actualité écologie

Journal des Bonnes Nouvelles

Annoncez la couleur !

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction N° 1209 : Stop au cadmium dans les engrais qui contamine notre nourriture !

En Bretagne, on connaissait le rôle des engrais phosphatés dans les algues vertes et les algues bleues (l'équivalent des algues vertes dans l'eau douce). Mais nous avons découvert récemment que ces engrais contiennent aussi un poison caché, le cadmium, un métal lourd cancérigène.

[ Participer à la cyberaction ]

16 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Je fais partie de l'association anti-OGM qui lutte contre les grandes multinationales (Syngenta Monsanto et compagnie qui empoisonne la terre, l'eau et l'air et détruisent les cultures paysannes.

Nicole CREMEL
24/03/2020 - 21:31:21

"Le constat est cinglant : les consortiums qui contrôlent aujourd'hui la quasi-totalité de la production agricole, de l'alimentation, de la chimie, de l'énergie, des transports, des médias, de la publicité et des médicaments, prospèrent sur nos cancers, nos infarctus, nos AVC, nos diabètes, nos Alzheimer, Parkinson, dépressions et autres scléroses en plaque.

Vous n'étiez pas au courant ?"

Ici :

http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2018/03/04/couts-de-la-sante-d-inconfortables-verites-290378.html  

Tiphaine
23/03/2020 - 21:45:41

Je ne découvre pas ce problème.
A l'époque où Corinnne LEPAGE était ministre (gouvernement JUPPÉ) France Nature Environnement avait tiré la sonnette d'alarme sur les impacts du cadmium.
Comme trop souvent l'économie réduit au silence la santé et l'environnement.
MERCI : il faut sans cesse remettre sur le métier l'ouvrage !

Georges CINGAL
11/03/2020 - 09:33:35

Bonjour,
Il ne faudrait pas oublier que l'on peut apporter la potasse sous forme minérale en agrobiologie. C'est le même produit que celui décrié ici.
Le mieux étant de l'apporter sous forme organique ou de planter des arbres qui vont la remonter avec leurs racines.
Plantez des arbres au nom de la vie (bordel).
Nb : je suis agriculteur bio.

JM
11/03/2020 - 09:15:52

La mesure du cadmium éliminé dans les urines de seniors costarmoricains, "pisseurs volontaires ", vient d'être réalisée au laboratoire de toxicologie d'un hôpital parisien de l'APHP. Beaucoup peuvent être très inquiets pour leur santé car les mesures prouvent qu'ils ont accumulé trop de cadmium dans leurs reins au cours de leur vie (métal lourd toxique et cancérigène).

La réunion de restitution de ces résultats aura lieu à Saint-Brieuc le samedi 21 mars à 14 h 30 à la petite salle de Robien (avec des invités "surprise", voir l'affichette ci-jointe). Elle est ouverte au grand public, venez nombreux ! (jauge 220 pers).

Participation du Dr Joël POUPON, chargé de l'étude en question à l'hôpital Lariboisière.

Séance filmée pour l'émission "Vert de rage". (par Martin BOUDOT, journaliste à France 5, qui enquête sur la surexposition française au cadmium liée aux engrais agricoles phosphatés, un scandale connu des experts en santé publique depuis un demi-siècle).

Participation de journalistes d'autres médias…

Alain UGUEN
11/03/2020 - 08:03:32

@Ben: il me semble que les industries de la chimie ont plus fait pour se remplir les poches et vider les nôtres que pour une amélioration de la santé. La nature est la plus grande productrice de produits chimiques actifs par l'intermédiaire des plantes. Il y a encore beaucoup à découvrir dans ce domaine mais avec ce qu'on connaît, il y aurait déjà de quoi mettre sur la paille les industries de la pharmacie chimique n'était la protection dont elles bénéficient en haut lieu. Sans compter une toute autre approche de la santé qui remettrait la prophylaxie (et donc l'alimentation) au premier plan. Pour ce qui concerne les engrais des fermiers "bio", veuillez sourcer pour permettre de croiser vos dires.
Salutations

Philippe LEBOURG
10/03/2020 - 23:07:01

nous sommes parfaitement au courant que les agriculteurs ont empoisonné la terre et continuent à le faire avec le soutien de la FNSEA et du ministre de l'agriculture
il faut cesser de se voiler la face et quand on voit les dégâts dire STOP

pierrot
10/03/2020 - 10:15:40

Laissez la nature nourrir le sol. l'aider le moins possible pour qu'elle nous apporte ce qu'elle a de meilleur.

La nature fait bien les choses
09/03/2020 - 21:49:06

Halte à la Chimie de ? Industrie-Agro-Alimentaire.

Louis Schiltz
09/03/2020 - 18:48:44

@ Anne :
"Ce qui est certain c'est qu'elle a toujours traité le fait que je mange bio comme une forme de snobisme..."

Exactement, nous avons connu ça aussi, autour des années 2000 encore ceux qui consommaient bio étaient regardés de travers. On ne s'en souvient plus guère, maintenant ! Quand je les vois tous se ruer sur le bio... Mais on entendait constamment des petites réflexions comme quoi : "Le bio c'est pour les riches !", "T'as les moyens alors...", "C'est une mode...". Les principes qui sous-tendent le bio et l'écologie en général étaient souverainement ignorés par ceux-là même qui remplissent aujourd'hui paniqués leur caddys de produits bio Carrouf-Lidl en supermarchés !

À l'époque les réseaux Biocoop, La Vie claire ou autres n'étaient pas aussi étendus, on se fournissait dans des petites boutiques de produits diététiques-bio en centre-ville (sur les marchés en vente directe c'était même pas la peine, il n'y avait rien ou presque), et c'est tout juste si on ne vous regardait pas comme faisant partie d'une secte ! Oui, je me souviens, et vous vous souvenez aussi sans doute...

Tiphaine
09/03/2020 - 17:23:20

Ça fait des années que les grands fabricants d'aquarelle ont éliminé, ou cherchent à éliminer, le cadmium pour le remplacer par d'autres pigments à cause de sa dangerosité reconnue, mais en France le pseudo ministère de l'agricultueuse, de la santueuse et tutti quanti veut nous faire croire qu'il n'est pas au courant... et le cadmium continue à se répandre allègrement dans l'environnement, la nourriture, les organismes, etc. Cherchez l'erreur.

Il est vrai aussi que tout le monde ne pratique pas l'aquarelle ; alors que la nourriture conventionnelle contaminée touche tout le monde et produit une masse (une manne...) de potentiels malades qu'il faut faire semblant de soigner avant qu'ils ne meurent inévitablement d'empoisonnement : c'est lucratif, ça rapporte, pensez ! Les labos fournissent engrais et médocs. Les maladies il faut les créer, les entretenir, en inventer de nouvelles, brouiller les responsabilités... pour s'en mettre plein les poches sur le dos des individus, exploitables à tous les niveaux.

Toujours chercher, non seulement l'erreur, mais à qui profite le crime.

Avec la complicité active-passive de nos chers z'élus payés pour.

Tiphaine
09/03/2020 - 16:53:37

N’oubliez pas qu’en agri bio on traite aussi avec des pesticides et on épand aussi de l’engrais, pour pas d’entre eux ce sont les mêmes qu’en agri conventionnelle.
C’est bien de vouloir arrêter la chimie, n’oubliez pas que c’est la même qui vous soigne

Ben
09/03/2020 - 13:23:23

Pas plus de cadmium dans ma soupe que de glyphosate!

jean-louis BANNERY
09/03/2020 - 12:51:46

Pollution au cadmium ? Nickel.
Désolé, je n'ai pas résisté. C'est évidement du second degré.

Bibi
09/03/2020 - 12:37:36

Cela fait au bas mot plusieurs années qu'une ONG (je ne sais plus laquelle, mais cela doit être facile à retrouver avec un bon carnet d'adresses) avait averti de ce problème, mais à l'époque comme d'habitude on a traité ça de complotisme, de délire écolo, etc.
Ma soeur fait partie des victimes cancer du rein, avec métastases), alors qu'elle n'est ni agricultrice, ni employée du secteur agricole. Ce qui est certain c'est qu'elle a toujours traité le fait que je mange bio comme une forme de snobisme... Cherchez l'erreur. J'avais essayé de la convaincre, peine perdue.
Je suis en colère contre les initiateurs de cet empoisonnement généralisé, jusqu'à quand ces s*** pourront-ils continuer leur oeuvre de destruction sans payer un jour ? Je suis en colère parce qu'en plus ils ne ratent pas une occasion de flinguer les arguments cohérents et lucides du "peuple"...
Alors, qu'est-ce qu'on fait ???
J'arrête, il y aurait trop à dire. Je laisse la place aux autres. N'oubliez pas qu'il y a des élections dans 6 jours. Si, cela compte : à TOUS les niveaux, cela compte.

Anne
09/03/2020 - 10:44:07

Stop à la prolifération des métaux rares dans la nature Stop aux molécules indestructibles crées par la chimie !

Alain Kernevez
09/03/2020 - 10:01:35

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !