actualité écologie

victoire pour Gabriel Dufils

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

La Terre vue depuis l’espace

Ne laissez pas vos appareils en veille

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

image vide cyberacteurs
image vide

  #Plage   #du   #Ris



Cyberaction : Demande de drapeau violet plage du Ris à Douarnenez

Je tiens à appuyer la demande de drapeau violet plage du Ris à Douarnenez.
C’est une obligation légale car la baignade est interdite pour RISQUE de pollution bactériologique. La présence du seul drapeau rouge signifie une interdiction de toute activité nautique. Or, le surf et les autres sports nautiques continuent à être pratiqués dans la zone. Il faut donc hisser le drapeau rouge ET le drapeau violet.

[ 1 695 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 14 août 2019

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Maire de Douarnenez
En soutien à Baie de Douarnenez Environnement

Plus d'infos

plage du RisPour ce qui concerne les pollutions agricoles en amont de la rivières, responsables de la fermeture de la plage, la presse vous prête ses propos : "On ne peut aller que vers du mieux. Mais cela prendra du temps. Il faut construire pas stigmatiser."

Oui, cela prend du temps!

En 1969, dès sa création, l'Association Pour la Protection du Saumon en Bretagne, devenue par la suite Eau & Rivières de Bretagne, alerte déjà les autorités publiques sur l'inexorable augmentation des nitrates.
En 1990, le programme Bretagne Eau Pureest mis en place contre la pollution de l'eau.

En 1993, l'Etat, le Conseil Régional de Bretagne, l'Agence de l'eau Loire Bretagne, et les Conseils généraux bretons, décident de financer un important programme de restauration de la qualité des eaux, avec - comme partenaires privilégiées - les Chambres d'agriculture de Bretagne.

En 2002, la Cour des Comptes critique sévèrement la politique publique de l'eau en Bretagne dans un rapport intitulé «la préservation de la ressource en eau face aux pollutions d'origine agricole : le cas de la Bretagne». «Malgré quelques 310 millions engagés depuis 1993 au titre de la lutte contre la pollution de la ressource, la qualité des eaux ne témoigne d'aucune amélioration significative" Ce constat pessimiste procède de l'absence d'arbitrage réel entre des intérêts divergents mobilisés autour de la question de l'eau. Il convient en particulier de noter que les actions réglementaires et contractuelles engagées auprès des agriculteurs bretons ne se sont pas doublées d'une politique suffisante de réduction des cheptels...

En 2010 est mis en place le Plan Algues vertes.
A votre niveau, monsieur le maire, vous êtes responsable, avec les autres maires de Douarnenez Communauté (Poullan, Kerlaz, Le Juch, Pouldergat) de la politique de l'eau sur votre territoire et c'est à ce titre que nous vous demandons d'agir. La réserve d'eau de Kératry sur la rivière du Ris qui alimente les réseaux d'eau potable de la ville, doit bénéficier d'un périmètre de protection de captage qui remonte bien en amont de la rivière, laquelle débouche sur la plage du Ris, aujourd''hui fermée. Une directive européenne de 1992 prévoit un délai de 5 ans pour établir ce périmètre de protection qui garantit la qualité de l'eau prélevée, en particulier du point de vue bactériologique. A Douarnenez, cela fait donc 27 ans que nous attendons la «construction» d'un périmètre protégeant l'eau du Ris qui alimente la ville en eau potable! Aujourd'hui, Douarnenez Communauté répond que la construction de ce périmètre est «en cours»!
Oui, il «faut du temps», monsieur le maire, mais comprenez que notre patience a des limites et acceptez de répondre à cette question simple:
La protection des captages d'eau potable est une obligation depuis 1992. La zone de protection de captage de la rivière du Ris n'est toujours pas établie, 27 ans après la mise en place de la loi. Dans combien de temps, la protection de l'eau du Ris sera-t-elle mise en place?


Plage du Ris.«Il faut construire, pas stigmatiser»
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/plage-du-ris-il-faut-construire-pas-stigmatiser-12-08-2019-12359592.php  

Douarnenez. Un drapeau et des questions sur la plage du Ris
https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-un-drapeau-et-des-questions-sur-la-plage-du-ris-6479976  

Quelles sont les plages du Finistère où il faut éviter de se baigner ?
https://www.eau-et-rivieres.org/quelles-sont-les-plages-du-finistère-où-il-faut-éviter-de-se-baigner  

Réduire les algues vertes c'est possible!
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/reduirelesalguesvertescestpossible-3235.html  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à contact@mairie-douarnenez.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Drapeau violet et protection de captage
  • Message : Monsieur le Maire,

    Je tiens à appuyer la demande de drapeau violet plage du Ris à Douarnenez.
    La protection des captages d'eau potable est une obligation depuis 1992. La zone de protection de captage de la rivière du Ris n'est toujours pas établie, 27 ans après la mise en place de la loi. Dans combien de temps, la protection de l''eau du Ris sera-t-elle mise en place ?
    Veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

18 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Bien sûr qu'il faut les 2 drapeaux ! On ne devrait pas avoir à le réclamer puisqu'il est question du maintien de la santé des sportifs aquatiques !

MERIC
04/11/2019 - 20:57:46

Quel élevage laitier demain ? Kerlaz jeudi 7 novembre
https://www.cyberacteurs.org/pdf/flyer-vache-x1_15.pdf  

Avec Jacques Caplat, agronome
Paul Hascoët, agriculteur bio à Dinéault
et Jérôme Daniel, éleveur bio à Cast.

L’élevage laitier change. Avant de sortir, les vaches sont
nourries à l’étable avec du soja d’Amérique, du blé et du
maïs. Les surfaces en herbe diminuent sans cesse au
profit des grandes cultures. La biodiversité est mise à mal par l’utilisation systématique des pesticides, la
disparition des prairies, des haies et des zones humides.
Pourtant, l’élevage à l’herbe est une tradition bretonne
qui fait encore aujourd’hui la prospérité des agriculteurs
qui le pratiquent.
Le débat sera ouvert à toutes les questions liées à l’avenir de l’élevage laitier comme l’autonomie des exploitations, l’amélioration de la condition animale et l’évolution de nos modes de consommation.
Ce sera aussi l’occasion de comprendre pourquoi le Plan
Algues Vertes de la baie de Douarnenez prévoit
d’augmenter les surfaces en herbe et n’y parvient pas et
d'expliquer comment les pollutions bactériennes
d’origine bovine ont pu entrainer la fermeture de la plage
du Ris, toute proche

Alain UGUEN
04/11/2019 - 08:55:03

Il serait grand temps d'afficher clairement lds pollutions qui ne sont pas dues à la météo

anne
23/09/2019 - 18:52:18

Toutes les eaux vont finir par être pourries. Dans les terres, même constat, Yonne envahie d'algues et eau potable remplie de nitrates à des niveaux dangereux

naniHagen
18/09/2019 - 19:32:04

Algues vertes. « Les ramasser ou fermer totalement la plage du Ris »

L’association Baie de Douarnenez Environnement demande aux maires de Kerlaz et Douarnenez d’agir face à la présence massive d’algues vertes sur la plage du Ris.
« Quand il y a des marées vertes sur la plage, le règlement ne prévoit que deux possibilités : le ramassage des algues ou la fermeture totale de la plage, avec des barrières pour matérialiser cette fermeture. Voilà près d’une semaine que la plage du Ris est couverte d’algues vertes et vous n’avez fait aucune intervention », écrit l’association.
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/algues-vertes-les-ramasser-ou-fermer-totalement-la-plage-du-ris-17-09-2019-12384589.php  

Alain Uguen
18/09/2019 - 09:20:21

DURA LEX SED LEX: pour tous!

Bannery
03/09/2019 - 09:13:58

Encore la preuve que les responsables sanitaires n'assument pas toutes leurs responsabilités , y compris niveau des préfectures .

Halais
03/09/2019 - 07:18:39

il n'y a pire sourd que celui qui ne VEUT PAS ENTENDRE...
EN TÔLE LE MAIRE ET LE PRÉFET!

Erick LECONTE
31/08/2019 - 08:10:05

La Bretagne est trop belle pour qu'on continue d'accepter de la salir.
Améliorer le traitement des eaux est indispensable partout où il est insuffisant !

thiberville
30/08/2019 - 19:08:07

Evidemment qu'il faut hisser tous les drapeaux d'interdiction, car, en effet, il semblerait que les gens deviennent de plus en plus stupides et crétins !
Ils désobéissent, et répondent des grossièretés, ça doit être la mode, mais c'est difficile à supporter !
Il serait temps que cela change si on veut pouvoir vivre à peu près tranquille sur cette planète!

Berthine
30/08/2019 - 13:51:51

Que tout ces donneurs de leçons ,commencent par balayer devant leurs portes -Ils se croient au dessus des lois !!! Y en a marre de ces tristes individus qui officient pour les lobbys en tout genres .....

Tito
27/08/2019 - 18:27:22

Douarnenez. Une pétition pour demander le drapeau violet sur la plage du Ris
https://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/douarnenez-une-petition-pour-demander-le-drapeau-violet-sur-la-plage-du-ris-6491135  

Eau. Cure de jouvence pour la réserve de Kératry
https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/eau-cure-de-jouvence-pour-la-reserve-de-keratry-25-08-2019-12366850.php  

Baie de Douarnenez Environnement a rapidement réagi aux annonces sur le plan d’eau de Kératry, en particulier sur les périmètres de protection des captages.

L’association de défense de l’environnement « se félicite de voir que Douarnenez communauté qui a la compétence eau depuis mai 2018, semble enfin décidé, après des décennies d’inaction communale, à délimiter en amont de la rivière du Ris, un périmètre pour obtenir une protection efficace contre nitrates, bactéries et pesticides ».

Dans un communiqué, elle souligne que « le bassin-versant de la rivière du Ris alimente la réserve d’eau potable de Kératry », soit « 3 900 ha et 30 km de ruisseaux sur le territoire des communes de Kerlaz, Le Juch, Guengat, Plogonnec et Douarnenez ». Or, « depuis 1992, la loi sur l’eau oblige les communautés responsables des captages d’eau potable à mettre en place un périmètre de protection de l’eau dans un délai de 5 ans. Vingt-sept ans après, même s’il y a un petit périmètre de protection immédiat autour de la réserve d’eau, il n’y a toujours pas de périmètre de protection rapproché au long de la rivière du Ris ! »

Des traitements chers

L’association y voit un lien avec la fermeture de la plage du Ris, « car les eaux brutes qui arrivent sur la plage ne sont pas traitées. Contrairement à l’eau du bassin de Kératry qui subit de nombreux traitements » (chlore, filtrage…). Des opérations qui pèsent, par ailleurs, sur le prix de l’eau, pointe-t-elle.

S’interrogeant sur le lien entre ces annonces et la fermeture de la plage, Baie de Douarnenez Environnement indique : « Nous restons prudents car sur le site de Douarnenez Communauté, il est question d’un "horizon 2020… selon l’avancement de la procédure". Un langage que nous connaissons trop bien et qui voit reculer sans cesse l’horizon ». L’association dit enfin souhaiter que « les citoyens et les associations soient associés aux démarches et nous rappelons que certaines villes ont su mettre en place un périmètre de protection qui permet de distribuer à la population une eau de qualité ne nécessitant aucun traitement ».

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/douarnenez/eau-cure-de-jouvence-pour-la-reserve-de-keratry-25-08-2019-12366850.php#tIyfZ30JBMPQL4Di.99  

Alain Uguen
27/08/2019 - 09:10:35

La mesure, évidente, doit être appliquée le plus rapidement!

Bannery Jean-Louis
20/08/2019 - 18:06:13

Le citoyen lambda qui ne respecte pas la loi est sévèrement puni (amende, prison), alors je voudrais qu'on m'explique pourquoi des élus qui passent outre la loi ne subissent pas le même sort. Y aurait-il deux catégories de citoyens ? Pourtant on m'a appris à l'école le sens du mot "égalité" inscrit au fronton des mairies.

lilig
20/08/2019 - 16:59:10

Il serait bien que les élus se conforment à la loi, ils sont élus pour ça, entre autre!!! Et le bien de leurs concitoyens.... L'eau de bonne qualité participant largement à ce bien être.

cactus
19/08/2019 - 17:38:18

Devenir végétarien est bon pour l'environnement, le climat, et accessoirement pour la santé des humains, qu'ils soient non sapiens ou simples erectus, les sapiens sapiens et les sportifs le savent déjà.

Daniel LAMBEAUX
19/08/2019 - 13:59:29

Moins de nitrates permettrait probablement de réduire cette prolifération......

Ce phénomène est à comparer à ce qui se passe dans la mer de sargasses (golfe du Mexique) où se reproduisent les anguilles.
Ces sargasses s'étendent du fait, là aussi, qu'elles se situent à l'embouchure du fleuve Mississipi qui draîne les grandes plaines agricoles des USA où se pratiquent des modes de cultures très intensives, mêmes causes-mêmes effets!!!!!

cactus
19/08/2019 - 13:53:37



application immédiate de la loi par ses représentants pour une qualité de l'eau

mondo
19/08/2019 - 11:09:40

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !