image vide cyberacteurs
image vide

  #Cantine   #sans   #plastique



Cyberaction N° 1001: Oui à l’amendement « Cantine Sans Plastique »

Depuis plusieurs mois, les collectifs de parents d'élèves et l’association Cantine Sans Plastique alertent sur l’utilisation massive de contenants en plastique dans la restauration scolaire.

[ 3 456 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 16 avril 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Laurence Maillart-Méhaignerie (LREM) rapporteur du projet de loi EGalim | à votre député
En soutien à Cantine Sans Plastique – France, et de nombreuses associations dont la FCPE, la PEEP, Zero Waste France, Surfrider Foundation Europe, Générations Cobayes, l’Association Santé Environnement France, le Réseau environnement santé, Sciences citoyennes...


Elle prendra fin le : 16 juillet 2018

Plus d'infos

perturbateurs endocriniensCes nouvelles pratiques, dues à un nouveau mode de gestion des cantines, font courir de graves risques sanitaires à nos enfants en raison de la présence de perturbateurs endocriniens dans les matières plastiques utilisées pour la cuisson, la réchauffe et le service (vaisselle).

Les 17-19 avril, sera soumis au vote de la Commission Economique à l’Assemblée Nationale un amendement de la loi EGALIM qui propose que:
« Au plus tard le 1er janvier 2022, il est mis fin à l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique, dans le cadre des services de restauration collective »

L’amendement au projet de Loi EGAlim adopté en Commission du Développement Durable le 4 avril dernier. Il sera soumis au vote des députés dans l’hémicycle dans la deuxième quinzaine de mai.

Cet amendement est soutenu par Cantine Sans Plastique – France, et de nombreuses associations dont la FCPE, la PEEP, Zero Waste France, Surfrider Foundation Europe, Générations Cobayes, l’Association Santé Environnement France, le Réseau environnement santé, Sciences citoyennes…

Qui défend l'amendement ?
http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/cantine-sans-plastique-qui-vote-pour_213154#6/47.190/3.417  

Plastique dans les cantines : « aujourd’hui, la loi ne protège pas les enfants »
http://alternatives.blog.lemonde.fr/2018/04/17/plastique-dans-les-cantines-aujourdhui-la-loi-ne-protege-pas-les-enfants/  

Cantines sans plastique en France
http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/cantine-sans-plastique-france_205933#6/48.427/3.097  


Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à laurence.maillart-mehaignerie@assemblee-nationale.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Cantine Sans Plastique
  • Message : Madame, Monsieur
    Les 17-19 avril, sera soumis au vote à l’Assemblée nationale un amendement de la loi EGALIM qui propose que:
    « Au plus tard le 1er janvier 2022, il est mis fin à l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service en matière plastique, dans le cadre des services de restauration collective »
    Comptant sur vote positif, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos décisions.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

24 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 



vu les connaissances scientifiques actuelles, nocivité avérée du plastique pour l'environnement,
la mer, et l'alimentaire systématique en collectivité, que ce soit commerce, maternité, hôpital,ehpad,crèches et cantines scolaires

l'ère du plastique alimentaire est révolu
nous le combattons

un anonyme
18/04/2018 - 09:22:13

VIDEO : Le maire d'Alizay blinde les compteurs de ses bâtiments communaux
https://www.youtube.com/watch?v=U27Z19bOgRE  

portrait de José Mercier, maire de Bovel
https://www.histoiresordinaires.fr/Le-combat-eclairant-de-Jose-Mercier-le-maire-rebelle-anti-Linky_a2162.html  

Enedis bafoue la délibération de Bagnols, le maire se rebiffe et recueille les témoignages
http://www.nicematin.com/faits-de-societe/une-mairie-se-rebiffe-contre-enedis-et-cherche-des-temoignages-sur-le-compteur-linky-223336  

Démocratie : une votation sur Linky à Saillans, un résultat sans appel : 78% contre Linky, 18% "libre choix", 2% pour linky
http://www.mairiedesaillans26.fr/8-avril-2018-resultats-de-la-votation-sur-les-compteurs-linky  

Refus du Linky : victoire de Julien Martin, citoyen courageux, contre Enedis
https://www.placegrenet.fr/2018/03/28/victoire-historique-anti-linky-enedis-pont-de-claix-isere/183838  

Bricolage : comment barricader son compteur extérieur à peu de frais
http://refus.linky.gazpar.free.fr/comment-barricader-compteur.pdf  

Un arc électrique lors de la pose d'un compteur Linky mobilise des dizaines de pompiers !
http://www.macon-infos.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16461:macon-un-arc-electrique-produit-lors-de-l-installation-d-un-compteur-linky-mobilise-une-dizaine-de-pompiers&catid=94&lang=fr&Itemid=476  

Linky : une armoire électrique prend feu et prive 200 foyers d’électricité
http://lavdn.lavoixdunord.fr/357468/article/2018-04-13/une-armoire-electrique-prend-feu-et-prive-200-foyers-d-electricite  

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free...fr  

Stephane LHOMME
18/04/2018 - 07:39:43

J'ai travaillé en psychiatrie pendant quinze ans.
Les premières années,nous avions une cuisine dans l'hôpital, les repas étaient dans de gros contenants en inox et arrivaient chauds.
Ensuite,il y a eu divers changements et les plats sont arrivés froids,par barquettes pour quatre personnes(au début barquettes cartonnées et ensuite barquettes plastiques)
Tout cela cuit à l'avance, à réchauffer et ensuite une fois vides mises à la poubelle.....
Je ne travaille plus depuis 1996 et ce système est toujours en place! Je vous laisse compter le nombre de barquettes jetées juste pour un service de 25 personnes. de la folie pure.
Plus l'énergie gaspillée- cuisson + réchauffage
La folie ,c'est cela et non pas les patients hospitalisés!!!!!

un anonyme
18/04/2018 - 00:07:35

je ne jette pas les plastiques,je les réemploie, malheureusement je ne peux pas les leur rendre, c'est interdit!!!

un anonyme
17/04/2018 - 23:26:55

Ne prenons pas de risques avec la santé des enfants, préservons leur un avenir le meilleur possible.

un anonyme
17/04/2018 - 23:02:30

Tt ça pour ne pas avoir à laver la vaisselle,c'est comme l'utilisation de lingettes,véritable fléau pour la Planète!!!

Christiane Huard
17/04/2018 - 19:06:45

Le PROBLÈME n'est pas le plastique !
le problème c'est l’impunité de l'entreprise (S.Anonyme et ses actionnaires) qui peuvent produire, diffuser vendre des poisons aux populations.

C'est le modèle de l'irresponsabilité du système capitaliste qu'il faut CHANGER.
Sinon on aura toujours à se plaindre des dysfonctionnements.
Sinon autant vider la mer !

un anonyme
17/04/2018 - 17:26:25

Les plastiques sont une vraie calamité, il ne faut pas attendre 2022 mais exiger une application immédiate !

Pierre LATEUX
17/04/2018 - 17:00:50

En tant qu'enseignante, je ne peux que cautionner ce genre d'initiatives. Il y a également les verres plastiques utilisés par les élèves en sortie scolaire (en fait, chacun emporte sa timbale ) ou par tous, adultes et enfants, lors d'évènements festifs organisés par l'école : nous avons alors fait fabriquer, en collaboration avec la mairie, des verres plastiques réutilisables avec logo de l'école, utilisés avec 1 E de consigne qui sont restitués lors du retour du verre. Nous n'avons ainsi plus à faire face à de grands sacs poubelles remplis de verres jetables(et renversables...) lors du rangement :)

nannette
17/04/2018 - 15:10:23

2022, c'est encore 4 ans de trop, il faut agir vite pour la santé de nos enfants et pour l'environnement...

Vero D
17/04/2018 - 14:34:13

POURQUOI NE PAS APPLIQUER CETTE LOI DÈS AUJOURD'HUI le 17 avril 2018 ?
toujours des excuses bidons et malsaines de protection de l'emploi alors que le RSA existe, et alors qu'on poursuit les pédophiles = les hormono mimétiques (perturbateurs endocriniens) ne se contentent pas d'attouchements mais malforment profondément les organes génitaux et malforment profondément les neurones des centres du plaisir sexuel associés à ces endroits du corps, et donc empêcheront dans le futur tout plaisir dans ces endroits du corps si protégés par les protecteurs des emplois, mais aussi détruisent les ADN pour la reproduction future et perturbent le fonctionnement des cerveaux en rendant les enfants plus agressifs et plus déréglés qui les rendront plus tard plus ouverts aux plaisirs de la drogue, et autres problèmes de santé majeurs //
J'en a marre de ces politicards qui ne connaissent rien à rien et qui se foutent du monde, et ce qui me désole c'est que eux-même et leurs enfant sont empoisonnés aussi // bref mes impôts les payent à s'empoisonner et à m'empoisonner = j’achète mon empoisonnement via leurs lois de merdes alambiquées et incompréhensibles et artificielles, ressemblant plus à des jeux de rôles auto-contraignants et auto-congratulants qu'à une protection de ma santé = merci et bravos les politicards je reconnais que vous êtes très très forts pour me tuer à petit feu et MOI bien con de ne pas avoir le pouvoir de me défendre efficacement contre vous // mais ça vous apporte quoi de me tuer à petit feu avec vos hormonaux mimétiques ??????????????????

"tué(e) à petit feu par les hormono-mimétiques des poli
17/04/2018 - 14:15:29

Produits frais, locaux et le moins de plastique possible dans les conditionnements, la vaisselle...etc. Après avoir été considéré comme une sorte de "miracle" technologique, on s'aperçoit enfin que ces matières sont un fléau environnemental, au même titre que les pesticides notamment (mais la liste n'est pas close).

cactus
17/04/2018 - 14:05:15

Vous cyber actions sont intéressant ;
Mais... , vous demande tellement beaucoup
de choses a remplir... ,que je me sens démotivé a tout remplir tout ca !!!
Il y a pas mal de sites comme le votre , qui demande que une click !!!

Peut être , prochainement , je va faire une click aussi chez vous .

J'ai envie de le faire , Heere

van den engel-heere
17/04/2018 - 12:15:44

Il est urgent d'agir, il faut supprimer un maximum le plastique quel qu'il soit.

un anonyme
17/04/2018 - 12:11:14

les politiques s'en tapent des problèmes de nos enfants !
À l école des Roches, en Suisse ou dans les émirats leurs mômes dégustent dans le vermeil.

un anonyme
17/04/2018 - 11:58:50

Se mobiliser pour mettre fin à l'ère du pétrole!

un anonyme
17/04/2018 - 11:58:18

il grand temps d' ouvrir les yeux!!! le plastique à remplacer le verre depuis longtemps ,le verre trop pénible pour les gens ,lavage ,stockage ,consignes et d'autre encore ,cantine ou pas je m'en fiche radicalement

jean
17/04/2018 - 11:52:27

C'est comme le coup de "l'interdiction/fin" des sacs plastiques pour les courses... Les minces sacs plastiques remplacés par d'autres plus épais ! Tout ça orchestré, avec le concours actif des législateurs (payés par l'État pour ça !), par les poids lourds du plastique/pétrole. Un remplacement, un changement, oui, pas une "FIN" comme annoncée à grand renfort de trompettes médiatiques. Médias aux ordres muets sur ce point depuis, aucun sujet sur cette tromperie, bien entendu.

Tiphaine
17/04/2018 - 11:19:29

Et pourquoi attendre 2022 ? Sont passés où nos bonnes vieilles assiettes et nos bons vieux verres Duralex, qui plus est, fabriqués en France !

Gaëlle Bazin
17/04/2018 - 09:44:00

L'invasion pétrolière : c'est quand qu' elle s'arrête ?

sbirros
17/04/2018 - 08:51:24

l'école doit redevenir un lieu ou l'on apprend à devenir un citoyen, non pas ou l'on apprend à devenir consommateur passif

patrice BERNARD
17/04/2018 - 08:24:22

Drôle d'idée, alors que les assiettes verres et couverts en plastique sont voués à une interdiction prochaine, et que de nouveaux contenants sont fabriqués expérimentalement, à partir de matières végétales - qui plus est en Nouvelle Aquitaine!!!
On ne peut prendre ce risque, et le plastique, ça suffit!c'est le passé, on n'en veut plus!
Il y a sûrement d'autres moyens d'éviter les "risques"de TMS, en transportant moins d'assiettes à la fois, en utilisant du matériel,en ayant les gestes appropriés, en prenant LE temps de travailler correctement et pas dans le speed.

un anonyme
17/04/2018 - 01:07:12

1er janvier 2022...

Si c'est poison on arrête tout de suite !

Hélène Bureau
16/04/2018 - 19:54:55

il n'y a pas que dans les cantines qu'on devrait supprimer les plastique!!!
...et remettre les bouteilles consignées!

un anonyme
16/04/2018 - 19:19:32

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !