actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

La Terre vue depuis l’espace

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

Ne laissez pas vos appareils en veille

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Journal des Bonnes Nouvelles

Les 10 jours verts Transacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

  #nucléaire   #fiasco



Cyberaction : EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe nucléaire ?

Chantier cauchemardesque du réacteur nucléaire EPR de Flamanville : après la cuve, les soudures peuvent lâcher.

[ 3 079 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 25 avril 2019

Proposée par Cyberacteurs
En partenariat avec Collectif anti-nucléaire Ouest

Elle sera envoyée à Président de la République

Elle prendra fin le : 31 décembre 2019

Plus d'infos

cuve EPRVers une catastrophe à coup sûr ?
Le 9 avril 2019, l'autorité de sûreté nucléaire (ASN) a réuni son groupe d'experts (GPESPN) sur la question de 8 des soudures qu'EDF a reconnu défaillantes pour 66 d'entre elles, il y a un an. Ces 8 soudures sont situées au niveau de l'enceinte de confinement qu'elles traversent et donc quasiment impossibles à reprendre.
Pourtant pour ces soudures, le risque de rupture doit être exclu car si elles lâchent comme pour la cuve, l'exploitant est dans l'incapacité d'empêcher l'emballement de la réaction et donc la catastrophe nucléaire.
Visiblement, dans l'industrie nucléaire, le jeu de la roulette russe est hautement apprécié mais ce sont notre argent, notre avenir et notre santé qui sont mis en jeu. Ce qui est intolérable.
EDF veut faire accepter ces 8 soudures dans leur état actuel mais le GPESPN préconise qu'elles soient refaites malgré le retard induit de près de 2 ans. L'appui technique de l'ASN , retient , pour sa part, « qu'EDF devrait, plutôt que rechercher à justifier une acceptabilité en l'état, procéder à la remise en conformité des soudures concernées, les éléments qu'il a fournis par ailleurs concluant à la faisabilité d'une telle opération. »
L'ASN doit rendre son avis cet été. Cet avis ne pourra être que préconiser la réparation des soudures ou accepter une qualité inférieure, hors cadre réglementaire. Il existe pourtant une autre solution :  face à cette énième malfaçon, il serait salutaire pour tout le monde qu'un coup d'arrêt définitif soit enfin donné à ce fiasco qui atteint les 11 milliards d'euros .
Rappelons qu'une catastrophe nucléaire, c'est un drame humanitaire, environnemental et économique, un coût d'au moins 500 milliards d'euros et un pays à la grande richesse agricole et touristique, qui sera contaminé et ruiné.
Même si EDF et certains élus réclament la construction de 3 nouveaux réacteurs nucléaires EPR en Normandie, la dure réalité des chiffres doit s'imposer :
EDF est endettée, dans une fourchette peu transparente de 34, officiellement, à 61 milliards d'euros,(selon certains experts). Elle a gaspillé en vain plus de 30 milliards d'euros à l'international et envisage d'engloutir de 55 à 100 milliards d'euros pour le rafistolage de ses 58 réacteurs, sans compter le projet de stockage des déchets nucléaires à Bure, les démantèlements, le chantier d'Hinkley Point en Grande-Bretagne pour lequel le directeur financier d'EDF Thomas Picquemal a préféré démissionner .
le MWh des ENR (ENergies Renouvelables) est à moins de 50 euros alors que le MWh de l'EPR est estimé à plus du double comme l'expliquent les auteurs du livre « Nucléaire, danger immédiat » et du documentaire « Nucléaire, la fin d'un mythe » diffusés en 2018.
A moins de se mettre sous tutelle d'une puissance étrangère (Chine?), le nucléaire d'Etat, en France, est au bout du rouleau. Le Collectif anti-nucléaire Ouest (  www.can-ouest.org .   ) qui vient d'organiser un faux convoi symbolique du combustible destiné à l'EPR, de Chinon à Flamanville, appelle chaque citoyen conscient du risque et des enjeux, à se mobiliser et faire pression pour que soit organisé l'après-nucléaire dès maintenant.
Les porte-paroles du Collectif anti-nucléaire Ouest :
Didier Anger 06 80 23 39 45 / Chantal Cuisnier 06 84 14 58 87 / Martial Château 06 45 30 74 66 / Sylvie Sauvage 06 08 71 79 61

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à petitions@elysee.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Vers une catastrophe à coup sûr ?
  • Message : Monsieur le Président
    Face à la énième malfaçon des soudures du réacteur nucléaire, il serait salutaire pour tout le monde qu'un coup d'arrêt définitif soit enfin donné à ce fiasco. Rappelons qu'une catastrophe nucléaire, c'est un drame humanitaire, environnemental et économique, un coût d'au moins 500 milliards d'euros et un pays à la grande richesse agricole et touristique, qui sera contaminé et ruiné.
    Je demande que l'après nucléaire soit organisé dès maintenant.
    Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance citoyenne sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

43 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Temps que nous aurons des politiciens incultes en matière scientifique et technique, ils continuerons à se faire manipuler par tous les lobbies en matière d'Energie EDF,Areva.. mais dans tous les autres dommaines aussi chimie, agrochimie, agronomie, biochimie etc..
A notre époque il n'est plus possible de gouverner sans un minimum de formation et d'Experience en matière technique et scientifique
Voir encore dernièrement la gestion catastrophique de l'usine seveso de Rouen, Notre dame de paris etc...
Quand sera t'il avec une catastrophe nucléaire tout a fait probable à l'heure actuelle
ARRETONS CETTE FOLIE MEURTRIERE DU NUCLEAIRE d'autant qu'il y a des solutions de remplacement que les autres pays ont su développer à la bonne échelle
Pour cela renvoyons nos politiciens actuels en formation (sinon en "prison"!) et elisons des gens compétents en la matière
A BEGON
09/10/2019

Alain Begon
09/10/2019 - 11:32:55

On joue vraiment aux apprentis sorciers et l'état est complice de cette faillite technologique et financière invraisemblable. des milliards et des milliards dépensés pour ce fiasco!!! c'est honteux Tout cet argent gaspillé qui pourrait être utilisé pour les gens (dans les hôpitaux, les EPHAD, pour financer les retraites... Où est la parole gouvernementale ??? silence radio, pourtant ils sont bien prompts à supprimer et dénoncer que tel avantage social coute cher et Hop on le supprime et Hop on augmente la CSG pour les retraités. Ignoble et scandaleux !!!

PONTLEVY
08/10/2019 - 18:09:41

Stop à la fuite en avant d'un système qui a prouvé sa nuisance extrême

pier cuffini
08/10/2019 - 13:05:55

Il est urgent d'arrêter les centrales nucléaires et de chercher d'autres sources d'énergie renouvelable...Le jour où une centrale pètera en France ce sera irréparable pour tous les habitants non seulement autour mais de façon beaucoup plus étendue...
Et les déchets produits pour des millions d'années qu'en faisons-nous ? quel héritage empoisonné allons-nous laisser à nos enfants?...Avec Fukushima c'est le monde entier qui est impacté via les océans...

yvesdaniela
08/10/2019 - 12:51:43

Déjà 10 milliards de foutu en l'air ! C'est beaucoup mais c'est très peu en face du coût d'une catastrophe nucléaire ! Les experts estiment que Fukushima a déjà coûté 500 Milliards de dollars, et ce n'est qu'un début car la lutte contre les c½urs en fusion est nécessaire et devra continuer pendant des milliers d'années ! Sans parler de la pollution des océans, du sol, de l'air et des maladies qui arriveront dans 10, 20, 30 ans ou plus... Ils ne savent pas quoi faire de l'eau tritiée, ils la rejetteront à l'océan, ils n'ont pas le choix, et de toutes façon ils ont déjà commencé depuis 2011, ça fuit de partout 50 à 300 tonnes d'eau par jour, et ça va à l'océan...Arrêtez ces folies ! Les risques sont trop grands, le jeux n'en vaut pas la chandelle !

THOLIN christian
12/09/2019 - 09:45:49

Le périple de ce chantier est aussi grotesque qu'effrayant... On peut se demander ce que nos gouvernants actuels ont dans la tête pour continuer, on peut le dire : bêtement dans un projet qui, s'il peut être terminé va devenir une angoisse de tous les jours pour les populations environnantes, à se demander combien de temps ce truc monstrueux va fonctionner avant de connaître des incidents ou un accident grave ??? !!!!!

melba
12/09/2019 - 00:05:51

STOP SANS DELAI IL EST TEMPS D'ARRETER LES FRAIS POUR LA FRANCE ET L'UE!NON A LA VOITURE ELECTRIQUE, au LINKY, et A LA MESURE ULTRA LIBERALE DE L'AVANCEMENT DE L'HEURE : NOUS N'EN VOULONS PAS ET PLUS!

LA MERIDIENNE
11/09/2019 - 21:54:39

Il est temps d'arrêter les frais ...

Anita VILLERS
11/09/2019 - 14:03:32

Abandon du projet de réacteur nucléaire Astrid
https://lecourrier.ch/2019/09/01/abandon-du-projet-de-reacteur-nucleaire-astrid/  

Alain Uguen
11/09/2019 - 11:14:06

A quand arrêterons nous l'IRRESPONSABILITE des dirigeants d'EDF et l'incomprétence des élus politiciens qui se font complètement manipulé par les ingénieurs d'EDF faute d'un minimum de connaissance et d'expérience en matière scientifique et technique
Les contribuables ne veulent plus payer la note de la "gabjie" du Nucléaire alors qu'il y a des solutions avérées en Energie Renouvelables sans CO2, propre sans déchets et matières premières gratuites La France est maintenant la seule nation qui va droit dans le mur avec une energie NUCLEAIRE MORTIFAIRE et complètement dépassée
A BEGON Dr/Ing physicien

Alain Begon
18/08/2019 - 13:02:34

Comment peut-on s'acharner encore à cette technique mortifère.
Non seulement on ne sait que faire des déchets des centrales actuelles (cigéco et bure en sont le témoin) Michel guérite veille au grain et à juste titre....
Le démantellement des centrales existantes et vieillissantes va survenir et là encore: jolies perspectives!!!
Quant au fameux EPR (le fleuron de la technologie dont on s'ennorgueillit, sa construction est pour le moins problématique, pour ne pas dire catastrophique: retard, surcoût etc.... comme pour l'EPR Finlandais dont on ne sait même pas s'il fonctionne à après 15 ans de chantier.

Ces choix calamiteux, qui en supportera le coût, sinon le contribuable, c. à dire, vous et moi

Françoise Doray
13/08/2019 - 18:51:43

Et Puis Rien...
Le seul qui fonctionne,c'est celui qui a été coconstruit(c'est pas moi, c'est EdF qui a commencé) avec les Chinois (enfin, d'après le service de com' de notre électricien ex-national.
Quant à Hinkley Point, on serre les dents,lesfesses et le porte-monnaie...pour ce qui restera dedans après!

Schaffner Georges
13/08/2019 - 14:27:33

Avec tous ces problèmes on va nous quand même y mettre des matières radio actives !!!! Je pense qu'il ne fonctionnera jamais alors, et même si on prend en considération tout l'argent qu'on y a déjà "jeté", il est plus que temps d'arrêter les frais !

Annie MOYNE
12/08/2019 - 19:28:35

Et en parallelle l'etat lance l'aberation des voitures electriques pour justifier le nucleaire et ses profits
Injectez l'argent dilapidé dans le nucleaire dans la recherche sur le renouvelable et les solutions vont fleurir

alain et catherine BUSA
12/08/2019 - 18:53:25

EDF attend certainement le gros accident !!!!!

Marcel Caucheteux
12/08/2019 - 11:15:24

Comment peut-on s'acharner encore à cette technique mortifère.
Non seulement on ne sait que faire des déchets des centrales actuelles (cigéco et bure en sont le témoin) Michel guérite veille au grain et à juste titre....
Le démantellement des centrales existantes et vieillissantes va survenir et là encore: jolies perspectives!!!
Quant au fameux EPR (le fleuron de la technologie dont on s'ennorgueillit, sa construction est pour le moins problématique, pour ne pas dire catastrophique: retard, surcoût etc.... comme pour l'EPR Finlandais dont on ne sait même pas s'il fonctionne à après 15 ans de chantier.

Ces choix calamiteux, qui en supportera le coût, sinon le contribuable, c. à dire, vous et moi.

cactus
12/08/2019 - 10:48:27

Bonjour,

Expert et engagé dans les ENR depuis 1980, j'ai travaillé au mieux du possible dans la Transition énergétique.
Après avoir combattu durement les ENR pendant 35 ans, les avoir freiné, avoir détruit un début de tissu industriel dans ce secteur, EDF a retourné sa veste et rachète le maximum de parcs éoliens ou photovoltaïques, pourquoi pas… Ce sont toujours des MWh non nucléaires.
Là où ça ne va pas du tout, entre autres, c'est sur les prix d'installations photovoltaïques proposé aux particuliers en envahissant nos boites mail:
Cas réel et documenté: Devis de 21 440¤ pour une installation en autoconsommation de 4,2 kwc (surdimensionnée) alors que le juste prix d’une centrale de 4,2kWc se situe autour de 14 k¤ TTC grand max, et une centrale de 2,4 kWc (bien dimensionnée) autour de 9 k¤ max.
EDF utilise le reste de sa "bonne image" auprès des particuliers pour mener ses affaires.
Quid du Bien Commun?
Attention aux offres photovoltaïques EDF aux particuliers. Faites 2 autres devis !
En Belgique, Bruxelle, les install PV sont proposée gratuitement, en région frandre, les batteries sont subventionnées…

Bien traditionnellement
Michel

michel vanquaethem
12/08/2019 - 09:58:00

Les"représentants élus" se foutent de leurs électeurs . Que faire ? ?

Hermand dom
12/08/2019 - 09:39:16

EDF le confirme: l'EPR de Flamanville aura bien trois ans de retard et sera livré en 2022
https://www.lopinion.fr/edition/economie/edf-confirme-l-epr-flamanville-aura-bien-trois-ans-retard-sera-livre-193822  

Alain Uguen
26/07/2019 - 15:30:01

Avez-vous des informations sur ce que nous avons déjà dû verser pour le retard de construction en Scandinavie et ce que nous allons devoir leur verser ainsi qu'au Royaume_Uni et aux les autres pays avec lesquels EDF a signé des accords ?
Si privatisation (des bénéfices) "d'EDF" de quel
pourcentage la facture pour nous pourrait-elle augmenter puisque les pertes, elles, seront toujours nationalisées?

Isabelle Dumas
10/05/2019 - 11:30:31

Y a-t-il des informations disponibles sur ce que la "France" a déjà dû verser à l'étranger (Scandinavie) et sera amenée à verser (Royaume-Uni) pour les retards de constructions des EPR? Je vuex dire nos impôts...
et combien cela nous coûtera en plus si privatisation d'une partie "d'EDF"?

Isabelle Dumas
10/05/2019 - 11:13:44

Quelle honte de faire cela en dilapidant notre argent, malgré les risques énormes pour nous et les générations futures et sans aucune consultation démocratique ! Je n'appelle pas cela de la démocratie ou du respect de l'intérêt général et c'est proprement scandaleux. Voulons-nous aller vers une catastrophe nucléaire alors que l'urgence est de construire un monde vivable pour les générations actuelles et futures ?

Aude Mousset
02/05/2019 - 22:46:14

Bon d'accord certains diraient que cet investissement profitera au rayonnement (nucléaire ?) de notre Nation et permet de créer des emplois.
Arguments systématiquement utilisés pour justifier les destructions et mises en danger de plus en plus massives et profondes alors que l'on connait les véritables motifs de cette folie : donner la possibilité à quelques-uns de débloquer rapidement les fonds nécessaires pour reconstruire les joyaux de notre Patrimoine national et de voir leur nom inscrit dans l'Histoire. J'arrête, j'en ai les larmes aux yeux.

Alain MELLERIO
02/05/2019 - 13:27:57

quand je vote, je ne fais pas un chèque en blanc!

Françoise CANTE
29/04/2019 - 22:08:33

Arrêtons de jouer aux apprentis sorciers

joelle gendre
29/04/2019 - 14:02:29

Mathieu
Personne ne croyait non plus à la possibilité de détruire le mur de Berlin et pourtant cela est arrivé.

Les seuls combats qu'on est sûr de perdre sont ceux qu'on ne mène pas.

Notre association n'existe que grâce aux dons de nos cyber @mis : si tu souhaites voir notre initiative se poursuivre, n'hésite pas à nous soutenir ;)

Amicalement

Alain
,__o Alain UGUEN Association Cyber @cteurs
_-_<, Fédérateur d'énergies
(*)/'(*) https://www.cyberacteurs.org  

Alain Uguen
29/04/2019 - 09:28:24

Je suis d'accord mais pouvez vous me dire à quoi ça sert une pétition ? Vous croyez vraiment que macron va changer d'avis ?

Mathieu
29/04/2019 - 08:56:35

Le propre des nucléocrates est de minimiser les conséquences des accidents nucléaires. Le drame de Fukushima, par exemple, est requalifié en "incident" par ceux qui veulent nous faire croire que, là-bas, tout est rentré dans l'ordre ou presque. Aujourd'hui ce sont des soudures qui posent problème et nous devrons nous contenter de quelques rustines. Demain, bientôt, sûrement, nous aurons un désastre national et déjà nous savons que tout est mis en place pour la désinformation générale. Il faut que vous en soyez conscient : l'obstination du lobby nucléaire nous conduira tôt ou tard à la catastrophe.

Anne-Marie LOUIS
28/04/2019 - 19:41:44

la honte de la FRANCE

pierrette level
28/04/2019 - 13:36:12




QUI donc a le pouvoir de stopper ce funeste projet EPR?

monde
27/04/2019 - 10:36:38

Pour un projet de transition énergétique,
ENFIN!

Duhamel
27/04/2019 - 05:07:46

Il est irresponsable de prendre et de continuer de prendre en otage les générations futures.
Les effets de la radioactivité artificielle sont néfastes pour la santé humaine, animale et végétale :
Actes du Forum Scientifiques et citoyen sur la radioprotection -Genève 2012http://independentwho.org/media/Documents_Autres/Actes_forum_IW_mai2012_French.pdf  
Actes du Forum scinetifique et citoyen sur les effets génétiques des rayonnements ionisant- Genève 2014http://independentwho.org/media/Documents_Autres/Actes_forum_IW_november2014_French_01.pdf  
Tchernobyl, Conséquences de la catastrophe sur la population et l'environnement A.Yablokov,V.Nesterenko,A.Nesterenko,N.E.Preobrajenskaya
http://independentwho.org/media/Documents_Autres/Tchernobyl_Consequences_de_la_catastrophe_sur_la_population_et_l_environnement_V01PDF.pdf  
La Comédie Atomique. Y.Lenoir Ed.la Découverte 2016
http://enfants-tchernobyl-belarus.org/doku.php  
ARRET IMMEDIAT DU RECOURS à L'ENERGIE ATOMIQUE
ARRÊ

VERA
26/04/2019 - 23:14:08

Décision de l'ASN rendue à l'été: pas impossible que fin juillet-début août les soudures soient finalement devenues "acceptables" ....

jean pierre Forster
26/04/2019 - 20:41:52

Le Raz Blanchard qui entoure Flamenville et Aréva déploie plus d'énergie gratuite que la centrale actuelle et l'EPR. Des milliards de m3 qui se déplacent à 10 nds si l'argent dépensé par l'état c'est à dire les contribuables avait été consacrés à la mise en place d'hydroliennes qui fonctionnent 24 h./24 et qui ne risquent pas de vous exploser au nez nous aurions de l'énergie à revendre pour la Bretagne et le reste de la France

erispoe
26/04/2019 - 17:20:53

Il est évident qu'un machin qui marche aussi mal finira par lâcher. Et comme, messieurs-dames les administro-politiques, vous n'avez pas encore compris que la Terre est toute petite, elle vous pétera aussi au nez malgré tout votre fric.

Voisin Jean-François
26/04/2019 - 16:49:03

Je ne sais pas où va nous mener l'obstination déployée autour de l'industrie nucléaire, mais c'est un fiasco total!!!
Le chantier EPR finlandais est-il achevé?... SI oui, à quel coût final et comportant des risques mal appréciés!!!
Qu'en sera-t'il de celui de Flamanville, mêm s'il est "achevé" aux forceps. Le nouveau né sera à n'en pas douter, des plus fragile!.....

Ajouter à cela le vieux parc nucléaire que l'on prolonge, aux déchets que l'on ne sait quoi faire... Les générations futures vous avoir du très lourd à gérer, si ça ne nous pète pas sous le nez avant.

cactus
26/04/2019 - 14:12:08

stoppons cette catastrophe financiere,et de jouer avec la securite de la population

joelle dulong
26/04/2019 - 12:51:21

J'ai 85 ans.Si je signe ceci c'est parce que je connais les énormes dangers que cette centrale va faire courir à notre Pays et même au Monde entier.Il faudrait que toute notre jeunesse se révolte, tout de suite, sans attendre, contre cette MORTELLE MENACE !!!

Gérard Dilasseur
26/04/2019 - 12:35:24

Il faut à tout prix médiatiser tous ces incidents (Cf. par exemple la mise en demeure de l'Inspection du Travail de Caen en 2018 pour remédier aux multiples malfaçons, publiée par Médiapart) et dénoncer, à la fois l'énorme gabegie et les risques criminels assumés, au nom d'une idéologie défendue par le lobby nucléocrate qui ne maîtrise absolument pas le système nucléaire (construction, déconstruction, avenir des déchets) mais poursuit sa fuite en avant insensée.

Alain KERJAN
26/04/2019 - 10:50:29

J'avais participé à la manifestation dans les années 70 contre SuperPhénix. On est bientôt en 2020 ! Près d'un demi-siècle...

sylvère labis
26/04/2019 - 10:44:00

cette obstination scientiste qui conduit à minimiser voire à dénier la réalité des risques encourus concernant les mal façons constatées de ce projet est potentiellement criminelle.
l'illusion de la certitude transformée en certitude d'une illusion pourrait être comique si les conséquences pour l'humanité concernée n'était pas si grave.

jl
26/04/2019 - 10:00:17

A Fukushima, le drame du retour
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/nucleaire/a-fukushima-le-drame-du-retour_132966?fbclid=IwAR29vnhhU9dQYoNm0obrSoAmV_YmjfrE4SZNgEjrriI-08-hkLXtFENTWwk  

Aussi ce photo reportage dans la zone, publié par Libération:
Fukushima, (en attendant la prochaine catastrophe nucléaire) tout doit disparaître !
Voyage dans une zone interdite qui ne l’est plus

http://japosphere.blogs.liberation.fr/2019/04/08/fukushima-en-attendant-la-prochaine-catastrophe-nucleaire-tout-doit-disparaitre-voyage-dans-une-zone-interdite-qui-ne-lest-plus/  

D'autres articles sur ce même sujet sont consultables sur cette page : https://cnrs.academia.edu/CécileAsanumaBrice  

L'auteur: Cécile Asanuma-Brice, chercheuse en urbanisme/sociologie urbaine.
Auteur de :
Un siècle de banlieue japonaise. Au paroxysme de la société de consommation
Métispresses, 2019

Alain Uguen
25/04/2019 - 11:25:42

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !