Superflux – solidaire

« Superflux – solidaire »

Bougeons-nous !

Le Wattignies social Club devient une plateforme de services de solidarités de proximité

Mise en œuvre du programme SUPERFLUX « solidaire » dans le cade de la crise COVID 19

Le programme SUPERFLUX « Solidaire » vise trois objectifs pour répondre à la crise sanitaire :

  1. Mobiliser les structures et les équipements de logistique urbaine pour en faire des « agents de liaison » au profit des plus fragiles
    • S’appuyer sur lacyclo-logistique pour limiter les déplacements des personnes vulnérables
  1. Développer des pratiques solidaires à l’échelle d’un quartier en s’appuyant sur les commerces de proximité et l’agriculture (péri)urbaine
    • Développer de nouveaux services de proximité, identifier des nouveaux « gisements » de fruits et légumes (suite à la fermeture des marchés) à destination des personnes vulnérables qui pourraient se pérenniser après la crise sanitaire
  1. Imaginer un média citoyen mobile de proximité pour apporter de l’information au plus près des personnesisolées en quête d’informations fiables et moins anxiogènes
    • faire circuler les informations locales, lutter contre les « fake news », les rumeurs, recueillir la parole, et faire remonter les besoins auprès des pouvoirs publics

Comment : une plateforme et une charte d’engagement

Superflux est lauréat de de l’appel à projet « FLUX » de Nantes Métropole. Superflux« solidaire » est une plateforme d’innovations sociales et collaborativesau service des personnes vulnérables. L’enjeu est d’optimiser les flux de marchandises, de réguler les flux de personnes mais aussi de canaliser les flux d’informations pour soutenir / protéger les personnes vulnérables et agir efficacement contre les risques de contagion. Cette plateforme est un incubateur de services mutualisés qui s’inscrit dans le registre de l’ESS. Notre engagement se traduit dansdes valeurs et des principes éthiquesaffirmés dans une charte d’engagements

Moyens : des services opérationnels dont la mise en œuvre est rapide mais progressive

1 – Service mis en œuvre actuellement

  • « Le Drive piéton solidaire » : distribution alimentaire à destination des personnes exclues

Il s’agit d’un service de distribution de repas pour les personnes dans l’impossibilité d’être confinés : SDF, migrants…. Cette distribution répond à un principe : l’accueil social inconditionnel de proximité des personnes en grande détresse.

    • Partenaires : CCAS, SIAO, Samu Social…

2 – Service dont la mise en œuvre est possible sous 2 jours

  • « Le crieur solidaire » :média de rue pour diffuser des informations hyper locales.
    Système de diffusion sonore mobile tracté par un vélo cargo qui apporte desinformations pratiques mais non anxiogènes au plus près des gens, au cœur des cités. L’enjeu est de lutter contre la propagation du virus en délivrant les « bons plans » locaux mais aussi de contrer les rumeurs (« fake news »)qui génèrentdu stress chez les personnes fragiles.

    • Partenaires identifiés : Radio France, PQR, communication « ville de Nantes », Maison de Quartier (& référent de la politique de la ville)…

3 – Service dont la mise en œuvre est possible sous une ou deux semaines

  • « Les livreurs solidaires » :service de livraisonà destination des personnes dans l’incapacité de pouvoir se déplacer (femme isolé, personnes handicapées, personnes agèes…)

Livraison hebdomadaire de paniersalimentaires de première urgence, de médicaments,accompagnée d’actions de sensibilisations sur les mesures de précaution et d’informations pour réduire la contagion.

    • Porteur : Les coursiers Nantais (Titi Floris) / 1-2-3 Courses

    • Partenaires identifiés : CCAS, Nantes Métropole (appel à projet Flux), CCI, CMA, association de commerçants, associations caritatives…

4 – Service dont la mise œuvre est possible sous 10 jours

  • « Étal ambulante solidaire » : soutenir les agriculteurs locaux et redistribuer les surplus alimentaires auprès des personnes à faibles revenus pour favoriser une alimentation saine

Livraison de cagettes, via des coursiers, pour favoriser l’écoulement desfruits et légumes des producteurs locaux ne pouvant plus vendre leurs produits sur les marchés alimentaires en raisondes derniers arrêtés préfectoraux concertants les marchés alimentaires de plein air.

    • Porteur identifié : Kiosque Paysan / Terroir44

    • Partenaires identifiés : Région, Département, Nantes Métropole, CCAS, AMAP, Chambre Régionale de l’agriculture…

Ces quatre services (Drive piéton solidaire / Crieur solidaire / Livreurs solidaires et Étal ambulante solidaire) s’adressentprioritairement aux personnes dites « vulnérables », au sens large du terme (personnes précaires mais aussi paysans en détresse, personnes âgées isolées…), dont une partie du référencement est définie et garantie par la puissance publique à travers le CCAS de la Ville de Nantes, coordinateur du dispositif de crise. La notion de « vulnérabilité » ne doit pas être uniquement comprise comme une notion de « revenu » et de « coefficient social ». Nous sommes tous, aujourd’hui, potentiellement, en situation de vulnérabilité !

Rôle du Wattignies Social Club (projet coordonné par l’agence What Time Is I.T.)

  • Initiateur du programme « Superflux » et lauréat de l’appel à projet Flux de Nantes Métropole (2019)

  • Mise à disposition de son quai logistique situé au cœur de l’île de Nantes, dédié à la cyclo logistique (Surface : 200 mètre carrés)

  • Base logistique des « Coursiers Nantais », SCOOP spécialisée dans la cyclo-logistique

  • Vocation d’incubateur pour accompagner l’émergence de services de proximité solidaire qui peuvent s’instituer dans la durée (Cf. 3 « boutiques à l’essai » pour jeunes créateurs)

  • L’agence What Time Is I.T., fondateur du WSC, assurera la coordination du dispositif de médiation (rôle d’agent de liaison entre les différents partenaires impliqués) et participera à l’animation du réseau de partenaires et de co-développeurs

CHARTE« SUPERFLUX SOLIDAIRE »

Bougeons-nous pour protéger les personnes les plus vulnérables !

Les signataires de la présente charte s’engagent à prendre en compte et respecter les principes et engagements réciproques du programme « Superflux Solidaire » dont la finalité est de venir en aide aux personnes vulnérables directement impactées par la crise sanitaire COVID19.

Cette charte repose sur 7 engagements réciproques :

Engagement 1 :donner accès aux soins et aux biens de premières nécessités à destination des personnes fragiles
Renforcer et préserver l’accès à la santé – y compris à la prévention – pour tous, notamment par l’accès à des biens de première nécessité et l’accès à une information adaptée aux personnes vulnérables (personnes en perte d’autonomie, personnes handicapées, migrants…)

Engagement 2 : préserver la sécurité des personnes en respectant scrupuleusement les gestes barrières et la « chaîne sanitaire » lors du conditionnement et de la livraison des biens en services
être en conformité avec les précautions d’usage de la chaîne sanitaire et appliquer strictement les mesures barrière pour éviter l’effet de contagion.

Engagement 3 : appliquer une tarification juste, équitable et solidaire
Contractualiser des engagements réciproques entre les partenaires (commerçants / coursiers / service public / producteurs / distributeurs / agriculteurs) pour définir un mode de répartition des coûts qui repose sur un principe de tarification unique : « la tarification solidaire »

Engagement 4 : garantir un revenu aux salariés qui respecte le code du travail et participe à la lutte contre l’ubérisation
Assurer un revenu décent aux coursiers et aux personnes en charge de l’animation du service qui repose sur un principe d’équité : l’économie du partage et de l’entraide

Engagement 5 : valoriser les commerces de proximité et les producteurs locaux
s’appuyer prioritairement sur l’économie locale en mobilisant le réseau des commerces de proximité mais aussi des agriculteurs locaux qui ne peuvent plus distribuer leurs produits via les marchés de alimentaire de plein air en raison des règles de confinement en vigueur.

Engagement 6 : faire preuve d’éthique et de solidarité en période de crise sanitaire
Instaurer un dialogue continu entre les partenaires pour éviter que la crise soit une source de profits, « un moyen de faire de l’argent sur le dos des personnes vulnérables »

Engagement 7 : œuvrer en faveur d’une métropole solidaire et durable
Développer une logistique solidaire et durable au service de la santé publique et respectueuse de l’environnement pour s’engager dans une politique sociale et environnementale de progrès

Pour toutes informations complémentaires, merci de nous joindre 

Tel. 06.14.82.37.11
Mail : stphane.juguet@wt2i.com

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *