actualité écologie

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Metz Film Festival de la Transition Ecologique

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Loiret : consultation publique vénerie sous terre du blaireau

Le projet d’arrêté soumis à consultation du public concerne l’ouverture et la clôture de la chasse pour la saison 2021-2022. Il prévoit dans son article 4 une période complémentaire de déterrage du blaireau du 15 mai 2022 au 18 septembre 2022.
La préfecture a publié une note de présentation et divers documents relatifs au blaireau, permettant au contributeur de se prononcer.

AVES France vous invite à vous opposer à ce projet d’arrêté, avant le 21 avril 2021.

[ Participer à la cyberaction ]

11 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e



Aux préfets,

Je vous prie de reconsidérer votre décision de prolonger la période de chasse pendant la saison d'été. Comment pouvez-vous imaginer un tas de blaireaux massacrés et dans le même temps des enfants jouant au ballon sur une plage? Tableaux de chasse avec poils blancs et noirs tachés de sang, petits et adultes condamnés parce qu'il creusent des trous et qu’il consomment une feuille de maïs.
Les blaireaux se régulent tous seuls, mauvaise rencontre avec prédateur à quatre pattes, baisse de moral par temps de pandémie. Laissez vivre tous les animaux sauvages, ils sauront comment rétablir l'équilibre sans le «secours malveillant» de la fédération de chasse.
Epargnez par la même occasion, les chevreuils, les perdrix, les mouflons et les autres qu'on aime aussi.
Aïchat Nussy

colette Nusbaum Vallet
12/04/2021 - 11:59:22

Cette activité des chasseurs est ignoble; Comment prendre du plaisir en participant à la torture ?

jean claude tempier
10/04/2021 - 22:12:17

Ce besoin de se débarrasser systématiquement des animaux, de ne laisser vivre en paix ni blaireaux, ni taupes, ni insectes; cette tendance à écraser la moindre araignée, c'est d'une stupidité sans bornes.

Michele ROCHLIN
08/04/2021 - 16:43:15

Stop à cette chasse !

Michele ROCHLIN
08/04/2021 - 16:40:52

A l'instar des démineurs de l'armée américaine en Irak ou en Afghanistan, certains chasseurs finissent drogués à l'adrénaline. J'en ai maintenant la conviction. La preuve : le nombre d'accidents de chasse dus aux tirs "instinctifs" sans visuel, c'est à dire sans identification de la cible.
La chasse étant officiellement fermée, ces chasseurs-là doivent absolument trouver d'autres occasions de se fournir en sensations fortes : déterrage des blaireaux, "régulation" des corvidés, tirs de renards, battues dérogatoires aux sangliers et même braconnage pour les plus atteints. De l'action, du sang, des cris. Des copains, de la poudre (la noire, pas la blanche...), du pinard. Si en plus, on peut faire tout ça sans être embêtés par les "bonnes femmes" restées à la maison, c'est top. Pas de problèmes pour trouver sa dose, avec la complicité des pouvoirs publics. Mais que fait la Brigade des stups ?!
Hep Docteur, elle se soigne cette addiction-là ? il existe des centres de désintox ? parce qu'en France, il y a urgence !!!

Frawald
08/04/2021 - 13:25:36

Priorité aux promeneurs , stop aux chasseurs,stop aux tueurs irresponsables.

ELISABETH COULOUMA
07/04/2021 - 22:27:57

Les blaireaux ne sont pas ceux qu'on pourrait penser.
La rage de tuer est vraiment persistante.Je m'oppose à cette activité stupide et destructrice sans fondement sérieux.

Ghislaine Bricourt
07/04/2021 - 19:33:01

Je m'oppose à toute destruction d'espèces sauvages dans l'intérêt exclusif des agriculteurs et des chasseurs avec la complicité du ministère fantoche "de l'écologie". Les consultations publiques qu'il lance n'ont aucune crédibilité et je n'y participe plus.

Roland COMTE
07/04/2021 - 14:27:03

les guêpes tuent plus de gens que les vipères Les blaireaux déterrent et mangent les guêpes , il faut les protéger .

Pierre Knopf
07/04/2021 - 12:38:33

Bigre,
si on pouvait déterrer tous les blaireaux de la politique, çà ventilerait un max!

esker mila
07/04/2021 - 12:09:55

Laissez vivre les blaireaux comme tous les autres animaux ! Car sans animaux, plus d' hommes (ni de femmes !) C'est pourtant facile à comprendre pour qui se croit au sommet de la pyramide de l'évolution ?

Jean Paul MAIS
07/04/2021 - 10:56:17

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !