actualité écologie

AG Cyberacteurs

Semaine des Semences Paysannes

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Soutien permanent aux paysans de NDDL

STOP EPR Manifestation à Saint Lô Samedi 30 septembre 2017 - 14h 30 Place de la Mairie

image vide cyberacteurs
image vide

  #gironde   #golf



Cyberaction N° 081L: Pourquoi un 14e golf en Gironde ?

Ce 2 février, c’était la journée mondiale des zones humides. A cette occasion, le Collectif contre le projet de golf immobilier à Villenave d’Ornon proposait de venir découvrir ce samedi 4 février « le saccage du domaine de la Plantation » :  « 200 ha de zones humides, classés en site Natura 2000, qui sont en cours de destruction pour l’aménagement d’un golf, d’un parc d’affaire, d’hôtels de luxe et de lotissements ».

[ 4 039 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 06 février 2017

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à DDTM, Gironde
En soutien à Collectif contre le projet de golf immobilier à Villenave d’Ornon

Plus d'infos

Golf GirondeLe même collectif lance une action pour sauver cet espace naturel  :
« Une fois de plus, de gros intérêts se sont attaqués à une zone protégée classée par la Convention Natura 2000 créée par le Ministère de l’Environnement et de l’ Ecologie il y a plus de 10 ans, en zone à protéger pour préserver la biodiversité inhérente à ce terrain ( Tortue Cistude, Vison d’Europe, Angélique des Estuaires et quantités d’autres plantes )!
Qui plus est cette zone humide sert de bassin de rétention des eaux en cas d’inondations du Lugan et de la Garonne puisqu’elle est située aux abords de ces cours d’eau. Une fois de plus, les décideurs veulent implanter par la force un golf, gros consommateur d’eau et de produits chimiques toxiques alors que la culture du mais dans les environs est déjà un pollueur important.
Les promoteurs des alentours de Bordeaux auraient tout intérêt touristique à protéger ces zones et conserver la caractère traditionnel de la nature des Landes, écosystème fragile. Pourquoi un 14e golf en Gironde ? »

Golf de Villenave-d’Ornon (33) : les opposants toujours mobilisés
http://www.sudouest.fr/2017/02/04/golf-de-villenave-d-ornon-33-les-opposants-toujours-mobilises-3168917-3220.php  

Gironde : ce samedi, les opposants au golf de Villenave-d'Ornon organisent une "Journée pour sauver la zone humide de La Plantation"
http://maplanete.blogs.sudouest.fr/archive/2017/02/04/jounees-des-zones-humides-et-le-golf-de-la-plantation-1055574.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ddtm@gironde.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Pourquoi un 14e golf en Gironde ? 
  • Message : Madame la Ministre
    aux bons soins de Monsieur le Préfet de Gironde

    Par la Présente je tiens à protester contre« le saccage du domaine de la Plantation » :  « 200 ha de zones humides, classés en site Natura 2000, qui sont en cours de destruction pour l’aménagement d’un golf, d’un parc d’affaire, d’hôtels de luxe et de lotissements ».

    Dans l'attente de l'arrêt de ces travaux, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

44 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Quand en plus on sait combien coûte en eau l'entretien d'un terrain de golf.
C'est ça la politique en France sacrifier la nature pour le plaisir de quelques richards qui ne voient pas plus loin que leur petite satisfaction personnelle.
Quand donc nos élus,la justice, feront respecter les lois?????

zébulon
03/03/2017 - 13:28:58

On marche sur la tête! S'assoir sur des décisions ministérielles qui ont classé le site en zone remarquable et sensible tour ça pour satisfaire le plaisir de quelques énergumènes bourrés de fric...c'est une honte...quand on sait que le réchauffement climatique va accroître les risques de catastrophe naturelles et que les zones humides sont capable d'éponger les risques futurs d'inondation...c'est totalement irresponsable...tout ça est à vomir...

HELENE CARLET
28/02/2017 - 12:30:52

On marche vraiment sur la tête!! Comment peut-on s'assoir sur la préservation du bien commun, patrimoine nationale reconnu sensible par décision ministérielle...c'est une honte....tout ça pour le plaisir de ces énergumènes bourrés de fric....quand on sait que la France va devoir faire face en + à toutes sortes d'intempéries ravageuses à cause du réchauffement climatique...se priver de zones tampons qui permettent d'éviter de probables inondations est totalement irresponsable!! Tout ceci est à vomir...

HELENE CARLET
28/02/2017 - 12:18:29

Encore un exemple de loi avec inapplication quand il est question de gros sous de certains , et encore en plus , sur une zone instable et inondable . C'est vraiment du grand n'importe quoi . Il y aurait , si çà se faisait , tôt ou tard des budgets à débloquer pour catastrophe naturelle , pour cette zone . En effet qui dit zone humide dit zone inondable , donc terrain meuble à grande profondeur ( et on sait que les constructeurs immobiliers sont par nature irresponsables sur le long terme et le "travail" des fondations) , dit zone très utile pour accueillir de l'eau en excès (évacuer l'eau rapidement est , à court terme , intéressant en haut , sauf effets dévastateurs par trop de courant , mais pas en bas encore plus inondé ) pour la redistribuer plus tard tranquillement . L'eau est également facteur de régulation climatique ( diminue l'effet caniculaire ) . La hausse des températures globales ...

Bibillo
13/02/2017 - 17:48:57

assez de golfs en France (destruction faune-flore -phytosanitaires +++ )

jacqueline HEMERET
12/02/2017 - 17:36:40

Assez de gaspillage de terres ,
Comment et de quoi vont se nourrir nos enfants (et ceux des décideurs de telles aberrations qui n'y sont pour rien EUX???)

michele verna
10/02/2017 - 15:31:08

Trop de terres confisquée pour une activité de "luxe" aux dépens de la culture vivrière des petites fermes.

Nicole CREMEL
10/02/2017 - 14:34:38

raz le bol!

un anonyme
09/02/2017 - 19:37:40

Pourquoi la soif de profit de quelques uns doit-elle se faire au détriment de tout les autres. Un site Natura 2000 est une protection justement contre la bêtise de certains, le bétonnage et l'accaparement des terres.
Protégeons la nature, arrêtons la pollution et les attaques contre l'environnement.
Si à la place d'un golf il y avait un bidonville, il aurait été rasé au motif que cette zone doit rester naturelle.

un anonyme
09/02/2017 - 18:34:45

ancien bèglais, je me rappelle bien d'une première attaque sur le site du domaine de la Plantation et je constate que ce lieu continue de susciter des désirs morbides de destruction et de captation pour des intérêts privés.

Ronan Marec
09/02/2017 - 17:54:04

Où sont les haies d'antan qui entouraient les petites prairies où paissaient les troupeaux ? Ce n'est pas grave, on a des bestiaux élevés en batterie qui grossissent en quelques mois, et qui n'ont plus aucune saveur : il faut bien que les riches s'amusent et tant pis si c'est au détriment de toute la population.

Nicole CREMEL
09/02/2017 - 17:31:00

Je suis choquée, comment peut on toucher à un site protégé par Natura 2000, à quoi cela sert il !? Toujours l'argent, l'argent pour ces bling bling de merde ! Oui, je suis trés en colére et j'en ai ras le bol. Je voudrais tous les voir crever, etouffés par leurs balles de golf !

Sylvie L.
09/02/2017 - 11:22:34

On veut bien des espaces verts, à condition qu'ils rapportent & profitent à une poignée de happy-few...qui ont 13 trous dans le cigare.
La majorité voudrait pouvoir avoir sa dose d'oxygène quotidienne: un jour, on va finir par la lui faire payer comme à Tokyo.

Danielle Rion
09/02/2017 - 09:57:31

Confondre la terre avec un tapis de jeu me parait être un signe éminent de maladie mentale (cette vérité énoncée sous forme de trait d'humour n'empêche pas d'en pleurer!!!)

Hélène
08/02/2017 - 21:43:57

Le mercantilisme de certains Maires pour tirer profits des gens "friqués" occulte toute considération morale vis à vis de l'environnement. Il appartient aux Préfets d'interdire ce genre d'initiative contraire au bon sens !

MICHARD Pierre
08/02/2017 - 18:36:01

Un golf de plus, permet à nos chers élus (tous achetés par les promoteurs à coups de mallettes de pognon...) de transformer en douceur des terres vierges, en terrains constructibles... En effet, au bout de deux ou trois ans, le golf fait faillite
( c'est prévu, dès le début...) et ensuite le promoteur a le droit de construire.. CQFD...

Gallen
08/02/2017 - 18:09:52

Quel est le rapport Surface / Nombre de pratiquants de ce «sport» ?
Combien faudra-t-il encore sacrifier de terres arables au dieu golf pour satisfaire les appétits de ses adorateurs? A moins que se ne soient que les appétits de promoteurs?

Dominique Seydoux
08/02/2017 - 17:42:20

Ces messieurs dames aiment avoir le choix du parcours...peu importe les dégâts pourvu que l'on puisse se détendre entre gens de bonne compagnie ....

anne
08/02/2017 - 17:23:56

On ne peut pas continuer à détruire notre Mère Nature pour le plaisir de certains, riches en l'occurrence. Surtout qu'il existe déjà 13 terrains de golf.
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

un anonyme
08/02/2017 - 17:08:53

Encore une occasion de placer de l'argent sale dans l'immobilier girondin, alors trop c'est trop !
Mais vous n'avez donc pas assez de beurre dans vos épinards ?
du gazon pour Gazon and co
des herbicides pour no green and co
des pesticides pour no fourmi and co
des hotels pour Immo-maffia and co
du pognon pour tous ces salauds ;
Et ils voudraient qu'on ferme nos clapets ?
Et bien moi aussi je dis non, du haut se mes 65 ans.
RESISTANCE !

fred borras
08/02/2017 - 16:28:11


le golf? l'immobilier?
ni golf, ni immobilier, mais golf-immobilier!!!
certains prennent le tout et cumulent

à choisir, gardons faune et flore dans leur milieu environnemental naturel
chacun a le droit de vivre, mais pas aux détriments des autres

Mondo
08/02/2017 - 16:25:57

Un 14éme GOLF en GIRONDE ...rien que 'çà ' à une époque ou il faudrait "absolument " prendre soin de l'Environnement , on ne parle que de constructions de 'folies ' odieuses autant qu'inutiles , ce 'Golf ' c'est comme le Stade de Charpieu banlieue de Lyon ! inutile ne va que ruiner un exploitant éleveur et 'ruiner les contribuables ! donc 'du Pain et des Jeux et ensuite les ' élus et complices 'décideurs ' injoignables ..introuvables comme d'hab on a connu !

PIERRE MAURIT
08/02/2017 - 16:18:23

1 - la nature doit être préservée au maximum car elle est déjà mal en point
2 - les investissements doivent être orientés pour l'emploi et une activité économique et le partage des richesses produites

Bravo à tous ceux qui lutte dans ce sens

Le Vérinois

Le Vérinois
08/02/2017 - 15:03:51

Allons-nous accepter d'amputer les poumons verts des agglomérations ? Allons-nous accepter de ruiner la biodiversité de l'agglomération bordelaise ? ETC
Certains promoteurs vont de ville de ville dégradant notre environnement en ne se souciant que de faire des profits. Il est grand temps de faire le ménage !

Georges Cingal
08/02/2017 - 14:36:54

mais au fait à quoi sert donc la " fameuse, merveilleuse, indispensable COOP 21, et la 22, et celles qui suivront !.....
Vraiment "nos" politiques, nos responsables, "nos" élus se fichent "royalement" de la nature, de la biodiversité , et entre eux doivent bien rigoler autour des profits que toutes ces destructions engendrent pour toujours les mêmes.
Arrêtons de voter pour toujours ces mêmes qui sont totalement hors sol et uniquement au service des lobbies financiers .

Maryse moussaron
08/02/2017 - 13:46:24

L'argent permet de tout faire : tuer des espèces protégées,détruire des forêts, des zones humides etc. Ce n'est pas vraiment nouveau... Mais les nantis se sentent tellement plus protégés qu'avant qu'ils n'ont plus de limites.
En plus, les golfs exigent beaucoup d'eau, d'engrais, de pesticides et insecticides, etc.

Emelle
08/02/2017 - 13:37:47

C'est un espace classé " Natura 2000 " !... pour un golf(un de + ) et immobiliers + affaires... ! NON à la privatisation, à l'appropriation des sites pour le profit de seulement quelques-uns privilégiés. On connait ce genre de situation(notamment en Provence), où, des murs d'enceinte avec miradors et caméras,cernent et soustraient les lieux aux publics habituels, amateurs et appréciateurs (des locaux : ceux qui votent). Cela, sans compter sur l'effet "tampon" dans les méfaits environnementaux (zones humides).

un anonyme
08/02/2017 - 13:36:34

Nous sommes devenus des sous-citoyens, les décideurs et les nantis parviennent à imposer tout ce qu'ils veulent.
Un réveil citoyen est devenu indispensable. Il faut espérer que les français ne soient pas trompés dans leur espérance légitimes.
Il y a des choses plus importantes que de faire un golf supplémentaire.

À Paris on ne voit plus de moineaux, il faudrait peut être s'en préoccuper sérieusement, car un ami de Conflans st Honorine fait le même constat. Par contre les corbeaux prolifèrent.

GuyD
08/02/2017 - 13:09:56

Encore des pots de vin, la corruption gagne du terrain chaque jour! Un golf pour quoi faire? Pour que les petits bourgeois qui "veulent avoir l'air, mais qu'ont pas l'air du tout" puissent s'y montrer?! Il y en a partout comme les aeroports qui sont déclassés en aérodrome par manque de trafic et surtout manque d'intérêt du public. A une époque toutes les villes en voulaient un! Il est grand temps de sauvegarder les terres agricole, les zones humides bref la nature!

florent chatard
08/02/2017 - 12:59:15

de zones artisanales et commerciales en golf et autres foutaises, nos terres agricoles et zones humides disparaissent sous le béton et les pesticides où est la politique de développement soutenable là dedans? quand cessera-t-on de considérer les zones encore intactes comme de simples réserves en attente d'"aménagements"? J.

jeanne hercent
08/02/2017 - 12:13:23

Ils font venir aussi des renards pour chasser les lapins, ensuite ils font tuer les renards.... Par qui est on gouverné ? qui sont ces élus imbéciles, n'ayant aucune vue sur le long terme mais juste au bout de leur mandat ? Un golf ? Inutile, en plus ça pollue. Encore un projet inutile et nuisible qui empiète sur les domaines de la faune sauvage.

Sylvie BRANDT
08/02/2017 - 12:04:06

Encore un projet inutile!!! gourmand en eau, espace....
On débouche fatalement sur la question des"riches", ou qui le sont devenus. Ils ont besoin de hochets pour exister et se distinguer de la plèbe! qui elle souffre par manque de revenu pour vivre une existence digne et on dit couramment que ces personnes sont de assistés!!!! Chercher l'erreur?

Par les temps qui courent, je ne peux être indulgent....

cactus
08/02/2017 - 11:56:03

Le regretté Raiser avait dit : "Le golf, c'est un trou avec des cons autour".

Jean-Claude BOUSSAT
08/02/2017 - 11:54:24

pourquoi créer des zones natura 2000 si on n'en tient pas compte devant le pouvoir du fric.
seraient-elles faites juste pour emmerder les petit propriétaires?

Jean-Pierre Reillon
08/02/2017 - 11:54:19

les cons occupent le terrain. les sangliers et autres viennent le défoncer la nuit parce que ils l'ont TOUJOURS FAIT ; LES CONS FONT VENIR LES indispenssables "CHASSEURS" pour zigouiller les sangliers et cela fait des caisses à la tv et dans les journaux c'est magnifiques GEORGES b l' a dit les CONS .....

ALAIN MAURICE DROUVILLE
08/02/2017 - 10:37:05

À rebrousse-poil de l'affichage gouvernemental "excellence environnementale et COP21", contre tout bon sens en plus compte-tenu de l'offre existante en terrains de golf dans le département...

Zone humide et biodiversité (urbaine) à protéger.

Bruno DE LA ROCQUE
08/02/2017 - 10:18:26

solidarité avec nddl!

simone bentzinger
08/02/2017 - 01:24:25

laissez vivre les visons

olivier sigaut
07/02/2017 - 21:38:20

ça n'est pas parce que l'on est riche qu'on a le droit de détruire les milieux naturels... un riche a autant besoin des espaces naturels qu'un autre...

Pierre crévenat
07/02/2017 - 21:10:33

Les zones humides sont à elles toutes seules une usine d'épuration d'eau, une nurserie, des hôtels pour animaux sauvages, une halte pour oiseaux migrateurs, une éponge absorbant l'eau par temps humide et la restituant par temps sec, un espace récréatif pour les humains et un réservoir de médicaments encore inconnus ... et certains voudraient anéantir tout cela pour taper dans une balle ?

Chalten
07/02/2017 - 15:15:44

Ce n'est pas la Ségolène ni personne de l'équipe en place qui tiendra compte des ravages subis par l'environnement. Elle compte un record de projets ineptes mis en oeuvre. Bousiller ainsi une zone Natura 2000 est criminel. Tous les promoteurs de ce type de projet devraient être condamnés lourdement, car les dommages sont irrémédiables.

Mireille
07/02/2017 - 14:41:49

La Plantation : EELV maintient ses mises en garde sur les conséquences du projet
http://aquitaine.eelv.fr/2017/02/06/la-plantation-eelv-maintien-ses-mises-en-garde-sur-les-consequences-du-projet/  

Alain UGUEN
07/02/2017 - 09:59:27

Finalement le rugby et le football sont des sports plus écologiques que le silencieux et classieux golf. Bon,il faudrait faire des mesures plus pointues !

Serge Salanove
07/02/2017 - 09:23:33

Le mensonge lié à la cupidité, l'incapacité politique de dire non, rien ne semble plus protéger les terres contre l'argent, l'enrichissement démesuré, l'inconscience durable ...

DANIEL OTHILY
06/02/2017 - 22:49:28

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !