actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

SPAM etc...

AG Cyberacteurs

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

Les amis des 150

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

  #méthanisation   #yonne



Pétition : Non à l'usine à gaz d'Etaule (89) !

La Préfecture de l'Yonne vient d'autoriser l'installation d'une grosse usine de méthanisation à Etaule, malgré les nombreuses critiques qui se sont exprimées contre ce projet faussement écologique. L'Association de Défense de l'Environnement et de la Nature de l'Yonne et l'Association Collectif Vézelay Autrement appellent à la mobilisation.

[ 2 246 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 01 février 2022

Proposée par l'Association Collectif Vézelay Autrement
En partenariat avec Association de Défense de l'Environnement et de la Nature de l'Yonne, Collectif Foissy Vézelay Environnement,

Plus d'infos

etauleDepuis plusieurs mois déjà, le Collectif Foissy Vézelay Environnement, l'Association de Défense de l'Environnement et de la Nature de l'Yonne (ADENY) et l'Association Collectif Vézelay Autrement (CVA) alertent habitants, élus et médias de la région contre les risques que représentent la construction et l'exploitation de l'usine de méthanisation d'Etaule dont le projet est porté par la société SAS Avallon Bio Energie.

Le procédé de méthanisation n'est pas sans intérêt, mais à la condition qu'il reste de dimension réduite, locale, et soit très étroitement contrôlé. Sinon son impact sur l'environnement et la qualité de vie des habitants s'avère plus négatif que positif, comme de nombreux exemples en France et à l'étranger l'ont montré ces dernières années.

Or, de par ses dimensions le projet d'Etaule relève clairement d'une logique industrielle, consistant à traiter davantage de déchets divers que d'effluents agricoles et à produire une quantité importante de gaz largement subventionnée, et il fait courir au territoire concerné toute une série de risques importants.

Voici les principales objections que nos associations font valoir contre ce projet :
- un projet de trop grande dimension par sa surface (2 ha à Etaule, 10 communes d’épandage) et ses capacités (plus de 50 tonnes par jour en entrée et en sortie)

- un approvisionnement qui n’a rien de local, ni d’agricole : acheminés sur des distances allant jusqu’à 200 km, par trafic important de camions au gabarit insupportable pour de petites routes de campagne, glycérine, rebuts de supermarchés bourrés de plastique, qu’on retrouvera ensuite épandu dans les champs

- une exploitation qui présente des risques multiples et importants de pollutions, de nuisances et d’incidents : odeurs, bruits, trafic routier, pollution des sols et de l’eau, etc.

- un projet industriel et non écologique, visant avant tout une production et revente de gaz largement subventionnées, installé au sein d'un territoire rural et touristique, censé être fortement protégé au titre de son riche patrimoine naturel et historique

- un permis de construire et une autorisation d'exploitation (ICPE) accordés par la Préfecture de l’Yonne malgré les nombreuses critiques et réticences exprimées par des habitants, des associations et des élus du secteur

- un projet porté par des agriculteurs devenus des industriels, qui vient s'ajouter à leur première unité de méthanisation déjà en activité à Domecy-sur-Cure et dont l'exploitation a déjà engendré de multiples nuisances et incidents (plastique retrouvé dans les champs, fuites de digestat, odeurs, dégradations de routes et chemins, etc.)

Durant la phase de consultation organisée par la Préfecture au cours de l'été dernier, nos trois associations, ainsi que d'autres - telles que l'Association des Communes du Grand Site de Vézelay - des habitants et des élus des communes concernées ont fait clairement connaître leur opposition à ce projet, et une première pétition a recueilli plus de 300 signatures.

La contribution détaillée rédigée en commun par le Collectif Foissy Vézelay Environnement et l'Association Collectif Vézelay Autrement (CVA) est accessible ici : https://vezelayautrement.fr/docs/etaule_contribution_cva.pdf  

Celle de l'Association de Défense de l'Environnement et de la Nature de l'Yonne (ADENY) ici : https://vezelayautrement.fr/docs/etaule_contribution_adeny.pdf  

Celle de l'Association des Communes du Grand Site de Vézelay, ici : https://vezelayautrement.fr/docs/etaule_contribution_comogs.pdf  

Malgré cela la Préfecture de l'Yonne a accordé le permis de construire dès le 13/07/2021, avant même la fin de la consultation publique, et le permis d'exploiter (enregistrement ICPE) à la fin du mois de décembre, et ne nous a jamais accordé le rendez-vous que nous lui avons plusieurs fois demandé.

C'est pourquoi l'Association CVA et l'ADENY ont déposé conjointement auprès du Tribunal administratif de Dijon un recours contentieux contre la délivrance du permis de construire, et s'apprêtent également à déposer un recours gracieux contre l'enregistrement ICPE.

La bataille contre ce projet n'est pas terminée, et il est essentiel désormais d'organiser une plus large mobilisation.
Nous avons là tous les éléments d’un beau comb
at contre la transformation du métier de paysan en industriel, contre l’accaparement et le détournement des subventions de l’État, contre les connivences politico-affairistes locales, contre l’alibi de la transition écologique pour se livrer aux pires actions.

Et à la fin, si les citoyens ne sont pas entendus, ce sont les sols, l’eau, l’air... nous, et les générations futures qui serons perdants.

Pour toutes ces raisons, rejoignez-nous en signant cette pétition : nous avons besoin de vous pour nous soutenir dans cette action.

Vous pouvez également nous soutenir en adhérant à notre association ou en faisant un don, en vous rendant sur la page suivante : https://vezelayautrement.fr/methanisation  

Texte de la pétition

Je soutiens l'Association Collectif Vézelay Autrement (CVA) et l'Association de Défense de l'Environnement et de la Nature de l'Yonne (ADENY) dans leur action contre le projet d'implantation d'une usine de méthanisation à Etaule.

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

13 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

S !lence : Numéro 508 - mars 2022 - Méthanisation, le gaz qui n’a rien de bio
https://www.revuesilence.net/numeros/508-Methanisation-le-gaz-qui-n-a-rien-de-bio/  

Alain UGUEN
17/02/2022 - 11:22:13

Je note que la Préfecture de l’Yonne a bafoué les citoyens en ayant méprisé la procédure de consultation publique qui était en cours alors qu’elle promulguait arbitrairement son accord pour l’implantation du site de méthanisation ainsi que son autorisation pour les épandages de digestats … C’est tout simplement indigne d’une institution qui, par essence, se doit de respecter la parole publique, surtout dans le cadre de procédures de consultation citoyenne. Finalement, cette prétendue « consultation » n’aura été qu’une fanfaronnade de plus de la part d’une institution hautaine et pleine de dédain à l’égard du peuple qu’elle méprise ? La sauvegarde de l’environnement et du patrimoine culturel et touristique de notre région ne présente, visiblement, aucun intérêt aux yeux de notre préfecture ?
Rappelons que l’unique avantage de la méthanisation est de permettre la production de gaz renouvelable et d’assurer aux éleveurs d’importants compléments de revenus. En revanche, ce procédé présente une vraie menace de pollution des sols et d’émission de gaz à très grand effet de serre.
En effet, à la sortie du digesteur, il y a, d’un côté, le gaz et la chaleur mais aussi, de l’autre côté, le digestat.
Il convient ici de rappeler que le « digesteur » est un bain de microorganismes qui peuvent développer des résistances… sachant que parmi ces microorganismes on trouve des bactéries, des spores, des parasites unicellulaires mais aussi des résidus médicamenteux administrés aux élevages.
Lorsque le digestat, bourré d’organismes pathogènes, est épandu ; il est consommé par le sol puis s’infiltre vers les cours d’eau et les nappes phréatiques.
Dans le cadre du projet d’usine de méthanisation d’Étaules, il est prévu de répandre le digestat comme engrais, sur le territoire de la commune d’ISLAND et selon un plan qui s’appliquerait au site du SAULCE ainsi qu’à 2 parcelles sur la route d’’Island à L’HUIS BAZIN.
Étant donné que le Ru d’Island traverse le site du hameau L’HUIS BAZIN pour descendre ensuite sur le territoire d’Island ; il ne manquera pas de drainer les pollutions occasionnées par les épandages de digestat vers l’étang du Grand Rupt ; lequel héberge une réserve naturelle pour la faune locale. Cet étang dessert aussi le lavoir et le bassin aval du Ru d’Island, classé en cours d’eau de première catégorie qui se déverse dans le Cousin, lui-même affluent de la Cure. Rappelons que la Cure est un cours d’eau prisé des amateurs de canoë-kayac, activité sportive qui attire de nombreux touristes en saison estivale…
En résumé, l’épandage de digestats provoquera de nombreux dégâts tant sur le plan environnemental que touristique et, par voie de conséquence, sur l’économie locale qui se verra impactée par la dégradation de l’attractivité de nos paysages. Tout cela est bien triste car la folie humaine ne connaît aucune limite quand il s’agit de gros sous ?

Sylvanus
12/02/2022 - 00:29:17

ce projet constitue
- une exploitation qui présente des risques multiples et importants de pollutions, de nuisances et d?incidents
- un projet de trop grande dimension par sa surface (2 ha) et ses capacités (plus de 50 tonnes par jour en entrée et en sortie)
- un projet industriel et non écologique, visant avant tout une production et revente de gaz largement subventionnées

Chalten
07/02/2022 - 18:13:49

AIMONS LA NATURE COMME NOUS MÊMES....

Un monde sans Amour permet toutes les dérives et surtout de détruire la Vie

La Nature offre sa beauté, ses fruits, ses parfums sans attentes....

Aimons notre planète et rendons lui grâce, c'est notre Terre d'habitation...Sans elle nous ne serions pas là....

Non à la destruction, non à la pollution et OUI à la Vie

Plume
04/02/2022 - 15:33:45

Si les petites unités de méthanisation, à l'échelle d'une exploitation, peuvent être positives quant à la production de l'énergie nécessaire à son fonctionnement, les grandes unités, " usines" de méthanisation n'ont pas prouvé leur rentabilité bien que largement subventionnées et elles ont un impact négatif sur leur proche environnement.
Ce projet, tout comme les élevages industriels existants ou en projet sont en contradiction avec la volonté de rendre attractif l'Avallonais/Vézelien par le développement des infrastructures touristiques et d'une agriculture de terroir respectueuse de l'environnement et des paysages.

Bernard Hojlo
03/02/2022 - 17:44:17

Ces usines surdimensionnés sont des catastrophes pour l'environnement et pour le voisinage

Claude Fustier
02/02/2022 - 22:21:02

Y'en a partout c'est un vrai scandale, les agripolueurs cultivent surtout la novlang pour faire croire que leurs actions sont bonne pour le climat. Alors que c'est tout le contraire!
Par-contre le GREEN WASHING?, ça ils ont bien compris.

MARIE-HELENE BOISSIN-MANSON
02/02/2022 - 18:17:07

soutien totale de cette pétition : halte à ce projet qui nuit à l' environnement

dominique renaut
02/02/2022 - 16:59:21


Encore du greenwashing! Et encore des préfets qui font autre chose, ou carrément le contraire des beaux discours du président et du gouvernement. Ras le bol!

masoudan
02/02/2022 - 15:43:05

Il y en a mare que ces non élus, sous influences, décident à la place de la population !!!!!
Il faut supprimer cette fonction, de Préfet, ils prouvent chaque jour, leurs incompétences et leurs soumissions aux lobbys !

Lionel Bécus
02/02/2022 - 11:43:29

Et ça continue "allègrement"!!!!! surtout, ne changeons rien, tout va tellement bien!
nous nous "tuons" nous même et nous en serions heureux (ou presque...).

eugène ravenet
02/02/2022 - 11:00:55

Méthaniseurs dans le Cantal : 200 000€ d'amende pour pollution
https://fne.asso.fr/actualite/condamnation-exemplaire-de-methaniseurs-dans-le-cantal-200-000eu-d-amende-pour-pollution  

Le Méthascope est un outil d’aide au positionnement sur les projets de méthanisation. Composé d’un livret et d’une grille d’analyse multicritères, c’est un outil complet pour s’approprier les enjeux de la méthanisation dans son territoire.
https://fne.asso.fr/publications/methascope  

Alain UGUEN
02/02/2022 - 08:38:04

Un projet de méthanisation unique en France pourrait voir le jour à Étaule, près d'Avallon
https://www.francebleu.fr/infos/environnement/un-projet-de-methanisation-unique-en-france-pourrait-voir-le-jour-a-etaule-pres-d-avallon-1626034997  

Chichée : avis défavorable pour le projet de méthanisation des déchets de vinification
https://www.francebleu.fr/infos/agriculture-peche/chichee-avis-defavorable-pour-le-projet-de-methanisation-des-dechets-de-vinification-1610313499  

Alain UGUEN
31/01/2022 - 10:18:01

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !