actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

Electricité 100% renouvelable ?

AG Cyberacteurs

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

  #Falciani   #lanceur-d-alertes



Cyberaction N° 1002: N'extradez pas Hervé Falciani

L’informaticien franco-italien à l’origine du scandale Swissleaks, a été interpellé à Madrid, par la police espagnole, à la demande de la Suisse puis a été remis en liberté sous contrôle judiciaire.

[ 3 553 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 24 avril 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Premier Ministre espagnol
En soutien à Lanceur d'alerte


Elle prendra fin le : 24 juillet 2018

Plus d'infos

Ce lanceur d’alerte, installé en Espagne depuis 2013, est recherché par la justice suisse qui l’a condamné à cinq ans de prison en 2015 pour “espionnage économique”. Falciani - qui a divulgué en 2008 des fichiers secrets de la banque HSBC, relatifs à des pratiques massives d’évasion fiscale - a été interpellé alors qu’il s’apprêtait à participer à une conférence publique à Madrid intitulée : ”Quand dire la vérité est héroïque”.

Selon la presse ibérique, il pourrait servir de monnaie d'échange entre la Suisse et l'Espagne avec la dirigeante indépendantiste catalane Marta Rivora, réfugiée au bout du lac.

Les informations fournies par Falciani ont permis au fisc espagnol de dresser une liste de659 évadés fiscaux et de récupérer 300 millions d’euros. Peu après le juge madrilène De Egea, en charge du dossier, remettait Hervé Falciani en liberté avec interdiction de quitter le territoire espagnol, dans l’attente d’une décision définitive.

Une pétition a été lancée par plusieurs membres du Parlement européen dont Eva Joly pour que le lanceur d'alerte Hervé Falciani "l’un des premiers lanceurs d’alerte à avoir dénoncé l’évasion fiscale de grande échelle" ne soit pas extradé vers la Suisse par le gouvernement espagnol.
"Dévoiler des pratiques frauduleuses ne devrait pas être considéré comme un crime, mais devrait au contraire être protégé" expliquent les initiateurs de cette pétition.
Et d'ajouter : "Cette affaire illustre une fois de plus le besoin criant d'une protection européenne des lanceurs d'alerte. Voilà déjà plusieurs mois que la Commission européenne a promis de faire une proposition en ce sens. Nous appelons la Commission à protéger l'intérêt général européen en garantissant une protection horizontale, uniforme et robuste des lanceurs d'alerte dans toute l'UE."
En dérobant des dizaines de milliers de documents bancaires secrets, l’ancien informaticien d’origine monégasque de la banque HSBC en Suisse avait été à l’origine de la révélation du scandale d’évasion fiscale des "SwissLeaks".

<strong>Nous vous proposons d'interpeller le Premier Ministre espagnol pour qsu'il refuse l'extradition.
</strong>
L'informaticien Hervé Falciani arrêté en Espagne, à la demande de la Suisse
https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/05/2774190-informaticien-herve-falciani-arrete-espagne-demande-suisse.html  

Hervé Falciani ne fait pas confiance à la justice suisse
http://www.rts.ch/info/monde/9491918-herve-falciani-ne-fait-pas-confiance-a-la-justice-suisse.html?rts_source=rss_t  

La justice réclame Hervé Falciani à Genève
http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/La-justice-reclame-Herve-Falciani-a-Geneve-26460305  

Le contrôle judiciaire de Falciani assoupli
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Le-contr-le-judiciaire-de-Falciani-assoupli-15501863  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à cog.paris@maec.es
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : N'extradez pas Hervé Falciani
  • Message : Monsieur le Premier Ministre
    Aux bons soins de son Consul à Paris

    Les informations fournies par Falciani ont permis au fisc espagnol de dresser une liste de 659 évadés fiscaux et de récupérer 300 millions d’euros. Il mérite donc une médaille plutôt qu'un emprisonnement.
    C'est la raison pour laquelle je vous demande de ne pas donner suite à la demande hélvétique d'extradition à son encontre.
    Dans cette attente, recevez mes salutations citoyennes attentives à vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

20 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Face à la puissance de l'argent, les lanceurs d'alertes sont bien fragiles. Et pourtant, ceux sont eux qui ont raison. Alors il ne faut pas s'étonner de la montée de l’extrême droite. L'addiction de l'argent est plus forte que la clairvoyance. Mais les inégalités ne dérangent pas les riches !!! Ceux sont les pauvres qui en souffrent.

Bernard CHEVRIER
12/06/2018 - 21:05:01

la secte sataniste a ses relais dans tous les pays, herve a debusqué leurs sous planqués, mais vous n'y pensez pas, l'argent que je vole au peuple travailleur bien planqué en suisse ! il devrait etre decore de la legion d'honneur ce gars, 300 millions au fisc ! et pdt ce temps, en france, macron supprime l'exit-taxe,taxe sur l'exil fiscal, encore un cadeau aux riches (cette loi de sarko était bien, pour une fois !)

Nathalie WAIBEL
06/05/2018 - 01:46:17

le SNOWDEN de la finance ! il est temps que le revenu de base soit accordé a tous les lanceurs d'alerte, car certes c bien que le nouveau statut de protection des lanceurs d'alertes aie ete créé, avant il n'y avait rien. Mais ca na pas empeche karim, celui qui a denoncé les depots d'acides illegaux d'arcelor mittal a florange de se faire virer, black listé de toutes les stes d'interim et au bord depression, loyers impayes ! il leur faut un revenu. VIVEMENT LE REVENU DE BASE QUI LIBERERA TOUTES LES LANGUES, NOS POTES DES SERVICES DE L'"ORDRE" (enfin plutot du chaos..) s'en donneront a coeur joie, ils en ont tant vu et subi !

Nathalie WAIBEL
06/05/2018 - 01:38:22

... mais peut-on attendre encore quelque chose du gouvernement espagnol après sa gestion pitoyable du dossier Catalogne ?

Patrick AUDOUX
03/05/2018 - 15:02:58

Je ne peux pas signer plusieurs fois, mais c'est une signature MASSIVE!

un anonyme
27/04/2018 - 18:24:19

Un proverbe dit:"Chassez le naturel,il revi ent au galop."Cette justice espagnole s'ins
pire des "méthodes" de l'inquisition et du
régime fasciste...Combien de temps faudra-t-il pour que le "centralisme démocratique" quitte enfin la péninsule ibérique,comme chez son voisin portugais...?Ne serait-il pas "opportun"-pour unifier l'Europe-de pro
poser le rattachement de l'Espagne à la France,sous prétexte qu'à la mort de Philip pe II(cousin de Louis XIV),aucun descendant
mâle n'était alors "disponible" pour le remplacer...?

stoppeur
27/04/2018 - 15:49:34

300 millions d'euros récupérés par le fisc espagnol, et pour toute récompense, une menace d'extradition ! Fais du bien à un vilain, il te ch.. dans la main.
L'expression n'est pas belle, mais la justice espagnole ne l'est pas non plus !

Frawald
27/04/2018 - 08:58:58

Comment ne pas être conscient que le désamour des citoyens pour le monde politique, provient en grande partie de l'injustice qui règne dans notre société. La justice poursuit les lanceurs d'alerte, et fait la part belle à ceux qui détournent les lois de leur Pays .
Et les Médias dominants de bien se garder de faire le rapprochement entre ces injustices et la montée de l'extrême droite,et le rejet du monde politique en Europe.

Christian Mercier
26/04/2018 - 22:14:00

Les éveilleurs de conscience pris à parti tandis que les malhonnêtes continuent de courir, belles républiques démocratiques !

Marie CLAUX
26/04/2018 - 18:51:37

C'est le monde à l'envers, les vraies racailles, voleurs et assassins ce sont les banquiers. Ce sont eux qu'il faut condamner et non les citoyens qui dénoncent leurs malversations.

un anonyme
26/04/2018 - 12:49:48

Et pendant ce temps-là en France ... nos assemblées se dépêchent à la demande pressante du gouvernement de rendre au secret force de droit et à l'investigation la précarité et une légitimité précaire et exceptionnelle.
Notre "Union Européenne" (d'économique ultra-libérale et anti-démocratique) me fait froid dans le dos :-(.
Courage à tous les citoyens qui se mobilisent contre les abus et pour redonner dignité et pouvoir à chaque individu !

PhilJustice31
26/04/2018 - 11:28:07

le pouvoir de l'argent ...et que dirait le peuple helvète s'il était consulté : oseriez-vous messieurs de la confédération le lui demander ?

MICHEL TIECHE
26/04/2018 - 07:53:49

Vive les lanceurs d'alerte !!
Stop Prédateurs !!

Christian CHAVALARIAS
26/04/2018 - 00:44:03

C'est inadmissible que la France ait voté cette loi qui va à l'encontre de la justice et de la démocratie,plus personne n'osera faire ce qu'a fait Hervé Falciani. Vos amis banquiers et présidents de multinationales trouveront bien un moyen de vous récompenser mister Macron.
J'espère qu'il y a un incorruptible au gouvernement Espagnol...

Christian Perez-Gil
25/04/2018 - 23:33:46

Lanceur d'alerte, c'est un devoir.
L'omerta, c'est la loi d'un systeme mafieux.

Jacques Durand
25/04/2018 - 22:13:48

La Suisse lave plus crade!

françois GILLARD
25/04/2018 - 14:55:22

Les lanceurs d'alertes sont des agents de missions impossible !

mission impossible x
25/04/2018 - 14:25:12

Les lanceurs d'alertes doivent être protégés, ce sont des"bienfaiteurs des peuples", Ils dénoncent les turpitudes d'un tout petit nombre de de "grands brigands" qui considèrent
ne pas avoir de compte à rendre!!!... Ils plongent le monde dans la guerre, la famine, l'épuisement de toutes les ressources, seul leurs comptes en banques (via les paradis fiscaux les motivent! Ils mourront avec des comptes à 10-20 ou plus de zéro avant la virgule, sauf qu'ils nous précipiterons dans leur chute alors que l'on souhaite vivre
avec moins peut-être, mais en continuant l'expérience humaine.

cactus très irrité....
25/04/2018 - 14:17:18

La Suisse lave plus sale...

Rolande COQUARD
25/04/2018 - 11:30:13

PAS QUESTION QU4IL SOIT REMIS AUX SUISSES ........Il faut faire assez de pression sur le gouvernement espagnol , pour qu' il ne le livre pas aux Suisses , cet homme est un bienfaiteur pour l' humanité ............

un anonyme
25/04/2018 - 11:04:47

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !