image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Sauvez Asia Bibi condamnée à mort

Mise en ligne du 30/10/2014 au 13/10/2016

La peine de mort pour blasphème prononcée à l’encontre de la pakistanaise Asia Bibi a été confirmée par la cour d’appel. Son seul espoir réside désormais dans la décision de la Cour suprême, ultime instance judiciaire du Pakistan, ou dans une grâce présidentielle.

Bilan de la cyberaction :

6745 participants

Pakistan. Condamnée à mort pour blasphème, Asia Bibi devra attendre
http://www.ouest-france.fr/monde/pakistan/pakistan-condamnee-mort-pour-blaspheme-asia-bibi-devant-les-juges-4555769
 

Pakistan: renvoi du procès d'Asia Bibi pour blasphème
http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/pakistan-renvoi-du-proces-d-asia-bibi-pour-blaspheme_1840391.html
 

Pakistan. Condamnée à mort pour blasphème, Asia Bibi devra attendre
Le procès en appel d'Asia Bibi devait s'ouvrir ce jeudi à Islamabad, au Pakistan, mais les juges ont renvoyé l'audience sine die. Cette mère de famille chrétienne a été condamnée à mort en première instance pour blasphème, et attend depuis 2010 dans le couloir de la mort.

La Cour suprême pakistanaise a renvoyé jeudi sine die le procès en appel de la mère de famille chrétienne Asia Bibi, condamnée à la peine de mort pour blasphème, après le désistement d'un juge.
Mais la crainte de violences s'est largement atténuée après que l'un des trois juges composant la Cour, le magistrat Iqbal Hameed ur Rehman, a renoncé à juger Mme Bibi, entraînant un renvoi.
Affaire liée
Le magistrat a expliqué sa décision par le fait qu'il avait déjà jugé le meurtrier de Salman Taseer, un libéral qui était gouverneur du Pendjab.
« Les deux cas sont liés », a-t-il expliqué à l'audience, selon un journaliste AFP présent.
Salman Taseer avait été abattu en plein Islamabad en 2011 après avoir pris la défense de Mme Bibi.
Son assassin, Mumtaz Qadri, a été pendu début 2016, une décision saluée par les libéraux, qui a poussé les conservateurs à manifester en réclamant que Mme Bibi soit à son tour exécutée.
Espoirs de la défense
Les avocats d'Asia Bibi, qui est dans le couloir de la mort depuis 2010, plaident l'annulation de sa peine de mort.
« Nous avons beaucoup d'espoir », avait déclaré l'avocat de Mme Bibi, Saif-ul-Mulook, à l'AFP avant le renvoi.
Déploiement de police
Selon un officier de police, au moins 3 000 membres des forces de sécurité avaient été déployés à travers la capitale. Une centaine de policiers, dont nombre en tenue anti-émeutes, étaient en faction devant la Cour suprême à Islamabad.
« La sécurité est très élevée dans tout Islamabad aujourd'hui. Des troupes supplémentaires ont été envoyées aux points de contrôle et aux carrefours de la ville », a indiqué une source policière à l'AFP.
Tempête pour un verre d'eau...
Le blasphème est une question très sensible au Pakistan, où de simples accusations peuvent déclencher des lynchages.
Asia Bibi a été jugée après une dispute avec une musulmane au sujet d'un verre d'eau. Elle clame son innocence et ses défenseurs soulignent que toute l'affaire est née d'un différend personnel.
En six années de bataille judiciaire, son cas est devenu emblématique des dérives de la législation réprimant le blasphème au Pakistan, souvent instrumentalisée, selon ses détracteurs, pour régler des conflits personnels via la diffusion de fausses accusations. La minorité chrétienne en fait particulièrement les frais.

Présentation de la cyberaction :

Jeudi 16 octobre, un tribunal pakistanais a rejeté l'appel d’Asia Bibi, condamnée à la peine de mort par pendaison. En juin 2009, alors qu’elle travaillait aux champs, une dispute a éclaté autour de la religion entre des ouvrières agricoles musulmanes et Asia Bibi, de confession chrétienne. Celle-ci a été arrêtée et accusée d’avoir insulté le prophète Mahomet. Elle a été condamnée à mort en novembre 2010 en application des lois sur le blasphème.

Cette femme de 47 ans, mère de cinq enfants, avait vu son procès en appel constamment reporté ces derniers mois. Lors de l’audience du 16 octobre, le tribunal a rejeté les arguments des avocats d’Asia Bibi faisant état de faux témoignages et de fabrication de fausses accusations. Ils vont présenter un recours devant la Cour Suprême, dernière instance judiciaire au Pakistan.
A la suite de la condamnation à mort d’Asia Bibi en 2010, le Président de la République de l’époque avait annoncé qu'il pourrait la gracier, ce qui avait provoqué de vives réactions au sein de la population. Soucieux de préserver les fragiles équilibres politiques et religieux, il avait alors tempéré ses propos, déclarant attendre la décision de la Haute cour de Lahore.
Cette affaire très emblématique au Pakistan a cristallisé de vives tensions dans le pays concernant la loi interdisant le blasphème, et suscité de vives tensions entre les islamistes et les autorités. Un gouverneur et un ministre ont été assassinés pour avoir publiquement défendu Asia Bibi.
Par l'intermédiaire de la journaliste Anne-Isabelle Tollet, qui a co-écrit le livre "Blasphème"  avec la prisonnière, Asia Bibi et sa famille ont lancé un appel à Malala Yousafzai, la jeune Pakistanaise lauréate du prix Nobel de la paix 2014, afin qu'elle relaie la demande de grâce adressée au président

La lettre qui a été envoyée :


Mamnoon Hussain
Président de la République islamique du Pakistan
Par l'intermédiaire de votre ambassadeur à Paris

Monsieur le Président,
Je vous appelle à gracier Asia Bibi, première femme à être condamnée pour blasphème au Pakistan.

Je vous demande d’amender ou d’abroger les lois sur le blasphème, en raison de leur utilisation discriminatoire et arbitraire. Une telle infraction ne doit être en aucun cas passible de la peine capitale.

Dans cette attente, Veuillez agréer mes salutations distinguées.

 

48 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Quand la réalité nous rappelle d'ouvrir les yeux


Le 14/10/2016 à 15:27:11

Assassiner une femme pour blasphème, c'est le comble de l'absurdité, doublée d'une aveuglante violence.

Rémi Gachenot
Le 14/10/2016 à 10:08:20

une telle application de la loi pourrait signifier la mise à mort de pas mal de personnes et déclencher une croisade religieuse semant la mort

wanecque
Le 13/10/2016 à 19:31:39

.Ce qui est considéré comme un blasphème peut être considéré comme simple liberté de pensée et d'expression par un autre. Nul ne peut imposer ses convictions à un autre car la liberté de pensée et d'expression permet le développement et l'avancée de la pensée humaine, l'accès à un plan supérieur.

mamani
Le 13/10/2016 à 18:55:37

Et si Asia Bibi avait, elle même été l'objet de propos blasphématoires de la part d'ouvrières agricoles musulmanes, auraient-elles été condamnées ?
Le blasphème contre Jésus est-il aussi réprimé ?

micmat
Le 13/10/2016 à 18:20:37

Asia Bibi n'est coupable de rien , c'est la folie des hommes qui la condamne ..?............!

Marie
Le 13/10/2016 à 15:44:51

Une personne contre plusieurs d'une autre religions, l'accusation de blasphème est facile dans ce cas, la majorité étant toujours la plus forte.
Est ce ainsi qu'un tribunal doit juger ?

hervé
Le 13/10/2016 à 15:09:37

la religion prescrit-elle de priver 5 enfants de leur mere à cause d'une dispute autour d'un verre d'eau ?

gardenat
Le 13/10/2016 à 14:31:32

Ou est l'amour de Dieu pour tous ses enfants dans tout cela? Il est à nouveau crucifié à travers Asia Bibi.
En Islam, ne l'appelle t'on pas le Grand Miséricordieux?
Ces gens ne servent pas Dieu.

Michèle
Le 13/10/2016 à 13:46:23

La VIE est le don le plus précieux de Dieu

Maxant55
Le 13/10/2016 à 12:20:07

on n'enléve pas la vie pour un verre d'eau personne na le droit d'oter la vie

maryse
Le 20/09/2016 à 14:23:42

Religion/identitarisme/ethnicitisme
ce sont les armes des puissants contre l'émancipation des peuples
Résistons
La pétition devrait être portée solanellement à Hollande

RÉMIGNARD Gilles
Le 03/09/2016 à 15:18:19

Comment peut-on faire cesser ce genre d'horreur ?
Le Secrétaire général de l'ONU est-il intervenu ? Les chefs d'Etat occidentaux ??? Qui encore, qui pourrait avoir quelque poids sur les autorités du Pakistan ?

DUBERTRAND Jeannnine
Le 02/09/2016 à 17:16:14

Asia Bibi sera fixée sur son sort en octobre
http://fr.radiovaticana.va/news/2016/08/26/asia_bibi_sera_fixée_sur_son_sort_en_octobre/1253915  

Alain UGUEN
Le 01/09/2016 à 14:54:58

Rendez cette mère à ses enfants. Elle n'a été victime que d'une campagne de calomnies et n'a rien fait de mal. Vous vous grandirez aux yeux du monde en la graciant.

March
Le 17/04/2016 à 11:37:29

Bravo les religions!
Mais heureusement que l'Islam est une religion de paix et de tolérance, qu'on se le dise!

Gerbe Vincent
Le 15/04/2016 à 19:24:31

Que la peine de mort disparaisse de partout surtout quand elle est injustifiable!!
louis lingot

un anonyme
Le 14/04/2016 à 11:51:24

Une nouvelle pétition doit se mettre en place urgemment pour demander aux gouvernants de gracier cette citoyenne injustement démesurément condamnée.
Je ne vois pas comment, une religion peut s'arroger le droit de punir (de mort qui plus est !) un être humain ne pratiquant pas la même religion sous prétexte de souiller l'eau d'un puits.
Imaginez que l'Eglise punisse aussi injustement tout non chrétien ayant touché l'eau d'un bénitier... On revient 500 ans en arrière... et encore !

phil15
Le 13/04/2016 à 08:45:39

Comment une religion peut arriver à ériger des principes barbares comme règles de vie à la communauté ?

MADELENAT
Le 11/04/2016 à 22:23:01

Sauvez Asia Bibi. Il faut aussi abroger la loi pour la peine de mort au Pakistan.

MARTIN Chantal
Le 11/04/2016 à 18:51:34

Pakistan : Asia Bibi de nouveau ciblée/Attentat au Pakistan : un malheur triplement
http://www.newspress.fr/Communique_FR_295510_3526.aspx  

Alain UGUEN
Le 11/04/2016 à 10:45:10

Sarthe Une victoire pour les défenseurs d'Asia Bibi

Originaire de La Flèche, la journaliste Anne-Isabelle Tollet se bat depuis 2009 pour empêcher l'exécution d'une Pakistanaise, Asia Bibi, condamnée à mort pour une histoire d'eau bue au puits. Le délit de blasphème est passible de la pendaison au Pakistan.

Anne-Isabelle Tollet était au Pakistan lorsqu'elle a été touchée par l'histoire de cette jeune femme. Cette Fléchoise d'origine mène depuis un combat pour sauver Asia Bibi et obtenir sa grâce.

Ce mercredi, les défenseurs de la cause d'Asia Bibi ont remporté une première victoire : la cour Suprême du Pakistan vient de suspendre sa condamnation à mort. Asia Bibi va pouvoir bénéficier d'un nouveau procès, dont la date n'a pas encore été déterminée.
http://www.lemainelibre.fr/actualite/sarthe-une-victoire-pour-les-defenseurs-dasia-bibi-22-07-2015-139183  

Alain Uguen
Le 25/07/2015 à 08:09:48

Stop à cette barbarie.
Qui peut se permettre "au nom de Dieu" de tuer un être humain?

martine DELAUNAY
Le 24/06/2015 à 10:33:59


Sauvez Asia Bibi

jacquelin Annick
Le 23/06/2015 à 18:54:02

À qui fera-t-on encore croire que les Islams qui s'emparent de notre planète sont des religions de tolérance.

Éric Fries Guggenheim
Le 23/06/2015 à 15:36:47

Dans votre humanité,nous vous demandons la grâce pour Asia Bibi.

Brunet Françoise
Le 23/06/2015 à 11:27:41

Les évêques français demandent la grâce pour Asia Bibi
http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Les-eveques-francais-demandent-la-grace-pour-Asia-Bibi-2015-06-19-1325506  

Alain Uguen
Le 20/06/2015 à 15:39:08

Bonjour,

J'organise une " JOURNEE ASIA BIBI " à Bordeaux le 1ER JUILLET 2015 - avec une conférence débat, par Anne-Isabelle TOLLET, grand reporter, pour son livre " LA MORT N'EST PAS UNE SOLUTION " - ATHENEE MUNICIPAL / 19H30

Eric M
Le 19/06/2015 à 14:35:35

le vrai BLASPHEME pour un croyant ayant son bon sens et son intelligence à l'image de celle de Dieu (mais seulement "à son image") c'est celui de ceux qui prétendent connaître parfaitement ce Dieu (quel que soit le nom qu'on lui donne) qui pourtant nous dépasse tellement nous les humains que cette prétention est justement un péché d'orgueil démesuré et le véritable blasphème. On ne peut "blasphémer" que l'image forcément inexacte que les uns ou les autres se font de Dieu !Alors restons humbles et surtout fraternels ...merde !

maurice le chibani
Le 13/06/2015 à 11:59:16

Les dernières informations sont très inquiétantes.
Voir le site du Comité international : http://www.asiabibi.com/  
Et la page du MPCT : http://www.mpctasso.org/spip.php?article1417  
Action proposée : écrire à l'ambassade du Pakistan, au Ministère des Affaires étrangères (sur le site), au Président (site de l'Elysée)

MC San Juan
Le 13/06/2015 à 03:08:48

Condamnée à mort pour blasphème, la paysanne chrétienne reçoit le soutien de Bordeaux, après Paris.
http://www.sudouest.fr/2015/03/18/tous-unis-pour-defendre-asia-bibi-1862462-2780.php  

Alain Uguen
Le 25/03/2015 à 16:39:23

Cette condamnation est scandaleuse

Christiane & Pau REGUER
Le 05/11/2014 à 17:19:19

POUR JULIETTE

Le camarade Voltaire, soit dit en passant, avait de beaux discours mais des manières douteuses : il était contre l'esclavage mais il finançait largement la Compagnie des Indes qui transportait les 'esclaves' noirs dans ses câles.. Certes c'était un homme d'humour. Il est agréable à lire. Il écrit bien. Après comme philosophe je lui préfère Rousseau. Même s'il a fait élever ses enfants par l'assistance sociale pour pouvoir écrire l'Émile, son traité sur l'éducation, plus tranquillement .. Ah ! ces philosophes..

Andrée Battaglieri
Le 03/11/2014 à 12:58:17

Dans la Sourate 88, il est rappelé au prophète Muhammad qu'il n'est qu'un avertisseur et ne peut contraindre à croire. Si lui-même n'était pas autorisé à user de la contrainte, comment se simples humains pourraient-ils se l'autoriser ? 88-21." Eh bien, rappelle! Tu n’es qu’un rappeleur,22. et tu n’es pas un dominateur sur eux.23. Sauf celui qui tourne le dos et ne croit pas,24. alors Allah le châtiera du plus grand châtiment.25. Vers Nous est leur retour.26. Ensuite, c’est à Nous de leur demander compte."

Christian 06
Le 03/11/2014 à 07:10:06

De nos jours être condamné pour des raisons religieuses, somme nous donc toujours sous l'inquisition???? Pauvre monde!!!!!

charlie
Le 02/11/2014 à 22:18:47

"Depuis janvier, l’Union européenne a octroyé au Pakistan le statut « GSP + » (système de préférences généralisées), qui lui permet d’exporter certains produits vers l’Europe sans payer de frais de douane, en échange de son engagement ferme sur le respect des droits de l’homme et des conventions internationales."
cf site http://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Au-Pakistan-l-industrie-textile-est-branchee-sur-courant-alternatif-2014-01-20-1093678  

Il faut que l'Europe et la France demande le respect réel des droits de l’homme!

Fanch35
Le 31/10/2014 à 16:58:05

J'ai 72 ans voila bientôt quarante cinq ans que mon épouse et
moi soutenons la liberté religieuse, chacun est est libre ou non de croire en Dieu, et cela a conduit toute notre vie de soutenir les gens principalement en France de façon matérielle
dans leur but qu'il soit religieux ou pas

Bauquier Christian
Le 31/10/2014 à 16:21:45

C'est une honte ! Comment une religion peut-elle être si rétrograde, intolérante et obscurantiste ?? De toute façon, les religions, toutes les religions, devraient ne plus exister, et peut-être l'humanité deviendrait-elle meilleure, si les gens qui les suivent continuent de les suivre aussi aveuglément ..

Dominique Vanoutrive
Le 31/10/2014 à 13:16:14

C' est inadmissible que celà existe encore il faut tout faire pour que ça change.

un anonyme
Le 31/10/2014 à 13:09:40

Il ne faut pas desarmer mais s'unir pour lutter contre l'obscurantisme

un anonyme
Le 31/10/2014 à 00:09:13

Merci Voltaire de nous aider à s'appuyer impertur-bablement sur la réflexion fondamentale dans cette affaire Calas du XXIème siècle. Mais vivement l'avènement de la laïcité universelle et la dispa-rition de la peine de mort.

juliette Hamon
Le 30/10/2014 à 22:05:48

Je veux encore croire qu'il est possible pour l'Homme d’évoluer en conscience et de s'apercevoir quand il fait fausse route. Je nourris donc cet espoir.

Sylvain B
Le 30/10/2014 à 20:44:16

SCANDALEUX QUE FAIT LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE?????

liz
Le 30/10/2014 à 20:42:07

Les religions (et surtout les trois monothéismes) sont des cancers pour l'humanité et ceux qui veulent nous faire croire qu'ils parlent au nom de Dieu en sont les métastases. Au nom d'une fiction (Dieu) combien de morts?

Merisi
Le 30/10/2014 à 20:16:42

Jamais l'Homme ne dépassera l'ère barbare: il est bien trop prétentieux sur sa soit-disant intelligence

Kiki
Le 30/10/2014 à 19:14:35

Cette condamnation d'un autre âge, faisant suite à des années de prison et pour un motif fallacieux (lire le livre d'Asia Bibi) est révoltante et scandaleuse. Il faut TOUT faire pour que soit libérée cette victime de l'intolérance.

Michèle Lefève
Le 30/10/2014 à 18:19:20

Que puisse être vaincu l'obscurantisme, que vivent la tolérance et la compassion, valeurs ultimes de toute religion.

jzl
Le 30/10/2014 à 16:33:17

Comment pouvez vous encore vivre en paix dans un pays si rétrograde.
LA FEMME EST EGALE A L'HOMME ET SOUVENT SUPERIEURE !!
STOP A CES HORREURS D UN AUTRE TEMPS !

gharib
Le 30/10/2014 à 16:08:37

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !