actualité écologie

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

Annoncez la couleur !

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Les 10 jours verts Transacteurs

Ne laissez pas vos appareils en veille

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Journal des Bonnes Nouvelles

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

AG Cyberacteurs

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

image vide cyberacteurs
image vide

cyberaction : Assez de mots Emmanuel Macron : stoppez la ratification du CETA !

A New-York, Emmanuel Macron a affirmé qu’il n’était plus possible d’avoir « un agenda commercial contraire à notre agenda climatique ». C’est à peu de choses près l’engagement qu’il avait déjà pris devant l’Assemblée générale de l’ONU en septembre 2018.

[ Participer à la cyberaction ]

37 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

C'est la guerre contre la clique des pilleurs, suceurs de ressources, concepteurs de montage détournant un maximum de pèze et tout leur monde avec Macron comme directeur exécutif…

Montergon
14/01/2020 - 14:22:19

Respectez les Français pour avoir leur respect .

noel
13/01/2020 - 08:50:49

Tout contrat commercial est signé dans le dos des populations , ils représentent TOUS un danger anti-démocratique.

boucard
05/01/2020 - 21:17:44

Une commission a été réunie par M. Macron pour évaluer l'impact du CETA. La conclusion des experts a été présentée à l'assemblée nationale (http://videos.assemblee-nationale.fr/video.7950633_5d25921dd30e4.commission-du-developpement-durable--table-ronde-sur-l-accord-economique-et-commercial-global-cet-10-juillet-2019?timecode=1318373   + 2 autres) et ceux-ci sont unanimes : cet accord est une catastrophe aussi bien économique qu'écologique. Pourquoi perdre son temps à faire ce genre de commission si c'est pour ne pas l'écouter ?
Je reprends la petite phrase de Cabrel citée par Le Vérinois : est-ce que ce monde est sérieux ?

Florence
05/01/2020 - 15:32:37


Les tribunaux privés, quelle honte!

Les multinationales avec des droits qui dépasent ceux des Etats, quelle scandale !

Quand on voit le comportement de multinationales avec les entreprises et les salariés de pays comme le Bengladesh, arrêtons le massacre, Monsieur Macron !

JEAN PAUL BARBEROT
04/01/2020 - 10:39:48

encore une injustice de plus en vue, Monsieur MACRON

HELENE BARBEROT
04/01/2020 - 10:34:28

CETA, TAFTA : STOP ....Il nous avait prévenu… "Nous faisons face à un conflit frontal entre des entreprises transnationales et les Etats. Ceux-ci sont court-circuités dans leurs décisions fondamentales - politiques, économiques et militaires - par des organisations globales qui ne dépendent d'aucun Etat et dont les activités ne sont contrôlées par aucun parlement, ni aucune institution représentative de l'intérêt collectif". Salvador Allende, Assemblée générale de l'ONU, septembre 1972...

CETA, TAFTA ... Le véritable objectif...
« Quelque chose doit remplacer les gouvernements, et le pouvoir privé me semble l'entité adéquate pour le faire. » 
David Rockefeller... Newsweek, 1 février 1999.

jacques ROUILLON
03/01/2020 - 23:32:49

Aller chercher les produits les moins chers à l'autre bout du monde n'a rien de bon sauf pour les managers, patrons des grands groupes etc. On n'a aucune garantie sur les méthodes de fabrication notamment pour les produits manufacturés d'Asie, on consomme du fuel lourd au soufre pour faire venir du Chili des moules cuisinées surgelées comme s'il n'y en avait pas en Europe ou encore du kérosène pour livrer des fruits venant d'Amérique. Avec ces traités on ne peut qu'accentuer ce commerce contraire à toute logique: pas de qualité recherchée seulement du bénéfice pour certains, énergie énorme pour le transport, déséquilibre écologique avec les monocultures dopées aux pesticides et exploitation de la main d'oeuvre local quand ce ne sont pas des expropriations etc
Est ce que ce monde est sérieux ? (Cabrel)
Nous devons conserver la maîtrise de ce que nous achetons par les circuits courts, des contrôles sur la qualité des produits, une représentativité citoyenne politique et sur le terrain avec coopératives etc

Bon courage

Le Vérinois
03/01/2020 - 21:29:55

Ces traités internationaux vendent les peuples aux marchés financiers et abandonnent délibérément la souveraineté des Etats. Quand ce crime de haute-trahison sera-t-il puni?

paul
03/01/2020 - 21:09:57

Stop à ce traité inique qu'est le CETA. Respectons l'environnement et le monde animal.

BRUNET Elisabeth
03/01/2020 - 19:33:59

Ce Président est dans la continuité de ses prédécesseurs!
En pire!!! Le rythme du "détricotage" du système social s'accélère....

Comme début d'année, on fait mieux, tant sur le plan intérieur qu'international.

cactus
03/01/2020 - 17:45:56

Assez de mots Emmanuel Macron : stoppez la ratification du CETA !
Pour les grands discours et les débats inutiles, ce gouvernement bat tous les records... Pour ce qui est de l'action concrète, tout est fait pour les multinationales et les milliardaires!!! Rien pour le climat et le peuple.... Vive la convergence des luttes pour jeter ces cyniques hors de l'Elysée et remettre de la vraie démocratie directe dans notre pays....

LC
03/01/2020 - 16:46:47

gardons la souveraineté de notre territoire ne laissons pas les tribunaux arbitraux (à la solde des multinationales) nous gouverner

planton michel
03/01/2020 - 12:59:03

Tous ces accords commerciaux sont des catastrophes pour l environnement,les droits des citoyens..

Annie MILLOT
03/01/2020 - 12:52:47

Non à la ratification du CETA

Muracciole
03/01/2020 - 12:51:55

je rappelle que le Président avait nommé la commission Schubert pour savoir si le CETA était compatible avec les impératifs de la COP 21, en s'engageant à tenir compte de ses décisions. Verdict : incompatible au plan écologique, la commission pointant d'autres problèmes en sus. Résultat : RAS
Comme d'habitude, le Président organise de grandes consultations (syndicats pour loi travail et, SNCF et chômage, société civile pour le "grand débat", le Haut Conseil pour le climat, citoyens tirés au sort) et au final, il fait ce qu'il a décidé, quoiqu'il arrive.
il faut arrêter cette machine folle

Frédéric PIC
03/01/2020 - 12:29:18

Même la FNSEA s'est aperçue que ce traité est une catastrophe pour l'agriculture française. Alors si la FNSEA s'en rend compte, bien que a l'origine elle le soutenait, il faut que ce gouvernement ait bien dans son programme la mise en oeuvre de la domination des économies libre-échangistes et donc l'industrialisation à outrance de l'agriculture.

Georges
03/01/2020 - 11:39:33

Dans une tribune pour l'hebdomadaire Marianne, 110 parlementaires de toute tendance (hormis la majorité ou le RN) demandent au gouvernement de suspendre «l’application provisoire du CETA tant que n’aura pas été fixée une date de son examen au Sénat».
https://www.lexpress.fr/actualite/politique/ceta-pas-encore-ratifie-110-deputes-demandent-la-suspension-de-l-accord_2111688.html  

Alain UGUEN
31/12/2019 - 10:54:17

Beau plan
Faire crever nos éleveurs et nos agriculteurs.
Importer des produits pollués stéroidés des USA par le Canada

Europe es tu devenu folle ?

Jacques Leray
06/12/2019 - 17:43:38

Consommateurs conscients et respectueux de nos agriculteurs et maraîchers qui travaillent durs. Respect de la planète et des circuits courts. Le droit en France et non au CETA.

MARIE H PETIT
08/10/2019 - 13:36:14

Non au CETA

Jean Marie
07/10/2019 - 19:10:10

Je considère le CETA fort dangereux pour notre liberté commerciale

jean-louis BANNERY
04/10/2019 - 12:19:38

Monsieur Macron n'est pas à une contradiction prés, depuis deux ans il nous a habitué à promettre beaucoup et faire son contraire
Il faudrait qu'il commence par suivre une serieuse formation Scientifique pour avoir une réelle connaissance en matière environnementale et en particulier en matière energétique, mais aussi chimique,(biochimie,agrochimie, agronomie etc..)
pour pouvoir prendre les bonnes décisions dans tout ces domaines et ainsi avoir une stratégie à long terme et non à cours terme guidée uniquement des critères économiques et sans aucune considération sociale
A BEGON

Alain Begon
02/10/2019 - 13:09:25

L urgence de
Survie

ewande Monique
02/10/2019 - 08:33:48

Emmanuel Macron ne changera jamais, quoiqu'il en dise.
Nous avons devant nous trente deux mois de "en même temps", de paroles creuses et man½uvres manipulatoires.
Trente deux mois de faux débats vraiment orientés, de reculs sociaux et de dénis écologiques.
Trente deux mois de mépris pour les séniors, les chômeurs et les sans-grades.
Trente deux mois de panégyrique médiatique décomplexé (à l'exception d'Arte et des quatre derniers journaux français indépendants).
Bon sang que c'est long.
NON au CETA et NON à celui qui l'a souhaité !

Frawald
02/10/2019 - 07:14:59

Que "l'Europe" prenne vraiment sens, enfin! Donne l'exemple en refusant le CETA.Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis! Faisons local et saison, c'est simple. S'il n'y a plus de tomates "infames" en hiver sur les étals des superPASupermarket, qui va s'en plaindre? Pas les consommateurs lucides et gourmets! Que chacun se réveille, voilà mon souhait. On n'a plus le temps de blablater!

chouette
30/09/2019 - 20:42:02

quand le vent soufflera-t'il assez fort pour nous débarrasser de tous les politiciens menteurs et dangereux!!!

michel armagnat
30/09/2019 - 17:46:33

Nous sommes fatigués des paroles creuses. Nous voulons des actes.

Roland COMTE
30/09/2019 - 16:18:58

Tous ces "grands traités commerciaux" qui se signent à travers le monde sont des facteurs notables de la dégradation de la biosphère. Ils n'arrangent que le monde des affaires, mais soumettent les populations à des contraintes qui leur nuisent, en matière de pollution, de qualité de l'alimentation et de santé par voie de conséquence.....
Interdire le glyphosate et les pesticides en Europe ne rime à rien si ailleurs on peut continuer à inonder les cultures avec ces mêmes produits et que par les traités on importe ces denrées!!!

L'harmonisation ne serait-ce qu'en Europe est plus que souhaitable, mais nous en sommes loin!!!

Pas plus de CETA que de TAFTA ou de Mercosour, il y en a d'autres avec l'Afrique par ex. qui ne sont pas plus recevables, car ils mettent ces pays dans un rapport d'infériorité avec l'Europe!!!!.

cactus
30/09/2019 - 14:10:19

il ferait mieux de se taire , pour lui "l'agenda climatique" c'est donner plus de marché à ces copains du capitalisme vert,ça on l'a bien compris.

Chris
30/09/2019 - 13:00:20

Macron n'est plus à une contradiction près.
Il promet tout et son contraire,histoire d'essayer de glaner quelques voix aux prochaines élections.

Mais il se fiche de l'avenir de la planète, seul faire des affaires l'intéresse.

Marc

Marcus
30/09/2019 - 12:30:51

peut on parler de libre echange quand les dés sont pipés à l'avance!
nous devons metre la charue avant les boeufs d'abord regler la question de mettre le social à niveau, le probleme climatique avec des droits et des devoir les même ppour tous , apres quand les régles seront les mêmes pour tous les humains concernes effectivement on pourrat parler de libre echange , mais ce qui est proposé c'est le contraire la concurence entre les travailleurs entre les contraintes environnementales en résumé:l'humain au service de quelques capitalistes!

patrice BERNARD
30/09/2019 - 12:24:24

Le courage et la cohérence sont demandés aux élus. MERCI de faire en sorte que les actes soient en concordance avec les actes.

Marie Gallien
30/09/2019 - 12:23:44

Le président Macron doit penser à l'activité militaire qui a une grande part dans le réchauffement climatique.
Des propositions:reconversion d'industries militaires, abolition des armes nucléaires et signature du Traité (le TIAN), arrêter de vendre des armes, penser à la paix et recourir à la négociation dans les relations internationales

Annie et Joel Frison
30/09/2019 - 12:11:19

Nous avons besoins de traités de » libre-échange » qui par définition sont un ensemble de droits et devoirs.

Sinon ce sont la Chine, les USA, l( la Russie, l’ Inde ?) qui envahiront nos magasins et nos maisons.

Pourquoi ? parce que les citoyens ne sont absolument pas décidés, dans les faits, à vivre la « sobriété heureuse » .

Voir la déchaînement de Grand N’Importe Quoi pour une légitime taxe carbone et un légitime 80 km/ h …

Donc arrêtons de rêver un monde sans échanges et sans traités. La partie à jouer est de supprimer le pire et renforcer le meilleur de ce traité qui a commencé à être travaillé il ya longtemps et dans un autre contexte

sophie
30/09/2019 - 10:59:59

Comment signer ce type de traité tout en luttant contre le changement climatique? Comportement aberrant. Aujourd'hui, le bon discours doit se baser sur la consommation locale et sans traitement.Tous ces traités qui entrainent des transports importants (donc des pollutions)et qui tirent la qualité vers le bas n'ont pas leur raison d'être.

jean-claude Lorin
30/09/2019 - 10:47:29

Nous n'en pouvons plus de ces discours qui ne sont que du vent !
Ils sont suivis au mieux (...) d'inaction, au pire d'actes en contradiction avec les paroles (par exemple les autorisations d'ouverture et/ou d'extension d'élevages industriels).
Quel mépris pour les populations, quel cynisme !

emmas
30/09/2019 - 10:35:41

[ Participer à la cyberaction ]

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !