actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

météo

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction N° 1301: Pêche électrique La Commission doit sanctionner les Pays-Bas

Bloom martele depuis maintenant trois années un argument irréfutable : la vaste majorité des navires néerlandais a toujours été dans l’illégalité, opérant bien au-delà de ce que le cadre légal européen prévoyait. Les plaintes successives ont obligé la Commission européenne à reconnaître cette fraude, mais par une interprétation abusive et dangereuse du cadre de loi, elle a décidé de permettre aux Pays-Bas de conserver leurs licences illégales et de classer ces plaintes sans suite !

[ 2 404 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 26 septembre 2020

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec BLOOM

Elle sera envoyée à Commissaire à l'Environnement, aux Océans et à la Pêche

Elle prendra fin le : 26 décembre 2020

Plus d'infos

Cela ne peut plus durer ! La Commission est là pour garantir l’intérêt général, non le piétiner pour le profit de quelques industriels.

Pêche électrique : mettez fin à l’impunité des Pays-Bas

Mesdames et Messieurs les Membres de la Commission européenne,

Le dossier de la pêche électrique est une suite ininterrompue de graves dysfonctionnements portant sévèrement atteinte à la confiance que j’ai en nos institutions.

La Commission européenne ne peut pas reconnaître qu’il y a violation du droit européen et en même temps classer sans suite les plaintes de BLOOM. Elle peut encore moins permettre aux industriels néerlandais de conserver leurs licences illégales. Cette fraude a des conséquences environnementales graves, mais aussi de nombreuses autres, économiques et sociales, pour de nombreux pêcheurs artisans tout le long du littoral du sud de la mer du Nord.

Le Règlement (UE) 2019/1241 est parfaitement clair : seulement 5% au maximum, soit 15 navires néerlandais, peuvent bénéficier d’une dérogation jusqu'au 30 juin 2021. Il n'a jamais été question que ces 5% s'appliquent aux navires actifs à un instant t, rendant ainsi possible d'équiper plus de navires attendant leur tour. Votre interprétation de la loi peut être assimilée à une compromission inadmissible, créant par ailleurs un dangereux précédent. Je vous demande donc d’arrêter de défendre les lobbies industriels qui piétinent le droit européen pour pratiquer cette pêche destructrice, de ne pas classer les plaintes de BLOOM et donc d'ouvrir enfin une procédure formelle d'infraction contre les Pays-Bas.

Je voudrais également soumettre à votre connaissance de nouveaux éléments. BLOOM a publié un rapport le 15 septembre 2020 qui dévoile que le nombre de navires néerlandais équipés en chaluts électriques était bien supérieur au nombre de dérogations officiellement accordées par les Pays-Bas. Je vous invite à le lire ici :
https://www.bloomassociation.org/wp-content/uploads/2020/09/au-dela-illegal.pdf  

Le temps est venu de mettre fin à l’impunité des Pays-Bas et de joindre les paroles aux actes conformément aux discours, aux engagements et aux obligations réglementaires.

Je vous remercie de bien vouloir œuvrer pour le bien commun en mettant fin à ce scandale.

Veuillez agréer, Mesdames et Messieurs, mes sincères salutations.
https://ipolitics.bloomassociation.org/campagnes/pech-elec-comue/  

Nous vous proposons d'interpeller le Commissaire à l'Environnement, aux Océans et à la Pêche






Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à cab-sinkevicius-contact@ec.europa.eu
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Pêche électrique : la fin à l’impunité
  • Message : Monsieur le Commissaire européen

    BLOOM a publié un rapport qui dévoile que le nombre de navires néerlandais équipés en chaluts électriques était bien supérieur au nombre de dérogations officiellement accordées par les Pays-Bas.
    Je vous remercie de bien vouloir œuvrer pour le bien commun en mettant fin à ce scandale de l’impunité des Pays-Bas.

    Veuillez agréer mes sincères salutations.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

6 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Il y a une petite vidéo très complète sur les différents aspects de la surpêche. Elle dure 6 mn :
https://www.france.tv/slash/la-barbe/954019-la-surpeche.html  

Nouvelleau
07/10/2020 - 04:31:54

Madame, Monsieur,

J'ai appris que les Danois se faisaient remarquer par le nombre de leurs chalutiers tueurs de poissons en masse. Pas beaucoup d’efforts à faire, ils électrifient le tas et ils ramassent, en raclant profond comme de bien entendu. On se croirait dans le couloir de la mort des états américains friands de chaises. 80 bateaux danois sont prêts à vider les mers, celles du nord, celles du sud, l’étang de Berre leur plaît aussi.
Pourquoi n'en sont-ils pas restés à leur prodigieux cinéma et coquin érotisme des années 70? C'était beaucoup moins coupable.
Je vous prie d'interdire dans les plus brefs délais cette monstruosité. L'image qu'on imprime dans le cerveau c'est un Navire Costa (avant échouage) à côté d'une coquille de noix. Salutations aux petits pêcheurs!
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
01/10/2020 - 16:47:54

Signatures tout azimut!!! Efficacité?.... le monde vivant se meurt sous les coups de boutoir de l'économie capitaliste! Mais que faisait le monde communistes il y a 30 ans: courir après l'ouest "riche"....

Cuba, sous la dictature de Fidel Castro a appris à vivre "chichement" du fait de l'embargo, mais gageons qu'avec l'ouverture des frontière, ce savoir faire soit anéanti rapidement!

C'est pourtant la sobriété qui serait souhaitable.


cactus
29/09/2020 - 13:51:31

Il faut soutenir Bloom dans ce combat mais aussi dans toux ceux entrepris à ce jour. Mon impression est que le consommateur lambda n'a pas du tout conscience de ce qui se joue en ce moment et des conséquences à court mais surtout à moyen et long terme induites par ces décisions aberrantes et mortifères. Tout d'abord pour la pêche artisanale mais aussi pour les petits pêcheurs d'autres continents qui se retrouvent "sur le sable" faute de ressources halieutiques suffisantes pour en vivre. Il faudrait enseigner aux enfants de nos pays dès leur plus jeune âge que nous n'avons qu'une Terre et qu'il faut cesser de piller ses ressources et ses richesses.

Mireille
28/09/2020 - 16:34:17

Et l'Allemagne est complice des Pays-Bas !!! Il faut aller sur le site de Bloom pour en savoir plus et écrire aux députés européens concernés ainsi qu'à notre gouvernement, dont B. Pompili. I

l ne faut rien laisser passer.

Claudette ROSE
28/09/2020 - 10:34:31

Inadmissible et révoltant !!! Pourquoi pas une dérogation pour la pêche à la grenade sous-marine pendant qu'on y est ?
Le syndrome du lemming ( le suicide collectif )aurait-il gagné Bruxelles et les Pays-bas-bas-très bas ?
Une chose encore : vos rollmops au taser, vous pouvez vous les garder.

Frawald
27/09/2020 - 11:24:39

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !