actualité écologie

Semaine des Semences Paysannes

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Semaine intergalactique – 16 au 24 août - zad nddl

STOP EPR Manifestation à Saint Lô Samedi 30 septembre 2017 - 14h 30 Place de la Mairie

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

OPÉRATION

image vide cyberacteurs
image vide

Cette pétition est maintenant terminée

Bilan de la pétition : Le lac de Petit Saut en Guyane menacé par un braconnage d'ampleur

Mise en ligne du 15/09/2014 au 05/12/2014

Il y a 20 ans, le site de Petit Saut en Guyane a subit une véritable catastrophe écologique avec la mise en eau du barrage entraînant la disparition de 370 km2 de forêt primaire.

La faune épargnée par l’inondation sur le secteur est en train de subir une deuxième catastrophe avec un braconnage d’ampleur qui se développe depuis plusieurs années.

Bilan de la pétition :

3772 participants

Depuis le 24 novembre 2014 un nouvel arrêté préfectoral interdisant la chasse est entré en vigueur sur le lac de Petit Saut. Des contraventions de classe 4 mais surtout la saisie de tout le matériel ayant servi au délit sont prévus par le texte. Un avenir serein s'ouvre enfin sur le lac pour les espèces amazoniennes présentes, et une activité éco-touristique, éco-responsable, protectrice et durable va enfin pouvoir se développer sur la zone.
Merci à tous les signataires de la pétition.
Pierre Gutierrez
Compagnie des Guides de Guyane

Présentation de la pétition :

Malgré l’arrêté préfectoral N°2241 1D/4B du 04 décembre 1995 interdisant : tout acte de chasse (même vivrière), tout transport d'arme à feu si elle n'est pas démontée, toute circulation à pied et en voiture dans le périmètre qu'il défini, et toute navigation en dehors des zones balisées, le braconnage fait des ravages.
Dans la forêt environnante et sur les îles épargnées par l’inondation, des équipes de braconniers circulent régulièrement en canot chargés de congélateurs, jusque dans les points les plus reculés et autrefois préservés, pour chasser en masse des espèces sauvages peu farouches et faciles à approcher telles que singes hurleurs, hoccos, cabiaïs, perroquets, pécaris, félins, biches, caïmans, mais aussi des espèces protégées : singes atèles, saki à face pâle... Des cadavres de loutres géantes et d’aras ont également déjà été observés.

La richesse faunistique du lac représente pourtant un fort potentiel et offre enfin des perspectives pour un projet de développement économique durable et important, dans le secteur de l’écotourisme, du tourisme éco volontaire, de la recherche, de l'éducation, et des activités nautiques douces en Guyane.

Jusqu’à présent, le préfet de Guyane, pourtant déjà alerté de nombreuses fois à ce sujet, ne nous propose que des réunions de réflexion sur le sujet alors qu'il faut agir de toute urgence pour renforcer ces mêmes arrêtés en leur donnant plus de pouvoir dissuasif.

Aussi la Compagnie des Guides de Guyane lance une campagne de sensibilisation pour informer les citoyens de cette problématique et amener le préfet de Guyane à renforcer les arrêtés préfectoraux en vigueur sur le lac et à se donner les moyens de les appliquer.
Il est véritablement urgent d’arrêter cette aberration.

Les citoyens, institutions, associations ou autres organismes désirant afficher clairement leur soutien à cette démarche peuvent nous contacter directement à l’adresse suivante : avenir.petitsaut@gmail.com.  

Consulter sur ce lien, le dossier Petit Saut présentant la problématique et les enjeux.
http://guides-guyane.com/telecharger/cgg_dossier_petitsaut_braconnage_web.pdf  

Parlez-en partout autour de vous !
Soutenez cette démarche en apportant votre signature.
Faites circuler la pétition auprès de vos proches et sur les réseaux sociaux.

Texte de la pétition :


Malgré l’arrêté préfectoral N°2241 1D/4B du 04 décembre 1995 interdisant rigoureusement tout transport de spécimens d'espèces animales non domestiques qu'ils soient vivants ou morts, le braconnage sur le Lac de Petit Saut fait des ravages.

Les sous signés demandent au préfet de Guyane d'agir de toute urgence pour renforcer ces mêmes arrêtés en leur donnant plus de pouvoir dissuasif.

 

23 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

mais qu elle honte comment arrivent ont a se regarder dans un miroir honte au politique qui reste de marbre devant une planete qui court a la cathastrophe!!!!!!!

valou
Le 26/05/2015 à 02:07:17

Stop
Préservez la Guyane et sa flore et sa faune!

Esther
Le 23/05/2015 à 16:01:27

1997 98 99, 3 ans d'expédition en canoé sur le lac de petit saut; métropolitain naturaliste passionné, j'y ai exploré toutes ses criques, berges et iles, observé toute sa faune et flore...les rencontres avec des clandestins toujours respectueux, les locaux ( guyanais) déja braconniers et destructeurs et les officiels; ONF, ONC, armée, gendarmes; "vous êtes fous!!! bla bla bla...Bref chacun son intérêt, moi le premier d'ailleur, et c'est bien là le propre de l'homme.
Les guyanais n'ont pas plus de respect avec leur faune et flore que nous n'en avons eu avec nos ours, loups ou forêts de chênes...

willi 40
Le 09/04/2015 à 18:51:02

Quand donc la France comprendra-t-elle toutes les valeurs écologiques qu'il est urgent de développer???

Emm Somer
Le 07/03/2015 à 11:13:51

aujourd'hui je ne suis pas fière de mon pays quand je vois qu'on participe à cette destruction ,sous prétexte d'avancées de nouvelles manières en technologie

jocelyne girard
Le 02/03/2015 à 11:13:06

Lorsque j'étais à ST-Laurent en 1982, un ami restaurateur m'a dit "les singes sont des animaux très cons, quand on les chasse ils s'approchent et nous regardent".
C'est vrai que le singe est un primate très con !!!
Il vit en société sans faire la guerre...
Il vit en forêt tropicale sans la détruire,
et les plus cons des singes doivent être en Guyane où ils vivent à proximité de zones aurifères et ne s'intéressent ni au fric, ni à l'or!!!

Bien sûr tout ceci est ironique, et je pense qu'en ayant consacré tout le fric et l'énergie mis à la destruction continue de ce beau département,(que certains osent appeler le développement ou le progrès), nous n'aurions même pas à nous poser la question de la survie de cette fascinante région et de toutes ses composantes environnementales.

Mosquito45
Le 20/12/2014 à 18:15:52

Le gros problème de la dégradation de la forêt
guyanaise,c'est impérativement la lutte contre
les orpailleurs,qui viennent des pays voisins, du Brésil en particulier...Ce sont de "pauvres
gens",qui n'hésitent pas à affronter l'Etat fra
nçais pour trouver un emploi:armés pour "défen
dre leurs acquis",ils n'hésitent pas à faire feu
sur les gendarmes,les militaires(Légion)tuant
certains d'entre eux.Cette lutte contre le bra
connage passe par la lutte contre les orpailleur
qui vivent en hameaux,dans des villages qu'ils construisent eux-mêmes,organisant un véritable
trafic avec les pays voisins pour assurer leur approvisionnement.

stoppeur
Le 26/11/2014 à 10:48:32

Malheureusement beaucoup de personnes se croient tout permis sur les animaux et n'ont pas une once d'empathie et de compassion pour eux... quand c'est ainsi , il faut compenser ce manque par des mesures légales : protection annimale et réglementation stricte et contrôlée de la chasse.

isia
Le 27/10/2014 à 16:32:01

Il faut aussi avoir une manifestation contre les oiseaux,que ici ils appellent picolete dans le cage,avoir une pétition aussi pour arrêter avec ça,il même de tournoi pour ça.

mauricio carvalho
Le 30/09/2014 à 00:55:52

J'ai fait plusieurs expés en Guyane,pays que j'aime depuis longtemps, et notamment l'an dernier au lac de Petit Saut. Durant la nuit on entendait les braconneurs chasser pour nourrir les orpailleurs clandestins. Les deux problèmes sont liés. Les américains ont des parcs nationaux plus grand que celui de Petit Saut et ils arrivent à faire respecter le loi!!!

PPC
Le 26/09/2014 à 09:22:28

Il n'y a deja pas beaucoup de lois sur la chasse en Guyane, alors autant mettre les moyens pour faire respecter le peu qu'il y a. Les animaux ont besoin d'une réserve pour la reproduction et la croissance, cela est indispensable pour l'avenir de la chasse et du tourisme en Guyane.

cyril
Le 22/09/2014 à 21:30:38

Bonjour

En 2012 j'ai pu voir des pirogues entre les bois morts en train de tendre les filets je trouve honteux que l'armée qui pourrait se rendre exeptionnellement utile n'intervienne pas.Entendre les singes et voir les perroquets restera un bon souvenir j'espère bien pouvoir profiter prochainement de cette ambiance. Il ne faut pas tarder et agir rapidement la France c'est bien le faire dans d'autres circonstances!!!

Patrick Villefranche
Le 22/09/2014 à 07:36:47

Allez les guyanais, on se réveille ! La grande majorité des pétitionnaires visibles signe de métropole.... Merci à eux pour leur soutien mais vous autres, où êtes-vous, qu'attendent-vous ?

Bachouch
Le 20/09/2014 à 20:55:39

L'Etat sera t il capable enfin de montrer qu'il est capable de faire appliquer la loi?? Sinon, quel mauvais exemple!!!

Pelissier Robert
Le 20/09/2014 à 18:50:35

L'application stricte, car indispensable, de l'interdiction du braconnage doit être accompagnée d'une campagne d'information et de sensibilisation auprès des braconniers de Guyane, et d'une étude-aide pour aider ces gens à gagner leur vie d'une autre manière.

Justine
Le 19/09/2014 à 17:11:46

Avec la prolifération de l'espèce humaine en Guyane et dans le monde, les pourris qui sont à la barre particulièrement en France où le bien être des malfaisants et plus important que celui de la faune je pense que rien n'arrêtera le massacre sauf, peut être? La peine de mort à l'encontre des braconniers c'est tout.

SAULNIER Alain
Le 19/09/2014 à 12:47:32

Ce qui se passe en Guyane, est simplement honteux ! Le braconnage est partout, MAIS aussi la chasse devant tout le monde. Monsieur le Préfet et le reste des autorités font les yeux doux, et tout le monde détourne le regard!!! Il y a des gens qui ont des très bonnes situation, qui pratiquent la chasse et ensuite au milieu des soirées se vantent avoir tirer sur un bébé jaguar !!! La Guyane est un de DOM où tout le monde se croit tout permis! Quand on se promène en forêt voir les animaux reste très difficile, car les guides même le disent, les animaux sont tellement terrorisés , ils sont tellement chassés , qu'ils se cachent au moindre bruit. Je viens de rentrer de La Guyane, après avoir vécue plusieurs années... Il faut que cela change !

Boujon
Le 19/09/2014 à 11:31:54

Horrible, simplement horrible, pour connaitre la zone où les faits se déroulent. Je peux vous affirmer que les braconniers ne se cachent même pas à la vue des gendarmes et des militaires... Il n'y a qu'à voir les pirogues de braconniers stationnées entre les bois morts en train de tendre les filets avec le fusil chargé à côté pour plomber tout ce qui passe...Et les hélicos de gendarmerie qui volent juste au dessus d'eux, et ils n'en font STRICTEMENT RIEN! Honteux.

Esox57340
Le 18/09/2014 à 16:44:48

Quelle tristesse ! Pour certains, il n'y a que le fric qui compte et tant pis si la nature ne s'en relève pas. Le profit immédiat, c'est la loi de notre triste monde. Mme Taubira, originaire de Guyane, ne peut-elle intervenir en tant que Ministre de la Justice ?

un anonyme
Le 18/09/2014 à 16:18:22

Tout piller, tout détruire pour quelques sous et tant pis si les espèces disparaissent, des régions entières deviennent stériles et/ou inhabitables. Le monde n'est jamais allé aussi loin dans le masochisme puisqu'il programme la disparitions de l'espèce humaine. Et comme l'a écrit quelqu'un : "Bon débarras!", la Nature finira par triompher amputée de ce que l'humanité à éradiqué.

épervier
Le 18/09/2014 à 16:12:38

Continuer à faire entendre votre voix... pour que toute la lumière se fasse sur ces dangereux désordres et qu'interviennent les services de la République Française. Bon Courage à l'équipe qui dirige et accompagne le combat. Amitiés.

Ricardo Carcassonne
Le 18/09/2014 à 15:47:17

Sauver les derniers sanctuaires de la planète démontre que l'on a toujours le choix de faire le bien...

Perez Raymond
Le 17/09/2014 à 21:53:49

le monde va mal.... NOTRE monde va mal....
Il est temps à l'humanité de disparaitre !
j'espere juste qu'elle disparaitra avant d'avoir tout détruit.

RAZLEBOL DES BRACONNEURS
Le 17/09/2014 à 15:16:08

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | 7, rue Aristide Briand 29000 Quimper 02 98 90 05 94 | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !