actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

météo

Les amis des 150

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

  #Mazaugues   #Carrière



Cyberaction : Non au projet de carrière à Mazaugues

La création d'une carrière dans le Parc Naturel Régional de la Sainte Baume, sur la commune de Mazaugues, dans une Zone Natura 2000 et au-dessus de la plus grande réserve d'eau du Var est plus que jamais d'actualité. Plus de quinze années de luttes n'ont pas diminué l'opposition des citoyens, des associations et des élus, motivée par 4 raisons majeures

[ 1 048 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 22 août 2021

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Préfet du Var
En soutien à Collectif anti-carrière de Mazaugues


Elle prendra fin le : 22 novembre 2021

Plus d'infos

1. Sous ce projet de carrière se trouve une immense réserve d’eau souterraine, classée «Stratégique pour l’Alimentation en Eau Potable»(1) et qui alimente déjà plus de 500.000 habitants du Sud du Var.
C’est le plafond rocheux de cette réserve d'eau souterraine que veut exploiter le carrier. Or, il présente un Risque Majeur d’Effondrement Généralisé(2).
Ainsi, une carrière en ce lieu risquerait de s'effondrer, emportant avec elle engins et produits chimiques dans cette masse d'eau essentielle pour le Var et son avenir.

2. Située au cœur du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume en site Natura2000, cette carrière détruirait des espèces protégées au niveau national(3) et européen(4).
Elle détruirait notamment un des groupes biologiques connaissant le plus fort déclin en France et en Europe ces dernières années - les chauves-souris - en perturbant un gîte pourtant classé d’importance régionale par le PRAC(5) ( plus de 100 chauves-souris de 13 espèces différentes y ont été inventoriées).
De plus, elle pourrait impacter gravement les sources du Caramy, une des dernières rivières sauvages du Var, classée en 1ère catégorie.

3. Comble du scandale, cette carrière serait exploitée à l'intérieur même du PPRT(6) d'une usine d’explosifs(7) classée SEVESO 2 - comme Lubrizol et AZF - et stockant du nitrate d’ammonium (le produit qui a explosé à Beyrouth). Or, à ce jour, aucune étude n'a été faite sur le risque de co-activité "usine d'explosifs + carrière". Il semble pourtant évident que l'utilisation de dynamites dans une carrière située à quelques mètres d'une usine d'explosifs présente un danger réel et immanent pour la population !

4. Enfin, cette carrière est un déni de démocratie. Elle est imposée aux citoyens par le Préfet du Var, contre l'avis des habitants, contre l’avis des associations environnementales, contre l’avis unanime des maires de tous bords politiques qui ont voté leur opposition(8), contre la volonté du Département du Var.

Il est urgent d'agir, nous craignons un début de travaux imminent !
Ensemble, continuons à faire barrage contre ce projet désastreux !
(1) 7 milliards de litres ; Étude Schéma Rhône-Méditerranée
(2) Risque maximum ; Étude Geoderis 2015
(3) ex : psammodrome d'Edwards (reptile)
(4) ex : la magicienne dentelée (orthoptère)
(5) Plan Régional d'Action pour les Chiroptères
(6) Périmètre de Protection des Risques Technologiques
(7) Entreprise Titanobel SA
(8) 28 maires ont voté en 2019 leur refus quant à cette carrière lors de la "Motion pour la préservation de la ressource en eau" de la Communauté d'Agglomération de la Provence Verte et du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume.
Le Collectif anti carrière de Mazaugues est constitué de citoyens et d'une dizaine d'associations implantées sur plusieurs communes du Var :
- La Confédération Méditerranée Environnement basée à St Mandrier
- Le CIL (Comité d'Intérêt Local) basé à Mazaugues
- TOPASE (Tourves Passion Environnement) basé à Tourves
- Naturellement basé à Tourves
- Les Trésors de Tourves basé à Tourves
- Jardins de reliance basé à Tourves
- Méounes Environnement basé à Méounes
- AMAP de la Roquebrussane basé à la Roquebrussane
- ...
Le Collectif agit en faisant pression par des actions concrètes et non-violentes sur le carrier et l'Etat pour qu'enfin le bien commun prime sur l'enrichissement d'industriels.

Le Collectif anti-carrière de Mazaugues vient de monter et publier une vidéo à l'adresse du Préfet https://www.youtube.com/watch?v=KWBDX4k2_Ck   ) car en près de 13 ans de combat, aucun des multiples opposants à la carrière n'a pu obtenir un rdv avec les différents Préfets qui se sont succédés.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à pref-secretariat-prefet@var.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Que se passe t il avec cette carrière ?
  • Message : Mr le Préfet,
    Merci de répondre aux questions sur un projet qui met potentiellement en danger une réserve d'eau souterraine classée stratégique pour l'alimentation en eau potable et des espèces protégées présentes sur le site.
    En espérant pouvoir aider à une meilleure compréhension sur ce qui se passe concernant la carrière de Mazaugues.
    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, mes salutations distinguées.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

2 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Bonjour Chers amis
Ne vous faites pas d'illusion un préfet est nommé par le chef de l'état et obéit aux ordres qu'il reçoit du chef de l’état et du gouvernement. En un mot il se moque bien de ce que vous pouvez dire ou penser tant qu'il ne recevra pas les ordres d'en haut allant dans le sens que vous souhaitez..

René MALET
26/08/2021 - 11:22:29

Je ne comprends pas : n'y a-t-il pas eu de recours auprès du tribunal administratif ? Ce projet aurait dû être arrêté depuis longtemps !

Brigitte Vercez
23/08/2021 - 09:13:18

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !