actualité écologie

AG Cyberacteurs

OPÉRATION

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Journal des Bonnes Nouvelles

Electricité 100% renouvelable ?

27 mai : Les cobayes lancent l'alerte

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

image vide cyberacteurs
image vide

  #or-dur   #ordures



Cyberaction N° 1005: De l'or dur dans nos ordures !

La France s’apprête à autoriser une exploitation aurifère en Guyane à très haut coût écologique… et financier.

[ 4 454 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 07 mai 2018

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Commission Nationale du Débat Public
En soutien à Collectif Or de question : Collectif citoyen contre la méga industrie minière en Guyane, WWF


Elle prendra fin le : 07 août 2018

Plus d'infos

Or DurDans le Télégramme du 4 mai Isabelle Autissier nous alerte « Au cœur de la forêt primaire, à moins de 500 mètres d’une réserve biologique intégrale, où s’ébattent 127 espèces protégées, cette mine exigerait l’acheminement et l’utilisation de 57 000 tonnes d’explosifs et 46 000 tonnes de cyanure. On nous assure que tout ira bien. Ces produits hautement dangereux chemineront sur près de 2OO kilomètres de piste, seront stockés, utilisés et confinés en pleine forêt équatoriale, loin de toute technologie d’urgence, avec des garimpeiros illégaux pour voisins.
Il suffit de voir les désastres advenus au Brésil pour comprendre. Avec une consommation électrique de l’importance de la ville de Cayenne, il n’y aura sans doute pas non plus d’effet de serre collatéral ? L’argument massue du projet est constitué par la promesse de 750 embauches, bienvenues en Guyane. Quand on considère que c’est de l’argent public qui devra servir à construire une partie de la route, des lignes à haute tension et à garantir la sécurité, on arrive à un investissement public de 750 000 euros par emploi ! Une étude sur le développement d’un tourisme responsable indique qu’avec quatre fois moins d’argent, on créerait six fois plus de postes. Tout cela pour récupérer 1,6 gramme d’or par tonne. Des chercheurs australiens et chinois viennent de comparer le coût de l’extraction de l’or à celui issu du recyclage. Résultat : il est 24 fois moins cher de recycler nos vieux appareils électroniques que de saccager notre environnement. Un peu de bon sens, s’il vous plaît !
»

© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/debats/guyane-catastrophe-en-vue-04-05-2018-11948889.php#MbwuZMTSqcPUox7b.99  

Voir la revue de presse du Collectif citoyen contre la méga industrie minière en Guyane
https://www.scoop.it/t/mine-or-guyane-nordgold-columbus-gold-montagne-d-or  

Droit à un environnement sain dans les Outre-mer : nouvel avis de la CNCDH
http://www.cncdh.fr/fr/actualite/droit-un-environnement-sain-dans-les-outre-mer-nouvel-avis-de-la-cncdh  

Patrick Lecante, maire d’une commune de Guyane et militant de la biodiversité, s’élève dans une tribune au « Monde »
http://www.lemonde.fr/idees/article/2018/04/24/en-guyane-un-projet-minier-a-contretemps-de-l-histoire_5289938_3232.html  

Guyane: le WWF réitère son opposition au projet minier avant le débat public
https://www.geo.fr/reportages/guyane-le-wwf-reitere-son-opposition-au-projet-minier-avant-le-debat-public-186825  

https://montagnedor.debatpublic.fr/contact#display-misc  

https://www.debatpublic.fr/montagne-dor  

Nos précédentes actions sur l'or en Guyane
Abandon du permis aurifère
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=586  

274 : halte à l'orpaillage clandestin en Guyane
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=208  

168 : pas d’or-pillage en Guyane
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=100  

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à montagnedor@debat-cndp.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : De l'or dur dans nos ordures
  • Message : Madame, Monsieur

    "Aujourd'hui, on extrait, on fabrique, on vend, on casse, on jette avec d'un côté, des mines toujours plus profondes et de l'autre des montagnes de déchets toujours plus hautes. Il est temps de fermer les circuits de production et de consommation."

    D'accord avec le Premier Ministre, je demande l'abandon du projet de Montagne d'Or en Guyane : il est 24 fois moins cher de recycler nos vieux appareils électroniques que de saccager notre environnement.

Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments" ou "me connecter et modifier"
credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

39 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

 

Il ne faut non plus pas oublier de combattre tout l'orpaillage clandestin lui aussi fortement polluant et qui alimente des réseaux de trafiquants pas très nets....

Yves Mollet
15/05/2018 - 17:42:23

Les conséquences Ecologiques de tout projet doivent être pris en COMPTE EN PRIORITE avant tout intérêt economique du "dit projet" qui de toute façon ne profite qu'a une minorité d'individu qui n'ont que pour seul soucis leur intérêt personnel

Alain Begon
15/05/2018 - 14:44:31

Les gouvernants Francais sont toujours et encore, peu intelligents.
Les Francais ne savent pas le faire eux même ?

Christian MOSER
14/05/2018 - 12:49:59

j'ai signé la pétition car son contenu est louable, mais c'est quoi ce titre de l'or dur dans nos ordures??? j'ai failli passer ma route...

sigra
11/05/2018 - 21:54:00

Macron, pur produit du cynisme liberal "après-moi le déluge".
Il à cinq ans pour tout offrir à ses "amis" qui lui renverront l'ascenseur quand il quittera ses fonctions. Toutes ses actions ne sont que du détournement de fonds publics déguisé.
La République est devenue une oligarchie.
"Nous irons jusqu'au bout des réformes pour les quelles les Français on voté". Comme lorsque Chirac croyait qu'il avait été élu par 85% des Français alors que les 3/4 avaient voté cotre Lepen. J’espère qu'un jour on désignera les responsables du massacre.

Christian Perez-Gil
09/05/2018 - 22:33:52

J'en ai + qu'assez de ttes ces destructions au nom du profit!Il faut arrêter de détruire la Planète qui va ressembler à un gruyère !

Christiane Huard
09/05/2018 - 18:27:15

de l'or pourquoi faire ?le stocker dans les coffres forts en attendant que ?

jean
09/05/2018 - 12:35:26

Bonjour
Nous avons le même problème chez nous ou au non de l'emplois une usine de retraitement de produit chimique va s'installer à 400 mètres du collège et 30 mètres de la première maison.Voir notre blog http://www.sansnaturepasdefutur.fr/  

Yves Dagand
09/05/2018 - 10:26:23

Cette forêt équatoriale primaire est DEJA de l'or en soi ; certes, pas le même or que celui qui est convoité dans ce projet délirant.
STOP à ces projets fous !

un anonyme
09/05/2018 - 09:40:43

une belle démonstration du "en même temps" macronien. Silence. Faut choisir

Didier HAUGUEL
08/05/2018 - 18:55:57

Essayer de faire passer un projet en s'appuyant sur le chantage, c'est lamentable : on nous dit qu'il y aura des emplois et que la Guyane en a besoin, d'accord mais à quel prix ? le saccage d'un département ! alors que nous luttons déjà contre la déforestation de l'Amazonie. Quel exemple, tout ça pour quelques grammes d'or qui ne profiteront pas aux Guyanais mais à quelques dirigeants d'entreprises. La France n'a pas d'argent pour les personnes âgées, handicapées, le social en général et on va dépenser des centaines de milliers d'euros pour des infrastructures qui ne serviront qu'aux exploitants aurifères car quand ils partiront le site ne pourra pas accueillir des touristes car trop pollué, trop bouleversé, trop désertifié, trop délabré, trop ....

Freddo
08/05/2018 - 18:26:31

La recherche d'or en mines toujours plus polluantes alors que l'on ne se soucie peu de la récupération pointue de l'or sur tous les matériels de connectique mis au rebus.

Guy Pazzogna Vaudois
08/05/2018 - 17:44:51

Arretons de massacrer La nature Uniquement pour des intérêts financiers.
Nous a

un anonyme
08/05/2018 - 12:29:55

Tant que l'intérêt passera avant l'humain, il n'y aura pas de solution durable.
Les élus sont à la botte des lobbies et ont oubliés que le mot ministre veut dire serviteur, donc serviteur de l'ensemble des administré et pas seulement des entreprises ou des membres du Cac quarante.

Jean-Yves COUAPEL
08/05/2018 - 11:01:37

J'en profite pour signaler que les oiseaux ont disparus ...le printemps silencieux s'est invité l'année dernière et est officiel cette année...enfin , officiel pour les intimes ...

Jeanine
08/05/2018 - 07:13:52

DE L'OR POUR QUAND ON SERA TOUS MORTS ?

Marie-Françoise MOINARD
08/05/2018 - 05:10:20

On se demande ce que peuvent avoir dans la tête ces gens qui envisagent pareilles entreprises. Saccages, destruction massive, empoisonnement généralisé pour seulement 24 fois moins qu'un simple recyclage (par ailleurs absolument nécessaire).

michel collin
07/05/2018 - 22:26:14

Seul l'argent immédiat compte, une mine, même pas exploitée par la France, donc incontrôlable !
Un projet qui rien que par les travaux de terrassement qu'il nécessite, menace l'environnement de façon irréversible !

Jean-Louis KLEFIZE
07/05/2018 - 19:45:22

Ce sont sans doute quelques privés qui en profiterons. C'est le double impôt.

un anonyme
07/05/2018 - 17:35:47

Je n'attend pas grand chose de Hulot . À voir maintenant sur le lâcher de femelles ours dans les P.A.

Dominique RANNOU
07/05/2018 - 16:38:03



respectons la nature Arretons de la detruire et de polluer

dulong
07/05/2018 - 15:11:33

Bravo !continuez le combat !!

Gilles LECAMP
07/05/2018 - 15:04:32

C'est malheureusement toujours la même chose, c'est-à dire la présentation attractive d'un projet pour masquer tout ses inconvénients.
En Guyane l'analyse a été faite et les montre à l'évidence avec en plus -comme souvent sur les sites miniers*- un risque de pollution résiduelle et la non remise en état correcte du site.

*https://www.franceinter.fr/info/pollution-miniere-un-scandale-persistant  

Le Vérinois
07/05/2018 - 14:38:22

la communauté ne DOIT pas payer en argent, en colère et en écologie pour les profits de quelques profiteurs !!!!

un anonyme
07/05/2018 - 14:26:40

La rapacité va bon train!!! au diable les dégâts engendrés par l'extraction de cet or guyanais, il faut continuer à croître, air connu!.... c'est suicidaire pour tous (mais d'abord les indiens de la forêt.... qui eux n'ont jamais épuisé leur milieu de vie, certes ils n'étaient pas "civilisés" et pourtant par leur comportement la planète aurait un avenir... et le monde vivant avec....

catastrophé.
07/05/2018 - 14:24:47

et vive la Coop 21 et Cie !
"ils" se fichent vraiment de nous et de la planète bien sûr. Jusqu'au bout elle sera saignée.

mm82
07/05/2018 - 14:09:20

Mais que fait Hulot ? Dans ce gouvernement, qui prône un Libéralisme fort, et qui remet en question cet espoir Écologique de sauver ce qui peut l’être .....

Jamy
07/05/2018 - 14:06:34

inadmissible; la France ferait mieux de faire la chasse aux orpailleurs clandestins français et brésiliens qui empoisonnent la population Guyanaise !

OLIVIER CASSARD
07/05/2018 - 13:07:24

Pas de pollution; pas de victimes de la pollution; pas de mercantilisme; pas de pillage; pas de complaisance avec les profiteurs d'en haut!

Jean-Yves Jézéquel
07/05/2018 - 12:59:49

CEUX QUI NOUS GOUVERNENT ONT UN DOUBLE LANGAGE...ILS NOUS PRENNENT POUR DES IDIOTS..ILS DISENT MAIS FONT LE CONTRAIRE DE CE Qu'ILS DISENT...LA COP21 UNE VASTE BLAGUE COMME TOUTES LES COP...LES PEUPLES ALIENES SURCONSOMMATEURS DES BIENS MATERIELS QU'ILS SURPRODUISENT SE REVEILLERONT ILS?IL EST TROP TARD BEAUCOUP TROP TARD...LES RENE DUMONT LES PIERRE SAMUEL SE RETOURNENT DANS LEURS TOMBES..."L'HUMANITE DISPARAITRA!BON DEBARRAS!"LIVRE REALISTE DE YVES PACALET...A LIRE ET RELIRE...CERTAINS ATTENDENT LE GRAND SOIR...D'AUTRES LE RETOUR DU MESSIE..QU'ATTENDRE ENCORE?

jean baptiste verhegge mezzanatto
07/05/2018 - 12:29:46

En mettant à part Nicolas Hulot, on est bien obligés de constater que nos actuels dirigeants n'ont aucune sensibilité pour les problèmes d'environnement, se gargarisent de discours creux et agissent en donnant toujours la priorité à l'économie destructrice d'un libéralisme débridé.

BERNARD COURONNE
07/05/2018 - 12:29:10

Le projet est connu et relativement ancien.
Pour aboutir, il ne manquait que l'élection de Macron en tant que Président.
C'est un projet commun avec Mrs Attali et Juppé.
Ce projet qui porte le chaos et la destruction était une raison largement suffisante de ne pas élire cet individu.
Voici un lien parmi tant d'autres: https://reporterre.net/Soutenu-par-Macron-Attali-et-Juppe-un-minier-russe-s-apprete-a-saccager-la  

Christophe ROMAGNA
07/05/2018 - 12:28:49

cher anonyme,
Comme c'est une cyber@ction chacun peut modifier le texte comme il le souhaite : la proposition de texte ne justifie donc pas un refus de signature. o:)
Le texte reprend une phrase du Premier Ministre reprise de son tweet en illustration de cette cyberaction.
C'est une façon de renvoyer la balle dans le camp du gouvernement.;o)
Alain

Alain Uguen
07/05/2018 - 11:56:20

Allons-y gaiement....toujours la course au fric pour seulement quelques uns et évidemment les dégâts pour tous !!!!!
Et tout aussi évidemment le chantage à l'emploi.

C26108
07/05/2018 - 11:52:41

de l'argent, toujours de l'argent, mais où est donc le souci de la nature?

cheap 06
07/05/2018 - 11:17:33




merci à mme Stephenson pour son engagement citoyen: débat bien évidemment nécessaire contre cette politique de multinationale qui dessert la population et condamne l'environnement comme tout ce qui est extractif - l'or plus particulièrement- et la forêt amazonienne surtout;
pas compris "d'accord avec le premier ministre" avec lequel je ne partage ni les points de vue ni les remerciements- et donc je ne signe pas ce courrier ainsi rédigé

anonyme
07/05/2018 - 11:11:07

COP21, Est-ce que ce mot a un sens ? Est ce que la Vie sur Terre est menacée, pourquoi, par qui, et dans combien de temps ? Sommes nous planétairement interdépendants ? A ce titre, faut-il être solidaire, responsables et partager les devoirs et les droits ? Que faut-il faire pour limiter les dévastations météorologiques à venir ?

Daniel LAMBEAUX
07/05/2018 - 10:10:29

L'icône médiatique de l'écologie n'est-elle pas ministre? La nomination de M. Strass et paillettes au Gouvernement n'a pas changé grand chose à la politique environnementale française. Et de plus le "bon" vieil esprit colonialiste méprise les droits des autochtones. C'est flagrant partout mais de manière encore plus sensible et ignoble en Guyane où les Indigènes n'ont pas les mêmes droits que les métropolitains implantés. Avec ce projet délirant et destructeur, le Gouvernement français pourra s'allier avec le Gouvernement brésilien qui piétine la Convention des Droits des Indigènes. Bel appariement. Dis-moi qui tu fréquentes....

Mireille
07/05/2018 - 09:47:27

Il est beaucoup plus facile de donner des conseils aux autres que de mettre en pratique ces conseils sur nos territoires, fussent-ils outre-mer.

Georges Cingal
07/05/2018 - 09:44:07

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !