OGM T25.

En agissant de la sorte, au cœur de l’été, le Gouvernement a sournoisement ouvert la porte aux OGM alors
même qu’aucune réglementation de coexistence (entre cultures OGM et non OGM) n’est en place
aujourd’hui.

 

27 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

ne vous inquiétez pas les OGM c'est comme les nuages de TCHERNOBYL qui ne passaient pas notre frontière; les OGM n'iront pas sur le champs bio du voisin parce qu'ils savent que c'est interdit!!!!!

laglayre
Le 14/10/2010 à 16:06:58

Après avoir envoyé la pétition au député de l'Isère, celui-ci m'a fait parvenir les différents courriers et leurs réponses à ce sujet.
Pour ceux que cela intéresse, en voici la copie :

Question écrite de François Brottes sur les OGM : (j'envoie le lien de la PJ, vu que je n'arrive pas à copier)

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=gmail&attid=0.2&thid=12ae6fd8769abf5f&mt=image/tiff&url=https://mail.google.com/mail/?ui%3D2%26ik%3Dd39ec90acd%26view%3Datt%26th%3D12ae6fd8769abf5f%26attid%3D0.2%26disp%3Dattd%26zw&sig=AHIEtbT4H0PPfBrC3zCaIu7s9G5EwIRNbA  

Réponse du Ministère de l'alimentation de l'agriculture et de la pêche concernant les OGM en date du 26 juillet 2010 :

https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=gmail&attid=0.1&thid=12ae6fd8769abf5f&mt=image/tiff&url=https://mail.google.com/mail/?ui%3D2%26ik%3Dd39ec90acd%26view%3Datt%26th%3D12ae6fd8769abf5f%26attid%3D0.1%26disp%3Dattd%26zw&sig=AHIEtbSIF5k7Ee2aZwDgzz3Zsaxl3kcVpA  

ET voici le mail que Mr BROTTES m'a fait parvenir :
V/Réf : FB.VP.2010.CE86 Crolles, le 16 août 2010







Madame, Monsieur





Ainsi que je vous en informais dans ma précédente correspondance, j’avais pris contact avec Monsieur Bruno LE MAIRE, ministre de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche, suite à la réponse que m’avait adressée Monsieur José Manuel BARROSO, président de la Commission Européenne.



Comme vous vous en souvenez, par courrier en date du 8 juin dernier, j’avais questionné Monsieur LE MAIRE sur la latitude qu’il entendait exercer en matière d’autorisations d’OGM, suite à l’évolution de la « ligne politique » adoptée en la matière par la nouvelle commission européenne, consistant à «combiner un système d’autorisation au sein de l’Union basé sur la science et de donner aux Etats membres la liberté de décider s’ils veulent cultiver des OGM sur leur territoire ».



Après une première réponse, accusant réception de ma demande, en date du 30 juin dernier, j’ai reçu une réponse plus développée du ministre le 2 août dernier, dont je vous invite à prendre connaissance en pièce jointe.



Dans cette réponse, Monsieur LE MAIRE me transmet, comme il s’y était engagé, copie de la « contribution de la France » à la Commission Européenne, relative aux aspects socio-économique à la mise sur le marché des OGM. En l’occurrence, cette contribution se réduit aux « réactions du Haut Conseil des Biotechnologies au questionnaire socio-économique sur les PGM proposé par la commission européenne ». En aucun cas le Gouvernement n’affiche donc de position forte sur ce dossier, puisqu’il se borne à transmettre les commentaires de lecture de deux collèges d’experts, sans que ceux-ci aient la moindre portée normative ou politique.



Le ministre se garde bien également de répondre directement à la seconde question que je lui avais soumise, à savoir s’il était, ou non, dans les intentions du gouvernement d’interdire la culture d’OGM sur le territoire national comme la Commission européenne l’y autorise désormais. Sa réponse se limite à préciser qu’il entend faire de « la mise en œuvre des conclusions adoptées à l’unanimité par le Conseil » une « priorité », privilégiant « l’utilisation du cadre législatif existant et l’harmonisation communautaire ».



En clair, il s’en remet aux décisions de la commission européenne en la matière, refusant de faire usage d’une liberté d’appréciation qui est pourtant sienne… Cette option ne l’empêchera nullement de continuer de faire endosser la responsabilité des choix ainsi opérés à cette même commission, avec une mauvaise foi compassée. Ne soyons pas dupes : la « victime » est ici parfaitement consentante.



Si besoin en était, l’actualité nous offre un singulier exemple de ce double discours : vous n’êtes pas sans ignorer, en effet, que le 20 juillet dernier, Monsieur LE MAIRE a pris un décret inscrivant 36 variétés de maïs génétiquement modifié Mon810 et deux variétés de maïs GM T25, et ce alors même que ce dernier maïs n’est pas inscrit au catalogue européen, et n’a pas fait non plus l’objet d’une consultation préalable du Haut Conseil aux Biotechnologies (HCB). Cette inscription précède donc et pourrait même précipiter l’inscription du maïs GM T25 sur l’ensemble du territoire européen. En l’occurrence, il ne s’agit plus de « suivre » la commission européenne en matière d’autorisation d’OGM, mais bien de la devancer, pour mieux répondre aux demandes des entreprises semencières.



Je juge pour ma part ces méthodes déplorables, et ai résolu d’interpeller une nouvelle fois le Gouvernement à ce sujet, dans une question écrite dont je vous invite à consulter en pièce jointe.



Je ne manquerai pas de vous faire part de la réponse qui me sera apportée dès sa publication au Journal Officiel.



Dans cette attente, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’assurance de mes sincères salutations.







François BROTTES







PJ : 2





Permanence parlementaire de François Brottes

Député de l'Isère, 1er vice-président SRC en charge de l'économie et de la communication

Les Portes de Crolles - 38927 CROLLES Cedex

Tel : 04 76 92 18 96 // Fax : 04 76 92 18 98

 www.francois-brottes.com.  

Florence
Le 06/09/2010 à 15:44:05

NON AUX OGM ORGANISMES GARANTISSANT LA MORT
DE LA NATURE ET DE L'HUMANITE

NON AUX IMPOSTEURS DE TOUT POIL QUI SE DISENT ECOLO ET NE SONT MEME PAS RIGOLOS. BRAVO DE S'EN DEBARRASSER... GENRE ANCIEN ANAR VERDI POUR UN MANDAT
NON A UNE PAC D'ASSISTANCE AUX GROS POSSEDANTS AU MEPRIS DE LA QUALITE ET DE NOTRE SANTE.

looweg
Le 27/08/2010 à 20:49:29

Nous devons reconnaître le lien entre l'alimentation naturelle et la Santé.Les Français habitent l'un des pays les plus riches du monde : nous avons TOUT pour très bien vivre ... ne nous laissons pas empoisonner ... Soignons-nous aussi par les Plantes. La Nature nous offre tout ce qu'Elle a de meilleur, pour moi c'est une OFFENSE au Grand Architecte de l'Univers que de "gobber" tout ce que les scientifiques découvrent. En fait ils ne s'en sortent plus de leurs "conneries" et inventent toujours autre chose pour rattraper leurs monstruosités. Il y en a marre de tous ces magouilleurs politiques qui les défendent en se remplissant les poches et qui se servent tous les jours des médias pour laver le cerveau des moutons qui nous entourent ... RESISTONS !!!! SOLUTION : IL EST GRAND TEMPS DE VOTER AUTREMENT :
- un grand merci à Marie Bové qui milite pour le rassemblement de tous les écologistes
- Les membres du bureau politique de la France En Action(FEA créée en 2004) sont plutôt favorables aux rassemblement de tous les écologistes au sein d'un parti “indépendant”, au-delà du clivage droite-gauche.
J'ai une immense confiance en Jean-Marc Governatori (bien sûr inconnu des médias !)
et je vote pour la FEA et son Alliance Ecologiste Indépendante : FAITES COMME MOI !

Marité - grand-mère &
Le 24/08/2010 à 14:49:02

Les semences de coton OGM ont "permis" à des centaines de paysans indiens de se suicider parce qu'ils étaient ruinés... et curieusement, en Europe, les OGM seraient une panacée ! Que l'on ne nous fasse pas le discours "les OGM vont résoudre la faim dans le monde". La faim dans le monde, elle serait vite résolue sans la course au profit des riches au détriment des pauvres et de l'environnement. Alors que les OGM sont refusés par une grande partie des consommateurs, les politiques vont nous les imposer. A noter quelques régions, en France, qui se sont déclarées "sans OGM". Mais que faire si un agriculteur décide d'en semer dans son champ ?

Foxinette
Le 24/08/2010 à 11:36:11

Non, non et non aux plantes transgéniques qui ne se justifient pas par des recherches scientifiques dûment contrôlées par des scientifiques INDEPEDANTS des multinationales semencières. Quand la Commission sera-t-elle contrôlée sérieusement pas les députés européens démocratiquement élus ?

Raymond GIMILIO
Le 23/08/2010 à 10:58:13

dégoutté de cette politique sans pouvoir au service des lobbys.... documentaire à regarder : Le monde selon Monsanto. Merci à cyberacteur de nous informer des "bonnes" nouvelles (en rentrant de vacances) :(

manflower
Le 20/08/2010 à 11:55:11

Politiques, gros industriels, financiers, technocrates... tous pareils! L'attrape-gogo, c'est de nous seriner qu'on est en démocracie et que c'est NOUS qui sommes les responsables, nous qui avons élus ceux qui nous gouvernent. Cette démocracie-ci EST un OGM -bien loin de celle d'Athènes! La majorité numéraire, celle qui "ne s'exprime pas" ou plutôt qui choisit de ne pas s'exprimer dans de telles conditions, ELLE, n'est TOUJOURS PAS REPRESENTEE. Heureusement, elle est de moins en moins silencieuse. A bas les OGM! Vive les faucheurs volontaires et les cyberacteurs!

démoc-rassie
Le 19/08/2010 à 00:42:47

Je vote pour être écoutée par pour suivre des décideurs aveugles et criminels. Et la démocratie, qu'en faites-vous ? Non aux OGM
Françoise

ROUSSE
Le 17/08/2010 à 14:26:35

les "agences de biosécurité" n'ont été inventées par les multinationales que pour rassurer les naïfs et faire passer toutes leurs saloperies. Le problème, ce sont tous ces étudiants en génétique qui se vendent à l'ennemi croyant faire une belle et honorable carrière de chercheur, alors qu'ils ne sont que de dangereux bidouilleurs...

GERARD Françoise
Le 17/08/2010 à 12:50:25

L'attitude sournoise du gouvernement est détestable. Mais au nom de quoi s'autoriser à détruire les expériences de l'INRA ?
Oui aux recherches prenant TOUTES les précautions,
non à l'obscurantisme.
S'il s'avère que nous n'avons pas besoin de la technologie OGM, elle ne sera pas utilisée, l'important est que nous ayions le choix, donc que les cultures non OGM soient bien protégées.

JLuc
Le 17/08/2010 à 10:55:35

le peuple français est contre les OGM (la majorité), de quel droit le gouvernement donne des autorisations comme celles là. Je réclame un référendum national pour la confirmation !

boy 70
Le 16/08/2010 à 23:05:51

Bien sur la politique telle qu'ils la font coûte cher, bien sur les élections coûtent cher. Qui paye? Ceux qui ont du pognon! Les politiques leur donnent en échange le retour sur investissement. Qui sont les amis des présidents de la république?
C'est révoltant! Alors révoltez vous! Devenez faucheur volontaire.
Il faut cultiver sa capacité d'indignation, dire non chaque fois que nécessaire, et réagir.

segador
Le 16/08/2010 à 21:18:07

Re-moi! J'ai lu avec le plus vif plaisir tous ces commentaires: si j'en avais le pouvoir je délivrerais à tous leurs auteurs une médaille d'or à titre collectif car tout-à-coup je me sens moins seul ! Merci à tous !

Tiserand Jean-Claude
Le 16/08/2010 à 20:09:33

Il y en a ras le bol de ces producteurs d'OGM qui font leur profits sur notre dos, avec ce merveilleus mensonge : il vont permettre à tous ceux qui n'ont pas les moyens de les payer, de manger à leur faim.
ET Visiblement le gouvernement français et l'Europe ne veulent pas comprendre : NON AUX OGM.

mireille
Le 16/08/2010 à 18:06:27

Tout à fait dans la droite ligne griffée "Sarkozy! Exemple: jurer avec emphase de tenir compte du vote des Français, opposés en majorité au nouveau traité constitutionnel européen,tout en le faisant glisser en douce sous la porte de derrière ! A ce moment-là personne n'a rien dit, personne ! Les Français sont-ils devenus des nouilles trop cuites ou "sont-ce" tout simplement, des ignorants et des imbéciles qui avalent n'importe quelle soupe et se laissent mener par le bout du nez ? A eux de se prendre sérieusement en main car cela ne va plus et depuis longtemps déjà !!! J.C. T.

TISSERAND Jean-Claude
Le 16/08/2010 à 18:00:33

non j'enveux pas des ogm, depuis quant on prends des decisions au dos des citoyens?
l'avenirs de la planete?!!!, l'avenir des nos enfants?!! ras le bol, de l'argent, dela corruption, du pouvoir, a quant une terre avec des citoyens heureux, sans peur de l'an demain?

march
Le 16/08/2010 à 17:10:16

Il y a 50 ans que je me bats pour la préservation de notre environnement.
Jamais encore la France n'a été aussi irresponsable et méprisable.
Toutes les promesses électorales ont été foulées aux pieds.
J'espère que nous dresserons bientôt un Nuremberg de l'Ecologie pour juger les misérables. Qu'ils prient le Ciel pour que ce jour là je ne sois pas procureur!

Humus
Le 16/08/2010 à 17:07:20

j'ai de la colère contre nos dirigeants (pour ne pas dire plus) et le besoin de partagé tout ça, alors je fais passer la pétition.Ce n'est pas un petit clic mais une grande claque que j'enverrai bien à toute cette "clic gouvernementale" parce qu'ils ont vraiment des têtes à claque!

frisette
Le 16/08/2010 à 17:04:23

il faut vraiment manger local ou bio car ce n'est que par le porte monnaie que l'on peut gagner contre ces richissimes;attention à ce que vous mangez quitte à payer + cher cela économpisera votre santé.

laglayre
Le 16/08/2010 à 17:02:58

Bonjour,
Je pense qu'il est souhaitable qu'une pétition circule demandant la démission du gouvernement actuel.

Belém
Le 16/08/2010 à 16:22:59

Bonjour à tous,
Si effectivement vous ne voulez pas d'OGM et de mutagènes (ogm cachés) dans vos assiettes, soutenez les faucheurs volontaires ou rejoignez les, ça c'est vraiment de l'action !

Résistances !

Marie
Le 16/08/2010 à 14:26:07

Je rejoint Gogo
MONSANTO,BAYER, ect....
qui derrière, le visage de l'homme qui tout sourir, pollue, s'approprie,détruit.....

gerard
Le 16/08/2010 à 14:23:23

A ce demander s'il ne faudrait pas un peu plus qu'un clic pour toutes ces têtes à claque!

artsmassage
Le 16/08/2010 à 14:10:04

Il faudrait savoir à qui Monsanto, ou un autre dans le genre, verse des pots-de-vin, et combien. Aussi bien en France, ministres, présidence, qu'à la Commission européenne. Est-ce que Mediapart ou le Canard peuvent faire quelque chose ?

Gogo
Le 16/08/2010 à 14:06:29

...dans la lignée de la folle course en avant, la tête dans le sac, la conscience en berne, ou l'intérêt comptable à court terme surpasse toutes logiques de la vie sur terre et au respect de cette dernière (...), prenant exemple de la stupidité (...) de notre nain de président, de la bêtise de son ministre de l'industrie Estrosi (cf sa déclaration de collabo du début août 2010)..., bref, de la Mafia RPR/UMP ou plus généralement néo-libérale Modem, PS..., j'accuse les guignols du gouvernement français (...), de la plus grande escroquerie déguisée de ces temps derniers: nous faire croire que le régime politique français est une démocratie!
Foutaise, imposture, tromperie et vol sont les maîtres-mots de "nos dirigeants"!
La rentrée 2010 promet d'être pire que la précédente... avant la guerre qu'il nous mijote, ou un hypothétique et nécessaire réveil de conscience civique...

Un citoyen en Colère!

arno04
Le 16/08/2010 à 13:00:29

Les OGM dans les champs sont le futur cauchemar de l'Humanité, peut-etre à la source de sa disparition; personne n'est en mesure de le prédire.
En agissant ainsi, nos politiques montrent toute leur irresponsabilité et presbytie au regard de l'Histoire et du destin de l'Homme, leur mépris total de la démocratie et de la sécurité du vivant, leur servilité quasi-infinie envers l'Industrie privée, largement responsable dans l'histoire de presque toutes les catastrophes diffusées à grande échelle à travers la possibilité de breveter tout et n'importe quoi sans contre-pouvoir instauré.
En bref, une décision imbécile dans un système imbécile de sacralisation de brevets de Docteurs Folamours!

Alain
Le 16/08/2010 à 12:40:38

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !