actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

  #EDF   #hydro-électrique   #Gouessant



Pétition : pour la reprise de la production électrique du Pont-Rolland

EDF, gestionnaire du barrage hydro-électrique sur le Gouessant situé sur les communes de Morieux et Hillion, n’a pas renouvelé la convention qui la liait à l’Etat, et la production d’électricité s’est arrêtée en décembre 2013.

[ 2 502 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 07 février 2015

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec Sauvegarde du Penthièvre

Elle sera envoyée à Conseil Général, Etat

Plus d'infos

Pétition présentée par André POCHON leader paysan, Jean BASSET maire honoraire de Trégueux.
André OLLIVRO Sauvegarde du Penthièvre, avec le soutien de Mona Bras, Conseillère Régionale, Claudy Lebreton Président du Conseil Général, Michel Lesage deputé de St-Brieuc, Christiane Prunaud senatrice des Cotes d'armor


A l’heure où l’accent est mis sur la diversification des sources d’énergie, cette situation est inadmissible. Si l’énergie provenant du vent et du soleil est aléatoire, l’énergie hydraulique peut être utilisée à tout moment.

La rentabilité de l’usine hydro-électrique existante est démontrée et s’inscrit parfaitement à moyen et long termes dans la loi de transition énergétique.

Alors que la Bretagne est déficitaire en production d’électricité, la population ne comprendrait pas que cette activité s’arrête.

Aussi, nous demandons à l’Etat de réquisitionner EDF pour reprendre la production électrique du Pont-Rolland et nous demandons au Conseil Général d’acquérir le barrage et l’usine actuellement propriété de l’Etat, afin que la production d’électricité perdure."

Intervention de André Pochon lors de l'AG du 31 janvier 2015 de l'Association Sauvegarde du Penthièvre : https://www.youtube.com/watch?v=y1XVAi3yAgo  

L'association Sauvegarde du Penthièvre présidée par André Ollivro vous donne rendez-vous le mercredi 11 février à 11h à l'entrée du viaduc des ponts-neufs, côté de la commune d'Hillion (rue du Viaduc).
https://www.google.fr/maps/place/Rue+du+Viaduc,+22120+Hillion/@48.507129,-2.615271,17z/data=!3m1!4b1!4m2!3m1!1s0x480e1a98320b40ad:0xafe482f66b3ea890  

Ce rendez-vous sera l'objet du lancement de la PETITION ci-jointe et de sa médiatisation

Plus d'infos :
Une après midi de débat avec les militants de l’association Sauvegarde du Penthièvre.

André Ollivro présente les invités
http://youtu.be/0Edlu_-dZ3E  

André Ollivro, introduction « les éclaireurs d'éternité »
http://youtu.be/9x9JnLoq3AY  

Christophe Lazé, dessinateur, son engagement « dégagé » mais aussi participatif et amical
http://youtu.be/J0NjEwxIxRc  

André Pochon, à propos des rejets azotés « nitrate et combine »
http://youtu.be/ffBmu2VWntQ  

Centrale hydraulique du Gouessant : André Pochon, un barrage en péril !
http://youtu.be/y1XVAi3yAgo  

Jean Basset à propos de rentabilité des alternatives ENR: « anguilles sous roches ? »
http://youtu.be/rKZk9v3faUc  

Mona Bras, Conseillère Régionale Udb, transition écolo-énergétique « l’anguille qui se mord la queue »
http://youtu.be/_T5vPxbE7_4  

PDF à télécharger pour plus d'infos

Texte de la pétition

Alors que la Bretagne est déficitaire en production d’électricité, la population ne comprendrait pas que l'activité du barrage hydro-électrique sur le Gouessant s’arrête.

Aussi, nous demandons à l’Etat de réquisitionner EDF pour reprendre la production électrique du Pont-Rolland et nous demandons au Conseil Général d’acquérir le barrage et l’usine actuellement propriété de l’Etat, afin que la production d’électricité perdure.

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

73 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Solidaire!

Vincent-Marie Bouvot
12/11/2018 - 18:36:11

pour celles et ceux qui sont contre ce petit barrage pour des raisons d'une quête insatiable d'une nature pure proche du mythique jardin d'Eden, je rappelle tout simplement que ces petits barrages existent depuis bien longtemps et que la biodiversité est complétée par ces ouvrages.

Histoire de démontrer mon propos, je prend l'exemple d'un grand barrage tant décrié à l'époque (et encore aujourd'hui pour des raisons de sécurité des populations) : le barrage de Vouglans qui est protégé par la loi Littoral, la loi Montagne sur la rive gauche, Natura 2000 sur la rive droite, plusieurs ZNIEFF. Le conservatoire du littoral a commencé à acquérir des parcelles au bord du lac.

http://www.bateaux-croisieres.com/l-histoire-du-lac-1-5.htm  

Pour finir, petite question à ces puristes : vous vous éclairez comment ? quelle est la source d'énergie pour faire fonctionner votre ordinateur et votre box ? Comment faites vous pour mettre en cohérence la pratique et les principes ?

pebre nere
12/11/2018 - 13:44:50

ps : aujourd'hui, on dit Conseil Départemental!!

maryel
12/11/2018 - 09:38:23

Telle que formulée (l’Etat doit réquisitionner EDF)la pétition n'est pas recevable, elle ne remet pas en cause le monopole d'EDF et ne propose pas de solution d'avenir citoyenne et solidaire. Pourquoi réquisitionner ? EDF lâche ce barrage, il y a d'autre opérateur, Enercoop évidement. Par ailleurs, l'investissement pour la circulation des poissons et des sédiments est à préciser, ce n'est pas le tout de demander au département d'investir, l'ouvrage permet t'il le passage des poissons? 2,8 mW, ce n'est pas rien, il faut creuser la question et chercher la compatibilité possible avec le respect du milieu aquatique. S'il faut une production énergétique sans impact sur les rivières, il faut commencer par supprimer les centrales nucléaires !!! Un peu de pensée humaine intelligente pourrait amener à trouver l'équilibre, plutôt que de générer des oppositions stériles.

maryel
12/11/2018 - 09:36:49

le 16 novembre a Morieux : agir pour le climat

Les elus territoriaux n'ont pas d'imagination, c'est évident. Les directives de l'Europe lobbyées par qui vous savez, veulent annihiler la production hydraulique ,bien évidemment au profit du gaz du Quatar et voir du gaz de schiste d'Algérie ....Total a repris 'Direct-energie',bien sur vous le savez ....En Bretagne l'étude de la DREAL en 2012 a demontrée que nous avions 200 megawatts dans notre portefeuille et en plus utilisable a la pointe de consommation . Depuis presque 10 ans avec DD Pochon,Jean Basset ex maire de Tregueux et bien d'autres ont se bat pour dire Non a la main Basse sur le pont-ROLLAND . En cas de non reprise d'exploitation c'est une somme énorme que peux mettre les offices de l'eau pour la démolition . Alors que seulement un dième a peine de cette somme serait nécessaire a l'entretien de la retenue d'eau et a l'équipement hydraulique et écologique nécessaire . on sait a ce jour gérer la montaison et la devalaison des poissons migrateurs ,tout est possible . C'est en ce sens que nous nous battons pour conserver un patrimoine architectural extraordinaire et contribuer a amoindrir le réchauffement climatique . Le marché d'appel d'offre lancé par l'Etat était cousu de fil blanc pour qu'il n'y est aucun repreneur. Hors en amont il y a la retenue des ponts-neufs qui est gérée par Lamballe communauté et la production de 750 KWH (puissance nominale) est gerée par EDF avec le principe d'une convention . Ce qui est possible un peu plus haut dans le gouessant doit l'etre pour le Pont-Rolland .
Avec l'article du journal de ce jour vous comprendrez pourquoi le 16 novembre on organise cette réunion avec aussi un coté pédagogique de l'électrification en Bretagne . Je vous laisse aussi une photo de l'estuaire au moment ou le barrage turbinait et lessivait l'estuaire du Gouessant ,la ou je me promène en 1990  ,a ce jour c'est impraticable ,c'est a coté que le jogger est mort(2016) intoxiqué dans la vase présente encore a ce jour . Hors en 1991 la Mairie d'Hillion avait fait déjà un dossier sur les algues vertes de la Grandville remis a Chirac et Madelin present a Hillion . Ce dossier est maintenant dans les mains de notre avocat . Oui les signatures (2000) sur cyberacteurs et les 1500 manuscrites avaient raison d'exiger le returbinage du pont-Rolland . Tout est encore possible a ce jour et nous battrons contre les démolisseurs a quelque niveau qu'ils soient . Andre Ollivro ,coriace et incorruptible.

Andre Ollivro
12/11/2018 - 08:29:32

rien n'est perdu pour le barrage réunion vendredi 16 novembre 2018 , à 20 h salle Eole de Morieux
le PDF est visible à l'adresse : https://www.cyberacteurs.org/pdf/img023_28.pdf    

Alain UGUEN
12/11/2018 - 08:24:36

Solidaire

Brard
09/11/2018 - 11:34:40

une situation peut-être comparable dans les Bouches-du-Rhône est en train de se résoudre de la meilleure des façons : la micro-centrale de VELAUX va redémarrer grâce à ENERCOOP PACA et la constitutions d'une SAS PROVENCE ENERGIE CITOYENNE

Henri Pidoux
13/09/2017 - 14:02:13

Les microcentrales ont un rendement énergétique trop faible par rapport à leurs nuisances environnementales. La finalité d'une rivière n'est pas d'être barrée et exploitée. On peut l'admettre, malgré leurs graves nuisances, pour les grands barrages qui en stockant de l'eau stockent en même temps du productible disponible à la demande, essentiellement lors des pointes de consommation ou lors du démarrage des centrales nucléaires. Mais les centrales "au fil de l'eau" ont un intérêt trop marginal. Il faut cesser de croire que l'énergie hydraulique est une énergie "propre". Il n'existe pas d'énergie "propre". Sortons de la "pensée magique" en matière de progrès.

RODANGES
22/03/2017 - 19:50:01

Morieux. La vente du barrage ne fait pas l'unanimité
http://www.letelegramme.fr/cotesarmor/morieux-la-vente-du-barrage-ne-fait-pas-l-unanimite-22-03-2017-11443534.php  

Côtes-d'Armor. Un barrage à vendre à Morieux-Hillion !
http://www.ouest-france.fr/bretagne/lamballe-22400/cotes-d-armor-un-barrage-vendre-morieux-hillion-4876094  

Alain UGUEN
22/03/2017 - 14:36:28

Consulter Enercoop. Le Service Public n'est plus. On peut ou pas le regretter. Ou pas.
Avec Enercoop, Terre de LIENS, Énergies Partagées, la NEF, les Jardins de Cocagne,... et bien d'autres nous créons des SERVICES CITOYENS. Je fais confiance à Enercoop Bretagne pour étudier la question. Merci d'avoir fait connaître cette question.

Arnaud Chiffaudel
21/03/2017 - 13:01:07

C est lamentable ,la production hydraulique est la plus propre et la plus rentable ,pas de dechet comme pour le nucléaire .

Lozach
20/03/2017 - 21:51:32

Comme beaucoup d'autres commentateurs/trices, je trouve qu'ENERCOOP serait le bon exploitant/utilisateur de ce site, puisqu'il existe. Je veux bien par ailleurs que l'on incite les citoyens à réduire leur conso d'électricité et leurs équipements électriques: c'est un travail de longue haleine, et, en attendant qu'il porte des fruits, autant utiliser ce qui existe (je crois que l'hydroélectricité marine pose des problèmes aux populations de cétacés, cela n'est donc pas non plus la panacée !)

MN
20/03/2017 - 17:03:35

Entre deux maux ,le moindre !!

duby
20/03/2017 - 16:07:46

Je suis pour la reprise de cette production d'électricité non-polluante.

sitonia83
20/03/2017 - 15:41:51

Bretagne. Un barrage à vendre à Morieux !
http://www.letelegramme.fr/cotesarmor/morieux-un-barrage-a-vendre-19-03-2017-11439950.php  

Alain UGUEN
19/03/2017 - 09:01:32

Pendant longtemps j’ai hésité à signer cette pétition : pas de détails sur l’impact écologique du barrage, l’impression –peut-être à tort-que l’intérêt de quelque uns (les employés du barrage) semblait prendre le pas sur l’intérêt général…
Et à chaque fois, Alain qui me rappelait « vous avez signé tant de pétitions ou cyberactions ; il vous en reste DONC TANT à signer »…
Alors j’ai pris le temps de lire les commentaires, avec plaisir car c’est rare d’en lire autant sans rencontrer d’invectives ou d’ironie mordante.
Donc merci infiniment à jymari (un cours d’eau n’est pas une baignoire qui se vide, c’est avant tout un écosystème très complexe que le barrage a fortement perturbé voir anéanti ; plutôt que de chercher à produire à outrance, essayons de réduire notre consommation) et RODANGES (tout le potentiel hydro de la bretagne dans quarante éolienne !!!!!!!! c’est croquignolet ! et devrait permettre la prise de conscience que l’on pourrait aussi réhabiliter d’autres petits cours d’eau en Bretagne) Merci pour cette remise des pendules à l’heure.
Et donc non, certainement pas, je ne signe pas.

etienne giraudot
11/05/2016 - 20:27:02

Solidaire d'EdF, je rêve ! Qui oublie Plogoff ? Pas moi.
Et pour ceux qui ne savent pas, qu'il se renseignent. Il y a un excellent film là-dessus: "Plogoff, des pierres contre des fusils" et nombre d'archives, dont certaines "vivantes" au sens propre du terme.

RK
17/02/2016 - 15:44:43

Les organisations syndicales de l'EDF organisent un RDV sur le barrage de la Rance a Partir de 10H pour la préservation d'un pole public de l'énergie et surtout du développement du mix-énergétique. Bruxellles asphyxie les agriculteurs, Bruxelles veut aussi dépecer l'autonomie énergétique de la France.

Nous avons des potentiels du renouvelable a préserver et a développer. Des centaines de riverains(pétition) du barrage du pont-Rolland ont demander que la lumière rejaillisse du Gouessant . Exigeons leur souhait et soyons solidaires avec les agents de l'EDF ce jeudi 18 Février sur le Barrage de la Rance.

La transition énergétique ne doit pas etre un vain mot ...l'hydraulique est un outil de la pointe de consommation évitant les surinvestissements couteux tel celui de Landivisiau.

Nous, riverains du Gouessant, disons que si EDF ne veut pas reprendre l'activité électrique du Pont-Rolland,nous avons des repreneurs pour la technique et la revente de l'énergie. Le Pont-Rolland doit returbiner car l'investissement existe et est pérenne.

Non a la casse de l'hydraulique oui a l'unicité de l'énergie en France.
Alors tous sur la Rance a 10H ce jeudi .

covoiturage a partir de St-René a Hillion coté magasin de cuisine a vendre .9H.

Andre Ollivro Militant ecologiste .et ancien de l'edf-gdf.

cyberacteurs
16/02/2016 - 16:22:24

Réflexion faite, je me sens très proche de Pierre Lambert et même de jymari mais je n'oublie pas que la Bretagne est déficitaire en production d'électricité et que c'est cet argument qui servait principalement à EdF pour imposer une centrale nucléaire à Plogoff !
Notre autonomie énergétique est un but à poursuivre, mais pas à n'importe quel prix, pour éviter de tomber dans les griffes du gros capitalisme prêt à nous fourguer tout et n'importe quoi au motif de notre production déficitaire (par rapport à notre consommation). RK

RK
11/02/2016 - 11:53:23

je propose de supprimer totalement ce micro-barrage inutile afin de rétablir un cours normal de l'eau et permettre la libre circulation des poissons, empêcher l'envasement et le réchauffement des eaux....et inciter les citoyens à consommer moins d'électricité! Tous les ans la consommation augmente à cause d'appareils électro-ménagers et autres écrans énergivores, il est temps de changer nos pratiques, sinon il faudra doubler le nombre de centrales nucléaires d'ici peu

jymari
11/02/2016 - 09:17:04

Au vu des remarques je propose :
1- Ne pas courir après EDF. Trouver les partenaires locaux soucieux de l'intérêt général et en mesure de prendre une décision sur la pertinence de ce projet .
2- Étudier l'impact environnemental de ce barrage s'il doit reprendre du service . Par exemple comment préserver la faune ( les poissons -- leur permettre le passage --) la flore ( l'importance de sa destruction du fait de la retenue d'eau ) les maisons etc....
3- Faire le bilan -- consulter enercoop -- et décider de son intérêt ou non donc relancer ou non le barrage . S'il n'est pas remis en marche ,établir un autre projet respectueux de l'environnement et utile....
Merci de votre attention .
Pierre lambert / Dijon

Lambert Pierre
10/02/2016 - 23:14:04

il y a plus à gagner pour la Bretagne en restaurant son potentiel halieutique dégradé que par la construction de barrages, tous les ans des pêcheurs partent en Irlande, Ecosse, Suède...pour assouvir leur passion, c'est un manque à gagner pour la France et la Bretagne

jymari
10/02/2016 - 05:36:48

Le potentiel hydroélectrique encore possible de tout le bassin Loire-Bretagne, fait par un cabinet indépendant pour l'Agence de l'eau, a été estimé à l'équivalent de ... quarante éoliennes! Il serait temps que chacun pense un peu à la réalité d'un cours d'eau, et cesse de ne le considérer que comme un tuyau. Il s'agit d'un milieu vivant, pas d'un circuit domestique de plomberie, avec baignoires et lavabos. Si EDF ne veut plus de ce barrage, c'est qu'il n'est pas viable énergétiquement. Mais il l'est financièrement pour un privé. C'est le citoyen qui paye la différence!

RODANGES
09/02/2016 - 09:17:51

je ne signe pas. Les barrages électriques ont fait disparaître la quasi totalité des saumons de nos rivières, en Amérique du nord on a d'ailleurs tendance à les détruire (les barrages). La production électrique est faible, l'entretien coûte cher, et le ralentissement des cours d'eau favorise leur réchauffement et leur eutrophisation, sans parler des conséquences catastrophiques des vidanges sur les écosystèmes aquatiques. Donc faites sauter ce barrage inutile et nuisible à l'environnement, et essayons de réduire notre consommation électrique par la même occasion

jymari
09/02/2016 - 07:49:46

L'Etat doit remettre cette infrastructure au Département ou à la Région et gratuitement. Pourquoi payer encore ce qui l'a déjà été par nos impôts ?
EdF s'en va, tant mieux, honte à cet "Etat dans l'Etat" qui a osé tenter d'imposer une centrale nucléaire à la Pointe du Raz (Plogoff) !
Oui à ENERCOOP.

RK
09/02/2016 - 05:11:06

La finalité d'un cours d'eau n'est pas d'être barré, et on ne peut que s'étonner que André Pochon, qui mène par ailleurs un juste combat en agriculture, se soit laissé piéger dans ce genre de leurre. On admet les des grands barrages parce leurs avantages (ils stockent de l'énergie immédiatement disponible)compensent leurs nuisances, mais la micro-électricité, qui plus est au fil de l'eau est plus dommageable qu'utile, et ne sert qu'à générer des rentes de situation à ses promoteurs.

RODANGES
08/02/2016 - 11:44:19

EDF dehors ! Puisque cette entreprise dévastatrice abandonne le site, que
celui-ci soit repris et géré par ENERCOOP seule à pouvoir nous proposer l'énergie de l'avenir durable !

Francis
08/02/2016 - 11:09:25

oui à ENERCOOP
non à EDF et à ses centrales charbon et nucléaires.

gégé
08/02/2016 - 11:05:24

oui pour reprise avec des citoyens-consommateurs acteurs engagés et enercoop Bretagne et nationale

Franck Taulin
07/02/2016 - 22:06:07

OUI avec ENERCOOP

un anonyme
06/02/2016 - 18:02:14

Si EDF se détourne de la production locale d'électricité,c'est qu'il n'a plus les moyens de s'y investir... Mais il faut alors en profiter pour que les citoyens-consommateurs accomplissent le principe de ce proverbe:"On n'est jamais mieux servi que par soi-même!!

STOPPEUR
06/02/2016 - 12:09:02

je signe afin que soit crée une association,scop ou syndicat afin de remettre à ENERCOOP,ET NON A EDF la production de ce barrage
mais je ne signe pas pour que edf reprenne la production d'électricité

jacques lacombe
06/02/2016 - 09:04:33

Je ne signe pas car il est préférable, s'ils en sont d'accord, qu'Enercoop reprenne l'exploitation de la centrale, pour l'euro symbolique bien sûr.

Pépé
06/02/2016 - 00:57:25

Laissons EDF faire joujou avec ses marmites du diable et donnons cette onde généreuse à ceux qui savent apprécier sa valeur

François DASSONVILLE
05/02/2016 - 23:43:50

Favorisez la reprise par Enercoop, seul opérateur vraiment sérieux et porteur d'avenir, dans une vraie démarche de maîtrise citoyenne des choix en matière d'énergies renouvelables.

EDF dehors !

Laurent RICHARD
05/02/2016 - 22:34:03

Allons y à fond dans TOUTES les énergies renouvelables pour se débarrasser du nucléaire !

screugneugneu
05/02/2016 - 22:21:50

Confions ces moyens de production d'énergies renouvelables à ceux qui y croient ! ENERCOOP, par exemple...

Jean-Marie SOGNY
05/02/2016 - 22:21:13

Je signe pour les raisons invoquées par Lionel OUTRIGGER du 12/02/2015. Qu'est-on en train de voir ? La bataille du collectif contre le privé. Je signe.

Muel Jean-François
05/02/2016 - 21:44:58

Je signe cette pétition pour que l'Etat mette le barrage à disposition d'ENERCOOP

Clément Luciani
05/02/2016 - 21:31:11

A l'heure où les éoliennes "fleurissent" et tournent au gré du vent,les petits ruisseaux réguliers font les grandes rivières, autant en EAU qu'en ÉNERGIE. Tout le monde veut du HAUT DEBIT, mais personne ne veut ni mettre la main à la poche ni une étoile tournante à portée de vue.
Pont Rolland: Un dispositif est en place.
Ne soyons pas bêtes? GARDONS CELUI-CI ET CONSTRUISONS EN QUELQUES AUTRES, NON?

KRYSTIAN ORY
05/02/2016 - 21:03:08

Je signe cette pétition pour que l'Etat mette le barrage à disposition d'ENERCOOP

José GRAJALES
05/02/2016 - 19:38:25

Je signe la pétition en souhaitant que l'utilisation du barrage soit reprise par un exploitant plus motivé qu'EDF.

un anonyme
05/02/2016 - 18:53:21

Après réflexion, je ne signe pas : Aucune raison de demander à EDF de reprendre le barrage, ils l'ont arrêté, alors qu'ils le laissent à Enercoop. Et pour un somme symbolique, puisqu'il a été payé depuis longtemps ! Mais je suis à 120% pour que ce barrage refonctionne !

Jonquille
05/02/2016 - 17:42:32

remettre en route la centrale hydrauélectrique immédiatement

mimile
05/02/2016 - 17:34:39

Oui, oui, que cette production électrique soit pilotée par Enercoop ! Tout à fait d'accord avec Philippe Biaux et vieuxschnock, EDF dehors, de toute façon il n'en veulent plus, alors pourquoi les rappeler ?!

Jonquille
05/02/2016 - 17:16:54

Il vaut mieux faire fonctionner un barrage hydraulique plutôt que détruire des paysages et gâcher la vie des habitants avec des éoliennes.

Lucille
05/02/2016 - 17:13:25

quand on voit les dégats liés à la production d'électricité à partir de biogaz en Allemagne,il va falloir réfléchir autrement!le biogaz est surement une voie,mais à condition de ne pas faire de cultures dédiées,mais une utilisation intelligente des déchets,l'électricité issue des courants marins est surement une voie d'avenir,mais elle doit encore murir,les barrages ont une image passéiste qui pousse nos fabricants d'électricité à abandonner ces sites "historiques".
Pour gagner des sous il faut des nouvelles technologies bien subventionnées les innovations mineures ne sont pas assez valorisantes pour nos sociétés exploitantes,de plus les dirigeants ne passeraient pas à la télé!!!!
explorons toutes les voies avec sagesse,économie et surtout en appliquant la réflexion écologique,et ne perdons pas notre énergie en ligne!

jakez
05/02/2016 - 16:38:02

Bonjour,

Si le Conseil Général ne veut pas l'acquérir, alors il vous faudra créer une société coopérative citoyenne de production d'énergie, revendre l'électricité à Enercoop et trouver un financement via la Nef et une souscription partenariale des habitants au projet, ainsi tous actionnaires, ils sauront d'où vient leur électricité et seront attentifs à leur consommation, générant de fait de nouvelles habitudes. Une fierté locale, être autonome en énergie au moins une partie du temps. Et, si couplé à d'autres sources d'énergie renouvelable, ça peut devenir rapidement 100 % autonome, au-delà devenant une source de revenu permettant d'autres investissements intelligents.
Bon courage à vous !
FeelBio

Philippe BIAUX
29/06/2015 - 14:57:28

Salut la Bretagne ! J'arrive un peu après la bataille (dans les commentaires), mais je confirme la tendance générale: Energie Partagée pour la remise en route citoyenne, et ENERCOOP pour l'achat de production. Ne cherchez pas plus loin. Quant aux politicards et à EDF, qu'ils aillent se faire pendre!

vieuxschnock
13/04/2015 - 13:20:03

Pourquoi ne pas envisager une réappropriation citoyenne ?
Des exemples existent et ça marche. Voir  www.ercisol.com.  

MASSIAS
22/02/2015 - 12:25:12

Je signe pour la Bretagne et l’énergie verte que cela représente, espérant malgrè tout que cela soit repris par les collectivités locales en partenariat avec ENERCOOP.Je suis certaine que ces derniers trouveront une solution s'ils sont sollicité

Marinette surprise
20/02/2015 - 15:00:23

Je souhaite moi aussi que la production reprenne avec Enercoop et les collectivités locales

jp16
20/02/2015 - 01:39:55

Je signe, mais je souhaite que la reprise de la production se fasse via Enercoop + les collectivités locales et non EDF.

Karine
19/02/2015 - 12:21:51

Je ne signe pas, les centrales ont été payé par les francais, pas par edf, récupération collective par des assos et ENERCOOP

un anonyme
18/02/2015 - 12:15:56

Pourquoi le barrage ne serait-il pas repris sous le giron d'Enercoop, ou en production citoyenne ? Par exemple par le biais d'Energie Partagée ?

Antoine
16/02/2015 - 21:33:25

Je signe cette pétition, mais il me paraît d'abord important de rassembler autour d'une table les collectivités territoriales, l'état, EDF et Enerccop, les associations, pour envisager ce qu'il est possible de faire et avec quel partenariat.

Anne Marie
16/02/2015 - 14:19:46

Le débit du Gouessant en rapport avec l'étendue de son bassin versant était le plus important parmi les cours d'eau du département 22. Ce cours d'eaux a été retenu pour la construction de barrages pour hydrauélectricité, d'une part sur le site des Ponts-neufs et d'autre part sur le site du Pont Rolland , la topopgraphie se prêtant à ces constructions du fait de resserrement du lit en vallée profonde.
Aujourd'hui le débit est sensiblement moins régulier que par le passé et son débit amoindri du fait de l'anthropisation marquée sur le bassin versant par les remembrements et drainages nombreux , voire captages divers dans la nappe ou les cours d'eaux du B.V. où s'est développé une agriculture intensive , par excès, d'élevages et cultures.
Et néanmoins ce patrimoine créé par nos devanciers est précieux en appoint d'énergie immédiate, de pointe, la plus onéreuse acheter, ce que ne savent pas produire les centrales nucléaires et même les centrales à énergie fossile. A moins qu'il ne s'agisse de trouver à l'avance un débouché aux excédents hypothétiques de la centrale EPR de Cherbourg ?

un anonyme
16/02/2015 - 09:18:07

Il serait souhaitable que le site soit racheté par le conseil régional et en accord avec ENERCOOP et l'aide d'ÉNERGIE PARTAGÉE il soit remis aux normes et l'électricité vendue à ENERCOOP Bretagne qui a de nombreux clients.

Merci de transmettre

daniele
13/02/2015 - 19:16:28

La manoeuvre est un peu évidente: dire que certes il n'y a pas de problème de sécurité mais que l'interprétation française de la directive cadre sur l'eau imposerait une super passe à poissons et un débit réservé fortement augmenté.
Et donc ni EDF ni personne ne voudra exploiter ce barrage!
Franchement, c'est assez malhonnête et correspond à l'époque révolue où on croyait pouvoir gaspiller l'argent et aller gentiment vers un "tout nucléaire" quasi gratuit !
Donc, il faut exiger que les règles techniques imposées ici ne soient pas modifiées par rapport à ce qu'elles étaient antérieurement. Que l'exploitation soit reprise par EDF ou transférée à un autre....

anonyme
13/02/2015 - 16:36:10

j'ai signé mais en pensant immédiatement que la production serait mieux utilisée par ENERCOOP de laquelle je suis client depuis 3ans avec entière satisfaction

ISO114
12/02/2015 - 22:37:40

je reprends le commentaire de P. Buret.
Ne serait-il pas possible de passer un accord avec Enercoop Bretagne plutôt qu'avec EDF ?

Thierry Goubin
12/02/2015 - 15:25:03

@ Daniel : c'est pas grave, vous avez signé, c'est le principal. L'intérêt public à ne pas être dépecé par le privé vous remerciera chaleureusement.
Ca fera quelques MGW gagnés que l'on achètera pas à l'étranger, ou qui n'enrichiront pas des actionnaires, et qui nous seront très utiles.
Cela dit, si l'état est assez con pour laisser filer cette richesse, je serais évidemment satisfait par l'acquisition de ces infrastructures par ENERCOOP, voire Lampiris.

Lionel OUTRIGGER
12/02/2015 - 15:22:27

J'ai signé la pétition dans le sens d'une reprise de la production d'hydro-électricité par contre demander que le Conseil Général fasse l'acquisition du barrage n'a guère de chance d'aboutir et je ne saisis pas l'intérêt de cette demande; le Département n'a certainement pas les fonds actuellement pour une telle opération qui n'entre pas d'ailleurs dans son champs de compétennces obligatoires.

cordialement

Daniel
12/02/2015 - 13:46:42

Petite revue de presse
Morieux. Une pétition pour réactiver l'usine hydroélectrique
http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/morieux/morieux-une-petition-pour-reactiver-l-usine-hydroelectrique-11-02-2015-10523791.php  

Pont-Rolland : André Ollivro «La lumière doit jaillir du Gouessant»
Un entretien filmé par le vidéaste barbu, l'entretien réalisé par Mathilde Quéméner d’ARMOR TV.
http://www.dailymotion.com/video/x2gywlq_pont-rolland-andre-ollivro-la-lumiere-doit-jaillir-du-gouessant_news  

Prix de l’électricité : petits arrangements entre ennemis 
http://www.mediapart.fr/journal/france/110215/prix-de-l-electricite-petits-arrangements-entre-ennemis?page_article=2  

Alain Uguen
12/02/2015 - 09:46:27

Complètement aberrant ! Comme le signale bien Patrig K, on s'enferme dans une voie (nucléaire) ruineuse et sans avenir.
D'autant plus en ce moment même où EDF se retrouve avec sur les bras des centrales nucléaires en panne avec des caisses vides pour faire les travaux !
On importe donc, en ce moment de forte consommation, de l'électricité á l'Allemagne au prix fort, prix fort qui va être reporté sur nos factures !

Lionel OUTRIGGER
12/02/2015 - 09:37:04

Puisque l'Etat ne semble guère empressé de poursuivre la gestion de ce barrage, il ne s'agit plus de vendre cette installation au Conseil Départemental mais de lui donner.
Celui-ci, qui dispose déjà de 2 barrages, pourrait ainsi accroitre sa production hydroélectrique.
Enercoop Bretagne qui vise à relocaliser production et consommation d'électricité d'origine renouvelable, est disposée à racheter cette production.

Guy Martin
11/02/2015 - 11:38:20

Ne serait-il pas possible de passer un accord avec Enercoop Bretagne plutôt qu'avec EDF ?
P. Buret

un anonyme
10/02/2015 - 19:27:25

OK pour que le CG rachète les infrastructures.
mais pas d'accord pour que la production d'électricité soit rachetée par EDF; il faut faire en sorte que ce soit ENERCOOP

gouffier
09/02/2015 - 17:39:40

Bonjour,
d'accord avec la proposition de faire gérer cette installation par une coopérative résolument tournée vers un avenir 0 % nucléaire, d'autant que ce type de production hydro-électrique est beaucoup plus modulable dans le temps (consommer le jour/emmagasiner la nuit) que la production nucléaire qui pousse au gaspillage par surproduction.
Citoyenne et aussi cliente très satisfaite d'ENERCOOP, société à qui il ne faudra pas demander de payer les "nettoyages" post-nucléaires... nos impôts et cotisations sécu s'en chargeront bien si nous laissons faire !!!

un anonyme
09/02/2015 - 15:27:14

Bonjour,

Plutôt que de demander à EDF de remettre en route le barrage hydro-électrique sur le Gouessant, parlez-en à ENERCOOP qui est un concurrent d'EDF et qui cherche des centrales hydro-électriques pour compléter son parc de centrale d'énergie renouvelables afin de fournir les citoyens avec le l'électricité verte.
 www.enercoop.fr.  

Cordialement

Podgorski David
09/02/2015 - 13:16:13

est-ce que la production est arrêtée pour procéder à des aménagements pour permettre la remontée des poissons?

Navarro
09/02/2015 - 11:50:59

Selon la DREAL [ DREAL/SCEAL l’arrivée à échéance des concessions de barrages importants menace leur production d’électricité : il s’agit des barrages de Rophémel (5 MW ; pas de renouvellement de la concession du barrage qui arrivera à terme au 31/12/12) et Pont-Rolland (2,8 MW).]

Ainsi, les décideurs politiques, au non de la rentabilité économique qui reste à démontrer dans le secteur énergie (rente ou faillite du système énergétique nucléaire français, EPR normand et finlandais pas loin de 12 Md€ de perte, scandale UraMin 2.5 Md€ de disparus,Iter un tube à essai à 15 Md€, ASTRID le retour du phénix pour un cout annoncé de 5 Md€, BURE et un stockage absurde des déchets éternels, dangereux et couteux, gestion hasardeuse des anciennes mines d'uranium, corruption post coloniale au Niger, ....), ... préfèrent laisser à l'abandon des installations qui ont produit des Gw/h d'énergie, dont les investissements furent nationalisés en 1945, une rente hydraulique viable pour traiter la pointe, et simultanément offrir sur un plateau les contributions CSPE des consommateurs à des aventuriers affairistes issus de la télé réalité et des jeux de poker en ligne, pour qu'ils financent une CCCG à Landivisiau, dont il a été démontré de son inutilité. Pire, pour une efficacité énergétique loin de la maitrise, et de libérer 370 Mw juste pour chauffer les mouettes et autres palmipèdes du Nord Finistère. ...

Patrig K
07/02/2015 - 15:06:04

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !