actualité écologie

OPÉRATION

Electricité 100% renouvelable ?

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

Soutien permanent aux paysans de NDDL

image vide cyberacteurs
image vide



Pétition : Non à l’expulsion du jeune Sidy Camara

Sidy Camara, jeune Malien, a 18 ans depuis quelques mois. Il est scolarisé au lycée professionnel Laennec de Pont-l’Abbé, mais se retrouve sous le coup d’une mesure d’expulsion (OQTF, obligation de quitter le territoire français). Un recours en annulation a été déposé au tribunal administratif de Rennes. L’affaire a été jugée le 7 juin. Le jugement ne sera pas connu avant le 21. Aujourd'hui, nous devons progresser encore au cas où cette pétition devrait être remise dans son intégralité à la préfecture du Finistère.

[ 2 848 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Pétition mise en ligne le 25 mai 2018

Proposée par AMPB Accueil migrants pays bigouden

Elle prendra fin le : 30 juin 2018

Plus d'infos

Logo association AMPB• Sidy est arrivé en France en juillet 2016 ; il avait 16 ans. Il est venu du Mali via la Mauritanie, le Maroc et l’Espagne. Jusqu’à ses 18 ans, il a bénéficié de l’ASE (aide sociale à l’enfance) et a été pris en charge par le SAMIE « Kalon ar Bed » de Concarneau (service accompagnement mineurs isolés étrangers).
• Sidy a été scolarisé en septembre 2017 au lycée Laennec ; il suit les cours en CAP agent polyvalent de restauration, cycle de deux ans. Ses professeurs lui ont déjà témoigné leur soutien.
• Lorsque Sidy a eu 18 ans, une bénévole l’a hébergé chez elle. Et le 15 mars dernier, elle a déposé une demande d’adoption pour Sidy, par ailleurs atteint d’une maladie chronique nécessitant un traitement régulier et lourd.

Alors, pourquoi une obligation de quitter le territoire ?

• Quand Sidy bénéficiait de l’ASE, un nouveau passeport lui a été délivré. Mais le préfet du Finistère affirme que Sidy Camara est sénégalais et porte un autre nom.
• En fait, il y a eu usurpation d’empreinte biométrique. Au Sénégal, Sidy a donné son empreinte et sa photo a un homme qui lui promettait un passeport gratuit. Il n’a jamais revu cet homme. Mais l’empreinte biométrique a été utilisée pour un Sénégalais. Effectivement, la photo produite par le préfet n’est visiblement pas celle de Sidy.
• Un avocat spécialiste de la question des migrants suit le dossier et plaidera le 7 juin pour que soit pris en compte ce dernier passeport et que soit reconnue l’usurpation d’empreinte biométrique.

PDF à télécharger pour plus d'infos

Texte de la pétition

Sidy Camara, jeune Malien, a 18 ans depuis quelques mois. Il est actuellement scolarisé au lycée professionnel Laennec de Pont-l’Abbé, mais se retrouve sous le coup d’une mesure d’expulsion (OQTF, obligation de quitter le territoire français). Un recours en annulation a été déposé au tribunal administratif de Rennes pour un jugement le 7 juin 2018. Votre soutien augmentera les chances d’une bonne conclusion de ce dossier.

Compte tenu du fait que le jeune Sidy Camara, victime avant son départ d’Afrique d’une usurpation d’empreinte biométrique, doit terminer sa scolarité, a une solution d’hébergement durable (une procédure d’adoption est même en cours) et est atteint d’une maladie chronique nécessitant un traitement régulier et lourd, les signataires de cette pétition se déclarent solidaires de Sidy Camara et de son entourage.

 

Signer !

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.


 

24 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Avant de le renvoyer,lui attribuer la nationalité
française...a minima...

stoppeur
13/06/2018 - 16:49:27

solidarité, solidarité et solidarité

Louis Bertholom
13/06/2018 - 13:28:37

Je trouve l'information trop faible sur ce jeune Malien : quelle sont ses notes au Lycée, quel est son bilan de santé ou sa pathologie ? A t-il un projet de formation en vue ? Depuis quand est-il en France ?
Je ne suis pas opposée à le soutenir, mais j'aimerais mieux savoir qui je soutiens. Là je n'ai pas beaucoup d'infos... car des jeunes comme lui il y en a plein en France, dans des situations encore plus difficiles, alors pourquoi lui plus que d'autres ?

Jonquille
13/06/2018 - 10:40:04

En plus du sentiment d'humanité, ce qui devrait largement suffire à annuler cette OQTF, la France n'a-t-elle pas aussi tout intérêt à former chez elle de jeunes africains pendant que la Chine pousse tous ses pions en Afrique ?

Anne GRIMAULT
13/06/2018 - 10:10:48

gouvernement ignoble

Jeannine HERMANN
13/06/2018 - 09:50:46

L'audience au tribunal administratif du 7 juin contre l'OQTF de Sidy Camara s'est apparemment bien passée, avec un président du tribunal qui a pris le temps de lui donner la parole (pas gagné d'avance) et lui a posé des questions sur sa pathologie. Marie-France Jeanmaire a dû préciser la pathologie exacte de Sidy, pour laquelle ce dernier n'avait pas le vocabulaire, et s'est présentée comme la maman adoptante de Sidy.
Elle semble plutôt confiante compte tenu de ces quelques échanges dans une ambiance peu tendue.
Nous avions adressé un mail à la préfecture du Finistère le 6 pour informer de notre pétition.
Le jugement ne sera pas connu avant le 21.

Jacques Dyoniziak
12/06/2018 - 18:59:37

s'en prendre à un jeune de 18 ans ,quelle honte!!
c'est macron qui devrait être renvoyé sur sa lointaine planète, il serait très bien sur jupiter à cuver sa vanité...liberté, égalité ,fraternité sans cesse bafouée

un anonyme
09/06/2018 - 11:52:25

Force a toi sidy

Corentin Bihannic
03/06/2018 - 21:13:36

Stop Dublin! Ni rétention, ni expulsions !
Liberté, Egalité, fraternité pour toutes et tous!

FLOUTER Marie-Lise MLF
01/06/2018 - 16:45:59

Pour Sidy et tous les autres concernés, nous disons non!

equitibus
01/06/2018 - 13:31:10

Sidy Camara. « Ne baisse pas les bras, nous ne les baisserons pas non plus »
http://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/sidy-camara-ne-baisse-pas-les-bras-nous-ne-les-baisserons-pas-non-plus-01-06-2018-11978428.php  

Alain UGUEN
01/06/2018 - 07:56:24

Courage mon grand tu vas y arriver !

une maman
31/05/2018 - 16:03:15

Sidy camara un homme courageux serieux on va se b


attre car nous sommes plus fort que l'injuistice

un anonyme
31/05/2018 - 08:22:23

Honte de ce nouveau monde de gérard Collomb et non de celui de Christophe...

Thierry Trimaille
30/05/2018 - 17:52:52

"Aime ton prochain autant que tu t'aimes toi-même", et si on respectait à la lettre ce commandement ou cela n'est que de l'hypocrisie?
Quel nouveau Monde nous prépare Gérard collomb ( et non Christophe).

Thierry Trimaille
30/05/2018 - 17:44:56

Bonne chance mon cher ami sidy Camara tu es courageux
avec ton courage dieu va te aider courage pour toujour

Sils Cams
29/05/2018 - 18:06:56

Tout le monde n'a pas la chance de vivre dans un pays en paix (du moins par rapport à d'autres), ne l'oublions jamais. les peuples ont toujours migré. Soutien à tous ceux qui n'ont pas le choix, car quitter son pays et abandonner ses racines, les siens, doit être terriblement difficile.

Roz
29/05/2018 - 13:24:28

Pas besoin d'être un super héros pour mener une vie normale !!! Bon courage à Sidy et à tous ceux qui l'aident.

Michel M
29/05/2018 - 08:13:18

Pour comprendre à lire entierement Une belle histoire sociale ;lien
http://www.la-decroissance.com/index.php/faites-decouvrir-et-profiter/298-les-violents-ne-doivent-pas-avoir-nos-accords  

un anonyme
29/05/2018 - 08:03:01

J'ai honte pour mon pays qui ne respecte pas sa propre devise.

Roland COMTE
28/05/2018 - 18:57:53

On ne sortira donc jamais de cette machine administrative déshumanisée.Ils profitent de l'occase pour en virer un de plus, sans aucun état d'âme...ça devient grave la France.

un anonyme
28/05/2018 - 15:48:53

Arrêtons de "casser" l'avenir de jeunes, alors qu'ils sont en période d'intégration

un anonyme
28/05/2018 - 15:21:47

L'inhumanité administrative me fait peur !

Jean-Louis KLEFIZE
28/05/2018 - 10:29:34

Je sais bien que ce sujet des personnes migrantes est très difficile à résoudre. Nous savons tous bien qu'elles préfèreraient conserver leur culture, leur pays, leurs famille "là bas". Les conditions politiques et leur sécurité l'interdisent bien souvent.
Concernant cette personne en particulier, Sidy, il est bien intégré, travaille à ses études et surtout a été victime d'une usurpation d'identité.
Mr Le Prefet, ces raisons et conditions vous permettront de dire le Droit, votre discernement vous permettra de maintenir Sidy dans sa jeune vie, sans briser son avenir.
Dans cet espoir et en confiance

Michel vanquaethem

Michel vanquaethem
28/05/2018 - 10:13:58

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette pétition en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !