actualité écologie

Annoncez la couleur !

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

météo

Les 10 jours verts Transacteurs

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 270 : Pour des Voitures plus économes.

1/ Quel est l'enjeu ?
Le rôle des automobiles dans le réchauffement climatique
Les automobiles représentent aujourd’hui 12% de l’ensemble des émissions de dioxyde de carbone (CO2) dans l’Union européenne, cause majeure de l’effet de serre induit par les activités humaines.

Bilan de la cyberaction :

3713 participants

3713 participants ont écrit à

anne.laperrouze@europarl.europa.eu.  
mnlienemann@europarl.eu.int.  
pierre.pribetich@europarl.europa.eu.  
francoise.grossetete@europarl.europa.eu.  
nicole.fontaine@europarl.europa.eu.  

Présentation de la cyberaction :

Ces émissions ne cessent d’augmenter.

Il y a donc urgence à agir pour réduire les émissions de CO2 par les automobiles.

Pour cela, chacun peut jouer un rôle, par une conduite plus écologique et un usage limité de la voiture. Mais la Loi peut et doit aussi demander aux constructeurs automobiles de concevoir et de vendre des véhicules émettant moins de CO2.

Le projet de loi européen
Dans les jours qui viennent se jouera une bataille législative décisive au Parlement européen. Une bataille qui peut avoir un impact réel sur les émissions de CO2 en Europe… ou déboucher sur un retard inexcusable dans la progression des performances automobiles.

Les députés européens vont en effet examiner début septembre un projet de loi visant à réduire les émissions de CO2 des véhicules vendus en Europe.

Que dit ce projet de loi ?

* Qu’à partir de 2012, les véhicules vendus en Europe devraient émettre en moyenne moins de 130 grammes de CO2 par km parcouru, contre 160 g de CO2/km aujourd’hui.

Que des amendes seraient mises en place pour les constructeurs ne respectant pas ces limites : 20 euros par véhicule et par gramme de CO2 au-dessus de la limite en 2012 ; puis 35 € en 2013 ; 60 € en 2014 ; et 95 € en 2015 et au-delà.

Nous appelons chaque citoyen se sentant concerné à agir auprès des eurodéputés en charge du dossier :



2/ Pourquoi faut-il aller plus loin ?

Ce projet est inefficace en l’état. Il doit être renforcé sur trois aspects cruciaux :

1/ La limite de CO2 émis par km parcouru est trop faible : en 1998, l’industrie automobile elle-même s’est engagée à atteindre 140g/km en 2008, et 120 g de CO2/km en 2012. Dix ans plus tard, elle a échoué à tenir ses engagements. Les émissions sont de 160g/km en moyenne en 2008, et il est proposé maintenant d’atteindre seulement 130g en 2012 avec des mesures à l'efficacité très incertaines pour les 10g/km manquant pour atteindre l'objectif intial de 120g/km.
Nous appelons les eurodéputés à ne plus tergiverser et à fixer dans la loi une limite claire de 120 g de CO2/km pour 2012. Cela représenterait par voiture une économie d’essence de 1.5 l/100 km par rapport à la moyenne actuelle.

2/ Le projet ne fixe aucun objectif au-delà de 2012 pour continuer à diminuer les émissions de CO2.
Nous appelons les eurodéputés à fixer des objectifs de long terme dès maintenant : 80 g de CO2 / km en 2020 et 65 g de CO2/km en 2025. Ainsi, les réductions de CO2 seraient 2 fois plus importantes que dans le dispositif envisagé par l’Europe.

3/ Le système d’amendes n’incite pas assez les constructeurs à adopter les meilleurs standards.

Nous appelons les députés européens à instaurer dès 2012 une amende dissuasive de 150 € par gramme de CO2 au-dessus de la limite et par véhicule. La Commission elle-même indique dans un de ses documents, que, pour que tous les constructeurs respectent les objectifs, il faudrait ce niveau d’amende.


Ce projet de loi fait machine arrière par rapport aux projets antérieurs, et permet à l’industrie automobile de retarder ses efforts.

Notre position est raisonnable, réaliste et faisable.

L'objectif de 120 g de CO2/km pourrait déjà être atteint aujourd'hui. Pour cela, il aurait fallu que chaque voiture soit aussi efficace que la voiture la plus efficace dans sa catégorie, déjà existante sur le marché!
Il est important que l'objectif pour 2020 soit suffisamment ambitieux afin d’inciter les constructeurs automobiles à mettre sur le marché des véhicules comprenant des nouvelles motorisations plus efficaces du point de vue énergétique.
Que va-t-il se passer au Parlement européen ?

1/ Le 1er septembre 2008, la commission chargée des questions industrielles du Parlement européen examine le projet de loi. Certains amendements proposés rendent la loi encore plus inefficace que le projet de la Commission.

2/ Le 9 septembre, la commission « Environnement » du Parlement rendra son avis.

3/ Ces deux avis sont cruciaux, car ils conditionneront le vote de la loi par le Parlement dans son ensemble, au mois d’octobre.


Pour une loi qui aura une véritable efficacité environnementale… et soulagera les portefeuilles

Nous, les associations environnementales, croyons qu’il faut stimuler l’innovation technologique et l’efficacité dans la lutte contre le réchauffement climatique !

Mais il ne s’agit pas que du réchauffement climatique. Des voitures moins gourmandes en CO2 sont aussi des voitures plus économes en carburant, surtout en contexte de crise du pouvoir d’achat et de flambée des prix du pétrole. D’après la Commission européenne, le dispositif permettrait à chaque propriétaire d’économiser en moyenne 2700 euros en carburant sur la durée de vie du véhicule !
Chacun peut agir !

Texte de la pétition :


Monsieur/Madame le Député,

Vous vous apprêtez à voter sur une proposition de directive relative aux émissions de CO2 des voitures particulières. C’est un sujet qui me préoccupe beaucoup, car je souhaite voir arriver
sur le marché des véhicules qui émettent moins de gaz à effet de serre et consomment moins d’essence.

(En effet, même en faisant attention à rouler moins, se déplacer me coûte de plus en plus cher. Je vous envoie quelques factures récentes de carburant à titre d’exemple.)

Or, j’apprends que l’industrie automobile n’a pas respecté ses engagements en matière de normes d’émission de CO2. Il est temps selon moi que le Parlement européen, en pointe d’ordinaire sur ces questions, incite l’ensemble des constructeurs automobiles à adopter des standards vraiment
efficaces pour limiter les émissions de CO2.

Il me semble qu’il est urgent que l’on inscrive dans la loi l’objectif initialement fixé par l’industrie elle-même de 120g de CO2 par km parcouru, sans recourir à des solutions très
incertaines. Et, pour encourager l’innovation sur la durée, je crois important de fixer des objectifs de 80g CO2/km pour 2020 et de 65g CO2/km pour 2025.

Un tel dispositif représenterait une réduction de consommation d’essence par voiture de 25% ! Dans le contexte de hausse continue du prix des carburants, ce n’est pas négligeable.

Je sais que nos constructeurs peuvent nous proposer des modèles véritablement moins polluants et moins gourmands en carburant, car ils existent déjà, dans toutes les gammes de
véhicules, mais le choix reste limité. Il faut que les meilleurs exemples en efficacité énergétique deviennent la norme.

Merci de bien vouloir soutenir cette proposition dans les votes à venir et d’agir ainsi pour l’environnement, et pour notre pouvoir d’achat à tous.

Je vous remercie de tous vos efforts et vous salue très
cordialement,

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !