actualité écologie

Semaine des Semences Paysannes

OPÉRATION

Semaine intergalactique – 16 au 24 août - zad nddl

STOP EPR Manifestation à Saint Lô Samedi 30 septembre 2017 - 14h 30 Place de la Mairie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

  #Réformefiscale   #csg   #républiquenemarche



Cyberaction N° 908: Pour une réforme fiscale équitable

A 90% près de 700 de nos cyber-amis ont considéré que le transfert envisagé par le gouvernement des cotisations sociales sur la CSG était inéquitable.

[ 2 733 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 12 juin 2017

Proposée par cyber-amis

Elle sera envoyée à Candidats La République En Marche

Elle prendra fin le : 12 septembre 2017

Plus d'infos

hausse de la CSGDepuis 1981 les législatives suivant la présidentielle se sont toujours traduites par la victoire du camp du nouveau Président. Le débat d'entre 2 tours est donc la dernière limite pour obtenir éventuellement des futurs députés une inflexion du projet annoncé.

La proposition consiste donc à interpeller les candidats du second tour de la majorité présidentielle. Comme le montre l'infographie du Télégramme, pour un cadre percevant 5000 euros de salaire mensuel brut cela se traduirait par un gain de 888 euros alors que pour un couple de retraités percevant chacun 2000 euros de pension brut cela se traduirait par une perte de 800 euros. D’autant que les retraités n’ont comme perspective d’augmentation que celle des frais de santé restant à leur charge. Et que les retraités touchant plus de 20.000 euros par an (1.666 euros par mois pour une personne) écoperont de la double peine : hausse de la CSG et maintien de la taxe d'habitation.

Voir hausse de la CSG : Gagnant ou perdant
http://www.letelegramme.fr/france/hausse-de-la-csg-gagnant-ou-perdant-07-06-2017-11543660.php  

Taxe d'habitation : qui perd qui gagne
http://www.leparisien.fr/economie/impots/suppression-de-la-taxe-d-habitation-qui-y-gagne-qui-y-perd-12-05-2017-6940944.php  

Nous vous proposons donc d'interpeller le mouvement En Marche et de mettre en copie son candidat de votre circonscription.

Ci-dessous la liste des candidats de La République en Marche.
https://www.cyberacteurs.org/blog/?p=3178  

  1. Nos moyens ne nous permettent pas de faire les recherches nécessaires pour trouver en 24 heures toutes les adresses électroniques. A chacun de faire le travail pour sa circonscription : les adresses semblent sur le modèle prénom.nom@en-marche.fr.   quand le prénom ou le nom est double, il convient de mettre un tiret – entre les deux noms ou prénoms.

  2. Notre système est prévu pour interpeller des élus mais pas des candidats. Il vous faudra donc pour interpeller votre candidat trouver son adresse dans la liste ci-dessus, copier le message adressé au mouvement En Marche en le complétant éventuellement.


Merci de votre mobilisation.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à contact@en-marche.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Pour une réforme fiscale équitable
  • Message : Madame, Monsieur

    Dans la réforme fiscale envisagée il ne me paraît pas équitable que pour un cadre percevant 5000 euros de salaire mensuel brut cela se traduise par un gain de 888 euros alors que pour un couple de retraités percevant chacun 2000 euros de pension brut cela se traduise par une perte de 800 euros. D’autant que les retraités n’ont comme perspective d’augmentation que celle des frais de santé restant à leur charge et qu'à ce niveau de revenu, ils ne bénéficieront pas de la suppression de la taxe d'habitation.

    Je demande donc une refonte des barèmes de gains-pertes (cotisations sociales-CSG-TVA-Taxe d’habitation) pour une plus grande équité entre les différentes catégories.

    Attentif à vos décisions, je vous prie d'agréer l'expression de ma mobilisation citoyenne.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

37 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Après l'augmentation importante des impôts sous M. HOLLANDE? LE GEL des retraites depuis 4 ANS il ne restait plus qu'à augmenter la CSG !
A QUAND L'AUGMENTATION DU POUVOIR D'ACHAT ?
A ce jour IL NE FAIT QUE BAISSER !

Colette Hanuise
26/07/2017 - 17:12:02

L'équité n'est pas forcément la priorité de nos "dirigeants" passés ou présents!!!
L'idée de mr Mélenchon de créer 14 tranches d'impôt sur le revenu est une excellente proposition qui rendrait celui-ci vraiment progressif....
Il devrait être aussi le plus "rentable" des impôts, ce qui n'est pas le cas!!!!

cactus
23/06/2017 - 08:51:22

Comme tjrs ces gouvernants qui ne cessent de ponctionner le contribuable et qui par contre ne touchent pas à un centime des leurs avantages considérables!Scandaleux!

Christiane Huard
18/06/2017 - 20:06:28

La "politique" du nouveau gouvernement était affichée :
Haro sur les "vieux"
Haro sur les propriétaires.
Tapis rouge aux banques et boursicoteurs.

un anonyme
14/06/2017 - 22:43:44

L'augmentation de la CSG, dont on connaît déjà les conséquences ne concerne que des citoyens connus du Fisc. L'augmentation de la TVA présentait l'avantage de concerner tous les consommateurs, y compris les étrangers vivants ou voyageant sur le son National.

CHERCHEZ L'ERREUR !!!

C26108
14/06/2017 - 20:16:24

bonjour,

j'ai quelques difficulté à signé cette pétition car elle propose pour avoir plus de renseignement d'aller voir sur le site d'un journal "le télégramme" et que sans cela il manque des données pour comprendre.

cecile
14/06/2017 - 14:35:09

prendre aux retraités au lieu des riches qui détournent vers des paradis fiscaux, c'est faire ami ami avec la finance et se moquer du peuple qui a trimé 46 ans pour s'offrir un toit. c'est une honte ! mais Président et députés sont sans scrupule du moment que cela sert leurs intérêts

Marie France Bonhomme
14/06/2017 - 13:57:52

Grâce à quelques économies, j'ai décidé de faire construire une petite maison dont la fin du remboursement est fixé en 2021. Depuis mon retour en métropole j'ai déjà perdu 7,4% de ma retraite à cause des CSG/RDS, donc cela fera 9,1% de perte en 7 ans. Ma retraite, 1670euros, revenu fiscal de référence supérieur "grâce" aux taxes non déductibles. je n'ai pas droit à la pension de réversion pour un dépassement minime du plafond ("eux" n'en ont pas), en plus je vais payer la taxe d'habitation et plus de CSG/RDS, et"ils" voudrait relancer le commerce!!! Honteux.

Pierrot37
14/06/2017 - 10:33:40

Rien de plus facile que de taxer indéfiniment au
lieu de prendre, au préalable, des mesures efficaces contre les fraudes sociales, fiscales, etc.

Lucie
13/06/2017 - 18:44:37

Allons y gaiement...Prévoir ne semble plus à l'ordre du jour...Travailler le moins possible,attendre pour être le plus tôt possible assisté, voici l'espérance de notre temps!!

Quel sera demain le sort de notre pays si les taux d'intérêts de la dette ABYSSALE grimpent en flèche??...Ne voit-on pas ce qu'il se passe en GRECE?

C26108
13/06/2017 - 15:42:55

Mais ce n'est pas Monsieur MACRON qui empêche les électeurs de voter ! Les gens n'ont qu'à se déplacer et faire leur devoir citoyen ! Nous n'en serions certainement pas là...
Pour le reste, le nouveau gouvernement ferait bien de s'occuper des paradis fiscaux et des transactions financières pour trouver de l'argent au lieu de le prendre sur nos retraites (déjà pas grasse en ayant travaillé 40 ans !).

gateaudesavoie
13/06/2017 - 15:25:18

Au 1er janvier 2017 la population française s’élevait à:66 990 856 personnes.

Au premier tour des récentes élections législatives les listes "La République en Marche"ont comptabilisé : 6 390797 voix.

Or, si on en croit tous les commentateurs avertis plus de 400 députes "Macronistes" seront ​élus dimanche prochain.

Même pas 10% de la population française va "gouverner" la France!!!

C'est comme en Russie il y quelques années....

Pierre BELLERT
13/06/2017 - 11:35:33

L'augmentation de la CSG est veritablement un impot injuste, pour en particulier les plus modestes dont les retraités mais pas seulement.
Pour compenser le baisse de charges des entreprises ce qui est nécessaire, mais ce n'est pas encore d'AUGMENTER les IMPOTS, mais de BAISSER ENFIN DRASTIQUEMENT LA DEPENSE PUBLIC, SUPPRIMER TOUS les privilèges des elus politiques, les inégalités des régimes public privés, et supprimer les régimes spéciaux IL FAUT ALLER JUSQU'AU BOUT DE LA LOGIQUE
et ainsi diminuer aussi la DETTE PUBLIC
Ce n'est plus aux citoyens modestes et à la classe moyenne de payer la note des abus de la classe des partis politique qui sont inutiles
La société civile est mieux à même de gérer les affaires public contrairement à ce que les médias
ont du mal à comprendre, car ils sont aussi ignorants et incompétents que nos politicards
Tout citoyen est capable de faire de la politique, il n'y a pas besoin de formation spéciale de même pour faire du journalisme, mais avec une diffusion d'information veritablement objective
Alain BEGON

Alain Begon
13/06/2017 - 10:45:57

Les classes moyennes, ni pauvres, ni riches

Colbert : Pour trouver de l'argent, il arrive un moment où tripoter ne suffit plus. J'aimerais que Monsieur le Surintendant m'explique comment on s'y prend pour dépenser encore quand on est déjà endetté jusqu'au cou…

Mazarin: Quand on est un simple mortel, bien sûr, et qu'on est couvert de dettes, on va en prison. Mais l'État…, lui, c'est différent. On ne peut pas jeter l'État en prison. Alors, il continue, il creuse la dette ! Tous les États font ça.

Colbert : Ah oui ? Vous croyez ? Cependant, il nous faut de l'argent. Et comment en trouver quand on a déjà créé tous les impôts imaginables

Mazarin : On en crée d'autres.

Colbert : Nous ne pouvons pas taxer les pauvres plus qu'ils ne le sont déjà.

Mazarin : Oui, c’est impossible.

Colbert: Alors, les riches ?

Mazarin: Les riches, non plus. Ils ne dépenseraient plus.Un riche qui dépense fait vivre des centaines de pauvres

Colbert : Alors, comment fait-on ?

Mazarin: Colbert, tu raisonnes comme un pot de chambre sous
le derrière d'un malade ! il y a quantité de gens qui sont entre les deux, ni pauvres, ni riches… Des Français qui travaillent, rêvant d'être riches et redoutant d'être pauvres ! C'est ceux-là que nous devons taxer, encore plus, toujours plus ! Ceux là ! Plus tu leur prends, plus ils travaillent pour compenser…c'est un réservoir inépuisable.



Extrait du "Diable Rouge" c'était il y a 4 siècles!

Pierre BELLERT
13/06/2017 - 10:31:08

Avec encore un enfant à charge, j'ai pris ma retraite en 2012, proche de 3000 euros que je pensais, à tort, franchir rapidement. Depuis, elle n'a fait que baisser, alors que tout augmente. Baisser car ma mutuelle a augmenté bien plus que la revalorisation misérable à laquelle nous avons eu droit une fois en 5 ans. Et maintenant, c'est le tour de la CSG, alors que la taxe d'habitation et la taxe foncière dont je ne serai pas dispensé vont s'envoler pour compenser le manque à gagner des communes !

un anonyme
13/06/2017 - 10:11:10

Si M. Macron voulait bien s'occuper de la taxe sur les transactions financières, il n'aurait pas besoin de se servir de nos retraites et il pourrait même supprimer cette CSG, "contribution" qui dépasse allègrement le montant de l'impôt sur le revenu.

Jacqueline BONNEFOY-CLAUDET
13/06/2017 - 09:21:55

Pour une réforme équitable il faut un point de comparaison connu et reconnu de tous, soit le salaire de référence : le SMIC pour la France.
Toute mesure devrait donc être basée par rapport à cette référence qui est une référence variable selon les évolutions de notre connaissance de la vie, des techniques et des besoins vitaux des personnes.
Un taux fixe pénalise plus les petits revenus.
Un taux variable selon les tranches de SMIC serait plus équitable.
N'oublions pas que dans notre pays il y a 1500 foyers fiscaux qui gagnent 700 fois et plus que le SMIC.
Si l'on met la barre à 1000 fois le SMIC et plus il sont encore 40 foyers fiscaux, sachant que deux foyers fiscaux sont à 3850 fois le SMIC !
Travaillons à cette équité.

Michel D.
13/06/2017 - 01:19:34

pour ma part j'aimerais bien les touché les 2 000 eu par mois mais hélàs j'en suis bien loin je touche 1 245 eu par mois une fois que tout les prélèvement ( charges ) sont passé il ne me reste même plus 200 eu pour vivre et avec ce raquette elle va encore baissé et oui je dépasse de 45 eu .c'est une honte d'apauvrire le peuple ainsi . comment voulez vous consommé quand vous avez un gouvernement qui vous vole le peu que vous avez . ( je suis seule ) nous n'avons plus qu'une chose a faire ce tiré une balle dans la tête ( envisageable )

géminel nelly
12/06/2017 - 20:29:32

Je pense que mettre à contribution les retraités les plus aisés est une idée qui se défend mais à condition que le salarié le plus riche ne soit pas avantagé par la suppression des cotisations sociales, ou alors que son salaire de base soit diminué à concurrence de ses cotisations sociales (opération blanche pour lui et encore plus intéressante pour l'employeur). En fait il faut vraiment qu'il existe une solidarité et une grande équité entre tous pour que cette réforme soit acceptable. Clairement, telle que présentée aujourd'hui, ce n'est pas le cas !

Christian Rozé
12/06/2017 - 19:57:26

Ce sont toujours les mêmes qui trinquent! Michèle SKRZYPCZAK
12/06/2017 - 19:26:05
Quand on a vu la casse sociale mise en route par Macron ministre de Hollande, il ne faut pas s'étonner que ce banquier libéral s'en prenne aux plus vulnérables car isolés.Nous avons longuement cotisé pour financer les retraites de nos ainés. A présent les notres ne sont pas revalorisées, notre pouvoir d'achat baisse régulièrement et non content de cela ce cher Macron va nous imposer une augmentation de CGSS. Je suis dans une tranche qui ne sera pas exonérée de taxe d'habitation et il est à craindre que pour compenser le manque à gagner dû à la réforme Macron le conseil municipal n'augmente la dite taxe sans modération.Macron veut que les Français, et les retraités en particulier, dépensent leur épargne pour stimuler l'économie, mais quand le pression fiscale aura été telle que les retraités n'auront plus un sou devant eux, que deviendront-ils? Des sdf? des débris qu'on entassera dans des mouroirs parce qu'ils ne sont pas rentables?
Notre avenir est bien sombre avec le chéri des médias qui ne cessent de nous manipuler et de nous jeter de la poudre aux yeux en vantant les mérites du nouveau président, occultant la dangerosité de ses projets.

MARTINE RAVAIOLI
12/06/2017 - 19:22:20

une retraite mensuelle de 1800 ou 2000€, pour un couple de 2 personnes, ça ne fait que 1000€ par personne. On ne devrait pas être surtaxé dans ces cas-là! Les impôts sont plus justes !...

un anonyme
12/06/2017 - 19:20:33

Le gouvernement ne connais que les effets de seuils , la progressivité ça existe aussi!!!.

Exemple: un couple "A" a un revenu de 40000€ donc il va payer la taxe d’habitation plein pot (au bas mot 1000€), un autre couple "B" a un revenu de 39000€ donc exonéré de la taxe d’habitation et se retrouve donc avec un revenu supérieur à "A".

Cherchez l'erreur !!!!!!

un anonyme
12/06/2017 - 18:38:33

J'ai compris depuis longtemps qu'il en faut peu pour être un nantis.
Je crois que le terme progressivité ne fait pas partie du langage de ce nouveau gouvernement.
Ils ne savent utiliser que des seuils.

Donc si un couple de deux personnes a un revenu de 40000€ il va payer sa taxe d'habitation plein pot ( CAD 1000€ au bas mot) et devenir moins RICHE que le couple qui gagne 39000€.
Cherchez l'erreur !!!!!

metgl
12/06/2017 - 18:26:40

Le transfert de toutes les cotisations sociales devraient être sur la CSG car celle-ci intéresse tous les revenus. Certes, il faudrait prévoir des cotisations un tarif dégressif selon le montant de ces revenus. le tout me paraît très juste car l'équitable n'est pas la justice.

MC

Miche C
12/06/2017 - 17:50:37

oui je souhaite que , même les retraités percevant une pension inférieure à 1200 € par mois ne soient nullement concernés par la hausse de la CSG surtout s'il déclarent un revenu fiscal de référence en raison du fait que leur conjoint déclarent des salaires 2 à 3 fois plus élevés que leur maigre pension de retraite .

un anonyme
12/06/2017 - 17:47:37

quand nous étions salariés nous avons cotisé pour financer les retraites de nos ainés et nous trouvions que c'était une solidarité normale - maintenant que nous sommes retraités (avec des retraites très modestes) c'est encore nous qui allons payer pour les autres!
n'est-ce pas merveilleux!
mais pas d'inquiétude, les nantis s'en sortiront toujours bien!

Anlouy
12/06/2017 - 17:37:37

Il y en a assez de taper sur les retraités présentés comme des parasites qui coutent cher à la société !!!
C'est facile de s'en prendre à eux car ils ne sont pas constitués en groupes de pression.
Un retraité ce n'est pas seulement un parasite qui coûte cher à la société, c'est aussi :
- Le dernier rempart à la désertification des villages et à la mort de leurs commerces, un consommateur de tourisme, de loisirs, etc..., un généreux donateur, etc...
- Un maillon indispensable au vivre ensemble par son engagement bénévole dans les associations culturelles, sportives, caritatives, politiques, etc...)
- Un soutien moral et financier à ses vieux parents à ses enfants et petits enfants de plus en plus précarisés par le chômage.
- Un investisseur,un épargnant, un contribuable "captif" très utile au développement du pays.
Et la liste n'est pas exhaustive !
Si les mesures qui sont annoncées par le nouveau gouvernement sont mises en pratique il faudra faire des choix. Ce qui sera pris en matraquant un peu plus les retraités, dont les pensions n'ont pas été revalorisées depuis plusieurs années, sera perdu par un recroquevillement sur soi et un sentiment d’extrême injustice.
Quelle triste société qui pour survivre n'a plus que la ressource de s'en prendre aux retraités alors que la finance n'a jamais été aussi prospère !
Nous représentons une force mais pour être pris en considération il faut se coordonner et agir. Pour faire entendre notre mécontentement, pourquoi ne pas organiser une grève du bénévolat et suspendre notre participation à toute association le temps que notre voix soit entendue

Dominique CHATENET
12/06/2017 - 17:35:00

Si vous croyez qu'un MACRON, ancien banquier avec 3.000.000, d'euros par an va s'occuper d'autres gens que les nantis, c'est une grave erreur.
Il fait parti des nantis.

BERTRAND Jean
12/06/2017 - 15:47:40

ça continue, mais en pire avec le prince machiavel...

jean blancher
12/06/2017 - 15:40:59

Pour une réforme fiscale équitable, oui, et aussi pour la chasse à l'évasion fiscale "optimisée" !!

verog
12/06/2017 - 15:09:31


et en plus quand on sait où va l'argent de nos impôts.............

sitonia83
12/06/2017 - 15:04:59

La société libérale de Mr MACRON se financera une fois de plus sur le dos de ceux qui ont le moins mais elle n'affectera pas les grands groupes financiers...

Daniel PARISOT
12/06/2017 - 15:04:21

ça commence bien avec ce gouvernement Macron,que nous réserve la suite?

monique
12/06/2017 - 14:40:35

Je suis veuve depuis 6 semaines. Je suis retraitée. A quelques dizaines d'euros près, je ne devrais pas toucher la pension de reversion de mon mari (artisan et cotisant pendant 36 ans, tout bénef pour l'état et le RSI). A quelques dizaines d'euros près, par contre, je vais payer et l'augmentation de la CSG et la taxe d'habitation. J'aimerais savoir oú est la justice sociale dans ce cas.

Goutret Marie Claude
12/06/2017 - 13:45:17

C'est anormal car le capital n'est pas touché , en plus aucune revalorisation sur nos retraite depuis 2013 , j'ai fait un calcul sur 10 ans de retraite en francs constant je pers déjà 140 euros par mois , cette année alors que ma retraite ne bouge pas , j’ai 25 euros de plus par mois a payer , nous ne sommes pas de nanties.
Donc les retraités qui ont déjà largement payés pour leur retraite sont des individus a plumer !!!!! si cela continue ce sera la soupe populaire !!!

pitolat
12/06/2017 - 12:55:21

Bonjour Monsieur,

Merci pour votre démarche et votre implication pour la défense d'une réforme "juste".

Plutôt qu'une opposition systématique stérile au projet présidentiel, je serai d'avis de négocier une augmentation progressive de la CSG pour les retraités.

Cette réforme, pour être juste, ne devrait pas s'appliquer aux retraites inférieures à un montant à déterminer : 2 500 ou 3 000 € par mois, si on veut bien considérer qu'à ce niveau de revenu, on est un "nanti" !!!!

donc, relever le plafond d'exonération et ensuite augmenter progressivement la CSG en fonction du revenu.

Sinon, se battre pour obtenir un taux de dégressivité dès le seuil prévu dans le projet atteint (1 200 € par mois)

Il n'y a aucune raison qu'un retraité qui a travaillé 40 ans pour toucher une retraite décente soit le grand perdant de la réforme de M MACRON.

Merci encore pour votre initiative.

S M

Simone M
12/06/2017 - 10:33:16

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !