consultation suite : la primaire ne fait plus recette !

Message envoyé le 1er avril
Sujet politique au sens premier du terme (gestion des affaires de la cité) :
La précédente consultation (un candidat écologiste au premier tour de la primaire de gauche et de droite ) a donné une majorité pour (63,9%) mais un nombre de votants insuffisant pour être significatif de l’avis majoritaire de l’Association Pensez-vous que l’association Cyber @cteurs qui prône l’idée de primaire pour mettre l’écologie et les citoyens au cœur du débat politique doive porter cette idée pour mettre la nécessité de la transition écologique au cœur du débat de 2017 ?
Au sortir des départementales qui se sont traduites par une 3è claque en un an pour la majorité parlementaire et devant le risque d’éclatement dEELV qui ne ferait qu’ajouter à la dispersion de l’écologie politique et donc à notre incapacité à peser, je vous propose un nouveau vote.
une primaire écologiste pour des listes uniques de l’écologie aux régionales 2015 dont le premier tour servirait de primaire pour la présidentielle et les législatives de 2017.
Pour avoir une chance d’être entendue des dirigeants des 4 à 5000 adhérents d’EELV, votre participation devra être massive.

Pour la précédente consultation Démarches pour obtenir une primaire unique de la gauche et des écologistes Etes-vous vous aviez été plus de 3000 participants et pour à 60%
ou encore 2930 votants en 2010 Quelle est votre position concernant le texte appelant à une primaire écologiste pour préparer les échéances de 2011 (cantonales) et 2012 (législatives), Pour à 76%
Vous pouvez mettre les commentaires que vous souhaitez sur le texte volontairement provocateur de débat. Eh les égo-logistes, désunie l’écologie disparaît : le peuple de l’écologie ne vous dit pas merci.

Merci d’avance de prendre le temps de donner votre avis.

Alain Uguen

message du 12 mai

/// la primaire ne fait plus recette !

101 votes pour une primaire écologiste pour les régionales de la fin de l’année. Si vous avez deux minutes, je suis preneur de vos commentaires pour comprendre ce désintérêt par rapport à une idée que nous avons défendue à de nombreuses reprises parce qu’elle nous semble susceptible de renouveler les pratiques politiques réservées jusqu’ici aux partis politiques qui mobilisent de moins en moins les électeurs. Merci d’avance.

Partagez cet article !

8 réflexions au sujet de « consultation suite : la primaire ne fait plus recette ! »

  1. Bonjour,
    Avant toute primaire il faudrait voir ce qui est mis dedans car les récents élus \”verts\” ou \”écolos\” ont brillamment déçus….
    Il me semble qu\’une action énergique s\’impose a priori, c\’est de faire mettre le vote blanc en suffrage exprimé. Après cela on y verra clair car seront éliminés tous les actuels acteurs de la scène.
    Ensuite on pourra parler de primaire, de parti ou de candidature et on enfoncera le clou avec un programme écrit qui s\’impose à tout candidat une fois élu. Faute de quoi tous les recours seront admissibles contre lui.
    De plus cela simplifierait la campagne car il suffirait de distribuer le programme de chacun à tout électeur et la campagne serait finie et sobre.
    Michel C

  2. Pour la Régionale, les écolos non-PS dépendants (EELV-MEI surtout) seront ensemble je crois.
    Les pro-PS iront peut-être , tant mieux pour la clarification.Le Front de gauche n’est pas assez écolo.
    Sans doute que les cyber-acteurs le savent et l’approuvent , et donc ne s’expriment pas.
    Philippe V

  3. Tu nous demandes les raisons de notre désintérêt par rapport à une \”primaire écologiste\” pour les régionales (voire les présidentielles ?). Cela ne m\’intéresse pas de trancher entre des écolos \”durs\” et des écolos \”mous\” voire entre des \”ni durs ni mous\”. Je me situe, à 71 ans (!), dans une mouvance \”anarchiste – communiste – écologiste\” – sans doute comme beaucoup de désabusés des \”socialistes\” … Bien cordialement,
    Rémy G

  4. tout d’abord bravo et merci pour ton engagement et celui de toute l’équipe de Cyberacteurs
    pour répondre à ta demande sur la faible participation au sondage sur la primaire écologiste pour le srégionales mon avis est que
    1/ ces élections sont à peine plus lisibles que les départementales qui viennent de se dérouler avec un taux d’abstention record
    surtout dans des régions comme la mienne (Languedoc Roussillon) qui se voit fusionner avec Midi PYrénées et devient donc un “monstre” administratif
    qui sera quasi ingérable
    2/ les écologistes sont mainteant totalement déconsidérés avec une ligne politique aussi sinueuse qu’une route corse et soumise à des egos
     divergents qui les font ressembler de plus en plus à des “politicards” comme les autres
    3/ les français en ont ras le bol de tous ces politiques politiciens qui ne leur apportent plus rien de positif ni d’espoir
     
    3 raisons qui font que ces élections vont être une nouvelle preuve de la désaffection des électeurs et à force d’être “élus” par à peine 20 % des suffrages exprimés nos “chers ” politiques vont peut être se poser des questions sur leur légitimité
    mais ça j’en doute fortement
    amicalement
    jp

  5. RUBRIQUE : « LA PRIMAIRE NE FAIT PLUS RECETTE »
     
    Je ne suis pas encore positionné pour le vote régional de décembre 2015, encore moins pour 2017…
    D’où impossibilité de me prononcer par avance dans une direction ou une autre…
    Mille excuses – Cordialement
    JP

  6. La primaire ne fait plus recette…
    A mon avis, tu donnes la réponse dans ta question: les partis politiques suscitent fort peu d’intérêt.
    Mais plus généralement, il n’y a plus de mobilisation politique au sens classique du terme. Je le vois sur Lyon où on se retrouve très peu nombreux par exemple dans des manifestations.
    Il y a des militants qui s’investissent dans des actions revendicatives (soutien aux sans-papiers ou aux sans-abri / lutte anti nucléaire / Lutte contre un grand projet inutile etc) dont certaines peuvent peut-être constituer des alternatives au modèle dominant ( habitat groupé, entreprise coopérative, monnaie complémentaire, développement des énergies renouvelables par exemple).
    Je ne suis donc pas pessimiste mais je me demande ce qu’il faudrait pour que tout ce fourmillement impulse un mouvement de l’ensemble de la société vers un mieux vivre général.
    Voilà le peu que j’ai à dire!
    Cordialement,
    Colette

  7. pour répondre à ta question sur le désintérêt pour une primaire écolo : ma raison personnelle est que les “écologistes” me gonflent : pour moi l’écologie est d’abord une science, et leurs prises de position complètement subjectives et idéologues, de même que leurs chamailleries de luttes de pouvoir … ne me donnent pas du tout envie de voter pour eux, à priori.
    cordialement et encore merci pour le super boulot de votre équipe.
    C.C.

  8. Bonjour Alain,

    Actuellement je suis tout a fait dégouttée comme beaucoup de français à propos de la qualité des personnes qui se présentent aux élections… Le pouvoir pourrit.. je ne sais plus quel philosophe l’a constaté mais c’est terriblement vrai. Le seul qui semble avoir échapper à cette pourriture serait .. Nelson Mandela ! Nous avons besoin d’élu intègres ! et il semble que l’entrée en politique , du fait du pouvoir qui arrive rend mafieux. Est-ce parce que les Lobbies achètent des élus ? ou parce qu’il les menacent ? ou  les 2 à la fois ? de toute façon  la droite, la gauche tout parti solide, en place expérimenté semble mafieux.. Et  cela garantit toujours  plus de compromissions. Quand aux écolos.. présenter plusieurs listes alternatives au élections pour contrer le pouvoir  en place, de droite” ou socialo, c’est stupide, car cela disperse les voix. Pour obtenir  une position majoritaire il faut  une seule liste alternative, de personnes  “neuves”, avec un programme écolo certes mais surtout économique. Une économie écolo, respectueuse de l’environnement c’est à dire de nous même car nous courrons à l’extinction de race !  Certes ce n’est pas pour demain, mais cela pourrai être dans quelques génération, les mutants qui survivront seront une autre race. Après nous le déluge ?

    Le système préconisé par Etienne Chouard, le tirage au sort me semble une bonne idée… Une personne “stupide” mais intègre  peut elle faire pire qu’un mafieux intelligent ? Je ne crois pas. Par contre une personne même inculte mais bienveillante et intègre peut faire beaucoup mieux. Et la seule chance d’un trouver une à la tête de la France, c’est de la tirer au sort, car les bienveillants intègres sont plus nombreux que les mafieux rapaces, cependant les système démocratique sélectionne de fait les mafieux rapaces, les autres n’ayant aucune chance d’être élus, les mafieux rapaces veillant à ce qu’il ne puissent présenter leur candidature.
    Cordialement,
    Sylvie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *