actualité écologie

Les 10 jours verts Transacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

AG Cyberacteurs

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

victoire pour Gabriel Dufils

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

OPÉRATION

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

La Terre vue depuis l’espace

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Non à la commercialisation d’aliments très contaminés

Mise en ligne du 03/07/2015 au 07/12/2015

La Commission européenne veut reconduire les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive adoptés en 1987 sous la pression du lobby nucléaire. Ces limites impliquent des risques sanitaires tout à fait inacceptables : à l’échelle de la France, cette contamination légale pourrait induire des dizaines de milliers de cancers (et bien plus si le pire advenait) sans compter les autres pathologies et la transmission d’anomalies génétiques. Les consommateurs ne pourront pas s’en protéger car ils ne pourront pas différencier les aliments radioactifs des aliments non contaminés.

Bilan de la cyberaction :

5790 participants

Présentation de la cyberaction :

Pour plus d'information sur les Niveaux Maximaux Admissibles de contamination radioactive dans les aliments en cas d'accident nucléaire, voir le dossier complet à :
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/sommaire.html  


La CRIIRAD poursuit son bras de fer avec la Commission européenne afin d’obtenir les noms et références professionnelles des experts impliqués dans la validation « scientifique » des limites de contamination radioactive applicables aux aliments. Ces experts désignés dans le cadre du traité Euratom bénéficient d’un quasi-monopole dans l’élaboration des normes de radioprotection.
Vous trouverez sur notre site la fin de non-recevoir que nous a adressée la Commission européenne et les « arguments » qui la motivent (courrier du directeur de la DG-ENER)
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/experts-31_reponse-DG-ENER.pdf  
ainsi que la réponse point par point de la CRIIRAD en date du 24 juin 2015.
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/15-06-24_lo_DG-ENER-12-06_v2.pdf  

Découvrir les anomalies relevées dans le rapport d’expertise : communiqué 1 page ; communiqué 4 pages (voir anomalies identifiées pages 2 et 3)
Voir la plainte contre la commission européenne :
http://www.criirad.org/aliments-nma-accidentnucleaire/plainte-contre-commission_mediateur-eu.pdf  

La lettre qui a été envoyée :


Mesdames et Messieurs les Eurodéputés

Le 9 juillet prochain, vous êtes appelés à voter sur le projet de règlement fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive dans les aliments après un accident nucléaire.

Alors que ce projet concerne la santé de plus de 500 millions d’Européens, il comporte des anomalies majeures. C’est pourquoi je m’associe à la demande que vous a adressée la CRIIRAD.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir m’informer des positions que vous aurez prises ainsi que du résultat des votes.

Je vous en remercie par avance et vous adresse mes très sincères salutations

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

46 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Très contaminés non mais un peu contaminés.....oui ?

Nicole ERNEST
Le 04/11/2015 à 08:58:18

Inacceptable d'être pris pour des cobayes. Nous ne voulons pas de produits radioactifs. Que nos "politiques" les consomment s'ils pensent qu'il n'y a aucun problème de contamination avec le nucléaire...

helene redon
Le 29/10/2015 à 18:46:19

Il est nécessaire de mettre en place un système de protection efficace des consommateurs de peur de les perdre dans le futur. Moi, je n'achète plus rien si rien n'est sûr. D'autres feront comme moi assurément.

banguillot
Le 24/10/2015 à 12:50:26

le "personnel politique" comme les nomme elizabeth de 28 minutes est trop nombreux, trop cher payé, trop inefficace avec des avantages sournois trop nombreux
100 milliards d'EUROS d'EVASION FISC ALE est une priorité car il n'y a pas de misère

pacon
Le 20/10/2015 à 15:21:22

A quand la révolution contre tous les lobbies cachés derrière les décisions politiques scandaleuses?

A quoi sert d'élire des personnes qui ne gouvernent pas en fin de compte?

Laure
Le 19/10/2015 à 16:58:43

Inacceptable !

Nathalie LP
Le 19/10/2015 à 16:45:02

Quel scandale, autant pour nous que pour les générations futures, de vouloir nous faire absorber des aliments contaminés !

Joël
Le 19/10/2015 à 14:39:08

On a fait maintenant la preuve que la dose ne fait pas le poison.
Il y a plusieurs thèses sous la tutelle de L'IRSN qui prouve aussi les effets délétères des faibles doses radioactives sur la molécule d'adn. Rien de + dangereux que l'accumulation de doses infimes mais quotidiennes sur notre organisme; d'où l'importance d'une nourriture "propre". Relever le niveau "acceptable de seuil" dans les aliments n'st qu'un moyen d'accélérer la 6ème extinction , celle de l'espèce humaine.Un véritable génocide , volontaire, calculé, pour des questions de finances et d'incapacités politiques.

boucard
Le 19/10/2015 à 12:20:52

Ils n'ont pas le courage de nous dire ouvertement qu'ils veulent éliminer une partie de la population, car nous sommes trop nombreux !

ginou
Le 16/10/2015 à 15:38:05

Arrêtons de jouer avec la santé des êtres humains au nom du profit. Stop aux centrales nucléaires, aux armes nucléaires. Arrêtons de jouer aux apprentis sorciers et à mettre toute la vie sur la terre en péril

Yves et Danièla Grellier
Le 16/10/2015 à 14:49:03

Non Merci!!!!

Rivière
Le 16/10/2015 à 13:15:12

Peut-être qu'en achetant un compteur Geiger ils le pourraient...

Irene Silberstein
Le 16/10/2015 à 12:26:14



L'unité "Demandes d'informations des citoyens" du Parlement européen a bien reçu votre message à l'intention du Président du Parlement européen, Martin Schulz, concernant le vote de la proposition de règlement du Conseil fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive pour les denrées alimentaires et les aliments pour bétail après un accident nucléaire ou dans toute autre situation d'urgence radiologique.

Le Président nous a chargés de répondre à votre demande.


Concernant votre demande, nous vous informons que le Parlement européen a adopté le 9 juillet 2015 une résolution législative sur la proposition de règlement du Conseil fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination radioactive pour les denrées alimentaires et les aliments pour bétail après un accident nucléaire ou dans toute autre situation d'urgence radiologique.
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-TA-2015-0267+0+DOC+XML+V0//FR&language=FR  

Vous pouvez également consulter les communiqués de presse du PE concernant la santé et l'environnement, et plus particulièrement la sécurité alimentaire.

Les détails des différentes étapes de cette procédure 2013/0451(NLE) et les documents pertinents sont disponibles sur le site de l’Observatoire législatif du PE, la base de données pour le suivi du processus décisionnel de l’UE.



Si vous le souhaitez, vous avez la possibilité de contacter et les députés européens de votre choix, en consultant leurs coordonnées de contacts sur le site Internet du PE.

Nous vous remercions de vous être adressé au Parlement européen et vous prions d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.


Unité Demandes d'informations des citoyens
 www.europarl.europa.eu/askEP.  

Alain UGUEN
Le 15/10/2015 à 17:37:10

On veut nous faire accepter l'inacceptable !! NON

isabelle obscur
Le 17/08/2015 à 16:25:23

que reste t'il ou gagner encore plus de fric?

gaelix
Le 21/07/2015 à 17:09:58

«Moi, je vous dis bravo et vive la mort !» (Hubert-Félix Thiéfaine)

Baleer
Le 21/07/2015 à 00:41:19

Réponse de Marie Arena, député européenne PS

Madame,
Monsieur,

Votre courrier sur le projet de règlement fixant les niveaux maximaux admissibles de contamination applicables aux aliments en cas d’accident nucléaire a retenu toute mon attention. Avec mes collègues de délégation PS au Parlement, nous avons choisi de suivre vos conseils et de renforcer les normes existantes car nous ne voulons prendre aucun risque avec la santé des citoyens européens. Nous demandons une transparence totale et à ce titre, nous exigeons de connaître l’identité et le parcours des experts afin de pouvoir juger de leur qualification pour éviter les conflits d’intérêts.

Il apparaît que les seuils proposés par la Commission sont trop faibles et qu'en cas d'accident nucléaire les Européennes et les Européens ne seraient pas suffisamment protégés. Comme vous pourrez le lire sur la liste de vote annexée, nous ne sommes pas parvenus à convaincre ceux qui souhaitent maintenir les niveaux maximums courants pour les aliments donnés basé sur les paramètres internationalement acceptés et faire accepter l'amendement 56 relatif à l'annexe I.

Une autre question reste posée dans le cadre de ce débat et elle porte sur le processus de décision. Actuellement, le Parlement européen n'a qu'un avis non contraignant à donner sur cette question de santé publique. En effet, le traité Euratom, contrairement aux autres traités ayant institué les autres Communautés européennes, n'a pas fusionné avec l'Union européenne. Cela en fait une entité juridique distincte qui n'est pas soumise aux obligations de consultation imposée par le Traité de Lisbonne.

Le Parlement européen s'était déjà prononcé au mois d'avril 2014 dans le rapport de Romana Jordan sur la modification de la directive 2009/71 Euratom dans un cadre communautaire pour la sûreté des installations nucléaires. Il avait appelé à une" révision rapide du traité Euratom en vigueur, en vue de permettre un processus décisionnel plus transparent et plus démocratique dans le domaine de la sûreté nucléaire, qui serait comparable à ceux liés à d'autres sources d'énergie, pour lesquels les dispositions sont régies par le traité sur le fonctionnement de l'Union européenne". Nous partageons cet avis.

Il me reste à vous remercier de nous avoir sensibilisés sur cette question de santé publique de la plus grande importance et nous nous tenons à votre disposition.

En vous remerciant de l'intérêt que vous portez à nos travaux, je vous prie d'accepter, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Marie Arena, députée européenne PS

voir le texte adopté ici http://www.cyberacteurs.org/pdf/Texte-adopte.pdf  

debe
Le 16/07/2015 à 12:19:08

Il me semble que la date est dépassée, tant pis je signe quand même.
Ras le bol de toutes les "cochonneries" qu'on veut nous faire avaler pour le profit financier de quelques actionnaires
Stop au lobbysme de tout poil.
Nana de V.

Nana de V.
Le 15/07/2015 à 09:12:30

"Donner le contrôle de la monnaie d'un pays et je m'affranchirai de ceux qui font ses lois" - Amstel Mayer Rothschild vers ...1840 !

nonmaisdisdonc
Le 14/07/2015 à 14:40:27

"La neutralité sert toujours l'oppresseur, jamais l'opprimé" ElieWiesel

RomainDesbois
Le 13/07/2015 à 08:49:12

Il ne faut pas oublier que nous contribuons tous à payer grassement des irresponsables dans ces commissions, lesquels se font acheter dans la plus pure tradition vénale du lobbying, et qui de surcroît nous empoisonnent la vie au sens "propre". On paie des gens pour se faire empoisonner, alors qu'ils sont là pour nous aider à mieux vivre !

Till l'espiègle
Le 12/07/2015 à 00:20:16

Mesdames, Messieurs de la Commission Européenne consommez-Vous ces aliments radioactifs ? Il serait bon de Vous responsabiliser dans vos fonctions !

Cordialement,

Ma

Ma
Le 11/07/2015 à 00:18:58

Votez 6eme republique !!!!!

hoedic
Le 10/07/2015 à 09:47:13

Non à toute forme de contamination et de manipulation : chimique, nucléaire...
Non à ces oligarques incompétents et dangereux qui nous dirigent depuis des décennies, non à la pression des lobbies, non à une société vérolée par l'argent !
Les politiques ont raté l'Europe dont nous rêvions. STOP !

annick Laforêt
Le 09/07/2015 à 12:29:00

nous sommes ce que nous mangeons

un anonyme
Le 08/07/2015 à 22:13:36

Les forces de l'argent sont terrifiantes...

un anonyme
Le 08/07/2015 à 17:18:19

Quelle honte !!! On veut vraiment nous faire crever !!!

David
Le 07/07/2015 à 19:44:39

tchernobyl, Fukoshima les cancers explosent+ les dangereux portables et les piles près du corps . Cessons immédiatement ces folies radioactives qui polluent toute la création.

un anonyme
Le 07/07/2015 à 13:30:03

Bravo à l'équipe et Merci.

Annie Bunod
Le 07/07/2015 à 11:31:33

il est temps de dire non comme le peuple grecque a su le faire ce week-end. je suis militant syndical et j'entend tout le monde pleurer, ouvriers, cadres, retraités, chômeurs...mais personne ne vient manifester et stopper le travail quand il y a appel. et les chômeurs, ils sont où dans la rue ? ILS PEUVENT Y ËTRE CHAQUE JOUR et rien. on ne changera les choses que quand on bougera! allez courage! les millionnaires et milliardaires vous aiment les moutons et en plus ils vous rasent

lamouche
Le 07/07/2015 à 06:24:42

je revais d'une europe pas neolibérale depuis quelle est en place il y a sur l alimentation beaucoup plus de problèmes les accords pour les OGM le traité TAFTA on ne respecte plus la chaine alimentaire c'est honteux pour les générations futures !

hibiscus301
Le 07/07/2015 à 06:06:06

Choqué par le titre : à partir de quand c'est "très" contaminé. Moyennement contaminé, ça va ?

Bibi
Le 06/07/2015 à 22:53:53

à petit feu...

didier31700
Le 06/07/2015 à 22:51:15

L'Europe encore l'Europe, depuis qu'elle existe c'est la destruction. Tous les jours on apprend des décisions contre l'intérêt du peuple : santé, environnement, travail et j'en passe...
Il faut vraiment agir et tous sortir de ce gouffre qu'est l'Europe.

un anonyme
Le 06/07/2015 à 22:14:48

arretons de massacrer l' alimentaire , n y a t il pas assez de gaspillage en France et dans le monde ,cessons d 'aller piller les ressources dans les pays sous développés pour "faire tourner" les affaires du nucléaire .Indigné et en colère après ces dirigeants qui profitent bien de nos faibles ressources

un anonyme
Le 06/07/2015 à 17:48:49

STOP A LA RADIOACTIVITE DANS NOS ASSIETTES,
ET STOP AUX OGM QUI NOUS SONT IMPOSES, MÊME EN FAIBLE POURCENTAGE, EGALEMENT DANS NOS ASSIETTES.

STOP AUX ORDRES DESTRUCTEURS DES LOBBIS QUI INSTRUMENTENT LES DECISIONS EUROPEENNES ET MONDIALES.

A QUAND LE RESPECT DES HABITANTS DE NOTRE PLANETE ?
HONTE A CEUX QUI Y PARTICIPENT POUR DES MOTIFS MERCANTILES !!! ON N'A JAMAIS VU UN COFFRE-FORT SUIVRE UN CORBILLARD !!!

un anonyme
Le 06/07/2015 à 16:56:38

Les aliments irradiés sont d'autant plus dangereux que leur contamination n'est pas perceptible

DUMONT
Le 06/07/2015 à 16:48:21

Il faut prendre notre destin en main et arrêter de déléguer à des petits seigneurs locaux et nationaux qui se considèrent aptes à donner des leçons à la Terre entière sous prétexte qu'ils sont "élus". On est toujours plus intelligent à plusieurs que seul et surtout, plus enclin à défendre le bien commun au lieu d'intérêts particuliers.

Fred
Le 06/07/2015 à 16:29:59

Ma proposition :servir des plats préparés aux aliments contaminés à la cantine et dans les restaurants autour de la commission européenne, ainsi ont se débrarasse vite de ces ordures achetées par la finance et même pas élus qui se goinfrent sur le dos des peuples ; autre proposition : pour aller plus vite on leur balance une bombe sur la gueule quand ils sont réunis pour nous baiser et se faire soudoyer par la haute finance ! Vive TSIPRAS !

Gilles FERNANDEZ
Le 06/07/2015 à 16:23:03

arretez l'empoissonement

jplg
Le 06/07/2015 à 16:13:44

Bravo CRRIRAD!! et merci . depuis 86 tirs aussi performant. Malheureusement cette facon de faire est monnaie courant- pr la campagne de vaccination du H1...- l'OMC n'a pas voulu "divulguer' la liste des experts prévoyant une pandémie imminente. Et comme par hasard quand elle a été connue - et que les liens avec les labos ont pu être clairement établie, la tension général ET menace de vaccination obligatoire tombait du fait que tout le monde, enfin ceux qui s'y intéressent, constatait que ça été une histoire d'intérêt. Comme trop souvent.

adriana
Le 06/07/2015 à 15:28:45

L europe cette belle utopie ....viciée,dénaturée par les intérêts privés .On veut nous la faire avalée alors que son fonctionnement porte les gênes de son implosion.
pas ou peu de démocratie ,des décisions iniques...
et ensuite quel poisons sera t il légalisé?

luc
Le 06/07/2015 à 15:21:13

Halte !

un anonyme
Le 06/07/2015 à 14:27:04

Je me suis évertuée depuis des décennies de consommer sain, et mes filles aussi! Il faudrait tout abandonner et accepter de se suicider au ralenti? Pour l'intérêt de quelques-uns, qui devraient plutôt relever d'un tribunal international des fauteurs de santé! Santé des êtres vivants et de la terre.
Il faut de plus en plus faire agir la chaîne des non humains positifs et fraternels!
Lydia

BLOCH
Le 06/07/2015 à 13:43:28

Que dire, sinon qu'il y a des fossoyeurs de l'Europe qui creusent avec ardeur et sans répit. Ce n'est vraiment pas l'Europe que j'appelle de mes vœux. A l'Europe actuelle j'oppose une Europe sociale, humaniste et soucieuse du bien être des peuples par des actions et décisions responsables.

Christian
Le 06/07/2015 à 11:33:57

Il est grand temps que les responsables européens fassent leur examen de conscience et s'interrogent sur le secret qui entoure le travail de certaines commissions. Ce cas est symbolique de la rétention d'informations vis à vis du public et du mauvais fonctionnement de la démocratie

un anonyme
Le 06/07/2015 à 11:10:18

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !