actualité écologie

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

22 V'là les acteurs des transitions

SPAM etc...

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

2023 l'année des droits

Les amis des 150

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Soutien à FNE Haute Savoie

Le département tente de faire taire FNE Haute savoie en la coupant de financements publics, menaçant la réalisation de ses missions d’intérêt général.

[ Participer à la cyberaction ]

10 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Par le système de l’imposition indirecte, tout le monde participe aux financements publics. Même le SDF qui achète un sandwich dans une boulangerie s’acquitte d’une TVA de 10%. C’est aussi cela la démocratie : le rassemblement des moyens dans une sorte de « pot commun ». L’argent ainsi récolté n’est pas toujours utilisé comme nous le souhaiterions, nous citoyen(ne)s. Très souvent en la matière, nous « faisons contre mauvaise fortune, bon cœur » et nous effaçons devant les choix de la communauté, sachant que nous devons coexister avec des opinions et des actions qui ne nous correspondent pas.
Un élu ne fait pas exception à la règle de la coexistence, ni à celle du « pot commun » qu’il soit d’accord ou non avec son affectation.
Aussi, je ne vois pas pourquoi, un président de département s’arrogerait le droit de couper les subventions des associations de défense de l’environnement, de promotion de la culture, etc… sous prétexte qu’elles ne sont pas en adéquation avec SA politique. De nombreux électeurs, au sein de ce département, sont favorables aux actions de ces associations. En privant ces dernières de moyens, le président du conseil départemental envoie à ces mêmes électeurs un message très négatif : un message d’exclusion. Il agit en baronnet local qui foule la démocratie aux pieds.
Les départements et régions qui ne respectent pas les principes démocratiques de base devraient se voir momentanément privés de financements publics, comme les fonds France Relance. Pas d’argent pour FNE, pas d’argent pour les baronnets Saddier et Wauquiez !

Frawald
25/01/2023 - 09:43:42

on peut résumer ainsi : la caste qui nous dirige fait TOUT pour nous nuire .il n'ont qu'une idée; se remplir les poches et rien faire pour l'intérêt général, au contraire :nuire nuire nuire
a flip: si c'est pas de subvention c'est de publicitaire et c' encore pire

dudu
23/01/2023 - 09:57:43

Flip
Ce n'est pas notre cas : notre autonomie nous la devons à nos abonnés qui apportent leur écot à la hauteur de leurs moyens;o))

La possibilité de ces commentaires est un service supplémentaire à notre travail d'inform'action.

Notre association n'existe que grâce aux dons de nos cyber @mis : si tu souhaites voir notre initiative se poursuivre, n'hésite pas à nous soutenir ;)

Amicalement

Alain
,__o Alain UGUEN Association Cyber @cteurs
_-_<, Fédérateur d'énergies
(*)/'(*) https://www.cyberacteurs.org  

Alain UGUEN
18/01/2023 - 08:31:45

Du risque de dépendre de subvention...

Flip
17/01/2023 - 19:28:53

ERRATUM >>> le président du conseil départemental n'est pas préfet et vice et versa, oh et puis basta.

Colette Nusbaum Vallet
17/01/2023 - 17:23:50

Monsieur le Président du département de Haute Savoie,

C'est un monumental direct dans l'estomac que vous envoyez à chaque membre de l'équipe de FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT. Vous avez la rancune féroce, vous ne digérez pas les révoltes des protecteurs des animaux et des lieux. Pourtant, c'est votre devoir en tant que préfet frais émoulu, vous êtes censé vous dépenser sang et sueur pour préserver la Haute Savoie, cet écrin qui doit rester inviolable. Heureusement que l'association FNE œuvre pour la nature et pour les enfants des écoles qui ne feront pas les erreurs de leurs parents puisqu'éduqués à la biodiversité.
Ne laissez pas les membres de FNE sans subsides, ce serait comme asphyxier des poissons dans une rivière polluée.
Comme on le dirait en haut lieu, plus il y a de « pognon » plus il y a de bienfaits pour les animaux – parmi eux les bouquetins et les marmottes -, les plantes, et les zones humides.

Aïchat Nussy

Colette Nusbaum Vallet
16/01/2023 - 09:42:24

Un déni de démocratie, un déni de la crise de la biodiversité, un déni de la contribution du monde associatif à la collectivité. Ce comportement est révoltant.

Francois de Beaulieu
16/01/2023 - 09:26:39

Attitude plus que mesquine !!

Philippe FARINEAU
15/01/2023 - 20:36:40

Quelle liberté avons-nous encore? Dés qu'on fait entendre sa voix on nous la ferme d'une manière ou d'une autre ou on nous traite d'écoterroriste...

Joelle Gauthier
13/01/2023 - 20:19:39

Encore un membre de LR en bonne voie de Zemmourisation...

Frawald
12/01/2023 - 21:42:06

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !