Adios corona

Masques chirurgicaux: La décontamination par enveloppe possible

Des chercheurs bénévoles rassemblés dans le collectif AdiosCorona prônent la réutilisation des masques chirurgicaux après quelques jours de stockage dans des enveloppes. Explications

Économique et écologique : la méthode de réutilisation des masques chirurgicaux conseillée par le collectif scientifique bénévole AdiosCorona (1) permet de les réutiliser jusqu’à 30 fois. Elle peut compléter ou se substituer à une autre solution, le lavage en machine. Il suffit, une fois le masque porté, de le mettre de côté pendant quelques jours. Le virus ne survit pas plus de 4 jours sur les surfaces en plastique, or les masques chirurgicaux sont essentiellement constitués de nanofibres de plastique. « Une étude parue dans le Lancet a montré qu’après 7 jours, malgré une concentration de départ élevée aussi bien sur la face externe que sur la face interne du masque, 99,9 % des particules virales n’étaient plus actives », explique Virginie Courtier-Orgogozo, directrice de recherche au CNRS, chercheuse à l’institut Jacques-Monnot et membre d’AdiosCorona.

« LE PAPIER DES ENVELOPPES AIDE LE MASQUE À SÉCHER »

En pratique, pour appliquer la méthode, il faut un peu d’organisation, mais surtout… des enveloppes en papier, blanc ou kraft, neuves ou déjà utilisées. « Il est possible de stocker les masques à l’air libre sur un crochet, note Denis Corpet, microbiologiste et enseignant-chercheur à l’université de Toulouse, mais le papier des enveloppes aide le masque à sécher. » L’enveloppe facilite aussi le roulement au quotidien : on y marque la date de stockage, afin de prévoir celle de réutilisation, ainsi que le nom de son propriétaire, « car il ne faut réutiliser que ses propres masques, pour ne pas transmettre un herpès, par exemple », souligne Virginie Courtier-Orgogozo. La décontamination peut être accélérée ou parachevée par une exposition à la chaleur du soleil ou d’un radiateur. En fonction du nombre de masques utilisés chaque jour, entre 7 et 14 enveloppes par personne sont nécessaires. Adrien Chopin, post-doctorant, également impliqué dans le collectif AdiosCorona, relativise au passage la limite de 4 h d’utilisation des masques chirurgicaux : « Elle est basée sur une étude de confort, établissant la durée à partir de laquelle le masque est mal supporté. Maintenant que nous sommes habitués, on peut aller au-delà de 4 h, il n’y a pas de danger. »

Et les autres microbes susceptibles d’être présents sur le masque ? Ne risque-t-on pas d’en favoriser la prolifération ? « Le masque chirurgical est hydrophobe, il y a peu de risque de survie d’autres germes », assure Virginie Courtier-Orgogozo. Denis Corpet alerte plutôt sur l’usage actuel des masques : « En tissu ou à usage unique, ils sont manipulés comme des mouchoirs, repliés humides dans la poche au gré des besoins. On peut craindre des aspergilloses [infection fongique, ndlr] ! »

La méthode des enveloppes a peu de limites. Il faut cependant se garder de continuer à réutiliser un masque abîmé, troué ou sale. D’autres méthodes basées sur le lavage ou l’application de chaleur sont possibles mais supposent d’autres manipulations.

Partagez cet article !

9 réflexions au sujet de « Adios corona »

  1. Pour moi, le problème est ailleurs. Il s’agit d’arrêter le `massacre `, une fuite en avant dans l’absurdité. Je parle des tests faux positifs et de cette volonté médicale, politique, pharmaceutique, qui veut asservir, rendre les populations complètement obéissantes, d’arrêter l’économie réelle, celle des petites et moyennes entreprises, des travailleurs, au profit des monstres du tout fric.
    D’aucuns, médecins, scientifiques non inféodés à la pensée et à la parole unique répandues comme une coulée de lave dévastatrice, ainsi qu’une population toujours plus nombreuse à s’informer le savent. Et que dire de : interdiction de l’hydroxichloroquine (criminel), du professeur Raoult, pas de soins avant l’arrivée des malades au paroxysme de la pathologie (laquelle/lesquelles … concomitante.s à l’âge et à d’autres fragilités … une grippe mal soignée … …?!) dans des hôpitaux qui n’en peuvent plus (avec risques accrus de maladies nosocomiales …), aucune information sur une manière intelligente de booster son système immunitaire avec des compléments alimentaires++ `corrects`, garants de sa santé, et non du tout allopathique (vaccin), etc. Il s’agit bien là d’une volonté hégémonique manifeste de toute une partie de notre système politique et scientifique inféodée à l’argent qui lui garantit son pouvoir. C’est monstrueux. Et la France n’est pas seule concernée ! Michèle, 75 ans

    • Exactement madame, vous avez tout dit!
      Et en effet ce sont les oligarques fm qui nous gouvernent, qui veulent instaurer leur nouvel ordre mondial, qui ont tout prévu depuis plusieurs dizaines d’années pour nous tuer, car ils écoutent le d- le!!!!

    • Tout à fait d’accord avec Michèle, mais il pas le dire à n’importe qui tant la majorité des Français est endoctrinée.
      Avez vous vu les files d’attente délirantes devant les supermarchés ce matin ?
      J’ai lu quelque part, que si Trump, aux Usa, passait, le clan moteur et corrupteur, Gafam – Bill Gates . Big Labos, N.O.M, etc. l’aurait sur le bec, et que du coup, l’hystérie se calmerait.
      Sans garantie aucune, mais plus que 7 jours à attendre ?

      “Les oligarques fm qui nous gouvernent, ” a ajouté Cécile : c’est tout à fait cela, mais moi, j’ajouterais “et corrompus”

  2. N’importe quoi!
    Ces masques contiennent du formaldéhyde et du toluène cancérigènes!
    Et on n’a PAS BESOIN de masque!!!! Les masques c’est fait pour les soignants à l’hôpital et les gens malades ayant des maladies respiratoires avec toux pour éviter les projections!!! Le covid se PASSAIT (au passé car il n’est plus là, il a muté!) par les mains!
    Alors arrêtons le délire et passons à autre chose!
    D’autant que les fm qui nous gouvernent nous ont concocté un autre virus, qui sévit déjà en Asie, plus dangereux et léthal, appelé covid21, qui va se développés dans les voix respiratoires et les intestins! Il faut renverser ce gouvernement de criminel!
    https://youtu.be/VL6ZFUQ62Mw

    • Et si les virus en question n’étaient que des exosomes, des manifestations du vivant, véritables messagers du système immunitaire intrinsèque, pour alerter rapidement toutes les cellules vivant à proximité d’un danger? Voir à ce sujet les liens vers un entretien en trois parties avec David Icke (en anglais traduit en français) dans l’article d’Ariane Bilheran http://www.arianebilheran.com/post/le-moment-paranoiaque-vs-deferlement-totalitaire-face-a-la-dialectique-du-maitre-et-de-l-esclave. On peut choisir de se voiler la face (ou la masquer 😉 ) mais si on choisit de s’informer réellement, on comprend mieux ce qui arrive, et on ne se laisse plus duper par des demi-savants tout aussi endoctrinés que les autres.

      • Oui je suis au courant, j’ai écouté les vidéos sur londonreal. Alors il y a bien eu un virus issu d’un coronavirus, appelé covid19, “mélangé” avec du HIV, fabriqué par des “scientifiques” français dans le labo P4 à Wuhan, et lâché à l’insu des chinois. Mais ceci dit, concernant les test PCR, il s’avère en fait que le nez étant un filtre, il récolte tout. on trouve en effet tout : des restes de microbes, bactéries… et même le fait que nos cellules réagissent mal aux ondes électromagnétiques!!!! Et d’ailleurs ce sont les même symptômes que ceux attribués au covid19… et donc il suffit de se laver le nez, par ex avec du sérum phy, et le test sera négatif! Les faux journalistes répètent bêtement ce qu’on leur dit de dire (AFP), on vit dans un monde de mensonges depuis 250 ans! Et oui les aveugles participent à cet énorme mascarade criminelle!

  3. Sans le savoir, c’est ce que je faisais déjà. Je n’ai jeté à ce jour que 2 masques. Dès que je reviens chez moi, je les accroche à un crochet dans un endroit aéré (balcon) au soleil. Je les brumise aussi à l’alcool à 90°. J’ai ainsi un roulement de masques qui m’évite d’en gâcher de trop nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *