image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Je souhaite adhérer à Enercoop

Parce que notre souris a du pouvoir nous nous engageons depuis l'origine contre les énergies fossiles et fissiles et nous continuerons à mobiliser nos souris dans ce sens. Mais notre porte-monnaie aussi a du pouvoir et selon la façon dont nous utilisons notre argent nous induisons un certain type d'économie et de société.

[ 406 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 07 décembre 2017

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à ENERCOOP
En soutien à ENERCOOP

Plus d'infos

enercoop<strong>Nous réexpédirons les messages des participants à la coopérative régionale
</strong>qui fera le nécessaire pour récupérer votre abonnement.
Comme nous l'avons fait à d'autres reprises nous proposons à ceux qui n'ont pas encore fait la démarche d'en finir avec l'électrité d'origine fossile ou fissile en passant à Enercoop comme un certain nombre d'entre vous l'ont déjà fait pour bénéficier d'une énergie 100% renouvelable.


les informations nécessaires (à compléter dans le message) pour souscrire à Enercoop sont :
Point de livraison (numéro à 14 chiffres qui commence par 14, présent sur la facture d'électricité)
Puissance souscrite (information présente également sur la facture)
Relevé du compteur
Numéro de téléphone où Enercoop peut vous joindre


L’année 2017 a mis Enercoop face à de nouveaux défis. Dans un marché de l’électricité de plus en plus concurrentiel, dans lequel fleurissent des offres pas toujours aussi vertes qu’elles le prétendent, nous avons besoin de renforcer notre Réseau. Accroître notre notoriété et notre nombre de clients sera une priorité majeure dans les mois à venir. Consolider notre modèle économique également : c’est pourquoi Enercoop lance en cette fin d’année une campagne de souscription au capital social de notre réseau de 10 coopératives.
http://www.enercoop.fr/content/souscrivez-au-capital-de-votre-cooperative-enercoop?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=Lettre%20d'information%20NATL%20déc%202017  


Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à infos@cyberacteurs.org
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Je souhaite m'abonner à Enercoop
  • Message : Point de livraison (numéro à 14 chiffres qui commence par 14, présent sur la facture d'électricité)
    Puissance souscrite (voir également sur la facture)
    Relevé du compteur
    Numéro de téléphone où Enercoop peut vous joindre

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

67 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

je voudrais bien adhérer, surtout que je suis producteur photovoltaïque à raison de plus de 4000 kwh /an. mais si sur le contrat il y a obligation de se soumettre au compteur linky, alors merde, je continue à vendre à edf et à m'opposer à la pose de ce machin merdique chez moi, avec tous les arguments légaux

un anonyme
22/02/2018 - 13:07:08

J'avais pris la décision de me lier à Enercoop mais il y a, effectivement, ces clauses reconnues abusives. En changeant d'opérateur je dois accepter non seulement les clauses abusives d'Enedis mais aussi, curieusement, celles d'Enercoop. Cependant, même si ce dernier décidait de les retirer cela ne changerait rien à l'affaire.

Alain MELLERIO
12/02/2018 - 20:44:05

malheureusement nous n'avons pas les moyens financiers d'adhérer à ENERCOOP, cela nous peine. Peut-être dans les années à venir ENERCOOP pourra proposer les mêmes tarifs qu'ENEDIS.

PILI CAUSSIMONT
11/02/2018 - 11:57:12

adhérante et sociétaire alors je ne signe pas.

Odile LE FLOCH
07/02/2018 - 18:18:21

Bravo, je vous aide volontiers .JF

Jean-François
05/02/2018 - 12:16:36

Depuis 10 ans chez ENERCOOP, j'apprécie de ne pas consommer de l'électricité nucléaire.
Ce ne sont pas nos politiciens,quasis tous soumis au lobby des ingénieurs des mines qui vont arrêtés la poursuite du tout nucléaire, parti encore pour de nombreuses années. C'est aux citoyens de faire bouger les choses en lâchant EDF. Gilbert

Gilbert
02/02/2018 - 19:10:08

J'habite en Corse, je pense donc qu'il n'est pas possible d'adhérer à Enercoop. D'autre part, il est hors de question pour moi d'accepter l'installation d'un compteur Linky. Je ne comprends pas comment une clause oblige à cette installation dans le contrat Enercoop. Manque de cohérence ou au moins d'adhésion au principe de précaution...

Ambrosini
02/02/2018 - 14:57:05

J'ai l'intention de m'opposer chez moi à la pose du compteur communicant Linky (Gard). Si j'optais pour adhérer à Enercoop serait-ce compatible ?

VIDA SALVADOR
02/02/2018 - 14:33:47

40 nouveaux producteurs d'énergie renouvelables début 2018
http://www.enercoop.fr/content/savez-vous-qui-nous-rejoint-derrierelaprise  

Enercoop
25/01/2018 - 14:28:17

J'ai changé de fournisseur récemment et j'ai choisi Enercoop car je ne veux plus dépendre du nucléaire. Mais en souscrivant à ce nouveau contrat, j'ai accepté les fameuses conditions de vente!
Or je suis totalement opposée à ce qu'on m'installe le nouveau compteur Linky... J'ai malheureusement fait les choses à l'envers: je n'ai pas encore envoyé le courrier de refus à Enedis. Pourtant j'ai vraiment l'intention de refuser le compteur. Qu'en pensez-vous?

Cathy
22/01/2018 - 22:48:26


Enercoop est notre fournisseur c'est la raison pour laquelle je ne signe pas

Odile Elain
13/01/2018 - 00:00:24

Je suis déjà chez enercoop, moi aussi...

Anne Calmels
12/01/2018 - 23:41:38

Ben moi aussi, je suis abonnée à énercoop et je ne savais pas comment faire alors j'ai signé...

Christine CHARPENTIER
12/01/2018 - 12:00:28

Je suis déjà abonnée à Enercoop depuis 7 ou 8 ans.
J'étais déjà économe dans ma consommation car lorsqu'on arrive chez Enercoop, c'est que l'on a fait un certain chemin et que l'on a déjà une conscience écologique.
Enercoop est un peu plus cher au départ, c'est vrai, mais sur le long terme, j'ai vu mes factures diminuer pour la même consommation d'énergie et les mêmes appareils. Bilan des courses : après être descendues, mes mensualités ont lentement augmenté mais 5 ans après m'être abonnée, elles étaient LES MÊMES qu'au départ ! (Ds le même appartement).
Je pense que si j'étais restée chez EDF, (actuellement ENEDIS) cela n'aurait pas été le cas...

Martine Rouch
09/01/2018 - 16:42:04

Il est grand temps qu'EDF prenne un virage, en admettant les erreurs et les choix dramatiques de sa politique d'un autre âge. Nous savons que nous ne pourrons honorer la facture de ce qui nous attend, entre démantèlements de centrales et gestion des déchets radioactifs. Quant aux compteurs Linky,leur pose est indécente, en marge de toute démocratie.

catherine
09/01/2018 - 16:35:11

J'arrive sur cette page - de (49)commentaires(déjà lus au fil du temps) - suite à l'indication suivante donnée dans La lettre Cyber@cteurs :

"// Enercoop et Linky
une réponse plus circonstanciée de Jean Pierre Forster"

Outre que cette réponse est ici noyée parmi les commentaires et qu'on n'est pas rassuré sur le fait qu'il s'agit bien de celle dite "plus circonstanciée"...
elle n'est absolument pas suffisante pour répondre à toutes les problématiques soulevées par une adhésion actuelle à Enercoop et pas suffisante non plus pour inciter sereinement à en devenir ainsi consommateur !
ENERCOOP ne pourrait-elle pas prendre plus au sérieux cet appel courageux de Cyber@cteurs à la rejoindre en masse, et faire connaître un argumentaire de vraie qualité et vrai respect dans la forme et le fond ?

09.01.2018 - Rodolphe, qui aimerait bien pouvoir terminer ses courriels par "ordinateur alimenté par Enercoop".

Rodolphe ANDRÉ
09/01/2018 - 12:52:25

Enercoop est fier d'avoir remporté le 1er prix au Prix Entreprises & Environnement, catégorie lutte contre le changement climatique. Ce concours national organisé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME récompense les actions et projets exemplaires portés par les entreprises dans le domaine de l’environnement.
http://www.enercoop.fr/content/enercoop-remporte-le-prix-entreprises-environnement-categorie-lutte-contre-le-changement?utm_source=activetrail&utm_medium=email&utm_campaign=Lettre%20d'information%20NATL%20janv%202018  

ENERCOOP
09/01/2018 - 12:05:47

contre le compteur LINKY et encore plus contre les trois dernières lignes de facture, je changerai volontiers de fournisseur pour celui qui aura supprimer ces points de litiges.
ces lignes de facturation servent à amortir le gouffre financier d'éoliennes qui ne produisent que 5% de leur capacité ainsi que le comité d'entreprise d'EDF pour lequel je paie sans pouvoir en bénéficier.
il existe des éoliennes hélicoïdales beaucoup plus performantes, beaucoup plus discrètes et de surcroit beaucoup moins chères, alors, pourquoi persister dans l'erreur sinon pour les pots-de-vin versés au décideurs.
la FRANCE est désormais devenue un pays ou tout s'achète, même la consience.

Jean-Pierre Reillon
09/01/2018 - 11:53:25

fier d'etre sociétaire chez Enercoop depuis 2012 .
Je préfère les lanceurs d'alerte ( qui agissent concrètement ) que les aboyeurs qui ne font que contester sans proposer d'autres solutions
Laurent

jarreau
09/01/2018 - 10:37:42

no comment

cathe
09/01/2018 - 00:32:36

@Joseph : à qui achetez-vous votre courant ? Car pour qu'Enercoop vous le *r*achète il faut que vous ne l'ayez pas produit, sinon il vous l'achèterait.
Donc concernant l'achat (et non la rachat) d'électricité, Enercoop peut le faire. Simplement en 2017 il fallait faire la demande entre le 30 septembre et le 1er octobre (du fait du cadre légal EDF étant bien placé pour mettre des bâtons dans les roues : il faut faire la demande avant le 1er octobre et le texte a été publié le 30). Et en plus EDF demande des frais de gestion pour la période pour laquelle ils ont été payés - donc pas terrible pour Enercoop.

@Maribul, Enercoop faisait le TPN (pas au début il est vrai).

@cshabada oui, à condition d'oublier l'entretien déficient de l'appareil industriel (des centrales nucléaires au réseau électrique) : le meilleur avant que ça pète...

@Martine, tu n'es pas desservie par Enedis mais par Électricité de Strasbourg qui comme Enedis est une filiale d'EDF SA mais utilisant un système informatique différent. Il faudrait que ES desserve plus de monde pour imaginer que suffisamment de personnes passent là-bas chez Enercoop afin de justifier une passerelle informatique.
Mais tu peux devenir sociétaire et participer à des projets de production Enercoop.

@Jean-Pierre, il n'empêche qu'un texte globalement pro-Linky reste visible sur le site alors que si on demandait aux Enercopains et Enercopines leur position elle serait nettement plus critique. C'est du moins ce que j'observe ici (dont toi) et dans mon groupe local.

Bibi
08/01/2018 - 22:59:36

j'habite à 80km du coin le plus nucléarisé de France (la Hague), et je suis cliente et sociétaire d'Enercoop depuis août 2015, pour ma plus grande satisfaction économique et idéologique : le surcoût est minime et diminue au fil du temps, les tarifs d'EDF augmentant;j'ai surtout l'immense joie de ne pas cautionner EDF dans sa folle politique pronucléaire.J'adhère complètement aux projets et au fonctionnement démocratique de cette SCIC.
Je suis viscéralement anti Linky, et je regrette qu'Enercoop ne puisse intervenir à ce sujet; mais c'est un problème complètement indépendant des fournisseurs; je pense que ce sont tous les citoyens qui doivent se mobiliser pour refuser le Linky comme l'ont fait déjà un certain nombre d'entre nous.J'ai envie de dire : adhérez et souscrivez, Enercoop est une très belle idée et elle marche!

cadic-palerm
08/01/2018 - 21:51:58

Bonsoir,

De longue date chez Enercoop pour les valeurs initiales du projet je suis en colère par son refus de prendre position contre Linky, pire pour sa collaboration et son aide à Enedis en mentionnant en annexe de son contrat :

Le Client s’engage à (...) prendre toute disposition pour permettre à Enedis d'effectuer (...) Dans le cadre du déploiement des Compteurs Communicants, le Client doit laisser Enedis procéder au remplacement du Compteur conformément aux dispositions de l’article R341-4 à 8 du code de l’énergie"

C'est inadmissible et indéfendable car le propriétaire du compteur n'est pas Enedis mais la commune... Donc cette clause n'a rien à faire dans le contrat et Enercoop devait se battre pour ne pas mettre cette annexe plutôt que de se coucher... Il est encore temps qu'elle retire cette clause annexe abusive et hors sujet qui sert copieusement la soupe à Enedis et rend encore plus difficile le combat contre linky...

Dans le cas contraire je quitterai Enercoop sans regret pour son manque de courage... Et ferai campagne avec ceux qui partage mon point de vue pour qu'ils se se retirent également...

Un consommacteur trompé,
J. VINCENT


Jaouel
08/01/2018 - 19:16:21

réponse pour Bertile et les autres

LRAR = Lettre Recommandée avec Accusé de Réception

Alain UGUEN
08/01/2018 - 17:45:54

c'est quoi LRAR ?
merci

bertile
08/01/2018 - 14:45:24

comme promis une réponse plus circonstanciée!
Vous êtes, comme Alain et moi, reliée au réseau de distribution électrique détenu par les collectivités locales et géré par ENEDIS qui en a la concession exclusive depuis la fin du monopole d'EDF en date du 1/07/2007
A ce titre et pour avoir un compteur de consommation, vous avez accepté tacitement un contrat direct avec ENEDIS quel que soit votre fournisseur à qui vous payez votre facture d'électricité EDF aujourd'hui ( je suppose) et Enercoop ou qui que ce soit si vous changez de fournisseur aujourd'hui ou ...plus tard.
Ce contrat direct permettait à ENEDIS  de vous donner des droits comme une qualité de courant et une continuité de l'approvisionnement, mais aussi des contraintes comme l'accés libre au compteur en particulier pour les relevés physiques de consommation ou des changements de compteurs en cas de pannes.
La vague de refus massifs du compteur Linky qui s'amplifie a complètement désemparé ENEDIS qui après une posture très agressive de menaces "verbales" du style "vous vous exposez à des coupures de courant ou des amendes importantes" a dû changer de communication.
Pour arriver à son objectif de remplacer les 35 millions de compteurs en 2020, l'Etat (qui contrôle 100 % du capital d'ENEDIS bien que celle ci soit une filiale à 100 % d'EDF !!) a modifié par ordonnance un article du code de l'énergie qui régule les droits et contraintes des clients et fournisseurs de l'électricité. Et ENEDIS s'appuie sur cet article pour l'inclure dans  ses conditions générales de vente qui vous lient à elle dans le cadre de ce fameux contrat direct.
2) garantir le libre accès et en toute sécurité d’Enedis au dispositif de comptage
Le Client s’engage à prendre toute disposition pour permettre à Enedis d'effectuer : la pose, la modification, l’entretien et la vérification du matériel de comptage. Dans le cadre du déploiement
des Compteurs Communicants, le Client doit laisser Enedis procéder au remplacement du Compteur conformément aux dispositions de l’article R341-4 à 8 du code de l’énergie ; 
Donc quel que soit votre fournisseur et l'ancienneté de votre contrat ce contrat direct vous souet et vous soumettra à ces dispositions; ce qui veut dire qu'ENEDIS pourra s'y référer s'il veut contraindre les récalcitrants au Linky à accepter la pose de ce compteur
Pour autant si vous voulez refuser ce compteur aucun fournisseur et encore moins Enercoop que les autres ne peut s'opposer à votre démarche donc n'hésitez pas à faire la démarche individuelle et si possible mobiliser vos voisins, voire votre commune pour vous suivre et en faire une démarche collective  en ce qui me concerne j'ai fait dès l'annonce de la pose de ces compteurs la démarche auprès d'ENEDIS et du sous traitant désigné  sur ma région à cette installation et la semaine dernière quand ils sont venus installler ces compteurs dans ma rue je me suis approché d'eux en leur montrant les LRAR reçues par leur employeur. Sans cris ni tapage, ils ont enregistré et n'ont pas posé de compteur chez moi. Il faut dire que le compteur est à l'intérieur de ma propriété et donc difficile pour eux de forcer l'entrée ce que je me suis gentiment permis de leur rappeler.
Donc vous pouvez entreprendre la démarche et passer ensuite tranquillement à Enercoop sans que cela n'influe sur le résultat de ce refus
en espérant avoir été clair et complet et en restant à votre disposition
très cordialement
jp Forster

jp Forster
07/01/2018 - 08:55:23

je signerais bien ... mais je suis déjà à ENERCOOP.

Annie ROGER
04/01/2018 - 20:07:24

Je suis sociétaire et cliente d'Enercoop depuis le début, en 2007. Même si enercoop n'a pas son mot à dire concernant linky, sa position affichée est très éloignée de la réalité et rjoint plutôt celle de l'électricien national.
Linky m'empêche totalement de dormir, donc cette année j'autonomserai ma maison en énergie électrique. Adieu Enercoop et les beaux rêves suscités !
Pour les sceptiques concernant linky, voici plus d'une centaine de témoignages :
http://www.temoignage-linky-france.fr/  

Marie-Christine MONET
29/12/2017 - 21:40:04

Je serais intéressée de savoir enfin si Enercoop adhère au Linky et pourquoi malgré toutes les contestations de beaucoup d'usagers ainsi que la mienne- ce qui n'est pas abordé dans la réponse faite à Grain de Sable !

MY Ligeron

ligeron
29/12/2017 - 18:25:38

En réponse à grain de sable: Effectivement il n'y a plus de monopole puisqu'interdits par l'Europe pour que tout le monde puisse faire business. Alors est ce le top? de casser un réseau et des outils de production, sans doute les meilleurs et les plus fiables au monde construits et entretenus par EDF c'est à dire par l'état qui en était propriétaire, c'est à dire par nous tous citoyens de ce pays.
NB EDF a été coupé en 3 pour faciliter cela: EDF garde la production, RTE pour le transport d'électricité, ENEDIS qui a le role le plus difficile actuellement avec la distribution. Le gaz a été vendu au groupe SUEZ. On parle de "fourguer" la dette d'AREVA à EDF...pour faire payer les citoyens!

cshabada
28/12/2017 - 19:09:55

J'aurais bien aimé adhérer à Enercoop, mais, ayant appris que le nouveau contrat impliquerait l'acceptation du compteur Linky, je renonce à cette idée. Je ne comprends pas, d'ailleurs comment le MONOPOLE d'Enedis soit possible, puisque que le monopole est interdit par la législation européenne, si je ne me trompe pas.

grain de sable
28/12/2017 - 12:33:18

je souhaite adherer a enerxoop

rucay
27/12/2017 - 19:42:07

Habitant à Strasbourg, je ne peux pas me fournir chez Enercoop. A quoi est-ce dû ?

Martine Herber
27/12/2017 - 16:05:32

Les écarts de salaires entre les salariés d'enercoop sont-ils représentatifs de l'esprit coopératif ?

maribul
26/12/2017 - 19:33:03

Macron supprime le TPN (tarif de première nécessité) que l'on pouvait bénéficier en étant chez EDF seulement. En tant que sociétaire d'enercoop je me réjouissait alors d'y retourner en tant que cliente, mais si enercoop me fait signer un contrat avec acceptation du linky je change d'avis.

Maribul
26/12/2017 - 18:36:27

je voudrais être a Enercoop ,mais ce dernier ,ne me rachète pas le supplément de ma production produit
par mes panneaux
cela pose question
pour une extention de panneaux

JO

Joseph Entremont
25/12/2017 - 11:46:29

Monique, à la réponse d'Alain j'ajoute qu'Enercoop comporte 10 coopératives régionales, pas exactement un fonctionnement centralisé (même si j'aimerais une plus grande décentralisation).
Sociétaire d'Enercoop depuis 2006, client depuis 2017 et cofondateur d'Enercoop Bretagne.

Bibi
24/12/2017 - 15:13:28

je serai ravie d'adhérer à enrcoop si cela m'aide dans mon refus du linky sinon je crains au contraire que cela n'attire plsu l'attention et qu'enedis soit encore moins conciliant avec ceux qui sont partis d'edf? il est écrit dans ce fil à un moment ceci "les conditions générales de vente d'Enercoop n'impliquent aucune obligation quant à l'acceptation du compteur Linky...au contraire de celles d'EDF qui vient de les modifier pour justement introduire une clause empêchant le recours contre Linky sous peine de coupure du courant."
ailleurs une personne dit que cela ne change rien car il faut aussi signer avec enedis

serait il possible d'avoir une réponse claire de la part d'enercoop?
merci

chris
24/12/2017 - 07:03:20

Bonjour, je suis nouveau adhérent à Enercoop, c'est vrai que je suis surpris d'apprendre que le Dr affiche un salaire de 7500€ pouvez vous m'expliquer ce qui justifie d'un tel salaire
Cordialement

Nicolas TRINITÉ
24/12/2017 - 06:41:37

je suis dejà adhérente à Enercoop

Annie MILLOT
23/12/2017 - 17:48:35

Jean Pierre

C'est NOUS qui allons mettre ENEDIS au TRIBUNAL

Tunga
23/12/2017 - 17:34:49

Je souhaiterais adhérer à enercoop, si j'avais la certitude de la position par rapport au compteur linky, que bien sur, je refuse

un anonyme
23/12/2017 - 14:31:14

euh... je suis déjà adhérent

Christian VAN HOUCKE
23/12/2017 - 13:14:05

Marie

sociétaire et consommateur chez Enercoop depuis 10 ans je me permets de vous apporter des informations plus précises sur les éléments que vous abordez dans votre post.

Enercoop n'est pas à ce jour un producteur d'électricité verte mais son ambition n'est pas principalement de produire en propre mais de soutenir techniquement et financièrement des projets citoyens de production renouvelables dont elle achète l'électricité. Actuellement il y a plus d'une soixantaine de projets en phase de développement sur toute la France et les premiers viennent d'entrer en production. C'est pour nous le moyen d'une "réappropriation locale et citoyenne de l'énergie", politique différente des recherches de profit de la majeure partie de nos concurrents.

Tous les profits que nous faisons sont dirigés vers le soutien de ces projets et c'est en cela que nous développons la filière EnR et non pas uniquement en collectant la CSPE (comme tous les autres fournisseurs) qui en passant ne sert pas uniquement à financer l'achat de kwh verts au delà du prix de marché. Donc un client Enercoop ne consacre pas la seule part de la CSPE de sa facture aux EnR mais près de 40 % de celle ci.

Au passage le mécanisme d'achat décrit dans votre post est celui de l'Obligation d'Achat qui est financièrement soutenu par la CSPE et ce dispositif d'OA est partagé désormais entre plusieurs fournisseurs, EDF fournisseur historique mais aussi Enercoop et d'autres au fur et à mesure des agréments décernés par la CRE

Donc Enercoop produit pas ou peu en direct et effectivement achète des kwh verts en France pour équilibrer les consommations de ses clients. La différence essentielle avec les autres contrats verts du marché est que nous achetons en direct auprès de producteurs verts indépendants et absolument rien à EDF.
( ERDF qui est devenu ENEDIS gère le réseau mais n'a aucune activité de production)

Cette pratique commerciale est la 2 ème façon de promouvoir les EnR car nous achetons le plus souvent hors mécanisme d'OA, donc à un prix librement négocié avec nos fournisseurs sur la base d'un équilibre entre les intérêts des 2 parties ce qui nous amène à un prix moyen supérieur à celui du marché et entraîne de fait un prix de vente à nos clients un peu plus élevé que nos concurrents


Donc si vous passez chez Enercoop vous ne ferez vivre aucun actionnaire ( dans un coop ce sont des sociétaires ) car les parts sociales de ces sociétaires ne sont pas rémunérées au contraire des actions de sociétés "classiques"

Quant au salaire que vous annoncez 7500 € / mois c'est le salaire le plus élevé de tous les 160 salariés d'Enercoop qui en tant qu'entreprise de l'ESS a,dans ces statuts, défini une grille de salaire qui permet un écart de 1 à 5 entre salaire le plus bas et salaire le plus élevé de l'entreprise.... à rapprocher des grilles de nos concurrents EDF, ENGIE etc si vous les connaissez.

Réponse un peu longue mais qui vouspermettra, j'espère, de changer d'opinion sur ce qu'est réellement Enercoop et vous incitera à nous rejoindre pour soutenir cette filière EnR au plus près de producteurs locaux.

très cordialement

jp Forster

jp Forster
22/12/2017 - 08:36:58

Stéphane
vos remarques sur mon premier post sont fondées car il est vrai que les CGV précisent que le lien direct entre client (abonné) et Enedis persiste quant à l'accès au réseau et implique l'acceptation des DGARD d'Enedis..dont l'impossibilité de s'opposer à la pose du compteur communicant.
Cette démarche semble identique pour tous les fournisseurs car ils n'ont aucune prise sur cet accès au réseau dont la gestion est confiée au seul Enedis.
Mais j'ai bien peur que les anciens contrats comme le votre ou le mien soient caducs du fait de la modification du code de l'énergie sur lequel s'appuie Enedis et que la protection contre Linky soit assez mince juridiquement si Enedis décide d'aller jusqu'au tribunal avec tous les réfractaires.

jean pierre Forster
21/12/2017 - 20:15:27

Malheureusement, la loi et les caractéristiques informatiques ne permettent pas le passage d'une structure intercommunale (syndicat d'électricité) à Enercoop.
J'ai voulu le faire et Enercoop a fouillé la question juridique et les problèmes d'interconnexion des systèmes onformatiques.
Cela est impossible légalement et techniquement!

Claude LIPMANN
21/12/2017 - 17:14:33

je suis déja adhérent et sociétaire d'Enercoop

jacques lacombe
21/12/2017 - 00:52:51

fier et satisfait d'être client d'Enercoop depuis 2010

charles van praet
20/12/2017 - 19:13:45

j'ai lu ceci: "Enercoop est une coopérative de statut SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) qui s’est créée en 2005 et commercialise de l’électricité produite à base d’énergies renouvelables (ENR), hydraulique, éolien, solaire,… Enercoop ne produit (jusqu’à présent) aucune électricité mais est un simple intermédiaire qui l’achète à des producteurs « verts » et la revend. Le prix de l’électricité y est plus cher, Enercoop explique que ce prix repose sur la réalité du coût d’approvisionnement. Les usagers qui décident de se fournir chez Enercoop le font sur une base d’engagement écologiste pour soutenir l’électricité « verte », en favorisant une coopérative, donc un objectif étranger à la recherche de profit. Malheureusement cet engagement, aussi estimable qu’il soit, n’entraîne pas le soutien escompté aux ENR.” […] “Rappelons ce qu’est la CSPE. Les opérateurs historiques sont obligés d’acheter l’électricité verte à un tarif d’achat (voir plus haut) qui est plus élevé que le tarif régulé auquel ils la revendent ensuite aux usagers. C’est à dire que ces opérateurs supportent une contrainte qu’aucun autre fournisseur ne supporte, à savoir l’obligation d’acheter au prix fort l’électricité verte produite, et de la revendre au tarif régulé… qui est plus faible. Il s’agirait donc d’une obligation de vente à perte. Il est prévu un mécanisme correcteur à cela, qui passe par la CSPE. Cette CSPE est une contribution payée par tous les consommateurs – elle figure en bas de toute facture d’électricité – et elle est versée à ces opérateurs. Son montant est calculé par la CRE (Commission de régulation de l’énergie) et versée aux opérateurs historiques pour compenser le manque à gagner qui résulte de l’obligation d’acheter l’électricité verte et de vendre au tarif régulé. Ces opérateurs historiques ne « bénéficient » pas de la CSPE comme d’une subvention, mais reçoivent une compensation pour l’obligation qui leur est faite, de manière à ce qu’elle ne se traduise pas par une obligation de « vente à perte ». Ce sont tous les usagers qui financent l’électricité verte, et pas plus les abonnés d’Enercoop que les autres. Pardon de le dire un peu rudement, ces derniers paient plus cher que les autres usagers pour la satisfaction de s’approprier des électrons verts qui de toute manière auraient été produits et distribués sans eux”

Dans le bilan d'Enercoop, il est écrit que la société est en déficit, or le salaire du dirigeant est de 7500 euros!Pourquoi payer au tarif fort une énergie isemblable à celle des autres fournisseurs, sale ou propre, mais ni plus ni moins que celle fournie par les autres revendeurs?
Enercoop semble être un intermédiaire et non un producteur. Elle achète à ERDF et revend, c'est tout apparemment. En payant plus cher, ne fait-on pas simplement vivre ses actionnaires? Ce n'est pas clair pour moi et je vais y regarder à deux fois avant d'adhérer, car ds ce cas, autant aider directement les petits producteurs d'énergie renouvelable.

Marie
19/12/2017 - 22:33:08

Le débat vis à vis du linky n'est pas à sa place ici, j'imagine. J'ai juste mentionné cela pour expliquer que vu la complexité de la situation, je n'ai pas l'intention de changer de contrat.
Jean-Pierre, vos points 1 (bon, on peut pinailler sur l'impuissance et l'inaction, mais bon...), 3, 4 semblent tout à fait exacts, éventuellement le 5, mais pas le 2/...
CGV Enercoop: "La personne physique ou morale, désignée ci-après comme “le Client” (...) qui souscrit à l’offre proposée par ENERCOOP s’engage à respecter l’ensemble des dispositions contractuelles établies conformément à la
législation et à la réglementation en vigueur, ci-après “le Contrat ”, qui sont composées (...) des Dispositions Générales relatives à l’Accès et à l’utilisation du Réseau public de Distribution (DGARD) d’ENEDIS, dont la synthèse est annexée aux présentes."
et dans cette annexe:
"Le Client s’engage à (...) prendre toute disposition pour permettre à Enedis d'effectuer (...) Dans le cadre du déploiement des Compteurs Communicants, le Client doit laisser Enedis procéder au remplacement du Compteur conformément aux dispositions de l’article R341-4 à 8 du code de l’énergie".
Qu'EDF ait modifié ses CGV de façon encore plus brutale n'est guère étonnant. Mais je n'ai pas signé ces nouvelles CGV...
Pour ceux que Linky ne gène pas, choisissez Enercoop !

sebastien Lebonnois
16/12/2017 - 14:19:30

Concernant Enercoop et Linky beaucoup d'erreurs dans les messages postés:
1/ comme tous les autres fournisseurs Enercoop paye une taxe pour utiliser le réseau commun ( comme un péage) mais ce réseau de distribution et les compteurs sont sous la seule responsabilité d'Enedis pour la gestion, et des collectivités locales pour la propriété. Donc Enercoop ne peut rien faire pour ou contre les compteurs Linky et ne cède rien à Enedis, il n'a seulement aucun pouvoir en la matière
2/ les conditions générales de vente d'Enercoop n'impliquent aucune obligation quant à l'acceptation du compteur Linky...au contraire de celles d'EDF qui vient de les modifier pour justement introduire une clause empêchant le recours contre Linky sous peine de coupure du courant.
3/pour le moment le refus du compteur Linky est surtout une affaire individuelle avec déclaration par LRAR à Enedis de votre décision de refus du compteur (pi l'association PRIARTEM très en pointe sur ce combat donne toutes les infos pratiques sur son site)
4/ Enercoop ne s'est jamais prononcé POUR le compteur ( je suis moi même administrateur de la Coop et anti-Linky à titre personnel)
5/ pour celles et ceux qui veulent sortir du nucléaire la première façon est de ...sortir d'EDF et le compteur, Linky ou autre, n'aura jamais aucune influence sur l'avenir du nucléaire.
jp

jean pierre Forster
15/12/2017 - 18:05:04

J'y suis depuis longtemps...

Pierre LIZON
15/12/2017 - 16:40:24

j'y suis déjà depuis plusieurs années, et l'écart de tarif entre edf et enercoop diminue d'année en année, puis viendras un jour l'effet inverse, alors là .....

Philippe HIEZ
15/12/2017 - 12:27:51

Rejoindre Enercoop a longtemps été un débat à la maison... Je poussais dans cette direction.
Mais depuis, il y a le débat Linky... Nous avons tranché pour refuser ce compteur, pour de nombreuses raisons (mais ce n'est pas le sujet), ce qui nous est facile vu qu'il est dans la maison.
Rejoindre Enercoop nous obligerait à signer un nouveau contrat avec Enedis qui nous oblige de façon très explicite à céder au changement de compteur.
Je n'accepte pas cela. Et je ne comprends pas la position d'Enercoop au sujet de cette politique de changement de compteur. Ou plutôt, ce que j'en comprends, c'est que de toute façon, Enercoop n'a pas d'autre choix que de céder sur tout ce qu'Enedis exige...
C'est dommage, mais je ne changerai pas mon contrat d'électricité...
Amicalement

sebastien Lebonnois
15/12/2017 - 10:20:09

j'y suis deja....

marie goupil
14/12/2017 - 16:38:49

her.e.s client.e.s, cher.e.s sociétaires,
En cette fin d’année, nous tenions à nous adresser à vous, qui faites vivre au quotidien le projet d’Enercoop.

Depuis sa création, notre réseau de coopératives fonctionne grâce à l’engagement et au soutien de ses sociétaires. Avec votre appui, Enercoop a aujourd’hui dépassé le cap des 50 000 clients ; 140 producteurs sont en contrat direct avec notre réseau de coopératives ; de nouveaux projets de production d’énergie citoyenne sont nés sur le territoire ; de plus en plus de collectivités locales choisissent de nous faire confiance comme fournisseur d’électricité, ainsi que des acteurs emblématiques de l’Économie Sociale et Solidaire.
En 2017, votre soutien est indispensable pour la pérennité du projet Enercoop !
Nombreux sont encore les défis à accomplir pour que le réseau Enercoop réussisse pleinement son changement d’échelle. Alors que notre développement nécessite la poursuite d’investissements conséquents, alors que nous avons connu cette année des aléas affectant notre situation économique, nous conduisant à des résultats déficitaires pour la 3e année consécutive, Enercoop a donc particulièrement besoin cette année du soutien de celles et ceux qui croient en son projet.

Dans un marché de l’électricité où il est plus facile de faire vivre un modèle à bas coût qu'un modèle coopératif et décentralisé comme celui que nous avons choisi, il nous faut parvenir à poursuivre et amplifier notre développement. C'est en ce sens que nous vous sollicitons pour devenir sociétaires, ou si, vous l’êtes déjà, pour souscrire de nouvelles parts de capital social dans votre coopérative. Cet appui revêt donc cette année une importance déterminante pour l’avenir d’Enercoop.

Être sociétaire d’Enercoop, c’est participer à un projet citoyen en prenant part aux grandes décisions, pouvoir être candidat.e aux fonctions d’adminstrateur.rice.s, vous impliquer dans un projet local, et agir concrètement sur les choix énergétiques de votre territoire.
Je souscris des parts sociales
À noter qu’Enercoop national ne peut plus proposer aux sociétaires personnes physiques la réduction d’impôt sur le revenu et la réduction sur l’impôt de solidarité sur la fortune depuis le 1er janvier 2016.

Nous vous remercions pour votre soutien à notre coopérative et au projet Enercoop de transition énergétique citoyenne.

Amandine Albizzati, présidente du conseil d’administrat
14/12/2017 - 16:19:01

Tant qu'Enercoop défend le Linky (mouchard et nuisance sanitaire) je ne peux adhèrer. Il y a d'autres manières de gérer la décentralisation énergetique.
Et il me tarde de sortir du nucléaire.
A vous de jouer !

Cornelia Mayer
14/12/2017 - 14:28:37

Monique,

Tu as parfaitement le droit de ne pas être d'accord mais un tel tissu de contradictions dans un si cours message mériterait d'être proposé comme sujet au bac philo. Sans attendre je me suis permis de le mettre dans les commentaires pour pouvoir y répondre ci-dessous

Alain

Je préfère nettement ce que tu qualifies d'" illusions renouvelables" aux énergies fossiles qui sont en train de dégrader le climat ou au nucléaire qui stérilise des espaces impropres à toute vie pour des millénaires et qui obligera pendant des générations nos enfants à gérer ses déchets.
Mais alors le plus beau c'est le coup de la centralisation pour les renouvelables qui, sont au contraire par essence décentralisables puisque chaque producteur peut être aussi consommateur.

Alain Uguen
13/12/2017 - 16:54:27

pas daccord du tout avec enercoop qui valide les illusions renouvelables, baties sur la meme centralisation que le nucleaire, ds un contexte de croissance et de green buseness qui ne resoud rien ou pire masque ces realites et acheve la destruction de nos derniers espaces naturels !! SIC.

Monique
13/12/2017 - 16:41:06

Bonjour Isabelle

vous avez toute liberté de changer de fournisseur d'électricité, que vous soyez propriétaire ou locataire, quand vous voulez.
Il vous suffit de signer un contrat (sur internet ou par courrier) avec votre nouveau fournisseur comme Enercoop par exemple (bon choix croyez moi j'y suis depuis 10 ans)
Ensuite Enercoop s'occupe de toute la démarche administrative vous n'avez plus rien à faire d'autre.
bonne journée
jp

jean pierre Forster
13/12/2017 - 15:29:28

Bonjour Cécile

Je n'étais pas alors à Enercoop mais la directrice PACA m'expliquait à l'instant que 2014/2015 était une période de croissance très compliquée pour Enercoop.
Depuis, beaucoup d'outils acquis et de recrutements ont été faits : aujourd'hui le service client (mutualisé à Paris), s'il n'est pas parfait, fonctionne de manière beaucoup plus fluide.

Le bon moment pour revenir vers nous ? ;-)

Bonne fin de journée
Marianne

Marianne
12/12/2017 - 21:12:07

Bonjour,

Pensez vous qu'il soit possible d'adhérer à enercoop alors que je viens de changer de fournisseur d'électricité ?

isabelle rolin
12/12/2017 - 18:58:41

Enercoop très bonne idée! Sauf que entre 2006 et 2015 j'étais cliente, lorsque j'ai déménagé en 2015 impossible de les joindre! j'ai effectué 150 appels/mails! jamais eu de retour!

Cécile Pinault
12/12/2017 - 15:59:08

Après une rapide estimation, je ne donnerai pas suite pour l'instant.
Bien à vous. Max Antoine

Max Antoine Breda
12/12/2017 - 12:03:51

Je suis déjà et depsui des années à Enercoop ;o)))

Laurent Laplanche
12/12/2017 - 10:43:13

J'achète déjà mon électricité à Enercop et je suis un tout petit actionnaire. Si avec vous on peut faire plus sans avoir trop besoin de mes sous, je suis partante. Je vous suis depuis le début, ainsi que plein d'autres choses dans le même esprit.

Bon courage à tous. Amicalement. Danièle

daniele auscaler
11/12/2017 - 20:28:28

J'ai reçu les papiers pour adhérer à Enercoop... et je ne les ai pas encore transmis. Il faut que je cherche mes références pour compléter le formulaire et l'envoyer.
Je suis pour l'instant encore à Lampiris qui m'avait été recommandé par Que choisir.

Nicole CREMEL
11/12/2017 - 18:50:23

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !