image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour une priorité à l'écologie

Mise en ligne du 25/05/2016 au 25/08/2016

Le ministère de l’environnement devra faire des économies. Soumis à l’exercice toujours délicat des annulations de crédit, il voit une partie des engagements et des paiements autorisés par la loi de finances 2016 annulée par un projet de décret présenté à la commission des finances de l’Assemblée nationale, mercredi 18 mai. Il devrait être publié prochainement.

Bilan de la cyberaction :

4223 participants

Présentation de la cyberaction :

Le ministère de l'environnement à la diète budgétaire
http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/05/24/le-ministere-de-l-environnement-a-la-diete-budgetaire_4925610_3244.html  

Delphine BATHO ancienne ministre de l'Ecologie redevenue députée (PS) des Deux-Sèvres juge sévèrement les annulations de crédits préparées ce mois-ci par le gouvernement, notamment dans les secteurs de l'écologie et de la recherche.

Elles ont été débattues la semaine dernière devant la Commission des finances de l'Assemblée nationale. Leurs conséquences, en particulier pour l'avenir de la recherche française, font du bruit...

260 millions d'euros de moins pour l'Ecologie
"Depuis 2013, les crédits du ministère sont en baisse constante, qu'il s'agisse de la dotation budgétaire prévue par la loi de Finances ou des annulations de crédits en cours d'année. De ce point de vue, je ne regrette pas d'avoir qualifié mon budget de "mauvais" en 2013. J'en ai assumé toutes les conséquences. Force est de constater aujourd'hui qu'il ne s'agissait pas à l'époque d'un petit ajustement structurel, mais bel et bien d'une tendance qui engageait le quinquennat"
Pour celle qui est restée ministre un an, ce rabotage a des conséquences concrètes.
"Il y a un grand ras-le-bol de la société devant la lenteur d'une certain nombre de procédures en matière de réglementation environnementale. C'est pourtant inévitable au vu du sous-effectif chronique du ministère"
Elle déplore surtout que les crédits promis à l'amputation concernent en majorité le programme de prévention des risques.
"C'est invisible jusqu'au jour où on aura un accident technologique ou une catastrophe naturelle. Et là, on se demandera pourquoi on n'a pas anticipé ! Durant ce quinquennat, on n'a pas compris qu'il fallait faire du ministère de l'Ecologie un ministère régalien, en charge de questions d'avenir comme la prévention des risques naturels et les effets des dérèglements climatiques, par exemple.
Il est choquant de constater que les besoins en personnel de l'ASN, l'Autorité de sûreté nucléaire, ne sont pas pris en compte. On ne rigole pas avec la sûreté nucléaire !"

Nous vous proposons d'interpeller le Président de la République avec copie à votre député pour obtenir l'annulation de ces réductions de crédits.

Budget de la recherche amputé: le ras-le-bol des scientifiques
http://www.leparisien.fr/flash-actualite-sciences/budget-de-la-recherche-ampute-indignation-des-organismes-de-recherche-24-05-2016-5825273.php  

Rapport annuel de l'ASN : tous les voyants sont au rouge
http://sortirdunucleaire.org/Nucleaire-francais-tous-les-voyants-sont-au-rouge  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président,

Depuis 2013, les crédits du ministère de l'environnement sont en baisse constante alors que c'est un Ministère en charge de questions d'avenir comme la prévention des risques naturels et les effets des dérèglements climatiques.

Il est choquant de constater que les besoins en personnel de l'ASN, l'Autorité de sûreté nucléaire, ne sont pas pris en compte.
Je vous demande donc de revenir sur ces baisses de crédit.

Dans cette attente, croyez en ma vigilance citoyenne sur vos décisions.

 

34 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Tout acte politique économique devrait d'abord être subordonné à cette question : n 'est ce pas nuisible à l'environnement et au climat ? Il est urgent de stopper tous les projets climaticides et investir massivement pour le renouvelable créateur d'emplois, et pour la qualité de la terre, l'air, l'eau indispensable à la vie.

Michèle Goossens
Le 12/07/2016 à 09:36:30

Que dire sinon que ne pas se préoccuper d'environnement signifie notre mort annoncée et celle de la planète.

Dominique BAUDRAN
Le 16/06/2016 à 15:02:08

Qui a écrit le 2/04/2013 à l'attention des ministres et préfets?

A l'exception des normes touchant à la sécurité, il vous désormais demandé de veiller personnellement à ce que vos services utilisent toutes les marges de manœuvre autorisées par les textes et en délivrent une interprétation facilitatrice pour simplifier et accélérer la mise en œuvre des projets publics ou privés.

Un grand acteur de NDDL...
un certain J-M Ayrault



Yannick CORBIN
Le 04/06/2016 à 23:19:58

Promesses non tenues: confiance perdue.
Voix perdue. Je voterai quand le vote blanc d'un citoyen sera pris en consideration comme un vote à part entiere.

un anonyme
Le 03/06/2016 à 21:22:14

je ne voterai plus pour des menteurs qui ne respectent pas leurs engagements ni la démocratie.

jp
Le 31/05/2016 à 23:22:32

qu 'est(-ce que François Hollande a fait pour l'environnement?

Lassée des mensonges
Le 31/05/2016 à 13:23:33

Il est un secteur sur lequel il serait nécessaire de faire des économies, c'est celui de l'armement. Livrer des armes à l'Arabie Saoudite qui écrase les populations Yéménites quelle honte pour le gouvernement français!

MICHARD Pierre
Le 30/05/2016 à 17:32:55

Je ne mets jamais de commentaire, mais là, je réagi aussi aux propos de Berthine, je cite : "autant il trouve de l'argent pour ces millions de migrants,...".
Arrêtons de tirer à boulet rouge sur le migrant en alimentant les fantasmes du FN . Les migrants vivent des situations insoutenables dans leurs pays (pbl économiques ou liés à des conflits), et c'est très souvent aussi à cause de NOTRE PROPRE NIVEAU de Vie !!(prédation de leurs richesses ou laissé faire - pour des intérêts économiques - des tyrans qui martyrisent leurs peuples). L'accueil qui leur est réservé ici en France est loin d'être paradisiaque ! Je fais partie d'une asso qui les aide, il faut être au près d'eux pour voir comment l'état les accueille !! Cessons de militer pour notre petit confort écologique de pays riche en regardant les immigrés comme des pestiférés qui viennent se la couler douce en France!
L'écologie n'est pas à opposer au droit de tout être humain à vivre libre et dans la dignité !!
Écologie, respect des droits sociaux, des Droits Fondamentaux de tout Être Humain... même combat.
Tout à fait d'accord avec l'autre commentaire: "Par contre nos milliards vont aux tyrans dictateurs en leur pays avec le soutien financier de nos chers marchands de canons et "entrepreneurs" de haut vol optimisés fiscaux dans le meilleur des cas (c'est parfois "légal" mais hautement inégalitaire). Ce que l'on fait subir aux plus faibles finit toujours par nous atteindre ne l'oubliez pas au lieu de les accuser..."

Monique Répécaud
Le 30/05/2016 à 17:28:03

Hollande renonce aux annulations de crédit pour la recherche
http://www.leparisien.fr/sciences/hollande-renonce-aux-annulations-de-credit-pour-la-recherche-30-05-2016-5841735.php  

Aain Uguen
Le 30/05/2016 à 13:49:04

pour une vrai ecologie (ce qu'on boit mange et respire) oui

un anonyme
Le 29/05/2016 à 18:25:21

Après nous avoir gavé du soi-disant succès de la COP 21, alors que tous les scientifiques un peu sérieux s’accordent à dire que c’est bien trop peu et bien trop tard, revoilà nos hommes politiques dans leurs grandes œuvres humanitaires. Nous avons à faire à des criminels qui un jour j’espère répondront de leurs actes devant une cour de justice internationale. On nous noie le poisson avec le nouveau code du travail ou la déchéance de nationalité, alors que les priorités sont malheureusement ailleurs. Il est urgent d’arrêter de voter pour ces irresponsables criminels et d’organiser la désobéissance civile ! Aux armes citoyens !

Steph
Le 29/05/2016 à 10:58:19

Réponse à "berthine" et ses "millions" : réfugiés et migrants sont loin de bénéficier de tous les droits prévus par les accords signés par la France, et vous oubliez que chaque travailleu-r-se ou consomma-teur-trice ici paie des taxes voire impôts et cotisations sur le sol français. Par contre nos milliards vont aux tyrans dictateurs en leur pays avec le soutien financier de nos chers marchands de canons et "entrepreneurs" de haut vol optimisés fiscaux dans le meilleur des cas (c'est parfois "légal" mais hautement inégalitaire). Ce que l'on fait subir aux plus faibles finit toujours par nous atteindre ne l'oubliez pas au lieu de les accuser...

mes impôts pour la paix !
Le 28/05/2016 à 22:56:43

Des promesses ,l'écologie comme alibi ça suffit,des actes!!!

DOMINIQUE BOULARD
Le 28/05/2016 à 09:29:14

Qu'on fasse les coupes budgétaires là où elles doivent être faites et qu'on cesse de payer tous ceux qui ne font rien (députés et tous ceux qui sont à leur service...chauffeurs , garde du corps etc...)
Attend- t-on une catastrophe nucléaire pour prendre de vraies dispositions pour protéger les populations..?
Les scientifiques,pendant ce temps quittent la France et vont travailler là où il y a de vrais budgets pour leur donner le salaire qu'ils meritent

un anonyme
Le 26/05/2016 à 21:02:02

Tant que le souhait sera de limiter le salaire des Chefs d'Entreprises dits du CAC 40 à 1.750.000 € annuels, il y aura du souci à se faire pour dégager des marges de financement et il semblerait que nul ne parle de l'affectation du passage de 240 fois le SMIC annuel à 100 fois, s'il était légiféré en ce sens. Notons, en outre, qu'il n'est question que de salaire et non de revenu avec la panoplie des primes diverses et variées et des dividendes.

Gabriel
Le 26/05/2016 à 10:45:48

Autant le gouvernement "rogne" pour notre bien-être,et oublie de faire le nécessaire là où il faut, autant il trouve de l'argent pour ces millions de migrants, qui sont la relève de notre pays à entendre le gouvernement, qui nous assimile à des naïfs certains ...

berthine
Le 26/05/2016 à 09:35:49

Pourquoi ne pas diminuer le nombre de diplomates, généraux et autres préfets qui ne font rien si ce n'est qu'être nommés par anciennetés et/ou copinage. Il y a des coupes budgétaires à faire, quelles soient faite à bon escient. Il n'y a pas trop de fonctionnaires, c'est qu'ils sont mal répartis. La recherche, l'écologie c'est l'avenir de notre pays. Il serait plutôt intelligent d'augmenter les budgets et arrêtons le gouffre du nucléaire et autres chantiers politique (TGV, NDDL....)

Jean Paul
Le 26/05/2016 à 09:34:25

Je ne comprends pas que l'on puisse baisser les crédit pour l'environnement après avoir reçu la COP21 (fumisterie). Et comment cela ce fait-il que l'Europe finance des projets de recherche en industrie pour Israel oui nous le savons tous que ce n'est pas en Europe. et pourtant ils ont déjà reçu énormément d'argent?
Chaque être vivant à le devoir de veiller sur la bonne santé de notre Mère Terre. Les génération précédente ont fait tous et n'importe quoi, maintenant on le sait alors agissons en adulte responsable.
C'est le temps de la désobéissance.
Tom

Thomas Dréno
Le 26/05/2016 à 09:24:30

C'est les recettes qu'il faut augmenter, en arrêtant de faire des cadeaux fiscaux aux plus riches et au multinationale. Rappelons quand même que les dépenses de l'état sont stables depuis au moins une dizaine d'année, c'est les recettes qui diminuent. Donc, augmentons la taxations des plus riches, et mettons tous les moyens envisageables pour lutter contre l'évasion fiscale ( 60 à 80 Mds/an), la fraude fiscale et la fraude aux prestations sociales ( 20 Mds/an ), qui je vous le rappelle est du ressort à 75% des entreprises.Voila ou il faut aller chercher l'argent.Quand à l'éoologie ou la protection de l'environnement, c'est comme l'humain, cela passe après l'économie dans un système capitaliste. Alors, mort à la dictature économique libérale, car tant qu'elle sera en vie,on ne pourra pas faire d'écologie.

totolitoto59
Le 25/05/2016 à 22:48:05

Je partage tout-à-fait le commentaire de Hulotte 52.
Le reproche que je fais à cette cyber@ction, c'est de ne mentionner que l'ASN, alors que de nombreux organismes de recherche sont touchés, comme le CNRS par exemple.

René
Le 25/05/2016 à 21:24:12

Stoppons les dépenses dans des projets inutiles et destructeurs comme le projet d'aéroport à NDDL. Misons plutôt sur des solutions d'avenir.
A ce sujet, un lien à transmettre aux habitants de Loire-Atlantique : http://argumentairenddl.pagesperso-orange.fr/  

Gilbert LANDAIS
Le 25/05/2016 à 20:08:18

On a malheureusement les élus que l'on mérite...
Nos élus bien qu'indécents tout autant dans leur décisions, leur train de vie que leur "paroles" ne sont toutefois que des pantins aux ordres de ceux qui amassent. Ils ne font donc que suivre les commandements des gros boursicoteurs pour qui l'écologie ne devient interessante que lorsque ça rapporte à 2 chiffres !!!
C'est dans nos actes de tous les jours et dans nos votes que nous pouvons donner la bonne orientation. Malheureusement le Français en est encore à l'éternelle oscillation droite gauche(voir un peu plus extreme si affinité) et si un malheureux Ecolo pointe son nez, sa paire de lunette ou son accent retiendra bien plus l'attention que son programme. Donc en attendant d'avoir la clairvoyance Autrichienne, pour le moment nous n'avons vraiment que ce que nous méritons.

Jack
Le 25/05/2016 à 19:36:48

diminuer de 50pour cent les conseillés départementaux, les députés, les sénateurs, les ministre, les présidents de toute sorte en politique sans oublier de réduire d'autant leurs indemnités et de niveler par le bas au niveau européen les indemnités attribuées aux politiques en suivant les même principes imposés aux salariés. Que Mr Hollande,ses ministres, Mme Merkel nous montre l'exemple.Ils peuvent aussi faire du bénévolat.Pourquoi ne pas légiférer sur le salaire des patrons à 30 fois le SMIC.les actionnaires n'aurait pas à les engraisser.

un anonyme
Le 25/05/2016 à 19:13:37

C'est vraiment prendre l'électeur pour une bille quand même. Cette dame qui était au gouvernement savait déjà les abus et le manque de personnel dans ce service de l'écologie et cela bien avant qu'elle ne soit en place dans ce gouvernement. Aujourd'hui, elle crie au scandale, ça gesticule. C'est regrettable. Mais durant votre mandat. je vous ai pas vu claironner ce problème dans les médias. Donc, lorsqu'on fait plus partit de la famille on lui crache dessus et on crache dans la soupe. Je ne signe pas cette pétition cette dame manque de crédit dans son discours

Tiare Pension
Le 25/05/2016 à 19:02:28

Pour donner de la marge au budget de la recherche
et de l'éducation,un seul moyen:remballer le nucléaire militaire et l'arsenal de la force de frappe...Pour ce à quoi ça sert...!!Ca n'a pas
pu éviter la guerre au Moyen-Orient,avec toutes les dérives qu'elle a entraînées...!!A tout le
moins,avoir un 2è porte-avions pourrait servir à
plus de présence et à soutenir les populations qui endurent tant de souffrances et l'incertitude
des lendemains face à Daech et à Bachar-Al-Assad
...

STOPPEUR
Le 25/05/2016 à 18:57:36

supprimez les honteuses aides des gouvernement, régions, départements à la filière torturomachique =la filière des infâmes corridas espagnoles qui sévissent encore en France au XXIème siècle et consacrez cet argent à des actions constructives!

sdn
Le 25/05/2016 à 18:35:45

Merci Hulotte 52, de même que faire rendre gorge aux PAnamas papers et autre financiers sans foi ni loi usagers des paradis fiscaux. La démagogie des réacs et fachos est à dénoncer sans restriction. Le modèle ultra-libéral est néfaste dans toutes ses formes, voir l'admirable " Cash Investigation " de Elise Lucet du 24 5 2016.

Lionel Péneau
Le 25/05/2016 à 18:34:53

L'un des signataires propose de supprimer le Sénat!

En voilà une idée qu'elle est bonne. Ces fénéants
payés au-delà de toute mesure nous ferait faire
de bonnes économies.

PHILIPPE
Le 25/05/2016 à 18:14:16

Le commentaire de alpdr m'inquiète un peu : ce n'est pas en réduisant le train de vie des élus ou en réduisant la représentation parlementaire qu'on fera les économies suffisantes et encore moins en sucrant les pensions vers les pays du Maghreb (de quel droit d'ailleurs ? tout travailleur qui a cotisé en France a droit à sa pension !) ça sent les arguments FN à plein nez et je trouve cela nauséabond sur cyberacteurs. Par contre, aller prendre l'argent là où il est(dans la finance spéculative par ex en instituant la taxe Tobbin), faire rentrer les cotisations patronales impayées pour cause de travail au noir ou de dumping social etc.voilà des solutions justes et non démagogiques.

Hulotte 52
Le 25/05/2016 à 17:39:26

la transition energétique et l'écologie pourrait créer 650.000 emploi pour quoi s'en priver.B.A.

audat
Le 25/05/2016 à 17:36:53



merci à vous et à Delphine Batho qui n'a pu se maintenir
dans ce gouvernement

Mondo
Le 25/05/2016 à 17:33:56

réduire le train de vie des élus qui ne devraient qu'être indemnisé et pas engraissé

François RENARDET
Le 25/05/2016 à 17:29:48

Ce gouvernement n'est plus en mesure de réduire les dépenses où il le faut, c'est à dire réduire le train de vie des élus et des ministères, voir réduire en nombre la représentation parlementaire voir supprimé le SENAT par exemple Pour cela il faut une majorité forte qui n'existe plus en France Lutter contre la fraude à la SS de pensions et autres frais qu'on dispense vers les pays du Magreb

alpdr
Le 25/05/2016 à 16:56:49

On s'étonnera que nos "cerveaux" aillent s'installer à l'étranger....

cheap
Le 25/05/2016 à 16:19:25

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !