actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Annoncez la couleur !

météo

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : 248 : un droit de réponse pour le Réseau

"C dans l'air" (France 5) a réussi l'exploit de faire une émission sur le nucléaire... avec 4 invités pronucléaires sur 4 !!!!

Bilan de la cyberaction :

2559 participants ont écrit à mediateur@france5.fr.  

la réponse bidon de Cdans l'air
From: "Relations telespectateurs France 5"
<france5.telespectateur@srt.francetelevisions.fr.   >

Cher Monsieur,
Vous avez fait part de votre mécontentement concernant le magazine "C dans l'air" du jeudi 28 février : "Nucléaire : faut-il jouer avec le feu ?".

Ce jour-là, Nicolas Sarkozy se faisait le promoteur du nucléaire
civil français auprès de ses interlocuteurs sud-africains après avoir signé, mi-janvier à Abu Dhabi, un accord de "coopération pour le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire".

La rédaction de "C dans l'air » a donc délibérément centré son
analyse sur "les risques d'exploitation à des fins militaires du
nucléaire civil" au cours de cette émission.

Le choix des intervenants correspondait au profil le plus adéquat
pour cette thématique.

France 5, en tant que diffuseur, a approuvé le choix de messieurs :
- Bruno Tertrais, maître de recherche a la Fondation pour la
recherche stratégique et auteur de l'ouvrage « Iran, la prochaine
guerre »,
- Françis Sorin, directeur du pôle information de la Société
française d'énergie nucléaire,
- Barah Mikail, chercheur a l'Institut de Relations Internationales
et Stratégiques,
- Jean-Marie Chevalier, directeur du centre de géopolitique de
l'énergie et des matieres premieres.

Avec l'espoir que cette réponse vous éclaire sur la probité de la
démarche et que France 5 puisse conserver votre confiance.
Recevez Madame, Monsieur mes respectueuses salutations pour votre engagement.
Bien Cordialement,

Isabelle Pivier
Responsable du Service Relations Téléspectateurs

Présentation de la cyberaction :

Texte de la pétition :


Adresse à France 5 – Emission "C dans l'air"

Madame, Monsieur,

Nous tenons à vous faire part de nos protestations suite à
l'émission "C dans l'air" du jeudi 28 février 2008, consacrée à la
question du nucléaire, sujet pour le moins controversé. Or, les
quatre invités étaient, à des degrés divers mais
incontestablement, favorables à l'industrie nucléaire.

Il n'est donc pas surprenant que, à aucun moment au cours de
l'émission, il n'ait été envisagé que le nucléaire puisse
représenter un problème pour l'environnement. Exit les risques
de catastrophe, la production de déchets radioactifs, les rejets
dans l'environnement (une grande étude scientifique en
Allemagne vient pourtant de montrer un important excès de
cancers et leucémies jusqu'à 50 km autour des centrales
nucléaires)

Le seul problème véritablement traité a été la question des
risques de prolifération nucléaire… immédiatement écartés par
les invités, du moins concernant les exportations nucléaires
françaises. C'est M. Sarkozy qui doit être heureux !

Qui plus est, il est assez choquant que la plupart des
intervenants se présentent et soient présentés comme des
"experts", que le téléspectateur est naturellement amené à
considérer comme neutres, et dont la parole prend alors une
valeur supérieure à celle des "militants" (qu'ils soient pour ou
contre le nucléaire).

Or, les trois "experts" présents sur le plateau sont clairement
favorables (*) à l'industrie nucléaire. C'est bien leur droit mais il
était indispensable :

- que ce soit affiché clairement, de façon à ne pas tromper les
téléspectateurs
- que des personnes ayant un autre point de vue soient
présentes sur le plateau

Or, le quatrième invité était… un militant pronucléaire,
représentant de la Société française pour l'énergie nucléaire. De
qui se moque-t-on ? Cette façon de tronquer le débat et de
prendre parti pour l'idéologie officielle (le nucléaire est une
industrie d'Etat, fortement soutenue par l'exécutif) est
choquante, en particulier sur le service public.

Cette affaire est d'autant plus gênante que ce n'est pas la
première fois que le nucléaire est outrageusement avantagé
dans "C dans l'air". Ainsi, le 20 juillet dernier, après que nous
ayons protesté du fait de plusieurs émissions où le nucléaire
avait été promu unilatéralement, un de nos porte-parole a tout
de même été invité à "C dans l'air"… pour être confronté à 3
pronucléaires. C'est d'ailleurs l'un d'eux – le représentant du
Commissariat à l'énergie atomique - qui avait eu le plus la
parole. Et bien sûr, à eux trois, les pronucléaires avaient été
largement avantagés.

La 5 est une chaîne respectée pour la qualité des informations
qu'elle diffuse, l'émission "C dans l'air" est un des fleurons de la
chaîne, il nous semble indispensable qu'une question aussi
controversée que le nucléaire soit enfin traitée de façon
équilibrée.

Dans l'attente d'une réponse, nous vous prions de croire,
Madame, Monsieur, à notre engagement pour la protection de
l'environnement... et du pluralisme.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

Aucun commentaire

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !