actualité écologie

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

22 V'là les acteurs des transitions

Les amis des 150

SPAM etc...

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

2023 l'année des droits

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

  #climat   #blablabla



Cyberaction : 67 milliards d’euros de dépenses néfastes pour le climat et la biodiversité

Alors que le projet de loi de finances 2023 est considéré comme adopté par l'Assemblée nationale en application de l'article 49, alinéa 3 de la Constitution, le 13 décembre 2022 et que la question des dépenses néfastes à la biodiversité est au cœur des discussions de la COP 15, le Réseau Action Climat publie le panorama des dépenses publiques néfastes au climat et à l’environnement prévues dans le budget de l’Etat pour 2023.

[ 2 116 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 14 décembre 2022

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Première Ministre | à votre député
En soutien à Réseau Action Climat


Elle prendra fin le : 14 mars 2023

Plus d'infos

blablablaCe sont au moins 67 milliards d’euros d’argent public qui subventionnent des activités contribuant au dérèglement climatique. L’année dernière ce chiffre était de l’ordre de 25 milliards, avant la guerre en Ukraine.

Ces dépenses sont directement le fruit de la dépendance française aux énergies fossiles et à la transition écologique trop lente de notre pays : dépenses fiscales sur les taxes sur les énergies fossiles, niches fiscales sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), exonérations et taux réduits de TVA pour les produits énergétiques… Cela concerne aussi les mesures pour faire face à la crise de l’énergie, qui sont pourtant nécessaires socialement. C’est pourquoi sur ce cas particulier, le Réseau Action Climat préconise des mesures ciblées et transitoires en priorité vers les ménages fragilisés. Ces mesures doivent être accompagnées de solutions structurelles pour sortir les ménages de la précarité  dont un plan de rénovation performante des logements avec un 0 reste à charge pour les plus modestes.

A travers ce rapport, le Réseau Action Climat alerte sur l’urgence à agir pour sortir de ces dépenses néfastes pour le climat et la biodiversité.

Pour cela, le Réseau Action Climat préconise :
* Une concertation des acteurs concernés par la sortie de ces dépenses pour identifier les impacts économiques et sociaux et les accompagnements adéquats.
* A la suite de cette concertation, la mise en place d’un plan de réduction et de sortie de ces dépenses avec des échéances de temps claires, assorti de mesures fortes pour accompagner les acteurs et pour engager la transition écologique.

« Avec 67 milliards d’euros de dépenses publiques néfastes au climat et à l’environnement, le budget 2023 est en totale inadéquation avec nos objectifs climatiques. Il est temps que le Gouvernement se saisisse véritablement de ce dossier pour enfin faire coïncider le budget de l’Etat avec ces derniers. Pour cela, la seule solution réside dans la mise en place d’un plan de réduction et de sortie de ces dépenses accompagné de solutions structurelles pour les acteurs et les ménages, et de mesures d’accélération de la transition. » Emeline Notari, responsable politiques climat au Réseau Action Climat

2023 : Panorama des défenses néfastes pour le climat et l’environnement
https://reseauactionclimat.org/wp-content/uploads/2022/12/depenses-nefastes-reseau-action-climat.pdf  

Texte adopté provisoire avec liens vers les amendements ( PDF)
https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/16/textes/l16t0050_texte-adopte-provisoire.pdf  

Climat : les engagements des pays riches ne sont pas compatibles avec l’accord de Paris
https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/climat-les-engagements-des-pays-riches-pas-compatibles-avec-l-accord-de-paris-selon-une-etude_5527035.html  

Même si cela ne changera pas le projet de loi de finances pour 2023 nous vous proposons de mettre au menu des fêtes de fin d'année de notre Première Ministre et de nos parlementaires ce panorama des dépenses néfastes pour le climat.

Action précédente 12/2021 Climat : la France doit montrer l'exemple en supprimant les dépenses néfastes
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=4332  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à premiere-ministre@cab.pm.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Climat, bla, bla, bla
  • Message : Madame, Monsieur

    Avec 67 milliards d’euros de dépenses publiques néfastes au climat et à l’environnement, le budget 2023 est en totale inadéquation avec nos objectifs climatiques. Pour y remédier, la seule solution réside dans la mise en place d’un plan de réduction et de sortie de ces dépenses accompagné de solutions structurelles pour les acteurs et les ménages, et de mesures d’accélération de la transition.
    Croyez en ma vigilance sur vos décisions

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

9 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

je signe mais il faut savoir que quand on dépense de l'argent, on le dépense dans de l'énergie fossile in fine. Et oui, quoique nous fassions, nous allons vider la deuxième moitié des réserves (via l'industrie lourde, les pays en voie de développement, dont fait encore partie la Chine, les pays producteurs pour leur population), c'est à dire le pire des scénarios du GIEC

claude wanecque
05/01/2023 - 12:24:28

Faire attention avec la diminution apparente des énergies fossiles. Les voitures électriques à la fabrication consomment énormément d’énergies fossiles. En plus, à l’usage, elles consomment de l’énergie nucléaire, voir fossiles lors des pics de consommation hivernaux.

Nouvelleau
20/12/2022 - 23:51:18

Ce sont au moins 67 milliards d’euros d’argent public qui subventionnent des activités contribuant au dérèglement climatique. L’année dernière ce chiffre était de l’ordre de 25 milliards, avant la guerre en Ukraine.
Ces dépenses sont directement le fruit de la dépendance française aux énergies fossiles et à la transition écologique trop lente de notre pays : dépenses fiscales sur les taxes sur les énergies fossiles, niches fiscales sur la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), exonérations et taux réduits de TVA pour les produits énergétiques… Cela concerne aussi les mesures pour faire face à la crise de l’énergie, qui sont pourtant nécessaires socialement. C’est pourquoi sur ce cas particulier, le Réseau Action Climat préconise des mesures ciblées et transitoires en priorité vers les ménages fragilisés. Ces mesures doivent être accompagnées de solutions structurelles pour sortir les ménages de la précarité dont un plan de rénovation performante des logements avec un 0 reste à charge pour les plus modestes.

Michel CROQUET
18/12/2022 - 13:23:49

C'est terrifiant de voir jusqu'où peut aller la mauvaise foi !
de toutes façons, c'est tyrop tard, on est foutu, on ira tous au paradis !

béatrice jung luijken
14/12/2022 - 17:48:14

Arre^tons les dépenses climaticides !!!!

Ghislaine Millot
14/12/2022 - 17:30:49

Bien que je sois d'accord (évidemment) avec le principe d'une augmentation des mesures en faveur du climat, je n'ai pas signé cette pétition parce que si on lit le Panorama des dépenses néfastes pour le climat et l'environnement, publié précisément par le Réseau Action Climat, EN PARTICULIER LE DERNIER TABLEAU, on s'aperçoit que l'énorme majorité de ces dépenses soit est restée stable, soit a DIMINUE notablement. Donc soyons logiques, ne critiquons pas quand il y a plutôt des améliorations !

Hélène OPPLIGER
14/12/2022 - 17:08:18

Pourquoi le gouvernement s'obstine t-il à présenter des lois au Parlement alors qu'il sait dors et déjà qu'il va être obligé d'utiliser le 49-3... Humour noire!

gilles bas
14/12/2022 - 14:33:20

"ÇA NE PEUT PAS DURER": L'ALERTE DES ASSOCIATIONS POUR LES SDF ET LES ENFANTS À LA RUE DANS LE FROID
https://rmc.bfmtv.com/actualites/societe/ca-ne-peut-pas-durer-l-alerte-des-associations-pour-les-sdf-et-les-enfants-a-la-rue-dans-le-froid_AV-202212120288.html  

Alain UGUEN
14/12/2022 - 10:29:21

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !