actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Soutien de la lutte contre l’exploitation minière en Thailande

Dans le nord-est de la Thaïlande, une lutte communautaire contre l’exploitation minière a besoin de notre soutien pour la conservation de la forêt de Khao Lao Yai-Pha Jun Dai.

[ 2 300 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 23 novembre 2020

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à ambassadeur de Thailande à Paris

Elle prendra fin le : 23 février 2021

Plus d'infos

l y a 26 ans, la société d’exploitation de carrières Thor Silasitthi Co. a commencé à opérer dans une zone forestière du sous-district de Dong Mafai dans la province de Nong Bua Lamphu. Depuis lors, au moins six villages qui dépendent de cette zone forestière pour leurs moyens d’existence ont subi les impacts négatifs des activités de la société. Les habitants ont perdu l’accès à la nourriture qu’ils avaient l’habitude de trouver dans la forêt et doivent subir quotidiennement dans la zone minière des explosions qui provoquent une pollution sonore et des dommages en raison de la retombée des débris. Des sites archéologiques importants sont situés à l’intérieur de la zone minière ; selon la nouvelle loi minière de 2017, ils ne devraient pas être accessibles à l’exploitation minière.
Les femmes jouent un rôle crucial dans cette lutte menée par un groupe appelé « les femmes et les hommes défenseurs des droits humains (W/HRDs) du groupe pour la conservation de la forêt de Khao Lao Yai-Pha Jun Dai ».
Sachant que le permis d”exploitation de la société pour la mine expirait le 3 septembre 2020, le groupe communautaire a intensifié sa lutte au cours des derniers mois pour récupérer la forêt. Parmi leurs revendications figure un appel aux autorités pour la réhabilitation de la zone endommagée. En l’absence d’une réponse positive du gouvernement à leurs revendications, et comme l’entreprise tentait de renouveler son permis, les communautés ont démarré une occupation.
Suivant des cérémonies et des rituels traditionnels, plantant des fleurs et des arbres, 300 femmes et hommes des communautés occupent une partie de la zone minière depuis le 4 septembre, où ils plantent des fleurs et des arbres, en suivant des cérémonies et des rituels traditionnels. Ils ont déclaré la zone minière « Zone forestière communautaire » et ont demandé justice pour les quatre villageois qui ont été tués dans cette lutte entre 1995 et 1999. Jusqu’à présent, personne n’a été considéré comme responsable ou n’a été puni pour ces meurtres. Le 25 septembre, des membres de la communauté ont occupé un autre secteur, l’installation de taille de pierre. Le permis pour ce site a expiré le 24 septembre. Au cours de la mobilisation, des militants de la communauté ainsi qu’un défenseur des droits humains qui les soutiennent ont reçu des menaces de mort.
Mouvement mondial pour les forêts tropicales.
https://wrm.org.uy/fr/actions-et-campagnes/soutenez-la-lutte-contre-lexploitation-miniere-en-thailande/  

Le 25 septembre 2020, les défenseurs de l'environnement du groupe de conservation de la forêt de Khao Lao Yai-Pha Jun Dai ont pu récupérer avec succès des terres d'un projet minier dans la province de Nongbua Lamphu. Le projet impacte depuis longtemps la santé et l'environnement de la communauté. Lors de cette lutte contre le projet minier, qui dure depuis plus de deux décennies, les membres du groupes sont la cible de nombreuses menaces de mort et d'assassinats. Plus récemment, depuis août 2020, l'un des conseillers du groupe, Lertsak Kumkongsak fait l'objet de plusieurs menaces de mort.

Le groupe de conservation de la forêt Khao Lao Yai-Pha Jun Dai est un groupe communautaire de défense de l'environnement de la province de Nongbua Lamphu. Il est au premier plan de la lutte contre les opérations minières dans la région qui détruisent lentement les ressources naturelles et affectent la santé de la communauté. Lertsak Kumkongsak est un défenseur de l'environnement qui participe à des campagnes communautaires contre l'industrie minière en Thaïlande depuis plus de 20 ans. Il est coordinateur du Groupe d’étude écologique et culturelle et conseiller de la Campagne pour une politique publique sur les ressources minérales (PPM) et du «Réseau populaire anti-minier de Thaïlande». Il travaille avec le Udon Thani Conservation Group contre le projet minier Potash, contre lequel le groupe lutte depuis plus de 15 ans.

Le 25 septembre 2020, plus de 100 défenseur-ses de l'environnement membres du groupe de conservation de la forêt communautaire de Khao Lao Yai-Pha Jun Dai ont récupéré les terres d'un projet minier qui a eu un impact dévastateur sur la communauté depuis plus de deux décennies. Le groupe a pu récupérer les terres après l'expiration du permis du projet minier la veille, le 24 septembre 2020. Peu avant, le 4 septembre 2020, le groupe a pu récupérer une partie des terres dont les permis d'exploitation forestière ont expiré le 3 septembre 2020. Depuis début août 2020, des membres du groupe occupent l'entrée de la carrière de la mine située dans le sous-district de Dong Mafai, déclarant leur intention d'arrêter définitivement l'exploitation minière à cause de son impact négatif sur la communauté et en raison de l'absence de documents légaux.

Cependant, cette victoire est assortie d'actes d'intimidation et de menaces de mort contre Lertsak Kumkongsak, l'un des conseillers du groupe. Depuis début août, le défenseur a reçu plusieurs messages indiquant qu'il est sur une "liste noire". En outre, il a reçu plusieurs menaces verbales lui demandant d'arrêter de manifester contre les opérations minières sinon il serait tué. Dans les jours qui ont précédé la manifestation du groupe et la récupération des terres, Lertsak Kumkongsak a été approché par des hommes armés. Il est aussi constamment surveillé par des personnes qui seraient liées au projet minier. Ces menaces contre la vie du défenseur sont très préoccupantes, car entre 1995 et 1999, quatre défenseurs de la communauté ont été tués pour leur opposition à la construction de la mine. Le 26 septembre 2020, Lertsak Kumkongsak a porté officiellement plainte au poste de police de Suwannakuha contre les menaces de mort. Le défenseur pense que les menaces à son encontre suivent la même schéma que celles reçues par les quatre défenseurs avant qu'ils ne soient assassinés.

Front Line Defenders condamne l'intimidation et les menaces de mort proférées contre le défenseur de l'environnement Lertsak Kumkongsak, car il semble qu'il soit visé à cause de son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains, en particulier le droit environnemental en Thaïlande.

https://www.frontlinedefenders.org/fr/case/death-threats-against-environment-rights-defender-lertsak-kumkongsak  

Nong Bua Lamphu Province within Northeast Thailand Declares Victory, Reclaiming Justice After 26 Years of Struggle
https://www.protectioninternational.org/en/news/nong-bua-lamphu-province-within-northeast-thailand-declares-victory-reclaiming-justice-after-26  

Nous vous proposons de soutenir cette lutte en interpellant l'ambassade de Thailande à Paris

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ambassadedethailande@gmail.com
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : l’exploitation minière en Thaïlande
  • Message : Monsieur l'ambassadeur

    Je condamne l'intimidation et les menaces de mort proférées contre Lertsak Kumkongsak, visé à cause de son travail légitime et pacifique en faveur des droits humains, en particulier le droit environnemental en Thaïlande.
    Les autorités thaïlandaises doivent assurer la sécurité et le bien-être de toutes les personnes impliquées dans les récentes actions, en particulier celles qui ont reçu des menaces de mort. Et elles ne doivent pas oublier l’appel à la justice pour les militants communautaires qui ont été tués dans le passé.
    Dans cette attente, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

6 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Jusqu'à qd l'homme va-t-il s'autoriser le droit de tt détruire et polluer !

Christiane Huard
30/11/2020 - 18:26:44

Quand on aura essoré "l'éponge" jusqu'à la dernière goutte: pétrole, minerais et autres ressources que nous procure la TERRE, quand avec le toujours plus et la course à la technologie (la dernière en date remplaçant celle qui est obsolète: ex de la 5G qui succède à la 4, qui a succédé à la 3
on parle même déjà de 6G!!!! Les glaciers terrestres auront fondu, le niveau des océans aura augmenté de quelques dizaines de mètres.....

Je ne serai sûrement plus là à voir le désastre (désastre qui vient lentement, mais sûrement!, mais ceux qui auront à vivre ces temps seront les victimes de nos errances suicidaires et de la course au profit qui mène le monde tel qu'il est aujourd'hui par la faute de dirigeants aveugles, formatés à l'idéologie de la croissance sans limites et du retour sur investissement rapide.

La responsabilité de ces dirigeants si "intelligents" est énorme dans le processus en cours.

Un mot me vient très mal perçu: "DECROISSANCE" ou si on veut plus doux: "sobriété heureuse"....

cactus
24/11/2020 - 17:58:26

Bon courage

Bernard Lapière
24/11/2020 - 10:22:07

Les défenseurs de l’environnement meurent avec la planète.
https://www.consoglobe.com/les-defenseurs-de-lenvironnement-meurent-avec-la-planete-cg  

Rémi Fraisse (France 26/10/14), Berta Caceres (Honduras 03/03/16), Roger Gower (Tanzanie 29/01/17), Freddy Mahamba Muliro (RDC 07/03/19), Liviu Pop (Roumanie 16/10/19), et tant d’autres… Ils sont tellement nombreux qu’il est impossible de tous les citer ici. Peut-être y en a-t-il autant que de noms sur le Mur du Mémorial de la Shoah ?
En participant à cette cyberaction, nous disons haut et fort que nous ne tenons pas à voir Lertsak Kumkongsak s’ajouter au nombre de celles et ceux qui sont tombés pour avoir défendu la Terre qui nous fait vivre, pour avoir aimé la Vie, tout simplement.
Que vous soyez écologistes, Gilets jaunes, Insoumis, simples citoyens sans étiquette, merci de participer, car nous combattons un ennemi commun : les destructeurs qui exploitent la nature et les gangsters qui exploitent les Hommes, sont les mêmes rapaces !

Frawald
24/11/2020 - 07:47:44

Sauvons la biodiversité

Pascal LE ROUX
23/11/2020 - 23:20:45

OUI x100 x 1000 ...

Colette GRISOLLE
23/11/2020 - 20:51:10

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !