actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les amis des 150

météo

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : L'année européenne du rail : une opportunité pour développer le train en Europe

Alors que l’année 2021 a été désignée “Année européenne du rail” par l’Union européenne et que des discussions sont actuellement en cours concernant l’attribution des fonds du plan de relance européen, les gouvernements européens disposent d’une occasion unique pour accélérer le développement du train et en faire un choix de transport évident pour une grande partie de nos déplacements en Europe.

[ 2 311 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 13 mai 2021

Proposée par Cyberacteurs | à vos euro députés
En soutien à Réseau Action Climat


Elle prendra fin le : 13 août 2021

Plus d'infos

trainLE TRAIN, INSUFFISAMMENT DÉVELOPPÉ À TRAVERS L’EUROPE…

Malheureusement, les possibilités de voyager en train à travers l’Europe sont aujourd’hui trop peu nombreuses et, lorsqu’elles existent, elles sont souvent rendues compliquées par de nombreux changements ou encore par la difficulté à réserver un billet unique. Le trajet Madrid-Lisbonne nécessite par exemple 3 changements, 3 billets et 11 heures de trajet pour seulement 600km.

POURTANT, PLUS D’UN EUROPÉEN SUR DEUX SE DIT INTÉRESSÉ POUR VOYAGER EN TRAIN PLUTÔT QU’EN AVION

La possibilité de voyager en train en Europe est pourtant une attente forte des citoyens européens. En effet, d’après un récent sondage, plus d’un européen sur deux (52%) se dit intéressé pour voyager en train plutôt qu’en avion quand l’alternative existe. En France, ce taux grimpe même à 61%.

LES DEMANDES DE NOS ORGANISATIONS

Dans ce contexte et afin d’accélérer rapidement et concrètement le développement du train en Europe, le Réseau Action Climat demande aux côtés de 35 ONG européennes l’adoption des mesures suivantes :
S’engager à mettre en service au moins 30 nouvelles lignes européennes de train de jour et de nuit entre 2021 et 2025 et une amélioration rapide de la qualité de service en avançant notamment sur la construction d’une programmation horaire européenne.
Lancer un programme de financement en faveur de matériel roulant interopérable et de matériel roulant de nuit.
Rendre obligatoire pour les opérateurs ferroviaires le partage en temps réel des données de réservation.
Réduire le coût d’accès au réseau ferroviaire pour le transport international, mettre fin aux subventions accordées au transport aérien et interdire les vols court-courriers quand une alternative satisfaisante en train existe.
Accroître les investissements publics pour résorber les ruptures d’infrastructures et moderniser le réseau existant.

LETTRE OUVERTE : 36 ONG EUROPÉENNES DEMANDENT L’ADOPTION DE MESURES RAPIDES ET AMBITIEUSES POUR ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DU TRAIN EN EUROPE

https://reseauactionclimat.org/wp-content/uploads/2021/05/open-letter-to-eu-transport-ministers-before-council-june-2021_final.pdf  

Pour prolonger cette lettre ouverte nous vous proposons d'interpeller le Ministre des Transports et vos euro-députés.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à stephane.daguin@ecologique-solidaire.gouv.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Développer le train en Europe
  • Message : Madame, Monsieur,
    En cette année européenne du rail, je soutiens les demandes des ONG pour
    * mettre en service au moins 30 nouvelles lignes européennes
    * programme de financement en faveur de matériel roulant
    * partage en temps réel des données de réservation
    * mettre fin aux subventions accordées au transport aérien et interdire les vols court-courriers quand une alternative en train existe.
    * Accroître les investissements publics pour moderniser le réseau existant.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre euro-député.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

29 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

les trains nucléaires sont encore plus dangereux que les avions court-courriers à CO2.
on préfère hypothéquer la vie de notre descendance à moyen long terme que la notre à court terme.
il faut commencer par réduire notre consommation d'énergie avant de rêver à un retour à la sncf de papa.

DOMINIQUE BOUTS
27/05/2021 - 01:47:01

Oui aux réparations des voies.
Oui aux recrutements de cheminots.
Oui à l'utilisation des voies existantes.
Oui aux financements pour la réhabilitation des voies désaffectées.
oui à la réimplantation de tous les buffets de gare fermés.
Oui à la carte étudiante européenne qui existait il y a un paquet d'années. Sac à dos et virus-free.
Oui aux compartiments non aux bullet trains qui déshumanisent les voyages.
Oui aux petites gares ressuscitées: géraniums, cheftaines de gare à casquette, chefs à sifflet ...peut être un gîte de France.
SURTOUT plus de nouvelles cicatrices sur la surface du pays. Une nouvelle voie implique un saccage végétal, animal et immobilier. On a vite fait de ne plus entendre le coq chanter, la cloche de l'église sonner l'angélus ou le dernier CD de Piers Faccini.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
26/05/2021 - 11:54:16

Aller de Lisbonne le soir et se réveiller à Varsovie, partir de Brest vers Bucarest ou Budapest. Le tout en émettant 25kg de CO2 maxi. Un peu de rêve et de courage à nos politiques

Didier HAUGUEL
22/05/2021 - 17:50:25

Dans le train de nuit Paris-Nice avec Jean Castex
https://www.letelegramme.fr/france/dans-le-train-nuit-paris-nice-avec-jean-castex-21-05-2021-12753481.php  

Alain UGUEN
21/05/2021 - 09:04:00

Le train de nuit Paris-Nice est relancé...Les réservations des premières vacations sont déjà réservées...

stoppeur
19/05/2021 - 17:18:32

Si je comprends bien : oui aux LGV alors ? Je crains de ne pas être d'accord...

brigitte lugat-lescarret
19/05/2021 - 14:54:12

Je déteste cette Union européenne anglo-saxonne et ultra-libérale à la manière de la mère Thatcher.

Edmond Dobryk
19/05/2021 - 12:00:27

Les moyens de transports sont soutenus en France par des lobbys contradictoires. 1)L'interconnexion technique est un chantier (nom d'un projet SNCF RATP des années - les barrières sont toujours là entre les réseaux d'Ile de France) entre les pays, largeurs de rail et tensions de caténaires résultent de choix des années 30! 2) l'intermodalité est nécessaire aux déblocages. La relance des autocars aurait dû être complémentaire des trains pour les voyageurs, elle ne l'est que pour les financement des groupes concurrents. 3) La diminution de l'avion sera forcément progressive et il faut orienter les accros de l'avion vers le train en rendant l'accès au train aisé pour des habitants de périphéries de villes Un beau travail pour les urbanistes qui devraient continuer à méditer sur la défaite historique du projet ridicule de Notre Dame des Landes.

Jean-François Rolin
18/05/2021 - 13:00:13

Je viens de faire 600 km sur autoroute : 1/3 de camions 2/3 voitures ! Quand je suis arrivé et que je me suis lavé la tête, l'eau était toute noire ! Merci M Diesel et merci monsieur cancer. Et merci aussi à ceux qui ont viré les ouvriers de leurs usines pour les enfermer dans un camion.

philippe lyonnet
18/05/2021 - 00:34:14

Il faut taxer les camions internationaux et en mettre un maximum sur les trains ou par containers.

BuffaloG
16/05/2021 - 20:44:02

Financer également RAILCOOP pour des lignes transversales .
Surtout des trains de nuit .

monique laveuve
16/05/2021 - 20:15:51

le train doit être un service public et non privé. Les tarifs doivent être au Km et identique chaque jour de la semaine.

Papa Joseph
16/05/2021 - 13:37:51

trains grandes lignes, trains nationaux, régionaux et surtout le ferroutage sont à " mettre sur les rails " d'urgence....avec une renationalisation et non une ouverture à la concurrence uniquement basée sur la rentabilité et donc, la suppression des petites lignes...

michele orenstein
16/05/2021 - 12:47:29

D'accord avec Frawald, mais si l'orientation était le rail plus tôt que la route ce serait déjà pas si mal, avec macron aucune chance… De toutes façons ce service doit être public et non privé, comme beaucoup d'autres.

Christian Perez-Gil
16/05/2021 - 10:17:45

J'ai ajouté le fret ferroviaire et le ferroutage qui permettraient de désengorger les infrastructures routières du transport par camions et éviteraient la construction de nouvelles routes sur des zones agricoles et des espaces naturels précieux pour la biodiversité. Un exemple tout frais parmi trop d'autres : le récent projet de contournement routier de Vesoul.
Par crainte de voir de nouvelles saignées faites à la biodiversité et ne sachant pas si ces 30 nouvelles lignes ferroviaires seraient créées ex nihilo ou s'appuieraient sur des structures déjà présentes, je n'ai pas repris cette proposition. C'en est assez de voir des forêts coupées et des terres stérilisées, même pour le rail, rénovons l'existant !
Gardons aussi notre vigilance sur l'emploi catastrophique d'herbicides et les broyages étendus et intempestifs le long des voies ferroviaires. Mais c'est un autre sujet...

Frawald
16/05/2021 - 08:02:51

La France à la ramasse. M. Macron a préféré privilégier les "cars Macron" plutôt que de soutenir le rail.

Roland COMTE
15/05/2021 - 22:30:13

En plus de tous les avantages écologiques le train peut être un lieu d'échanges et de rencontres...

Maurice THOMAS
15/05/2021 - 18:37:19

Ce que dit Mireille me va droit au coeur.... Elle parle d'un passé révolu, mais que l'on peut réveiller si la volonté politique est là.
Pour réduire les émissions de CO2,ça serait un bon début....

cactus
15/05/2021 - 18:25:57

Par ces temps d'appauvrissement des populations il est primordial de repromouvoir des transports en commun pour la population à des prix attractifs. Nécessaire de promouvoir le fret, en effet des files interminables de camions polluent nos autoroutes l'atmosphère alors qu'ils pourraient être sur des trains de fret.

Jean-Louis Marc
15/05/2021 - 17:27:23


j'ai également rajouté la réouverture des petites lignes

mondo
15/05/2021 - 17:14:37

Oui, des trains. Le moyen de transport voyageurs et fret le plus sûr et le moins polluant. J'ai vu disparaître les petites gares de ma jeunesse, vendues et transformées en résidences secondaires ou rasées. C'est un crève-coeur de voir des régions enclavées ne disposer que de cars peu nombreux et aux horaires peu pratiques ou de se voir imposer l'usage d'un véhicule personnel pour pouvoir se déplacer, aller au lycée ou au travail ou simplement faire ses courses. Il est urgent de "se révéiller" et de revoir la "toile d'araignée" du réseau ferroviaire sur les cartes de France qui étaient apposées sur les murs des classes de nos écoles communales.

Mireille
15/05/2021 - 14:28:43

Il serait temps de s'y mettre.... Le train est 35 fois moins polluant que l'avion, l'ADEME dit même qu' un kilomètre en train TGV est 45 fois moins polluant qu'un KM en avion!!!!
Y a pas photo!!!

Eugène-François Ravenet
15/05/2021 - 14:26:07

le train electrique nucleaire pollue beaucoup plus que les avions, 3 fois moins cher au km.

DOMINIQUE BOUTS
15/05/2021 - 14:22:01

Je soutiens déjà Railcoop, alors oui: des trains, des trains,...

Christian WOGENSTAHL
15/05/2021 - 13:41:56

Une pétition pour qqchose et pas contre, ça fait du bien...

Bonjour Arnaud! Rigolo de te retrouver ici. Tu ne verras peut-être pas ce message, pas grave.

Laurent PAGANI
15/05/2021 - 12:17:21

Comme l'a dit Anne, beaucoup de petites lignes ont été supprimées et d'autres sont menacées; la méthode est toujours la même: on diminue progressivement le service en laissant uniquement quelques trains à des horaires peu ou pas pratiques et après, il est facile de déclarer que la ligne n'est pas rentable! J'ai rajouté la demande de réouverture des petites lignes dans ma cyberaction

Pierre-Yves DACHEUX
15/05/2021 - 11:41:25

Si l'Europe voulait réellement s'investir dans la lutte contre le réchauffement climatique, la perte de biodiversité et les déchets de plus en plus nombreux, elle pourrait avoir l'IDEE de rendre le transport de personnes par le rail, GRATUIT !
Cela dégoûterait un peu ceux qui persistent à utiliser une voiture individuelle toujours bien plus polluante même si elle est électrique !

Christian Rozé
15/05/2021 - 11:38:40

C'est le moment de prendre une part de capital chez Railcoop, la "Licoorne" du ferroviaire.
Ouverture d'une ligne Bordeaux-Lyon cette année pour le fret et en 2022 pour les voyageurs. Rennes-Toulouse en projet no2.
Tu veux des trains partout ? La coopérative t'attends !
https://www.railcoop.fr  

Arnaud Chiffaudel
15/05/2021 - 09:11:27

Il faut aussi souligner que beaucoup de "petites lignes" ont été progressivement supprimées, entraînant souvent des difficultés au quotidien pour les habitants. J'habite en Charente-Maritime, où plusieurs gares fermées ont été réouvertes il y a quelques années, au grand bonheur des habitants et aussi des "touristes" qui sont toujours preneurs de transports en commun pour ne pas être obligés de prendre la voiture.
Quant aux lignes de cars, qui ont souvent remplacé ces trains (sous l'égide de la SNCF d'ailleurs, puisque par exemple Kéolis en est une filiale, et il y en a d'autres), ces cars sont souvent désertés par les usagers en raisons d'horaires réduits et peu adaptés à la demande locale.
Par ailleurs, bien sûr, qui dit "peu d'usagers" dit "réduction de l'offre", etc. Cherchez l'erreur !

Anne
14/05/2021 - 12:07:25

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !