DES PREUVES POUR EVALUER L’HEURE D’ETE : LA RELATION A NOTRE HORLOGE BIOLOGIQUE

HEURE D’ETE: AUDITION PUBLIQUE DU 24/03/2015 AU PARLEMENT EUROPEEN. PAGE DISTRIBUEE PARLES CHRONOBIOLOGISTES D’UNE DOUZAINE D’UNIVERSITES EUROPEENNES* PAR RAPPORT AU CHANGEMENT ET A L’AVANCEMENT DE L’HEURE DE FIN MARS A FIN OCTOBRE, EN EUROPE.

Qu’ est-ce quel’horloge biologique?

Comme ce nom l’indique, les horloges biologiques marquent l’heure.Elles sont un mécanisme -trouvé dans pratiquement toutes les cellules de tous les organismes vivants, y compris chez les êtres humains -qui orchestre les comportements et les fonctions physiologiques à des moments précis de la journée.Ces horloges solaires contrôlent notre vie à de nombreux niveaux, allant de l’activation des gènes et de la régulation hormonale au comportement, aux facultés cognitives et à la performance -leur tâche est d’optimiser le métabolisme, les systèmes cardiovasculaire et immunitaire ainsi que notre rythme veille-sommeil dans le contexte de changements prévisibles sur une durée de 24 heures.La lumière et l’obscurité  sont les signaux clés qui synchronisent notre horloges biologiques sur 24 heures.

Les styles de vie moderne sont une agression pour notre horloge biologique

Puisque les horloges biologiques sont programmées dansnos gènes et sont donc individuelles, nous avons des chronotypes différents -certains d’entre nous sont des lève-tôt (alouettes), et d’autres des lève-tard (hiboux) et beaucoup d’entre nous se situent entre les deux.Ceci est facile à voir par rapport au sommeil -juste en vous comparant  à votre partenaire ou à vos voisins ou à votre adolescent.Les horloges des adolescents et des jeunes adultes les font dormir plus tard que les enfants plus jeunes et les adultes plus âgés.Les écarts entre les chronotypes «lève-tôt» et «lève-tard» peuvent aller jusqu’à 12 heures.Lorsque dans le passé, nous travaillions  encore à l’extérieur (avec une lumière 1000 fois plus intense qu’à l’intérieur des bâtiments),la différence n’était probablement pas supérieure à 3 heures. Les rythmes de vie moderne impliquent moins de lumière naturelle le matin et, par conséquent, nos horloges biologiques se sont mises à retarder, de façon significative, de sorte qu’elles nous font dormir beaucoup plus tard.

Qu’est-ce que le jetlag social?

Bien que la majorité de la population aille vers un chronotype plus tardif quand la lumière diurne est faible, les horaires de travail restent (relativement) précoces.En conséquence, notre horloge biologique  -notre temps intérieur –s’est éloignée des horloges sociales (c.à.d. de nos horaires de travail et emplois du temps scolaires).Cette situation ressemble au décalage horaire -lors d’un voyage sur plusieurs fuseaux horaires-et est donc appelé «jetlag social». Pour simplifier, le jetlag social est l’écart en heures, entre le moment où votre horloge biologique vous réveillerait naturellement et le moment où la sonnerie de votre réveil vous fait sortir du lit le matin.Cela vaut la peine de réfléchir à quel point notre temps de sommeil est plus court et notre réveil plus précoce les jours de travail comparés aux jours de repos.Cela est particulièrement vrai pour les adolescents et les jeunes adultes.Environ 80% des habitants des pays industrialisés utilisent régulièrement un réveil.Ils encourent une privation de sommeil chronique et un décalage horaire social.Le décalage horaire social semble agir comme un facteur de stress chronique.Il est associé aux addictions comme la nicotine, l’alcool, la caféine,  au surpoids, syndrome métabolique, et à la dépression.

Quelle est l’incidence de l’heure d’été sur la santé?

L’heure d’été consiste à avancer les horloges sociales d’une heure au printemps et de revenir en automne à l’heure «normale» du fuseau horaire**.Des effets aigus de ce dispositif apparaissent les jours suivant le changement d’heure: par exemple une augmentation des accidents et des crises cardiaques.Outre ces effets aigus, ce système accroît le jetlag social de façon chronique.Si vous souffrez d’un jetlag occasionnel lié à un voyage, les risques sont négligeables.Cependant, les preuves montrent des associations claires entre le décalage horaire social et les problèmes épidémiques dans la société occidentale (comme l’obésité).

Être exposé chroniquement à un jetlag croissant peut donc conduire à des déficits de santé et de performance qui coûtent (directement et indirectement) 1% du Produit National Brut dans l’U.E., soit 131 milliards d’euros au minimum, par an.

Nos horloges biologiques sont synchronisées selon le rythme et l’intensité de la lumière et de l’obscurité au fil des jours et des saisons et non pas selon notre réveil -matin.En conséquence, notre biologie ne répond pas aux changements de l’heure d’été, au contraire, au printemps,nous devons aller travailler une heure plus tôt** par rapport à notre horloge biologique.Pendant 7 mois, on ajoute une heure supplémentaire de décalage horaire social à la population européenne.                                                                             -* Université Ludwig-Maximilians de Munich, Charité Berlin,Universités de Würzburg, Bâle, Zürich et Padoue, Université d’Oxford, Erasmus University, Medical Centre Rotterdam, INSERM de Lyon, Université Semmelweis de Budapest et Académie tchèque des Sciences.   –

Note de l’Association LA MERIDIENNE:                                                                                         Dans l’U.E., Jet lag social permanent en Belgique, en Espagne, en France, au Luxembourg et au Pays-Bas!!! Nous devons aller travailler deux heures plus tôt par rapport à notre horloge biologique car nous sommes à GMT+ 2h, 7 mois sur 12, de fin mars à fin octobre et à GMT +1h, 5 mois sur 12, de fin octobre à fin mars! Hélas, nous ne retrouvons jamais l’heure solaire moyenne GMT+0, correspondant au méridien de Greenwich de notre fuseau horaire de référence.     Merci de diffuser.

Partagez cet article !

11 réflexions au sujet de « DES PREUVES POUR EVALUER L’HEURE D’ETE : LA RELATION A NOTRE HORLOGE BIOLOGIQUE »

  1. Hormis l’impact sur la santé de l’humain et des conséquences financières sécurité sociale, quel est le grand avantage?

  2. c’est absurde ! de plus au printemps,nous sommes fatigués suite à l’hiver.
    J’étais enseignante : l’impact sur mes élèves était catastrophique !
    et sur nourrissons et personnes âgées ce n’est plus à prouver !
    bien des gens sont contents qu’il fasse jour trés tard le soir : les enfants et ados
    aussi,et donc se couchent trés tard=fatigue de manque de sommeil et rentrée
    scolaire sous le poids de cette fatigue ,cela au moment où il faudra subir l’hiver.
    Je me demande qui sont les abrutis qui ont pondu cette idée nocive et totalement
    inutile !!

    • c’est Mr Giscard d’Estaing, brillant polytechni
      cien (ou plutôt, polytechnocrate) en 1976. On n’avait pas de pétrole mais de brillantes idées…

  3. La remarque finale de.la Méridienne est parfaitement juste, et explique pourquoi les passages à l’heure d’été sont si mal supportés: ils ajoutent un décalage SUPPLEMENTAIRE à un 1° décalage déjà nocif.
    Ajoutons que ce n’est pas seulement une preuve de l’indifférence de nos politiciens technocrates aux réalités vécues par leurs administrés, c’est une BRIMADE, déjà mise en place par les Allemands (“l’heure allemande”) lors de l’Occupation, soi-disant pour mettre ces fainéants de peuples inférieurs au boulot et à la discipline. Le manque de sommeil est aussi une technique d’emprise utilisée par les sectes…
    Quant à l’efficacité économique, il a été amplement prouvé qu’elle est nulle, voire négative si on compte les impacts sanitaires sur le PIB, mais maintenant que la France a réussi à contaminer et enquiquiner toute l’Europe avec sa mesure, elle va avoir du mal à dire à l’Europe: “Ah! non, maintenant je n’en veux plus!”

  4. je comprend maintenant pourquoi depuis des années je prend du poids en avril-mai.aucun medecin n’a jamais su me dire pourquoi!
    j’en reperd un peu en automne ,mais pas tout

  5. Quels sont le où les crétins qui ont décidés pour nous de changer l’heure ? des années, comme tant d’autres que je supporte “ça” le jour où cela sera supprimé, ouf ! on reviendra à une vie plus normale et logique…, finalement, on fait tout pour nous pourrir la vie ! nous rendre malades, et, de ce fait, facile à manipuler sans trop de soucis, comme actuellement, et ça empire ! dans toutes les pubs, on nous influence afin qu’on reste tranquille, …. soyons attentifs !

  6. Bonjour,
    vous faites campagne contre l’heure d’été, disant vouloir vivre en accord avec le soleil.
    Notre activité journalière n’est pas centrée sur le soleil.
    Le repas de midi est déja légèrement décalé puisqu’il est le plus souvent de 12h à 13h. L’activité scolaire et professionnelle se trouve décalée par rapport au milieu de la journée.
    Mais c’est surtout après ces heures d’activité fixées par les écoles et les entreprises que nous vivons – devoirs scolaires, achats, bricalage, loisirs…
    L’idéal serait de modifier nos habitudes pour les recentrer sur le jour – commencer le bureau à 7h, passer le journal de 20h à 19h, etc – mais c’est apparemment difficile de modifier le comportement de toute une société. Le plus simple est de modifier arbitrairement l’heure officille.
    En été la plupart des gens se lèvent alors qu’il fait déja jour depuis longtemps et se couchent bien après la tombée de la nuit.

    L’heure d’été permet justement de vivre en accord avec le soleil.

    Cordialement
    Christian S

  7. Ah, vous osez parler de “fuseau horaire” ? Prenez une carte d’Europe et voyez vous-même : la France se situe sous l’Angleterre. Que faisons-nous encore à l’heure natsi depuis la dernière guerre ??? L’heure solaire française c’est l’heure anglaise, méridien de Greenwich, 1h plus tard. / / / / Question heure d’été, quand je vois le soleil haut et puissant dans le ciel en fin de printemps et que ma montre indique 18h, je vois très bien que ça ne colle pas. La mauvaise blague de l’heure d’été ne passe pas du tout. Vous arrive-t-il de lever le nez vers le ciel de temps en temps ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *