actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

SPAM etc...

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

météo

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

22 V'là les acteurs des transitions

AG Cyberacteurs

Journal des Bonnes Nouvelles

Les amis des 150

image vide cyberacteurs
image vide



Cyberaction : Halte au financement de la déforestation au Brésil par BNP Paribas

La banque française BNP Paribas a été mise en demeure par des ONG de cesser son appui financier à un géant de l'agroalimentaire brésilien, Marfrig, qu'elles accusent de contribuer à la déforestation, l'accaparement de territoires autochtones et au travail forcé.

[ 2 277 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 01 novembre 2022

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à PDG de BNP Paribas et Sandrine Verrier membre du CA et du CESER Ile de France
En soutien à les Amis de la Terre France, Notre Affaire à Tous et Oxfam France


Elle prendra fin le : 01 février 2023

Plus d'infos

https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/environnement-la-banque-bnp-paribas-mise-en-demeure-par-des-ong-accusee-de-financer-la-deforestation-au-bresil_5423641.html  

À la veille du Climate Finance Day, rendez-vous international de la finance qui se tient tous les ans à Paris, Oxfam France, les Amis de la Terre France et Notre Affaire à Tous donnent trois mois à BNP Paribas pour se mettre en conformité avec la loi sur le devoir de vigilance. Cette mise en demeure représente le préambule d’ une action en justice inédite, la première au monde à viser une banque commerciale pour ses activités à hauts risques climatiques dans le secteur pétro-gazier.
https://notreaffaireatous.org/bnp-paribas-mise-en-demeure-de-stopper-ses-soutiens-aux-nouveaux-projets-denergies-fossiles/  

"Les fournisseurs de viande bovine de Marfrig auraient été responsables de plus de 120 000 hectares de déforestation illégale dans la forêt amazonienne et la savane du Cerrado" entre 2009 et 2020, affirment les ONG, citant une analyse du Center for Climate Crime Analysis (CCCA).

Climat : conscients de l'urgence, les Français réclament des mesures fortes selon un sondage
https://www.linfodurable.fr/environnement/climat-conscients-de-lurgence-francais-reclament-mesures-fortes-34953  

Le dérèglement climatique (re)devient la première préoccupation des citoyens et des experts
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/le-dereglement-climatique-re-devient-la-premiere-preoccupation-du-grand-public-et-des-experts-151147.html  

Nous vous proposons d'interpeller le PDG de BNP Paribas et Sandrine Verrier membre du CA de BNP Paribas et du CESER Ile de France

Précédentes actions
Bilan de la cyberaction : BNP Paribas : stop à la déforestation
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=4066  

Bilan de la cyberaction : Pas d'argent facile pour les fossiles
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=1733  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à jean.lemierre@bnpparibas.com | Sandrine.Verrier@ceser-iledefrance.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Halte au financement de la déforestation
  • Message : Madame, Monsieur,
    Il est temps que notre argent finance enfin la transition vers des futurs soutenables, et non de nouvelles décennies de dépendance aux fossiles.
    Je soutiens la demande des ONG de vous mettre en conformité avec la loi sur le devoir de vigilance.
    Croyez en ma vigilance citoyenne sur vos actions

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

10 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Le cacique Benki Piyãko, David indien face au Goliath Marfrig.
Représentant du peuple Ashaninka, le chef Piyãko était l’invité de 28 minutes sur Arte hier soir, 30 novembre 2022. Voir à environ 2mn sur :
https://www.arte.tv/fr/videos/109500-063-A/28-minutes/  
Avec les membres de sa tribu et de son association, cet homme extraordinaire, militant tenace malgré les menaces de mort, a planté 4 millions d'arbres locaux pour reconstituer de larges zones de forêt amazonienne que des inconscients désastreux, avides de profits immédiats, ont détruites. Ces mêmes inconscients que financent BNP Paribas !

Frawald
01/12/2022 - 08:23:40

si on veut que le brésil protège sa forêt tout en sortant de la pauvreté il faut lui payer l'oxygène produite et faire ça avec tous les pays forestiers

pierreNi chesnot
17/11/2022 - 13:34:57

BNP Paribas soutient MARFRIG, ce faiseur de bouffe ripoux et d'élevage intensif démoniaque?
Ce n'est donc pas BNP Paribas qui nous régale de cinéma avec son petit festival de trois jours? Même pas ça.
BNP n'aurait déjà jamais dû mettre les pieds chez Bolsonaro, l'ami des orpailleurs, des tueurs d'autochtones, le massacreur de forêt et de fleuve.
Banquiers, quittez vite le Brésil et lavez-vous bien les mains.

Lula, il faudra expédier toutes les banques françaises hors de votre pays et faire le ménage dans l'agroalimentaire.
Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
06/11/2022 - 11:52:52

Il est important de contrôler notre épargne, souvent gagnée par notre travail, qui est remise entre les mains de banques qui en ont le contrôle. BNP n'est absolument pas une banque éthique et doit être sanctionné en appliquant cette loi sur le devoir de vigilance, légalement et surtout financièrement. Ce dernier point permettrait une juste compensation a tous ces peuples autochtones floués par le système politico industriel au Brésil avec une petite partie ...pour CyberActeurs pour sa contribution a redresser la situation.

Jacques BAUZON
06/11/2022 - 08:46:56

BNP Paribas devrait être au ban des accusés et payer une amende en conséquence. Notre argent, plus le mien puisque j'ai quitté cette banque il y a plus de 15 ans, ne doit pas servir à financer ce géant et tous les autres

Stéphoto
04/11/2022 - 18:26:02

Les forêts primaires devraient être déclarée bien de l'humanité et interdites à toute exploitation!

Lionel Bécus
04/11/2022 - 17:44:08

Forêts & émissions TV : « Aux Arbres, Citoyens ! » France Télévisions et FNE ensemble pour la forêt Mardi 8 novembre à 20h45
https://fne.asso.fr/actualites/aux-arbres-citoyens-france-televisions-et-fne-ensemble-pour-la-foret  

Alain UGUEN
04/11/2022 - 15:18:46

Dire "Je te vois, je sais ce que tu fais, ce que tu es et je te demande d'arrêter" n'est pas quémander.
Pourquoi croyez-vous qu'on a laissé les dames versaillaises crever les yeux des prisonniers communards à coups d'ombrelles ou les robocops éborgner les Gilets jaunes avec leurs flashballs ? L'oeil qui voit dérange tout autant que le bras qui combat.

Frawald
04/11/2022 - 09:27:18

à problème systémique solution systémique.
Quémander n'empêche pas de recommencer.

Les grandes banques sont maintenant au bord ou en faillite.
Effondrement systémique.
cela fait 2 puissantes raisons pour une révolution démocratique.

jeau
03/11/2022 - 10:38:42

Notre argent peut tout de suite financer un avenir vivable et équitable : il suffit de le confier à une banque éthique.
L'association "Les Amis de la Terre" a fait un classement des banques françaises en fonction de l'impact des projets qu'elles financent. En tête de leur classement deux établissements : La Nef et le Crédit Coopératif.
La Nef vient de lancer une collecte publique de fonds pour faciliter l'obtention d'une extension d'agrément afin de pouvoir proposer aux particuliers, en plus de son livret, un compte-courant avec carte et devenir ainsi la première banque éthique indépendante française. Vous pourriez rejoindre, si ce n'est déjà fait, les 40.000 sociétaires et 80.000 clients de La Nef. Tous les projets financés sont publiés, année par année, pour chaque département.
Que des projets écologiques, sociaux ou culturels.
Tout le monde peut aller voir sur leur site.

Gilles Le Louedec
02/11/2022 - 18:23:18

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !