actualité écologie

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

météo

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

image vide cyberacteurs
image vide

  #Khaled   #Drareni



Cyberaction : Liberté pour Khaled Drareni !

Khaled Drareni est journaliste indépendant algérien, il a 40 ans, il est en prison depuis le 29 mars 2020.

[ 1 547 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 13 août 2020

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Ambassadeur d'Algérie
En soutien à Khaled Drareni


Elle prendra fin le : 13 novembre 2020

Plus d'infos

Correspondant de TV5MONDE et de RSF en Algérie, directeur du site Casbah Tribune, Khaled Drareni a couvert toutes les manifestations du Hirak avec sérieux et honnêteté.
Pendant cette période, la police l’avait déjà convoqué et les services de renseignements interrogé, mais cela n’a pas changé sa façon d’exercer son métier de journaliste indépendant.
Le 7 mars dernier, Khaled Drareni couvre une manifestation quand il est interpellé et accusé d’avoir « incité à attroupement non armé » et d’avoir « porté atteinte à l’intégrité du pays ». Il est alors placé sous contrôle judiciaire puis sous mandat de dépôt. Le 29 mars, il est incarcéré dans une prison près d’Alger.
Le 3 août, alors que le Procureur requiert 4 ans de prison et la déchéance de ses droits civiques, qu’il l’interroge sur des faits qui ne sont pas dans le dossier, Khaled Drareni lui oppose qu’il n’a fait que son travail de journaliste indépendant, dans le cadre de la liberté d’informer.
Ses deux coaccusés, Samir Benlarbiet Slimane Hamitouche, deux figures du Hirak, sortent de prison.
Le 10 août, le verdict tombe : Khaled Drareni écope d’une peine très sévère : 3 ans de prison ferme.
Le verdict contre Khaled Drareni est emblématique des atteintes portées à la liberté de la presse en Algérie.
Pendant la crise sanitaire, la police algérienne a emprisonné en nombre des partisans du Hirak, des journalistes et des blogueurs.
La justice algérienne a voulu faire, au long du procès de notre confrère, un exemple.
Le Syndicat National des Journalistes, première organisation de la profession en France, s’associe à la mobilisation internationale et réclame la libération immédiate de Khaled Drareni et l’arrêt des poursuites judiciaires à son encontre.

Ambassade d'Algérie en France
50, rue de Lisbonne
75008 Paris
Téléphone: +33 1 53932020
Fax: +33 1 53932069

France: mobilisation pour la libération du journaliste algérien Khaled Drareni
https://www.rfi.fr/fr/afrique/20200812-france-mobilisation-la-libération-journaliste-algérien-khaled-drareni  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à chancellerie@amb-algerie.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Le journalisme n’est jamais un crime.
  • Message : Monsieur l'ambassadeur,
    J'exige la libération immédiate de Khaled Drareni et l'arrêt des poursuites judiciaires à son encontre.

    Dans cette attente, veuillez croire en ma mobilisation citoyenne.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

9 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Ce sont toujours les personnes les plus attachées à la liberté,ayant une sensibilité forte pour son frère,voulant aller au bout de ses projets pour sauver son pays.

paulette mazoyer
04/10/2020 - 16:08:49

aux Assises du journalisme Un prix spécial du jury a par ailleurs été attribué au journaliste algérien Khaled Drareni, correspondant de TV5 Monde et RSF, condamné à deux ans de prison ferme en Algérie pour «incitation à attroupement non armé» et «atteinte à l'unité nationale».
https://www.liberation.fr/direct/element/lassociation-prenons-la-une-recompensee-aux-assises-du-journalisme_119748/  

Alain UGUEN
04/10/2020 - 10:04:27

Le journaliste algérien Khaled Drareni condamné en appel à deux ans de prison ferme
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/09/15/le-journaliste-algerien-khaled-drareni-condamne-en-appel-a-deux-ans-de-prison-ferme_6052268_3212.html  

Alain UGUEN
16/09/2020 - 11:51:09

Emprisonnement du journaliste Khaled Drareni : les autorités algériennes rappelées à l’ordre par l’ONU !
https://www.afrik.com/emprisonnement-du-journaliste-khaled-drareni-les-autorites-algeriennes-rappelees-a-l-ordre-par-l-onu  

Khaled Drareni : l'état de santé du journaliste emprisonné est jugé "préoccupant"
https://information.tv5monde.com/info/khaled-drareni-l-etat-de-sante-du-journaliste-emprisonne-est-juge-preoccupant-374656  

Khaled Drareni, autant journaliste que symbole d'une Algérie qui veut respirer
https://www.lepoint.fr/afrique/khaled-drareni-autant-journaliste-que-symbole-d-une-algerie-qui-veut-respirer-11-09-2020-2391396_3826.php  

Alain UGUEN
12/09/2020 - 08:43:28

RSF lance un appel international pour obtenir de toute urgence la libération de son confrère Khaled Drareni, le correspondant de RSF et de TV5 Monde en Algérie actuellement emprisonné. Dans son procès en appel qui a eu lieu mercredi, quatre ans de prison ferme ont été requis contre lui pour avoir couvert les manifestations pacifiques qui avaient lieu à Alger dans le cadre de la mobilisation populaire du Hirak en mars dernier.

Le pouvoir algérien souhaite clairement faire de Khaled Drareni un exemple pour intimider tous les journalistes. Ce réquisitoire de quatre ans de prison est totalement infondé et extrémiste et fait craindre le pire pour notre ami. Devant les juges, Khaled, toujours très amaigri mais calme et souriant a expliqué qu’il n’avait fait qu’exercer son métier de journaliste. Relayer une information ne peut être considéré comme une atteinte à l’unité nationale.

Nous demandons aux autorités algériennes d’arrêter cette furieuse fuite en avant dans la répression. Faisons tous ensemble de Khaled un symbole de résistance à la censure ! Nous appelons toutes les bonnes volontés à soutenir nos actions sur le terrain en Algérie, partagez le plus possible cette image #WeAreKhaled sur vos réseaux et faites un don dès aujourd'hui à RSF.

Merci pour votre précieux soutien.
--
L'équipe de Reporters sans frontières
SOUTENIR NOS ACTIONS EN ALGÉRIE

Ce lundi, les présentateurs de télévision français Marie-Laure Augry, Gilles Bouleau, Daphné Burki, Anne-Claire Coudray, Laurent Delahousse, Françoise Joly, Mohammed Kaci, Guy Lagache, Harry Roselmack, Bernard de la Villardière ont exprimé leur solidarité devant l’ambassade d’Algérie à Paris.

RSF
12/09/2020 - 08:38:04

Algérie: manifestation pour la libération de Khaled Drareni
https://www.africatopsuccess.com/algerie-manifestation-pour-la-liberation-de-khaled-drareni/  

Alain UGUEN
07/09/2020 - 07:24:06

Le procès en appel de Khaled Drareni a été fixé au 8 septembre
https://www.tsa-algerie.com/la-date-du-proces-en-appel-de-khaled-drareni-fixee/  

Alain UGUEN
28/08/2020 - 08:27:34

Quand les médias sont "aux ordres", comme c'est le cas dans de nombreux pays, les informations diffusées peuvent être "criminelles". En France même, les journalistes sont-ils tous "libres" et impartiaux ? J'en doute. Dans le cas de Khaled Drareni, il est évident qu'il s'agit d'une atteinte aux libertés.

Rémy GILLET-CHAULET
16/08/2020 - 14:39:39

C'est tellement injuste, mais "voulu", afin d'intimider d'autres, qui seraient tentés de l'imiter !
Hélas, même les algériens eux - même, sont impuissants à Faire annuler l'injustice......

Bon courage Khaled !

France Vilain
16/08/2020 - 11:42:23

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !