actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Annoncez la couleur !

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction N° 1284: Rucssa contre mega entrepot e-commerce d'Ensisheim

Le RUCSSA demande au Préfet du Haut-Rhin de s’opposer au permis de construire et de ne pas délivrer l’autorisation d’exploiter pour le méga entrepôt de logistique e-commerce

[ 1 098 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 29 juillet 2020

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec RUCSSA

Elle sera envoyée à Préfet et Président du Conseil départemental du Haut-Rhin, Maire d'Ensisheim

Elle prendra fin le : 29 octobre 2020

Plus d'infos

L’annonce de Barbara Pompili d’envisager un moratoire de 6 mois sur les entrepôts de e-commerce, le temps qu’une étude d’impact soit menée, représente enfin une faible lueur d’espoir pour les associations environnementales et les collectifs en lutte sur tout le territoire. 

Ils dénoncent cependant une différence de traitement avec les zones commerciales, injustifiée d’un point de vue juridique, économique et environnemental. Ils s'inquiètent d’un éventuel blocage au moratoire sur les entrepôts de e-commerce au plus haut niveau de l’Etat.

La question du moratoire sur les entrepôts de e-commerce a fait du chemin en à peine quelques mois au sein du Gouvernement. Alors qu’Agnès Pannier Runacher et Matignon avaient d’abord affirmé y être opposés, l’annonce de Barbara Pompili d’un éventuel moratoire de 6 mois sur les entrepôts de e-commerce vient donc ouvrir une brèche, nécessaire, car au moins deux très importants projets sont en passe d’être autorisés dans les prochaines semaines, tout proches des frontières : Belfort 76 000 m2 et Ensisheim 190 000 m2 ce qui en ferait le plus grand entrepôt en France.

Le Réseau Urgence Climatique Sud Alsace RUCSA, collectif d’associations qui s’oppose au projet « Eurovia 16 project » à Ensisheim, exige l’application du moratoire sur toute nouvelle implantation d’entrepôt e-commerce tel qu’il est proposé par la Convention Citoyenne pour le Climat et par Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique.

Le RUCSSA demande au Préfet du Haut-Rhin de s’opposer au permis de construire et de ne pas délivrer l’autorisation d’exploiter pour le méga entrepôt de logistique e-commerce

Observations écrites à l’attention de M. le Commissaire enquêteur, dans le cadre de l’enquête publique relative à une demande d’autorisation environnementale d’exploiter au titre des installations classées et à une demande de permis de construire déposées par la société EUROVIA 16 PROJECT à Ensisheim https://www.cyberacteurs.org/pdf/observations-y-cri_79.pdf  


Synthèse: Pour respecter l’accord de Paris dans le secteur de la distribution, tout en préservant les emplois, il est impératif de stopper l’implantation de nouveaux entrepôts de e-commerce envisagé par « Eurovia 16 project » à Ensisheim
https://www.cyberacteurs.org/pdf/fiche-de-synthy-se_95.docx  

Motion comcom région Guebwiller
https://www.cyberacteurs.org/pdf/motion-comcom-regi_7.docx  


Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ddcspp@haut-rhin.gouv.fr | contact@ville-ensisheim.fr | contact@haut-rhin.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Non au méga entrepôt
  • Message : Monsieur le Préfet
    J'exige l’application du moratoire sur toute nouvelle implantation d’entrepôt e-commerce tel qu’il est proposé par la Convention Citoyenne pour le Climat et par Barbara Pompili, Ministre de la Transition écologique. Je vous demande de vous opposer au permis de construire et de ne pas délivrer l’autorisation d’exploiter pour le méga entrepôt de logistique e-commerce d'Ensisheim

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

3 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

L'enquête publique sur Eurovia Project 16, une société mise en place spécialement pour permettre à un e-commerce tel que Amazon ou encore Alibaba de s'installer sans dévoiler l'enseigne, à proximité d'un accès à l'autoroute et très près d'un aéroport (Bâle-Mulhouse), a compilé 320 avis tous défavorables à l'installation d'un e-commerce à Ensisheim. Et pourtant le commissaire enquêteur a donné un avis favorable sans réserve en balayant d'un revers de la main les avis des citoyens concernés directement par l'impact du trafic routier et aérien que générera forcément l'activité d'un e-commerce, obligé de livrer en 24h devant votre porte. Plus de 1000 véhicules par jour sont annoncés, impactant la population de tout un bassin de vie le long de l'autoroute A35. Nous demandons aux élu.es des ComCom autour de Ensisheim d'informer leurs administré.es sur ce qu'un tel e-commerce génère également comme perte d'emplois à long terme, malgré les promesses d'emplois à l'ouverture des plateformes. L'e-commerce participe gravement à la surproduction de biens qui seront en partie invendus et détruit, source d'émission de Gaz à effet de serre à la production comme à la destruction.

Suter Stefan
31/07/2020 - 10:21:25

Il y a urgence à ce moratoire. Le Maire d’Ensisheim a délivré permis de construire un méga entrepôt de 190 000 m2 et 23 m de haut sur 16 ha destiné à un exploitant de e- commerce inconnu lors de l’enquête publique. Le permis de construire a été délivré alors que l’autorisation environnementale pour cet ICPE n’est pas encore délivrée.

Alain DIOT
30/07/2020 - 18:04:28

Ce projet est une pierre de plus dans le jardin de cette société qui se saborde, perd toutes ses valeurs et presse notre planète comme un citron, espérant lui faire cracher ses dernières ressources, pour le bien d'une fraction minime de ses habitant.e.s. Cette société en perdition, c'est malheureusement la mienne, la notre... C'est juste une honte pourl'humanité !

Patrick Frank
29/07/2020 - 22:38:14

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !