actualité écologie

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

SPAM etc...

AG Cyberacteurs

22 V'là les acteurs des transitions

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

météo

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Ne laissez pas vos appareils en veille

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Les amis des 150

Journal des Bonnes Nouvelles

image vide cyberacteurs
image vide

  #corrida



Cyberaction : Abrogation de la corrida

Le 24 novembre 2022, une proposition de loi pour l’interdiction de la corrida devait être discutée à l’Assemblée nationale, à l’initiative du député insoumis, Aymeric Caron.

[ 2 080 participations ]

Pour aller directement à la signature Cliquez ici

Cette cyberaction a également pour objectif d'interpeller vos élus. Vous pouvez ajouter vos élus en copie du message en cliquant sur modifier des éléments après avoir rempli vos coordonnées

recommander par courriel    partager sur google+  
      partager sur framasphère

 

Cyberaction mise en ligne le 22 novembre 2022

Proposée par Cyberacteurs

Elle sera envoyée à Présidente de l'AN | à votre député

Elle prendra fin le : 31 juillet 2023

Plus d'infos

corridaCorrida : Aymeric Caron retire sa proposition de loi et dénonce "l'obstruction"
https://actu.fr/societe/corrida-aymeric-caron-retire-sa-proposition-de-loi-et-denonce-l-obstruction_55454450.html  

Nous prolongeons donc la cyber action jusqu'à la discussion à l'AN d'une nouvelle « proposition de loi transpartisane ».

*. *. *. *. *. *. *. *
Cyberaction initiale
lors que la commission des lois a rejeté le texte le 16 novembre,  nous pouvons obliger l'Assemblée Nationale à prendre en compte l’avis des 7 Français sur 10 qui se déclarent favorables à la suppression des corridas.

2012 La corrida ne doit pas faire partie du patrimoine culturel de la France
https://www.cyberacteurs.org/archives/bilan.php?id=593  

La corrida est définitivement exclue du patrimoine culturel immatériel de la France.
Obtenue le 22 avril 2011, cette classification a pris fin le 1 erjuin 2015, suite à une décision rendue par la Cour Administrative d’Appel de Paris, saisie par deux associations anti-corrida : le Comité Radicalement Anti-Corrida (Crac) et l'association Droit des Animaux . Dans l'arrêté, il est clairement écrit :
La décision d’inscription de la corrida à l’inventaire du patrimoine culturel immatériel de la France doit être considérée comme ayant été abrogée"
En France, malgré la Loi du 30 novembre 2021 luttant contre la maltraitance animale, la corrida demeure autorisée au motif qu’il s’agit d’une tradition locale ininterrompue. Pourtant, à en croire les sondages, l’opinion publique semble majoritairement contre cette forme de tauromachie à l’issue de laquelle le taureau est mis à mort.

"Corrida : le temps est venu d’en finir", tribune de Claire Starozinski Présidente de l’Alliance Anticorrida
https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/corrida-le-temps-est-venu-d-en-finir-tribune-de-claire-starozinski-presidente-de-l-alliance-1664984204  

Nous vous proposons d'interpeller votre parlementaire.

Signer !

Récapitulatif

Cette cyberaction va envoyer un courrier électronique à yael.braun-pivet@assemblee-nationale.fr
Avec les éléments suivants :
  • Sujet : Corrida, il est temps d'en finir
  • Message : Madame, Monsieur,
    Stoppez la corrida qui est contraire à la loi du 30 novembre 2021 luttant contre la maltraitance animale.
    Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos votes.

Cette cyberaction permet d'envoyer une copie de ce message à :

  • Votre député.

Vous pouvez modifier ces infos (sujet, texte, elus...) en choisissant l'option
"modifier des éléments" après avoir renseigné le formulaire "je signe sans compte"

credible

Les champs marqués d'une * sont obligatoires

J'ai un compte

Adresse électronique *
Mot de passe *
  
credible

Je signe sans compte

champs obligatoires
Nom *
Prénom *
Courriel *
Code postal *
Commune *
Pays *
champs facultatifs
Profession
Adresse

(Cyberactions et journal des bonnes nouvelles) Si vous les recevez déjà, pas besoin de cocher cette case.

Je souhaite que mes coordonnées (nom | prénom | code postal | commune | profession) ne soient pas visibles sur le site de cyberacteurs. Elles seront juste collectées afin de figurer sur le document au format PDF envoyé au(x) destinataire(s) de la pétition.



Vous pouvez modifier le sujet et le texte de cette cyberaction en choisissant l'option "modifier des éléments"

   

 

40 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e

 

@ buriti

"On n'a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains, on a un cœur ou on n'en a pas."

Alphonse de Lamartine

Paco
29/11/2022 - 12:07:32

La souffrance, quelle qu'elle soit, ne peut et doit être perpétrée ou encouragée.

Alain MELLERIO
27/11/2022 - 18:06:37

Buriti, je regrette d'avoir répondu à votre dernier commentaire, car sur ce coup-là, vous avez fait preuve d'une sacrée mauvaise foi !
Ps : Merci de garder votre "chère madame" pour d'autres occasions plus sincères.

Frawald
26/11/2022 - 15:23:30

@ Buriti,
J'avais aussi repris les exemples du Yulin, de la vénerie sous terre et de la chasse à la glu pour illustrer mon propos sur la "tradition" qui peut être une mauvaise chose et qui ne constitue donc pas une justification. Mais bon...
Nous en sommes au sixième 49.3, le gouvernement lui-même fait de l'obstruction. Les propositions d'évolution, à part l'inscription de l'IVG dans la Constitution, sont balayées d'un revers dédaigneux de la main. Le chlordécone ? Mais c'est rien, voyons. Non-lieu. La souffrance animale ? S'en préoccuper, c'est être "bébêtes" aux yeux des gens hautement responsables qui nous gouvernent. Tant pis si le spectacle de la souffrance d'un animal use ce que nous avons de meilleur : notre capacité d'empathie, et si la violence, comme la malbouffe, est addictive.
Au fait, "animal femelle" ? cela dépend de la taxonomie et de la méthode de classification biologique employée. Et je vous avouerai que je m'en fiche royalement. En revanche, mon impression d'être classée "sous-citoyenne" en ce pays grandit de plus en plus. De cela, j'en ai MARRE autant que des traditions sanglantes et des privilèges, dérogations, protections sans cesse accordés aux éléments les plus rétrogrades de notre société.

Frawald
26/11/2022 - 10:51:48

Merci pour votre engagement en faveur de ces luttes qui donnent de la dignité à l'humain.

Pouch
25/11/2022 - 11:00:10

A Fravald

Je vous trouve bien excessive, chère madame! Comparer l'excision des petites filles à la mise à mort du taureau. D'ailleurs le taureau n'est pas toujours mis à mort mais les petites filles sont mutilées pour le reste de leur existence. Quelle comparaison! Vous considéreriez-vous comme un animal femelle? Je ne vous considère pas ainsi. Même si cela vous parait réac.
Quant à invoquer l'impôt, c'est, à mon avis, indécent.
Je mange de la viande : on en mange depuis l'homme de Cromagnon ou presque. Mais je refuse les porcheries industrielles et les fermes de 500 ou mille vaches Millevaches? Seulement le plateau!

buriti
25/11/2022 - 10:18:12

"Une tradition qui remonte à plus de 150 ans n'en est pas moins une tradition".
Aaah, ras le bol d'entendre parler de "tradition" quand il s'agit de justifier l'injustifiable !
Pour certains, exciser les petites filles est une tradition. Pour d'autres à Yulin, faire bouillir des chiens tout vifs après les avoir passés au chalumeau est une tradition.
Pour d'autres encore, tuer des blaireautins à coups de pelle ou encoller des petits oiseaux dans la glu est une tradition.
Vous l'aurez compris, le mot "tradition" n'a pas forcément une connotation positive et il est des traditions qu'il vaut mieux jeter dans les poubelles du temps. Sinon comment progresser au milieu de ce monceau d'ordures ?!
Au fait, les Français des autres régions ont leur mot à dire sur la corrida, pour la simple raison qu'ils participent, malgré eux, via l'argent de leurs impôts qui alimente la manne PAC, à financer les élevages bovins d'où sont issus les taureaux. Donc Bien que comtoise, je me sens concernée et consternée. Je suis très en colère. Aujourd'hui, Aymeric Caron a dû retirer son texte qui a fait l'objet de 480 dépôts d'amendements. Pas d'examen ni de débat possibles. Circulez. Tant va notre Parlement à la droite de la droite qu'à la fin, il se perd...
Ce soir, les aficionados peuvent dormir sur leurs deux oreilles. Rien ne changera dans les arènes.
Tradition de réacs, tradition d'obscurantistes, tradition de beaufs chenus : un jour, on en crèvera. Morituri te oderunt !!!

Frawald
24/11/2022 - 21:28:24

Loi corrida : adoptée ou rejetée ? Les débats et le résultat du vote en direct
https://www.linternaute.com/actualite/societe/2679932-loi-corrida-adoptee-ou-rejetee-les-debats-et-le-resultat-du-vote-en-direct/  

Alain UGUEN
24/11/2022 - 15:30:03

A Alain Uguen
J'ai écouté un extrait de l'émission de Radio France que vous avez indiqué. Je n'ai rien trouvé de consternant dans ce que j'ai entendu de la part des auditeurs en faveur de la corrida.
J'ai assisté une seule fois à une corrida à Toulouse, vers 1964, avec El Cordobés. C'est un jeune torero qui s'est distingué ce jour-là. El Cordobés a été très moyen. L’assistance a su le lui dire.
Je préfère la tradition portugaise sans mise à mort, mais le risque pour le cheval est plus grand. Dans la tradition espagnole, le risque pour le matador est immense. On peut le juger inutile mais ce courage est indéniable.
Une tradition qui remonte à plus de 150 ans n'en est pas moins une tradition (six ou sept générations). Nice est française depuis à peu près la même époque, il me semble (1860) Qui viendrait dénier au Carnaval de Nice (comme à celui de Dunkerque) son statut de tradition ?
Je n’assisterai sans doute plus jamais à une corrida. Mais je me refuse à être juge.

buriti
24/11/2022 - 15:05:53

Corrida: le débat aura-t-il lieu dans l'arène de l'Assemblée ?
https://information.tv5monde.com/info/corrida-le-debat-aura-t-il-lieu-dans-l-arene-de-l-assemblee-479621  

Alain UGUEN
24/11/2022 - 10:26:02

Gratinés, les partisans de la corrida !
consternant :
https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/la-terre-au-carre/la-terre-au-carre-du-mercredi-23-novembre-2022-8751164  

Francis Cabrel - La corrida :
https://www.youtube.com/watch?v=IQ8OmLVn-f8  

Alain UGUEN
24/11/2022 - 10:19:07

Caron et consorts font leur show. Ils sont bien planqués dans leur condition de Parisiens qui se prennent pour les nouveaux censeurs, les nouveaux penseurs.Non5 Trois fois non! Paris ne va pas dicter à l'Occitanie ce qu' elle doit penser et faire.

NON JE NE SIGNE PAS . PAS D'ECOLOGIE A PENSEE UNIQUE!
FICHEZ LA PAIX AUX AFICIONADOS!

buriti
24/11/2022 - 08:49:28

Assez de l'invasion des cultures étrangères aux Frontières! vite aux affaires militaires!

thierry laurent
23/11/2022 - 23:06:15

Je me demandais si je n'allais pas "assouplir" ma position et accepter que des personnes vivent des traditions avec une passion codée que je ne comprenais pas.Aussi, je me disais que l'animal allait bientôt être plus respecté dans son intégrité qu'un...homme ?? par ses semblables.

Et puis j'ai entendu cela, pensant qu'il allait me convaincre : https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/l-invite-de-9h10/l-invite-de-sonia-devillers-du-jeudi-17-novembre-2022-1482041   .

En plus, si ça passe et que les chasseurs fanatiques tremblent....
Donc je soutiens Caron

Alain Luyten
23/11/2022 - 17:31:45

Il faut espérer que les députés auront regardé les vidéos de ces spectacles sordides avant de voter, sinon ils prouvent qu'ils n'évoluent pas pour préserver les lobbys de la tauromachie si puissants dans les départements concernés !!! Corrida Basta !!!!

mijo
23/11/2022 - 17:07:37

J'ai signé mais je pense que la priorité est la souffrance des animaux dans les abattoirs ! Et c'est sans commune mesure avec le nombre de taureaux tués !!!

François Paumier
23/11/2022 - 16:32:08

Comment à notre époque peut-on encore accepter cette horreur!

Christiane Huard
23/11/2022 - 16:10:37

Odile Bouchet : Je suis certaine que la majeure partie des personnes qui s'élève contre la souffrance engendrée par la corrida sur les taureaux sont également contre la souffrance animale en général et donc contre les élevages industriels (camps de concentration pour animaux).
Par ailleurs il y a déjà également une multitude de pétitions contre les conditions d'élevage des animaux dits de "consommation" (que je n'aime pas ce mot). Je le sais car j'en signe régulièrement.
Ce n'est pas parce que les causes sont nombreuses qu'il ne faut pas parler de l'horreur des corridas ou des combats de coqs.
Sommes-nous oui ou non évolués au point de vue humanité quand on continue à promouvoir la souffrance pour le plaisir des yeux ? J'en doute.

Jocelyne DE SOUSA
23/11/2022 - 16:02:34

La loi ne peut interdire que ce qui nuit à autrui. Je n'aime pas, à titre personnel, ce genre de spectacle, mais je ne vois pas en quoi il nuit à autrui. Et je pense qu'il faudra chercher longtemps avant de trouver une raison autre que celle d'imposer sa propre vision morale du monde à autrui. Je garde ma signature pour des combats plus valables que celui-ci. Attention : à ce que chacun veuille interdire à l'autre ce qu'il perçoit comme inadmissible, on va finir par tout s'interdire les uns aux autres.

Rémi Valdusier
23/11/2022 - 15:47:20

Nos politiques entretiennent une culture de l'époque des arènes romaines - combats d'animaux, d'hommes - et une culture de la jouissance de voir le sang couler et l'agonie d'un animal seul devant ses tueurs.
Faisons une enquête et un classement international pour voir quel est le pays le plus civilisé et je parie que la France sera dans les dernières places.

Patricia
23/11/2022 - 11:08:24

Pas d’hésitation, pas de tergiversation. On n’est plus dans le « en même temps », ni dans « ni chaud ni froid ». A bas la corrida et les ferias ridicules.
Toutes ces extases, vécues en attendant le coup de disgrâce entre les épaules sur lesquelles suinte le sang, peuvent tout aussi bien être jouissives devant des jeux vidéos à la mord moi le noeud ou avec la main.
Il faut arrêter les élevages pléthoriques d’où on prélève les taureaux destinés au plaisir des gogos qui emmènent leurs gosses sur les gradins.
Oui, les taureaux vivent bien dans leur marécage et il faut que cela continue sans qu’on veuille leur sectionner oreilles, queue et coucougnettes.
Diminuez le nombre de têtes de bétail, chouchoutez les, prenez les en photo, faites en un film comme « EO ». Qu’on leur fiche la paix, c’en est fini de l’alibi traditionnel-cucul qui met en péril une multitude d’animaux.

Colette Nusbaum Vallet
23/11/2022 - 10:28:02

je n'en peux plus de l'argument : le torrero respecte au plus haut point un animal qu'il fait souffrir : où est la raison ? quand on aime on torture ....quel délire !!!

jean-louis BOLOGNE
23/11/2022 - 10:12:22

la corrida comme les autres animaux domestiques et sauvages, stop à la maltraitance

Stéphoto
23/11/2022 - 09:53:55

Je comprends les gens qui s"élèvent contre les souffrances atroces qu'on fait subir aux animaux de ferme avant et pendant leur exécution? Je fais moi-même partie de ces gens et adhère à des associations de défense de ces animaux. Mais, bonsoir, l'un n'empêche pas l'autre et, quand une occasion se présente pour les uns ou les autres , il faut la saisir! En plus , ce que je trouve encore plus répugnant dans la corrida c'est que c'est une fête, la bête est martyrisée et tuée sous les olé, les hurrah et pour le plaisir des gens!

DENISE MOUTIN
23/11/2022 - 09:51:18

stop et fin aux corridas

MAURICETTE BIGARD
23/11/2022 - 09:47:56

A Quand la fin de cette horreur d'un autre temps? On a bien supprimé les "jeux" dans les arènes romaines qui faisaient pourtant bien partie de la vie, de la tradition romaine et gallo-romaine . Voir souffrir et couler le sang est peu à peu apparu comme insupportable et non plus réjouissant. Serons-nous au 21ème siècle plus barbares qu'en ces temps éloignés???? Et on dit que l'Homme se civilise!!!!!!!

DENISE MOUTIN
23/11/2022 - 09:41:00

Il y a également de nombreuses pétitions réclamant l'amélioration du sort des animaux d'élevage, de animaux de compagnie, des animaux sauvages classés « gibier» ou « nuisibles », car lorsqu’il s’agit de maltraiter le Vivant, l’imagination des humains semble sans limites.
En ce qui concerne le taureau de combat, toro bravo, même s’il connaît une bonne vie au grand air pendant 3 ou 4 ans avant de finir dans l’arène, ce répit est bien court pour un animal dont l’espérance de vie serait normalement de 30 ans.
Pour ne pas voir s'éteindre la magnifique race des taureaux de combat et puisque certaines personnes sont attachées à une pratique qui remonte au Moyen-Âge en Espagne (pas en France) ou même aux jeux de cirque de la Rome antique ; il est certainement possible d’adapter la dite « tradition » aux usages du XXIe siècle, par exemple en supprimant les mises à mort et les actes pouvant engendrer de la souffrance. La souffrance est bien de la partie, contrairement à ce que prétendent des thésards ringards et des scientifiques horrifiques !
A voir si l’imagination humaine, ici celle des aficionados, sera aussi fertile lorsqu’il s’agit d’adoucir les mœurs.
En conclusion, la corrida doit évoluer. Si elle s'obstine à refuser tout changement, qu'elle disparaisse à jamais, car telle que pratiquée actuellement, elle n'a plus sa place dans notre société.

Frawald
23/11/2022 - 08:40:06

Nous n'en faisons surement pas assez les unes et les autres mais pour que chacune et chacun puisse se faire une idée, une liste non exhaustive des sujets que nous vous proposons depuis bientôt 23 ans.

Et que nous avons l'intention de poursuivre avec votre soutien ;o)

blaireaux
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=blaireaux&x=9&y=15  

chasse
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=chasse&x=0&y=0  

corridas
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=corrida&x=0&y=0  

loups
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=loups&x=0&y=0  

vaches
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=vaches&x=15&y=21  

porcs
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=porcs&x=0&y=0  

poulets
https://www.cyberacteurs.org/div/index.php?q=poulets&x=0&y=0  

Merci à toutes et tous de vos participations à nos propositions d'action

et merci à Sylvie pour ce moment d'humour
Je ne résiste pas à l’envie de vous envoyer le lien vers ce sketch suisse que je trouve hilarant ( il n’est pas récent) sur le black friday (c’est la saison)
> https://www.rts.ch/video/couleur3/120-secondes/10023474-120-secondes-le-black-friday.html  

Alain UGUEN
23/11/2022 - 08:39:27

Pourquoi la loi Grammont de 1850 n'est-elle pas appliquée ?

Christian MASSON
23/11/2022 - 07:05:01

Je ne signe pas parce que je suis en accord avec madame Bouchet . Des Bretons voudraient supprimer la corrida mais ils n'ont rien contre les élevages industriels de porcs.Il y a des protestations contre les extensions sans cesse à cause de la pollution des eaux et de la côte breteonne, mais c'est tout. Même chose pour les poulets etc..
Rien non plus contre l'abattage hallal. Ne nous mêlons pas des traditions des autres que nous ne comprenons guère. Nous ne sommes pas obligés d'assister à une corrida mais nous mangeons du porc et des poulets élevés par mille ou quatre vingt mille. La viande hallal se répand dans les cantines et ailleurs à notre insu.
Pas d'indignation sélective.

buriti
23/11/2022 - 02:27:02

BRAVO à vous ! Hélas, de gauche à droite, les ENJEUX diffèrent. Pour nous, TOUTE SOUFFRANCE infligée à un quelconque animal doit être réprimandé, évité, puni, évité, condamné...
Aucune tradition ne peut justifier des barbaries, telle celle de la CORRIDA, du FOIE GRAS, entre mille autres... Mais, personnellement, je souhaite conserver la tradition du sapin de Noël, pardon....

AMBASSADE des PIGEONS
23/11/2022 - 01:20:06

Un ballet avec les taureaux serait plus beau. Corrida, èa veut dire course et non pas torture ou mise à mort ! Je pense qu'il faut réinventer la corrida en respectant l'animal.

Adélia Da Silva
22/11/2022 - 19:40:31

si la corrida c'est de la culture, le cannibalisme est de la gastronomie !

DOMINIQUE BOUTS
22/11/2022 - 19:33:27

Odile Bouchet n'a finalement pas tort dans son commentaire. Deux poids, deux mesures?

elena rivkine
22/11/2022 - 19:18:59

non vraiment non à la souffrance animale!

christophe renaud
22/11/2022 - 19:10:03

Quand cette horreur va t'elle être ENFIN abolie ? Je ne comprends pas les défenseurs de la corrida....

G CALTOT
22/11/2022 - 18:11:26

Quand cessera-t-on de faire subir aux animaux des tortures ? Quand cessera-t-on de les considérer comme à disposition pour tous sévices ?
Quand, enfin, les considérera-t-on comme des êtres vivants sensibles ?

Commençons alors par respecter nos plus utiles compagnons, les bovins !

Jean-Luc DUFLOT
22/11/2022 - 15:59:54

Je signe parce que je ne suis pas pour tuer les taureaux et en plus on le fait en les faisant souffrir. Mais il me semble un peu ridicule de faire plein de pétitions pour les corridas, alors qu'au moins les taureaux de combat ont eu une bonne vie jusque-là, alors que les autres bêtes, celles que nous mangeons au quotidien, sont "élevées" d'une façon qui n'a rien à envier aux camps de la mort nazis. Si on se nourrissait de bêtes qui vivent une vie de bête, en respectant leur besoin d'espace, de verdure et de compagnie, il serait logique de s'occuper de ces taureaux-là aussi. Mais franchement, je vois moins passer de réclamations sur le sort des bovins de batterie que sur ces pauvres bêtes de corridas. Alors je signe, mais si c'est pour que ces pauvres bêtes se retrouvent entre les barreaux, qu'auront-ils gagné? On appalle ça tomber de Charybde en Scylla

Odile Bouchet
22/11/2022 - 15:54:47



POUR L'Abrogation de la corrida

Michel CROQUET
22/11/2022 - 15:33:45

La corrida pourrait être bientôt interdite en France
https://mrmondialisation.org/corrida-bientot-interdite-france/  

Alain UGUEN
22/11/2022 - 15:15:01

 

Diffusion de l'info

Vous avez un site internet, un blog ? faites un lien vers cette cyberaction en insérant ce code sur votre site:

 

Formulaire de collecte d'informations

  • Les informations qui vous concernent sont destinées à Cyberacteurs.
  • Elles serviront uniquement à des opérations dont Cyberacteurs aura la maîtrise, soit seul, soit en partenariat avec d'autres.
  • Les données (nom, prénom, adresse électronique, ville, profession) sont stockées afin d'empêcher de participer deux fois à la même cyberaction .
  • Elles n'aparaissent en aucun cas sur notre site, ni celui de notre partenaire.
  • Les données (nom, prénom, code postal, ville, profession) peuvent éventuellement être publiées sur un fichier pdf et envoyées au(x) destinataires(s) de la cyberaction .
  • Les adresses électroniques ne seront en aucun cas diffusées à quiconque, excepté bien sûr au destinataire de votre courriel.
  • Les adresses postales pourront être éventuellement utilisées dans le cadre d'envois communs à plusieurs partenaires le tiers (imprimeur ou expéditeur) s'engageant expressément à n'utiliser le jeu d'adresses que pour l'envoi concerné.
  • En cliquant sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous acceptez de recevoir les cyber@ctions diffusées par Cyberacteurs au rythme d'une quarantaine par an (inactivité complète en juillet et aout). Vous ne recevrez aucun message d'autres que de cyberacteurs.
  • Chaque message comporte à la fin une formule de désabonnement utilisable à tout moment.
  • En ne cliquant pas sur "Je souhaite recevoir les prochaines actions par courriel", vous ne recevrez de Cyberacteurs aucun autre message que les confirmations de participation à une cyber@ction ou pétition.
  • Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des donnés qui vous concernent (art. 34 de la loi "Informatique et Libertés"). Pour l'exercer, adressez vous à Cyberacteurs
traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !