actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

image vide cyberacteurs
image vide

  #dioxyde   #de   #titane



Cyberaction : Dioxyde de titane dans les aliments Principe de précaution pour tous les Européens !

Il y a quelques jours, les eurodéputés réunis en plénière à Bruxelles se sont massivement prononcés pour une interdiction du dioxyde de titane dans toute l’Union européenne.

[ 2 027 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 24 octobre 2020

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Présidente de la Commission Européenne

Elle prendra fin le : 24 janvier 2021

Plus d'infos

dioxyde de titaneCe signal fort envoyé à la Commission européenne vient soutenir la suspension de l’utilisation de l’additif en France et rejoint un combat mené par l’UFC-Que Choisir depuis de nombreuses années.

Alors que le gouvernement français a décidé d’interdire le dioxyde de titane en France depuis le 1er janvier 2020 dans les seuls produits alimentaires, il est toujours bel et bien inscrit dans la liste des additifs alimentaires autorisés au niveau européen. Une situation tout simplement incompréhensible et injustifiable.

Penchons-nous quelques instants sur les bienfaits de cette substance qui justifieraient sa présence dans notre alimentation. Un intérêt nutritionnel peut-être ? Ne cherchez pas, elle n’en présente aucun. Son unique mission est de transformer l’aspect de nos aliments, en les rendant plus blancs que blancs ! À l’inverse, pour ce qui est des risques, la liste des incertitudes et des preuves indiscutables ne fait que s’allonger. Le risque étant d’autant plus grand que le dioxyde de titane est susceptible d’être présent sous la forme de nanoparticule.La dernière étude de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) vient d’ailleurs de démontrer que lorsque la substance est présente dans les aliments de la femme enceinte, l’E171 traverse la barrière du placenta pour se retrouver dans le fœtus.

Nous savons de plus que les enfants sont un public particulièrement vulnérable. En effet, le dioxyde de titane est principalement utilisé dans les aliments dont ils sont friands (bonbons, chewing-gums, chocolats et crèmes glacées). Sommes-nous prêts à leur faire courir un tel danger ?

Il s’agit donc ici d’un véritable enjeu de santé publique. Car la suspension française dans les produits alimentaires ne signifie pas que le combat est terminé, bien au contraire ! Elle prendra fin en décembre 2020 et nous appelons dès à présent le gouvernement à demander son renouvellement, mais aussi l’élargissement de l’interdiction de son utilisation dans les médicaments et les cosmétiques. Elle a toutefois le mérite de démontrer que les fabricants sont capables de s’adapter et qu’ils ont su trouver des alternatives plus sûres pour les consommateurs. Il faut désormais pérenniser la mesure, et cela passera par l’échelon européen.

En imposant leur véto aux mesures de la Commission européenne, les eurodéputés vont la contraindre à revoir sa copie. Elle attendra probablement pour cela l’avis sur la question de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) prévu pour mars 2021. Mais quand la santé des consommateurs et plus particulièrement des enfants est en jeu, l’hésitation n’est pas une option. Face aux incertitudes, un seul maître-mot : l’application du principe de précaution !

Alain Bazot
Président de l'UFC - Que Choisir
https://www.quechoisir.org/billet-du-president-dioxyde-de-titane-dans-les-aliments-principe-de-precaution-pour-tous-les-europeens-n84215/  

Le Parlement européen exige l'interdiction du dioxyde de titane
https://www.ladepeche.fr/2020/10/08/le-parlement-europeen-exige-linterdiction-du-dioxyde-de-titane-9125655.php  

L’interdiction du dioxyde de titane dans l’alimentation doit être renouvelée et élargie aux cosmétiques et aux médicaments !
http://7seizh.info/2020/10/08/linterdiction-du-dioxyde-de-titane-dans-lalimentation-doit-etre-renouvelee-et-elargie-aux-cosmetiques-et-aux-medicaments/  

Nous vous proposons d'interpeller la Présidente de la Commission Européenne pour réclamer l'interdiction en Europe élargie aux cosmétiques et aux médicaments..

Colorant E171
Le dioxyde de titane interdit dans les produits alimentaires
https://www.quechoisir.org/actualite-colorant-e171-le-dioxyde-de-titane-interdit-dans-les-produits-alimentaires-n65971/  

Voir l'enquête d'agir pour l'environnement
https://petition.agirpourlenvironnement.org/wp-content/uploads/2019/03/RAPPORT_dioxyde_titane_dentifrice_APE_2019.pdf  

Les nanoparticules de dioxyde de titane traversent le placenta
https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/grossesse-nanoparticules-dioxyde-titane-traversent-placenta-83497/  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à ec-president-vdl@ec.europa.eu
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Stop au Dioxyde de titane
  • Message : Madame la Présidente,
    Le principe de précaution nécessite que, sans attendre l'avis de l'EFSA, en mars 2021 vous suiviez l'avis des eurodéputés qui se sont massivement prononcés pour une interdiction du dioxyde de titane dans toute l’Union européenne et qu'elle soit élargie aux cosmétiques et aux médicaments.
    Dans cette attente, croyez en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

12 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

Stagiaire d'été, il y a longtemps, dans un labo de recherche sur les peintures, j'en ai commandé des quantités astronomiques. En effet, le dioxyde de titane (TiO2) est très utilisé dans les peintures car il apporte blancheur, opacité et étanchéité. On peut même dire qu'il est un composant sine qua non, car cette industrie chimique ne connaît pas, ou ne cherche pas, à ce jour, de produits qui pourraient le remplacer. Heureusement, il ne viendrait à l'idée de personne de boire un pot de peinture !

Frawald
05/11/2020 - 13:55:08

Autre problème : certains comprimés sont enrobés parce qu'il est dangereux de les consommer sans protection - ex. : le diclofénac (Voltarène). Donc on ne doit pas les rincer, comme suggérait Andrée B., car ils risquent de produire des lésions sur leur passage avant l'arrivée dans les viscères...

Anne
03/11/2020 - 19:32:14

à gaya baba : Oui, mon médecin m'avait aussi dit que ça devait permettre une meilleure efficacité du médicament, ne sachant exactement à quoi servait ce produit. Mais en fait, il sert exclusivement à la coloration (ou au masquage, en effet) des comprimés.
Le problème, c'est que les additifs sous forme nano ne sont en principe pas obligatoirement déclarés sur l'emballage. D'où problème encore plus important, puisque les nanoparticules peuvent traverser les barrières de tous nos organes... :-(

Anne
03/11/2020 - 19:28:32

PS : on trouve aussi sur certains sites des infos pro-dioxyde de titane, et c'est bien d'en connaître certaines applications.. qu'on ne soupçonne pas vu que ce n'est pas de ça qu'on nous informe !
https://tdma.info/fr/nous-devoilons-pour-vous-lingredient-qui-fait-briller-nos-voitures/  
mais aussi les vêtements, les fenêtres en plastique et bien d'autres. Voilà ce à quoi certains de nos 'brillants' chercheurs utilisent leurs neurones.

Andrée Battaglieri
01/11/2020 - 02:09:44

Le dioxyde de titane E171 n'est pas qu'un colorant blanc, il entre dans al composition d'autres couleurs. Le médicament Xarelto (fluidifiant sanguin, anticoagulant) est recouvert de E171 et pourtant sa couleur est plutôt rouge.
Notice d'information :
6. Contenu de l'emballage et autres informations :
Pelliculage du comprimé : macrogol3350, hypromellose, dioxyde de titane (E171), oxyde de fer rouge (E172).

«Le dioxyde de titane apporte à la peinture ce fort pouvoir couvrant grâce à son aptitude à marquer (ou camoufler) le support sur lequel elle est appliquée. Il est même plus efficace en cela que tout autre pigment blanc, ce qui fait de lui un ingrédient crucial pour garantir l’impact des peintures d’intérieur, où qu’elles soient utilisées.

Il est également réputé pour son effet protecteur et sa durabilité, des qualités dues à sa résistance à la lumière sous sa forme pigmentée. Ainsi, nos couleurs préférées de peinture ou d’encre ne se décolorent pas ni ne s’altèrent avec le temps.

Grâce au dioxyde de titane, nous pouvons donc nous entourer d’un arc-en-ciel de teintes hautes en couleur – lumineuses, durables et éclatantes !»
https://tdma.info/fr/le-dioxyde-de-titane-lorigine-des-couleurs-tendances-de-2018/  
Mais c'est pas vraiment éclatant.. mais bon, en ce qui me concerne je rince mon comprimé sous le robinet en quelques secondes la pellicule d'enrobage se dissout.
Et REACH le considère comme non dangereux, ce qui m'étonne énormément, mais il ne dit pas qu'il faut l'ingérer, il parle surtout des applications extérieures, en ce qu'il améliore l'opacité des couleurs.
Quelle époque opaque ! il y a sûrement trop de E171..

Andrée Battaglieri
01/11/2020 - 01:54:32

La plupart des labos pharmaceutiques continue de fabriquer des medicaments enrobés dans des gelules qui contienne de l'oxyde de titane ceci pour ameliorer la rapidite du process de fabrication donc pour gagner un peu plus d'argent au detriment de la santé de leurs clients C'est parfaitement SCANDALEUX

Alain Begon
27/10/2020 - 18:53:48

appliquons le principe de précaution.

Et ne soumettons pas l homme à des risques inconsidérés

joelle dulong
27/10/2020 - 10:03:58

Mon médecin m'a prescrit :
- un complément alimentaire, le CYSTIPHANE qui contient du DIOXYDE DE TITANE (mais je ne sais pas si à l'état de nanoparticule ), à 25€ la boîte, non remboursé par la sécu, boîte non scellée, le pharmacien à bien voulu me la reprendre, ouf ! je préfère plutôt me complémenter moi-même avec des produit bio,et c'est moins cher,
- également du TIMOFEROL, pour supplément en fer, la boîte vaut 2,94€ environ (de mémoire), SUR la boîte NE FIGURE PAS LE DIOXYDE DE TITANE, mais voilà, la boîte est SCÉLLÉE, et une fois ouverte on trouve à l'intérieur la liste complète de la composition, et là figure bien du DIOXYDE DE TITANE ! ( Excipients : carbonate de magnésium léger, talc, silice colloïdale anhydre (Aérosil 200), amidon de maïs. Enveloppe de la gélule : gélatine, DIOXYDE DE TITANE (E171), bleu patenté V (E131), jaune de quinoléine (E104) ; source : https://www.vidal.fr/Medicament/timoferol-16402-composition.htm  
Boîte ouverte, boîte non reprise par le pharmacien ! et qui paye ? la CPAM, ben voyons c'est pas grave, c'est juste pour enrichir les labos pharmaceutiques !

Après des recherches sur le "net", la raison du pourquoi le dioxyde de titane est toujours autorisé dans les médicaments alors qu'il ne l'est plus dans l'alimentaire : le dioxyde de titane est autorisé dans les médicaments parce que SON BÉNÉFICE (par le traitement médical) SERAIT SUPÉRIEUR AU RISQUE ENCOURU de sa consommation ! (ça c'est un argument valable ?)

En résumé on se soigne pour une chose et on prend le risque de développer une autre maladie type cancer (qui entrainera bien sûr d'autres soins, etc etc).
Eh oui, ainsi la boucle est bouclée, nous rendant quasi dépendants de ce système médical.
Ouvrons les yeux, la prise en charge médicale est devenue un business ! Il faut bien faire tourner l'économie du pays !
https://www.anses.fr/fr/system/files/ERCA2019SA0036.pdf.   p. 31/44 :
" ... Au vu de ces éléments qui ne permettent pas de lever les incertitudes sur l’innocuité de l’additif E171, l’Anses réitère ses conclusions de 2017 (avis 2017-SA-0020). Elle recommande : ... D’apprécier, dans le cadre de l’autorisation de mise sur le marché de l’additif, la justification de son usage pour le consommateur, qui doit être fondée sur des bénéfices clairement établis (intérêt technologique, impossibilité de substitution, utilité pour le consommateur ou la collectivité)".

également https://www.anses.fr/fr/content/dioxyde-de-titane  

Et là la "preuve" du bien fondé de l'utilisation du dioxyde de titane : fabriquant qui nous parle de l'impact économique de E171 !! https://tdma.info/fr/limpact-economique-du-dioxyde-de-titane-en-europe/  

Et tout cela est LÉGAL !

gaya baba
26/10/2020 - 21:58:47

De plus le titane est un métal assez rare qu'il faut réserver aux usages où il est vraiment utile (alliages légers par exemple).

Bibi
26/10/2020 - 19:38:42

Il y a aussi du dioxyde de titane dans de nombreux médicaments, notamment l'ELIQUIS (anti-coagulant), le CARDENSIEL (bétabloquant) et l'EXFORGE (hypertension artérielle). Je ne comprends pas que le dioxyde de titane soit interdit dans les aliments et pas dans les médicaments! Une pure aberration!

Dominique Grange
26/10/2020 - 11:49:52

Cela fait des années que j'avale du dioxyde de titane dans mes médicaments prescrits !
J'en ai assez du je m'en foutisme des laboratoires médicaux...

béatrice jung luijken
26/10/2020 - 11:16:11

Je croyais que cet additif avait été reconnu récemment comme cancérigène et, par conséquent, interdit.

Alain KERJAN
26/10/2020 - 11:04:46

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !