actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

AG Cyberacteurs

Samedi 3 octobre: marchons sur les aéroports!

Ne laissez pas vos appareils en veille

Annoncez la couleur !

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

  #Cap   #Sizun   #;   #Jean   #Moulin   #;   #citoyens



Cyberaction : Non à la confiscation d’un bien commun. Oui à un projet au service du territoire

Nous, collectif de citoyens du Cap-Sizun refusons de laisser un ancien lycée public aux mains de gestionnaires déconnectés des besoins du territoire.

[ 2 175 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 14 février 2020

Proposée par Collectif Jean Moulin Garde le Cap

Elle sera envoyée à Président de la région Bretagne; communauté de communes du Cap sizun

Plus d'infos

Lycée Jean Moulin à Plouhinec 29 - Photo : PanoramPour la petite histoire…

1/ 2018
Fermeture du lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec, tout un symbole !
La Région propriétaire s'engage à transformer le lieu de telle sorte qu'il reste au service du territoire et de l'intérêt général.
Objectif annoncé : faire de Jean Moulin un lieu partagé ancré dans son territoire, au service des projets novateurs créateurs d’emplois pérennes et capables de relever les défis climatiques et énergétiques, plus que jamais indispensables à notre économie locale !

2/ Début 2019
La Région choisit deux projets-phares répondant à l’objectif initial :

Un centre de formation au « bien manger » et une association de producteurs locaux souhaitant ouvrir une boutique-bistrot en circuits-courts

Elle les dote d'une structure coordinatrice pour 6 ans :
la coopérative d’urbanisme temporaire de sites vacants en milieu urbain Plateau urbain (siège social rue Laffite, Paris 9e ) et l’association La Nouvelle Imagerie.

Pour nous, habitants et acteurs locaux, c'était un grand espoir de redynamisation locale portant sur des enjeux essentiels dans le Cap Sizun, MAIS…

3/ Été 2019
Une instance de décision, baptisée l'A3JM, est créée pour diriger le site.
Trois élus locaux y participent, mais… C’est la structure coordinatrice Plateau Urbain & Nouvelle Imagerie qui a les pleins pouvoirs : elle est majoritaire.
L’A3JM n’intègre ni les acteurs associatifs et économiques locaux, ni même les porteurs de projet initialement impliqués sur le lieu. Elle impose des loyers élevés pour financer les espaces et les salaires d'une équipe de coordination pléthorique (5-6 personnes). Ses méthodes découragent les porteurs de projets locaux et aucune médiation n'est organisée pour faire évoluer le cadre.

Quid de la « GOUVERNANCE PARTAGÉE » pourtant systématiquement affichée ?

4/ 7 mois plus tard : quels constats ?
• Désancrage local, déconnexion avec les associations et dynamiques territoriales

• Très faible fréquentation des événements organisés par la structure coordinatrice

• Absence de réponses techniques sur les possibilités d’aménagement du bâti.

• Opacité du modèle économique de la structure coordinatrice. Impossibilité pour les porteurs de projets de participer aux décisions les concernant directement : recrutement et missions des futurs coordinateurs pourtant payés avec leurs loyers

• Départ, faute de dialogue, de médiation et de perspectives pérennes, des deux porteurs de projets-phares pourtant initialement choisis par la Région

• Installation d’autres projets sans concertation, occupation à court terme du lieu sans projection pérenne.

Quels choix dans 6 ans ?
Quelles perspectives pérennes? Projet durable ?


Nous, citoyens, acteurs associatifs et économiques du Cap-Sizun,
refusons de laisser ce site aux mains d'intérêts contraires aux besoins des habitants.

PDF à télécharger pour plus d'infos

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à presidence@bretagne.bzh | contactcc@cap-sizun.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Un projet au service du territoire
  • Message : Monsieur le président,

    Refusant de laisser le site du lycée Jean Moulin de Plouhinec aux mains d’intérêts contraires aux besoins des habitants, nous demandons à nos élus locaux et régionaux d'être garants de la philosophie du projet initial.
    Nous exigeons un pilotage équitable et une vraie gouvernance partagée
    Dans cette attente, nous vous prions d'agréer nos salutations citoyennes attentives à vos décisions

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

7 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Je soutiens l'action menée par A3JM !
Un vrai projet ambitieux pour un territoire qui le mérite.

Yo
07/03/2020 - 19:14:31

Je soutiens l'action "Collectif Jean Moulin Garde le Cap".

yvesdaniela
24/02/2020 - 09:34:10

Madame, Monsieur,

Par l’intermédiaire d’une pétition en ligne, vous avez souhaité me faire part de vos inquiétudes concernant l’avenir du site de l’ancien lycée professionnel Jean Moulin de Plouhinec, les ateliers Jean Moulin.

Je veux y voir d’abord de votre part un profond attachement à ce territoire du Cap et une envie d’agir. Je vous en remercie et je peux vous assurer également de mon engagement résolu.

Comme vous le savez, je me suis impliqué personnellement sur ce dossier et ses nombreux développements : tant pour l’accompagnement des agents régionaux en poste dans l’établissement et qui ont pu retrouver une affectation leur convenant, mais également pour que les élèves poursuivent dans de bonnes conditions les formations démarrées à Plouhinec. Je pense pouvoir dire que cette séquence est derrière nous et le contrat est respecté.

De même, j’ai fait en sorte que le territoire globalement fasse l’objet d’une attention particulière sur plusieurs aspects. La Région s’est ainsi engagée au financement du déploiement de la fibre optique à hauteur de 1 000 000 €. Concernant le développement économique, la Région a financé une partie du projet de territoire permettant un travail avec les artisans, un partenariat avec des producteurs en circuit court, la création d’une filière sport et nature à titre d’exemple.

Concernant le site des ateliers Jean Moulin, un appel à projets a été lancé pour trouver un ensemblier en mesure d'assurer la gestion technique, l'animation et la programmation du site. Parmi les réponses reçues, dont aucune n’a émané d’acteurs du territoire, une réponse groupée « plateau urbain - la nouvelle imagerie » a été retenue. La proposition de ce groupement de créer l'Association d'animation des Ateliers Jean Moulin, association de projet où siègent les élus locaux, a constitué un critère de choix, cette méthode permettant aux représentants du territoire de disposer d'un droit de regard sur les Ateliers. Cet ensemblier, dont le choix a été discuté et voté par la commission permanente du Conseil Régional en novembre dernier, a désormais pour mission d’organiser, de piloter, d’accueillir les différentes activités qui doivent faire vivre les lieux et participer à l’animation même du territoire.

Pour des raisons que je respecte et que j’ai actées en réunion locale, les associations « A vos papilles » et « l’USPG » n’ont pas souhaité rester dans le site et sont donc désormais en recherche de nouveaux sites pour continuer leurs actions. Il n’est pas de ma responsabilité de m’immiscer dans les décisions et la vie interne des associations, mais j’ai rappelé que la Région restait disponible pour les accompagner car, je pense, que le potentiel local existe, que le concept que je propose du « bien manger pour tous » est en phase avec les objectifs des membres des deux associations et que le secteur de Plouhinec recèle un potentiel réel. Je sais que des contacts ont eu lieu, des propositions de locaux ont été faites.

Enfin, concernant votre « exigence » de pilotage équitable, je ne peux que vous redire ce que j’ai expliqué et annoncé lors de ma dernière visite sur le site. La Région est toujours propriétaire des locaux, assure un financement public important, un suivi de proximité assumé par des agents régionaux, deux élus, Roland Jourdain et Karim Ghachem sont mandatés en mon nom pour suivre l’évolution du site et sont les contacts locaux et ont pour mission d’assurer le suivi de l’ensemblier. Je n’oublie pas les élus du territoire, notamment le Maire-Président Bruno Le Port, qui siègent à l'A3JM et participent également activement au bon déroulement de ce projet.

Je reste très attentif et souhaite que les ateliers Jean Moulin s’installent durablement dans le territoire et participent à son évolution, dans un cadre ouvert, apaisé. Je ne sous-estime pas le vide créé par la relocalisation des sections et c’est pour cela que la Région est, et restera un partenaire attentif et exigeant concernant l’actualité et l’avenir du site de Plouhinec.

Je vous prie de croire, à l’assurance de mes salutations les plus distinguées.

Loïg CHESNAIS-GIRARD
Président du Conseil régional de Bretagne
02 99 27 10 10
Région Bretagne/Rannvro Breizh
283 avenue du général Patton - CS 21101/283 bali ar Jeneral Patton - CS 21101
35711 Rennes Cedex 7/35711 Roazhon Cedex 7

Alain UGUEN
22/02/2020 - 07:55:22

La réhabilitation du site est-elle destinée à ne profiter qu'à certains intérêts privés, en décalage complet avec le territoire ? Doit-elle contribuer à renforcer encore plus la dépendance de la région au tourisme ? Ou doit-elle au contraire profiter aux habitants du Cap en répondant à des besoins économiques et liés au cadre de vie, tout en s'inscrivant dans les enjeux actuels et futurs ?

Je soutiens l'action "Collectif Jean Moulin Garde le Cap".

Jean
21/02/2020 - 19:59:53

Je suis en total accord avec la réflexion et l'action du Collectif Jean Moulin Garde le Cap

marie-juliette hamon
17/02/2020 - 19:48:02

J'ai suivi un "stage", nul, lamentable dans cette structure.

yann
17/02/2020 - 16:23:45

En ces temps où on privatise à marche forcée!!! si nous pouvons freiner cette machine infernale (sinon l'inverser?...) ce serait déjà appréciable...
Ce patrimoine public doit le rester.

cactus
17/02/2020 - 13:30:22

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !