Nous voulons des coquelicots, des tournesols, des primevères…

Quel que soit le Ministre de la transition écologique solidaire, il ne peut rien seul. Or nous sommes nombreux mais trop dispersés pour peser à la hauteur de ce que nous représentons que ce soit au plan associatif, économique ou politique.

Nous voulons passer du rôle de spectateurs à celui d’acteurs du changement auquel nous aspirons et qui nous concerne toutes et tous que ce soit individuellement ou collectivement.

Nous sommes prêts à mobiliser notre souris, notre portefeuille et notre bulletin de vote pour une coalition citoyenne qui se mobilisera au quotidien mais aussi aux européennes et aux municipales pour une Europe de la Transition Résolument Écologiste.

Nous sommes prêts à mobiliser notre bulletin de vote dans une primaire ouverte à tous ceux qui souhaitent cette Europe et ces communes de la Transition. Des listes aux 50 nuances de Vert correspondraient bien aux aspirations actuelles des français qui souhaitent que l’écologie fasse partie des priorités.

Nous sommes prêts à mobiliser notre porte monnaie en faveur d’une alternative économique au modèle productiviste dont Les lobbies nous envoient dans le mur. Cette alternative reste à construire sur le schéma « penser globalement, agir localement ».

Nous ne voulons pas d’un nouveau parti ni d’un nouveau mouvement uniquement protestataire mais un mouvement tricéphale qui mette en route la société toute entière en démarrant du bas

ETRE ( Europe de la Transition Résolument Ecologiste) :un mouvement politique au sens premier du terme (gestion des affaires de la cité) pour une Europe de la Transition Ecologiste solidaire qui présente des listes aux européennes et aux municipales les deux échelons ou les écologistes ont montré leur capacité à peser quand ils savent se rassembler. Un appel à rassembler tous les écolos qui souhaitent une écologie forte dans une Europe solidaire peut mettre l’enjeu de la Transition au cœur du débat et permettre d’obliger le Président à faire le virage nécessaire pour faire entrer la France et l’Europe dans le 3 éme millénaire. Des regroupements dans toutes les communes pour proposer à l’occasion des municipales des mesures concrètes ( prise en charge du coût de la certification pour tous les agriculteurs bio, du bio dans toutes les cantines et les EHPAD, collectes sélectives, promotion des alternatives à la voiture, territoires zero chômeur formant des chômeurs à intervenir chez tous les habitants pour aider chacun à réduire son empreinte écologique…)

Transacteurs le réseau économique des réseaux engagés dans la Transition Ecologique Solidaire permettrait de faire connaître et soutenir tous les acteurs économiques qui s’engagent dans la transition

Alliance pour la Planète (version 2) Un mouvement citoyen à construire afin de mener des campagnes pour aider le Ministre de l’Ecologie (qui ne peut y arriver seul) à gagner les arbitrages jusqu’ici gagnés par les lobbies.

La politique au service de la construction d’un mouvement citoyen et non l’inverse

Une telle liste aux européennes et des listes aux municipales bâties par des primaires de l’écologie permettraient d’inscrire dans la durée un mouvement dégagé des contraintes politiciennes permettant de regrouper des citoyens non encartés comme des membres de partis engagés dans les autres niveaux politiques français : élections départementales, régionales, présidentielle et législatives,  sénatoriales.

Une telle démarche pourrait créer la surprise et la même dynamique que celle d’En Marche en 2017 sortant le débat du seul enjeu populistes versus libéraux et permettre à l’écologie de peser réellement en EUROPE comme dans chaque commune de France.

Nous ne pouvons nous contenter de rester sur le quai à protester en regardant le train du déréglement climatique et de la disparition de la biodiversité passer.

Chacun de nous devra dire à ses descendants ce qu’il a fait pour la planète et pas simplement ce qu’il a demandé aux autres de faire.

Alain Uguen
Plutôt qu’un nouveau sondage, je propose que ceux qui sont d’accord me le disent (et je rajouterais leur prénom + 1ère lettre du nom pour celles et ceux qui ne souhaitent pas que leur nom apparaisse). Les commentaires peuvent aussi servir à proposer des amendements à ce nouveau texte martyr.

PS : Les années en 9 sont des années où les écolos font de bons scores aux européennes.

1979 4,39 Solange FERNEX adhérente de Cyberacteurs décédée
1984 3,37 Didier ANGERS adhérent de Cyberacteurs
1989 10,59 Antoine WAECHTER
1994 2,95 Marie-Anne ISLER BEGUIN Présidente de Cyberacteurs + 2,01 GE (Brice LALONDE)
1999 9,72 Daniel COHN BENDIT + 1,52 MEI (Antoine WAECHTER)
2004 7,41 LV
2009 16,28 EELV + 3,6 AEI au détriment du PS et du Modem
2014 8,95 EELV + 1,12 AEI

Votre porte monnaie a-t-il du pouvoir ?

Nicolas Hulot a démissionné en se disant trop seul. A cyberacteurs nous pensons qu’il n’est pas seul mais que nous (les acteurs de la Transition ) sommes trop dispersés pour toucher le grand public et peser face aux lobbies et qu’il y a nécessité d’organiser un vaste mouvement citoyen, un Réseau économiques des Réseaux des acteurs de la transition Ecologique solidaire.

Avec notre souris (pour interpeller décideurs économiques et politiques), notre premier outil de transformation de la société c’est notre porte monnaie : selon la façon dont nous dépensons notre argent nous induisons un type d’économie et donc de société.

Dans notre démarche participative pour convaincre les différents réseaux de mettre sure pied ce réseau économique, nous avons besoin de vos avis. Merci de prendre le temps de répondre à quelques questions.

Nous proposons de jeter les bases d’une économie circulaire entre des acteurs économiques, des associations et des citoyens consomacteurs engagés dans une démarche de Transition écologique solidaire. Le principe : je cotise 10 euros à un collectif local pour lui donner les moyens d’organiser des animations de sensibilisation à la transition (écofoire, soirées débat, films, ….). Cette cotisation me donne droit à des remises chez les professionnels membres du réseaux. C’est du gagnant gagnant où chacun récupère sa mise.

En tant que consomacteurs je suis prêt à miser 10 euros que je peux récupérer sous forme de

  • reçu de don (si je suis imposable) – remises chez les professsionnels membres du Réseau

  • économies d’énergie en coupant ma box toutes les nuits (économie de 10 euros/an)

  • satisfaction de contribuer à la transition écologique solidaire

OUI NON Ne sait pas

Je suis prêt à tenter de convaincre les associations et réseaux auxquels j’adhére qui sont :

En tant que professionnels je suis prêt à faire bénéficier les membres du Réseau Transacteurs d’un geste commercial sous forme de

  • remise sur les achats pendant les 10 jours transacteurs de la semaine européenne de réduction des déchets

  • autre (préciser)

OUI NON Ne sait pas

Commentaires :

Prénom Nom

Adresse postale

Adresse électronique

Association Cyberacteurs C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 QUIMPER