PARK(ing) DAY 2012

A quoi ressemble la ville quand les places de parking deviennent des lieux de création, de rencontres ou des micro jardins ?
Le 21 septembre 2012, PARK(ing) DAY déferle à nouveau dans toutes les villes de France et du monde entier : citoyens, artistes, urbanistes, paysagistes, militants associatifs et autres créatifs en herbe réinventent l’usage d’une place de parking et la transforment en… parcs à moutons, potager, piscine à boules, terrain de mini-golf, poulailler, espace de co-working, bibliothèque partagée, espace de repos, guinguette, etc. Seule condition : payer sa place de parking.
Après deux années de succès en France – plus de 250 places investies en 2011 dans 25 villes participantes, la manifestation citoyenne PARK(ing) DAY prend ses quartiers dans l’hexagone. Vecteur d’expression citoyenne, elle reflète la volonté affirmée des citoyens de participer à la fabrique de leur espace de vie, pour une ville plus créative, conviviale et écologique. Mais quelles surprises nous réserve le programme de cette nouvelle édition ?
PARK(ing) DAY 2012 sort de sa place de parking et crée (aussi) l’événement sur la place publique ! Dédale, relais de la mobilisation en France, met en oeuvre l’Agora PARK(ing) DAY, lieu de rencontres et d’échanges sur les nouveaux usages de l’espace public et moyens de le concervoir. Imaginez un espace urbain utopique, décalé et ludique, accueillant à ciel ouvert les passants tout au long de la journée pour les informer et dialoguer, puis une conférence participative et une soirée fédératrice. Conçue avec la collaboration d’artistes, paysagistes et citoyens, la scénographie de l’Agora appelle à la détente, la convivialité et la créativité.
C’est autour du projet de « Livre Vert pour un espace public partagé », lancé par Dédale, que la conférence participative ouvre le débat. Inspirée du modèle des barcamps, cette rencontre invite les participants de PARK(ing) DAY, penseurs, professionnels de la ville, élus et habitants à alimenter ce projet de guide des bonnes pratiques pour une fabrique créative, écologique et collaborative de l’espace public, dont la publication est prévue pour 2013. Mode innovant de consultation, la rencontre s’articule autour d’ateliers-événements participatifs donnant la parole à chacun : propositions de thèmes de discussion, débats, partage d’expériences…
Une fenêtre sur l’espace public en Europe. Grâce à un équipement simple : une web cam connectée, les participants de PARK(ing) DAY Paris, Bruxelles, Milan… font connaissance depuis leur place de parking et partagent, entre nouveaux voisins, leurs problématiques urbaines locales.
Pour clôturer cette folle journée, l’Agora accueille une soirée green, arty et festive. Participants de la manifestation, habitants et autres curieux se rassemblent autour de performances culinaires et dégustations bio, concerts de musique sur végétaux, set DJ et autres expériences artistiques, vertes et défricheuses.
En résumé : des places de parking occupées par des centaines de citoyens, une conférence-atelier participative agitatrice de neurones, des propositions pour fabriquer une ville plus agréable à vivre, des connections en Europe, une grande soirée fédératrice et de nombreuses surprises activistes ainmant la jungle urbaine. Voilà un avant-goût de cette prochaine édition, à découvrir – et faire découvrir – sur place !
Initié en 2005 à San Francisco, PARK(ing) DAY est un événement citoyen relayé en France par Dédale dans le cadre de son projet SmartCity. Laboratoire d’innovation urbaine sur la ville créative et durable, SmartCity initie un mode innovant d’accompagnement des projets urbains et du développement territorial.
www.smartcity.fr

http://vimeo.com/43545257

Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *