actualité écologie

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

Ne laissez pas vos appareils en veille

2023 l'année des droits

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Journal des Bonnes Nouvelles

météo

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

22 V'là les acteurs des transitions

vacances de votre animateur

SPAM etc...

AG Cyberacteurs

Les amis des 150

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

2024 année délicate

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Nous voulons le FER Front Ecologique et Républicain

Mise en ligne du 12/06/2024 au 15/07/2024

Depuis le 21 avril 2002 nous plaidons pour des primaires de la gauche et des écologistes à tous les scrutins pour rendre à la citoyenne et au citoyen la possibilité de choisir leurs représentants et les priorités du mandat à venir.

Bilan de la cyberaction :

924 participants

Présentation de la cyberaction :

Faute d'une majorité suffisante pour enclancher des politiques publiques ambitieuses en matière de Transition Macron est dans une impasse. Nous voulions donc créer le rapport de forces nécessaire aux européennes pour pouvoir utilement proposer une majorité à l'allemande intégrant les macronistes, les écologistes et la gauche.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/futes-6122.html  

La campagne éclair qui s'annonce ne laisse plus le temps pour cela mais nous laisse le pouvoir de notre souris et de notre bulletin de vote.

Invitée de la matinale de France 2 ce lundi, Yaël Braun-Pivet a dit « comprendre » la décision du président de la République. « Il a pris une décision suite à un vote très clair des Français et en cela, je la comprends », déclare-t-elle. Néanmoins « il y a toujours d’autres choix », ajoute-t-elle. Avant de poursuivre : « Je suis une fervente partisane des accords, des recherches de compromis et de consensus (....) je pense qu’il y avait un autre chemin qui était celui d’une coalition, d’un pacte du gouvernement. »

https://www.huffingtonpost.fr/politique/article/la-dissolution-de-l-assemblee-nationale-ne-plait-pas-a-yael-braun-pivet-sa-presidente-sortante_235242.html  

Nous croyons qu'il y a un autre chemin à explorer d'ici les législatives qui ne règleront rien s'il n'y a pas un pacte de coalition et de gouvernement.

Il faut écarter le risque de triangulaires

Pour se qualifier pour le second tour des législatives, les candidats doivent ravir les deux premières places dans leur circonscription ou obtenir un score égalant au moins 12,5% des électeurs inscrits dans leur circonscription.

Les tendances dévoilées par le résultat des européennes ne vont pas s'inverser en 3 semaines et des candidatures uniques de la gauche et des écologistes ne seront pas suffisantes pour empêcher d'éventuelles triangulaires qui ouvriraient un boulevard pour une extrême droite arrivée en tête.

Il nous faut donc faire pression une dernière fois sur nos députés pour qu'ils et elles s'engagent
1 à ne pas se maintenir au second tour s'il ou elle arrive derrière un ou une autre candidature républicaine.
2 à consacrer l'été à bâtir un programme de gouvernement autour de la transition écologique solidaire pour créer une majorité stable pour le mettre en œuvre.

Le mandat législatif étant clos, il vous faut rechercher l'adresse électronique de votre député.
Nous vous invitons à envoyer le message à toutes les candidatures républicaines de votre circonscription.

Nous publierons la liste des candidates et candidats qui s'engageront sur ces deux points.
Alain Uguen
Appel des amis des 150
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/appeldesamisdes-4309.html  

Législatives : face au risque de l’extrême droite au pouvoir, CGT et CFDT appellent à «manifester le plus largement possible ce week-end» 
https://www.liberation.fr/economie/social/legislatives-la-cgt-veut-un-front-populaire-la-cfdt-agira-en-responsabilite-20240610_34NJNHYLPRHIZK22QFAR2JUP5U/  

La gauche se met d’accord sur un nouveau « Front populaire » pour les élections législatives 
https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/06/11/la-gauche-se-met-d-accord-sur-un-nouveau-front-populaire-pour-les-elections-legislatives_6238588_823448.html  

Assemblée nationale : « Après le 7 juillet, le risque de paralysie est réel
https://www.letelegramme.fr/elections/europeennes/assemblee-nationale-apres-le-7-juillet-le-risque-de-paralysie-est-reel-6601259.php  

Elections européennes 2024 : les partisans du Pacte vert se disent rassurés
https://www.lesechos.fr/elections/europeennes/elections-europeennes-2024-les-partisans-du-pacte-vert-se-disent-rassures-2100753  

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur,

Face aux défis du dérèglement climatique et de la perte de bio-diversité, il y a un chemin qui est celui d’une coalition, d’un pacte du gouvernement. Ce chemin nécessite que vous vous engagiez
1 en cas de possible triangulaire à ne pas vous maintenir au second tour si vous arrivez derrière une autre candidature républicaine.
2 à consacrer l'été à bâtir un programme de gouvernement autour de la transition écologique solidaire pour créer une majorité stable pour le mettre en œuvre.
Croyez que mon vote dépendra de vos engagements.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

30 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Le Président du Sénat, Gérard Larcher, prévient : il ne veut pas d'un gouvernement issu du Nouveau Front Populaire.
"Je combattrai ce choix et je demanderai que ce gouvernement soit censuré" a-t-il déclaré le 11 juillet dernier.
https://www.publicsenat.fr/actualites/politique/gerard-larcher-appellera-a-censurer-un-gouvernement-issu-du-nouveau-front-populaire#:~:text=Pas%20de%20la%20gauche%20au,%2C%20lance%2Dt%2Dil.  
Voilà tous les remerciements adressés aux listes NFP qui se sont désistées et aux électeurs de gauche qui se sont mobilisés en faveur de candidats LR ou Ensemble.
Monsieur Larcher ou la preuve vivante qu'on peut avoir un gros ventre bien rempli sans être reconnaissant.

Frawald
Le 13/07/2024 à 07:12:45

Législatives 2024 : Marine Tondelier ne ferme pas la porte à l’idée d’une grande coalition
https://www.nouvelobs.com/politique/20240703.OBS90600/legislatives-2024-marine-tondelier-ne-ferme-pas-la-porte-a-l-idee-d-une-grande-coalition.html  

Alain UGUEN
Le 04/07/2024 à 08:29:03

"Nous déciderons au consensus": Marine Tondelier évoque le choix du Premier ministre en cas de victoire du Nouveau Front populaire
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/lasociocratiecommemynthodedegouvern-6842.html  

Alain UGUEN
Le 26/06/2024 à 14:39:27

Clément Beaune, candidat "Renaissance" à Paris: "Une coalition avec des partis écologistes, socialistes, républicains modérés, centristes, on ne l'a jamais fait, faisons-le"
https://www.bfmtv.com/politique/elections/legislatives/clement-beaune-candidat-renaissance-a-paris-une-coalition-avec-des-partis-ecologistes-socialistes-republicains-moderes-centristes-on-ne-l-a-jamais-fait-faisons-le_VN-202406250881.html  

Alain UGUEN
Le 26/06/2024 à 08:06:09

Législatives 2024 : Va-t-on être submergé par des triangulaires au second tour ?
https://www.20minutes.fr/politique/4096852-20240619-elections-legislatives-2024-va-etre-submerge-triangulaires-second-tour  

Alain UGUEN
Le 24/06/2024 à 08:41:46

Au sortir du 30 juin, date du premier tour des élections législatives, un nombre notable de triangulaires pourrait se dessiner au second tour, le 7 juillet. À condition que la participation soit forte.
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/expliquez-nous/expliquez-nous-le-nombre-de-triangulaires-possibles-pour-les-elections-legislatives-2024_6587106.html  

Législatives : en cas de triangulaire, le moins bien placé face au RN devra se retirer, selon Glucksmann
https://www.laprovence.com/article/politique/2075790858695414/legislatives-en-cas-de-triangulaire-le-moins-bien-place-face-au-rn-devra-se-retirer-selon-glucksmann  

Alain UGUEN
Le 24/06/2024 à 08:40:17

Je reçois pas mal de messages de différentes associations pour soutenir le NFP.
J'ai l'impression d'être devant des résistants de la dernière heure.
je joins le manifeste de Kokopelli en Juillet 2021 pour nos libertés et mes hommages à Kokopelli
https://blog.kokopelli-semences.fr/2021/07/manifeste-de-kokopelli-pour-une-insurection-fertile/  
Hommage aussi à Michèle Rivasi, et Virginie Joron, de droite, au parlement européen. C'est bien la réalité qu'il faut questionner, sans idéologie, et ne pas être les marionnettes des partis politiques car l'important ce sont nos libertés fondamentales.
voter pour la guerre, les ARNm = OGM ( les verts français de Yannick Jadot), les haines... je ne vais pas tout énumérer .. très peu pour moi

Louise
Le 21/06/2024 à 09:04:20

Et si on "purgeait" Mélenchon ? Ça rendrait LFI moins ambiguë.
Dommage que depuis la présidentielle, les partis qui se proclament de gauche n'aient pas travaillé à promouvoir un projet politique qui ne soit pas une simple compilation de bonnes intentions. Nous serions moins dans l'urgence et plus à l'aise pour répondre aux discours qui renvoient dos à dos le RN et le Nouveau front populaire. A quand la fameuse bifurcation ?

Françoise
Le 17/06/2024 à 16:42:49

Duels entre candidats du RN et du Front populaire au 2nd tour des Législatives : "Ce que je recommanderais le cas échéant c'est qu'on vote sans aucune difficulté pour des candidats écologistes, communistes, socialistes", Yaël Braun-Pivet, ancienne présidente Renaissance de l'AN

Alain UGUEN
Le 16/06/2024 à 09:04:24

Investitures Nouveau Front populaire: plusieurs figures de LFI évincées
https://www.ouest-france.fr/politique/nouveau-front-populaire/video-investitures-nouveau-front-populaire-plusieurs-figures-de-lfi-evincees-21028893-224f-457d-b342-f6e4e0ae4e1f  

Législatives 2024 : la purge au sein de La France insoumise fragilise l’ensemble du Nouveau Front populaire
https://www.lemonde.fr/politique/article/2024/06/15/la-crise-au-sein-de-la-france-insoumise-fragilise-l-ensemble-du-nouveau-front-populaire_6240293_823448.html  

Alain UGUEN
Le 15/06/2024 à 14:49:34

oui mais ......
sauf en cas d'urgence comme aujourd'hui personne à gauche n'est capable de mettre un peu d'eau dans son vin pour rendre le breuvage agréable et acceptable par une majorité de l'opinion publique (chose qu'avaient réussi Mitterrand et Marchais et leur ont permis de gagner?)
Les écolos en particulier sont tellement excessifs dans leurs idées qu'ils ne peuvent convaincre de les suivre que des "déjà convaincus" (mais pas moi qui défend depuis longtemps l'écologie mais ne les prends pas au sérieux )
Alors que s'ils se décidaient à mettre sur la table LEURS POINTS DE CONVERGENCE * et non leurs divergences avec les autres partis de G. (divergences sur les quelles le "débat" est infini) .... le projet et programme serait bien vite trouvé !
mais nous sommes en France où ce n'est que dans de "débat" (de "se battre") que les discussions se font.
Tant que l'attitude de tous ces politicards ne changera pas , c'est les idées pas compliquées du RN qui l'emporteront dans l'opinion
("pas compliquées car basées sur un comportement primaire : celui de défense du territoire et rejet de l'étranger.... dans la lutte "morale" contre ces idées ça ne se dit pas assez : l'Homme pourrait prétendre à mieux faire que ces réflexes animaux !!)

* et avec le PS (qui est tout de même une force constructive) il y en a beaucoup !!!
bien à toi , Cyber@cteur, et merci pour ta présence
Christine

Christine C
Le 14/06/2024 à 13:29:39

Je lis vos messages assez régulièrement...
Aujourd'hui, j'aimerais vous dire que l'idée de Front écologique et républicain est intéressante.

En république, nous y sommes, actuellement et j'espère pour longtemps encore.
L'écologie (étude de la nature) devrait être universellement reconnue comme indispensable et enseignée dans toutes les classes primaires.
Le problème, c'est qu'être "écolo" est perçu par une grande partie de la population comme comme un parti politique, voire une secte.

Mère nature, sur notre planète, pourrait être davantage respectée et nourrirait ainsi tous ses habitants.
Aujourd'hui, l'accaparement des terres pour profits personnels et enrichissement illimité pour certains contribue à la fragiliser et à priver de l'essentiel, eau et nourriture, de plus en plus d'humains, y compris dans notre beau pays.

Un programme politique qui ne tient pas compte de cet essentiel ne vaut pas la peine d'être soutenu.
Si j'en trouve un à la hauteur de ces enjeux, avec le courage de s'y atteler, je voterai pour lui.
Pour le moment, faute de mieux, je voterai pour le Front populaire qui essaie de se constituer pour faire face à l'imposture en train de monter, profitant de l'inconscience et de l'individualisme d'une majorité de mes (de nos) compatriotes.

Si mes réflexions vous paraissent utopistes, idéalistes, et finalement vous ennuient, j'en suis désolée, oubliez-les.

Bien sincèrement,

Marie-Do C

Marie-Do C
Le 13/06/2024 à 17:42:52

Personne n'est obligé de rien.

Notre rôle n'est pas de donner de consignes de votes à qui que ce soit mais d'attirer l'attention sur le fait que l'enfer est pavé de bonnes intentions et que les règles du scrutin législatif peuvent se retourner contre ceux qui avec les meilleures intention du monde veulent éviter l'extrême droite au pouvoir en contribuant à « leur vote défendant » à faire élire des candidats RN en maintenant un ou une candidate qui n'aurait aucune chance d'être élu ou élue au second tour au prétexte de ne pas voter pour un ou une candidate de la minorité présidentielle.

De même qu'on ne fait la paix qu'avec ses ennemis d'hier (et nous sommes contents de célébrer le 80è anniversaire du débarquement avec nos amis allemands;o), en démocratie on fait des alliances de gouvernement avec des gens qui étaient nos adversaires hier parce qu'on crée du compromis qui tient compte du rapport de forces et amène chacune et chacun à faire un pas vers l'autre pour trouver un accord.

Ce n'est qu'un débat continuons-le …;o)

Alain UGUEN
Le 13/06/2024 à 12:06:33

Beaucoup de commentaires dans le même sens : il y a eu un beau et rapide sursaut de nos idéalistes de toute la gauche écolo, il est réconfortant de le voir soutenu par vos lecteurs.
Pourquoi donc vouloir ajouter encore une autre fraction ?
J'ai encore entendu des horreurs ce matin sur France Inter, que je vais finir par ne plus écouter (difficile de régler les stations sur mes vieux postes de radio), et je suis écoeurée d'entendre des mensonges, des approximations, des manipulations, des impostures, etc.
Je voterai donc, "en mon âme et conscience" comme dit l'adage, pour des gens avec qui je suis en accord (gauche non-ségrégationniste et écolo anti-nuc, capable d'écouter le peuple et refusant de vendre sa vie à la Bourse mondiale), c'est à dire le Nouveau Front Populaire qui je l'espère aura une place suffisante pour inverser le cours de la fascisation qui semble affecter actuellement une immense part de l'Humanité (qui a oublié de relire ses livres d'Histoire).
Et si le choix au 2ème tour se résumait, une fois de plus, à se faire abuser par une droite qui prétend "faire barrage à l'extrême-droite" tout en installant de façon masquée l'idéologie de celle-ci, ce serait une fois de plus un bulletin blanc, signifiant "Je n'ai pas de candidat". Et il faudra bien qu'un jour ces fameux bulletins blancs soient pris en compte...

Anne
Le 13/06/2024 à 11:53:27

Si je ne me trompe pas, la Gauche annonce vouloir continuer la guerre en Ukraine. et puis on ne sait jamais, transmettre la force atomique à tous les pays de l'UE...??
Je suis sidérée par ces va-t-en -guerre de gauche.
Les écologistes devraient avoir la paix dans leur ADN. Paix qui n'a pas eu lieu en Ukraine à cause du non respect des accords de Minsk ( François Hollande) et autres possibilités torpillées par des puissances étrangères.
Tout ce qui se passe en politique en France n'est fait que pour amuser le bon peuple.
Tout se passe au niveau européen. C'est là qu'il faut agir et tout faire pour en sortir..
Si vous n'avez pas compris avec la prison à ciel ouvert du gouvernement Macron et UVDL pendant la crise politico sanitaire du covid, on ne se prépare pas que des jours heureux..
Je n'ai pas vu la Gauche soutenir les suspendus.. Je n'ai pas vu les députés européens de Gauche soutenir la demande de transparence des contrats d'injections géniques=OGM au parlement européen.
Je pense qu'avec ces 2 exemples ,entre autres, beaucoup de gens de gauche ont compris le manque de crédibilité de ce parti.

Louise
Le 13/06/2024 à 11:49:40

DEMAIN

Âgé de cent mille ans, j'aurais encor la force
De t'attendre, ô demain pressenti par l'espoir.
Le temps, vieillard souffrant de multiples entorses,
Peut gémir : Le matin est neuf, neuf est le soir.

Mais depuis trop de mois nous vivons à la veille,
Nous veillons, nous gardons la lumière et le feu,
Nous parlons à voix basse et nous tendons l'oreille
À maint bruit vite éteint et perdu comme au jeu.

Or, du fond de la nuit, nous témoignons encore
De la splendeur du jour et de tous ses présents.
Si nous ne dormons pas c'est pour guetter l'aurore
Qui prouvera qu'enfin nous vivons au présent.

Robert Desnos

Odile JULIEN
Le 13/06/2024 à 11:06:42

Je lis vos messages assez régulièrement...
Aujourd'hui, j'aimerais vous dire que l'idée de Front écologique et républicain est intéressante.

En république, nous y sommes, actuellement et j'espère pour longtemps encore.
L'écologie (étude de la nature) devrait être universellement reconnue comme indispensable et enseignée dans toutes les classes primaires.
Le problème, c'est qu'être "écolo" est perçu par une grande partie de la population comme comme un parti politique, voire une secte.

Mère nature, sur notre planète, pourrait être davantage respectée et nourrirait ainsi tous ses habitants.
Aujourd'hui, l'accaparement des terres pour profits personnels et enrichissement illimité pour certains contribue à la fragiliser et à priver de l'essentiel, eau et nourriture, de plus en plus d'humains, y compris dans notre beau pays.

Un programme politique qui ne tient pas compte de cet essentiel ne vaut pas la peine d'être soutenu.
Si j'en trouve un à la hauteur de ces enjeux, avec le courage de s'y atteler, je voterai pour lui.
Pour le moment, faute de mieux, je voterai pour le Front populaire qui essaie de se constituer pour faire face à l'imposture en train de monter, profitant de l'inconscience et de l'individualisme d'une majorité de mes (de nos) compatriotes.

Si mes réflexions vous paraissent utopistes, idéalistes, et finalement vous ennuient, j'en suis désolée, oubliez-les.

Bien sincèrement,

Marie-Do C

Marie-Do C
Le 13/06/2024 à 10:53:03

La maison brûle il n'est plus temps de tergiverser au sein du front populaire sur qui fera quoi après mais de s'unir pour un sursaut salvateur tellement précieux pour notre démocratie et nos libertés !

Anita VILLERS
Le 13/06/2024 à 10:16:43

Nous sommes à la veille d’un moment historique. Après le choc des élections européennes, qui ont vu l’extrême droite arriver en tête en France, puis de la dissolution de l’Assemblée nationale, nous aurons la possibilité de voter de nouveau les 30 juin et 7 juillet prochains. Face au risque de l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir, nous devons nous mobiliser pour éviter des régressions majeures sur les enjeux environnementaux et sociaux et nos libertés fondamentales. Une opportunité historique s’offre à nous pour construire une société plus juste, plus solidaire et respectueuse de la planète. Cette élection est donc cruciale. Voici pourquoi et comment aller voter.

L’extrême droite, une menace ultime pour notre avenir

Qu’on se le dise clairement : l’extrême droite représente le pire choix possible pour la protection du climat et de la biodiversité, pour l’amélioration de notre qualité de vie et de notre pouvoir d’achat et pour nos droits. Si ces partis se targuent de porter des mesures pour protéger les Françaises et les Français, la vérité est tout autre.

Dernier exemple en date : Jordan Bardella revient sur la promesse de son parti d’abroger la réforme des retraites qui risque pourtant d’aggraver fortement les inégalités sociales. Sans compter qu’elle ne tient pas compte des conséquences du changement climatique sur la santé et les conditions de vie.

L’extrême droite passe également totalement à côté des enjeux écologiques actuels et pousse même des propositions qui nous feraient reculer sur presque tous les secteurs environnementaux. Par exemple, le RN est prêt à tourner le dos aux énergies renouvelables, propose de prolonger l’autorisation de la vente de voitures thermiques et refuse de taxer le kérosène des avions .

Ce parti s’est aussi donné pour cheval de bataille la lutte contre « l’écologie punitive » et revendique une écologie « nationale » basée sur le localisme et le protectionnisme. Cette stratégie de diabolisation cache avant tout une absence totale d’ambition climatique.

L’initiative du Front populaire, un espoir à consolider pour une justice environnementale et sociale

Les élections européennes du 9 juin le prouvent : l’extrême droite a de plus en plus de poids en France. Suite aux résultats records qu’elle a obtenus à cette occasion, Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale. Cette décision irresponsable est un coup de poker politique dangereux car elle met en péril notre démocratie, dans un contexte où la France est déjà bien fragilisée par de nombreuses crises.

La politique du gouvernement actuel est largement responsable de cette situation : en creusant les inégalités, en prenant l’initiative de régressions majeures sur des sujets écologiques et sociaux, en criminalisant et stigmatisant les activistes et les acteurs de l’écologie, en menant un exercice extrêmement autoritaire du pouvoir, en niant la voix des citoyens et des citoyennes, Emmanuel Macron a déroulé le tapis rouge à l’extrême droite, désormais aux portes du pouvoir.

Nous pouvons encore changer ce mauvais scénario. Cette décision de dissoudre l’Assemblée nationale peut représenter une opportunité unique de nous unir pour défendre :

? de vraies mesures sociales qui améliorent notre pouvoir d’achat et luttent contre les inégalités qui se sont creusées ces dernières années à cause de la politique d’Emmanuel Macron et qui exploseraient avec l’extrême droite au pouvoir.
? des mesures environnementales ambitieuses face au détricotage des acquis écologiques, rendu possible par le gouvernement en place et qui serait poursuivi sans relâche par un parti comme le RN.
Nous devons nous mobiliser pour faire de ce moment politique majeur le point de départ vers un avenir durable, désirable et équitable pour toutes et tous, loin des discours de haine, de la division et du repli sur soi. En ce sens, nous saluons l’initiative courageuse portée par les responsables politiques de la gauche sociale et écologiste qui ont décidé de s’unir pour former un Front populaire qui doit porter un programme de changement radical pour répondre aux inquiétudes légitimes face aux crises actuelles. Nous les appelons à poursuivre leur travail indispensable d’union autour de valeurs partagées de justice sociale, de protection de l’environnement, d’égalité des droits et de la défense des libertés fondamentales.

Uni·es, nous sommes plus fort·es. Uni·es, nous pouvons répondre à la tentation du pire. Nous appelons à rejoindre les manifestations intersyndicales qui auront lieu le week-end des 15 et 16 juin dans toute la France.

Pourquoi votre vote aux élections législatives peut-il tout changer ?

L’Assemblée nationale : un rôle crucial !

En France, c’est l’Assemblée nationale qui fait les lois. En votant aux élections législatives, vous élisez les 577 député·es qui auront un réel pouvoir puisqu’ils et elles votent les lois et contrôlent l’action du gouvernement.

Chaque département élit un·e ou plusieurs député·es en fonction de sa démographie. Ils et elles sont élu·es au suffrage universel direct et au scrutin majoritaire à deux tours. En d’autres termes : la candidate ou le candidat ayant le plus de voix au second tour est élu·e député·e.

Pourquoi ce scrutin est-il un moment historique ?

Si le président Emmanuel Macron n’obtient pas la majorité lors des élections législatives les 30 juin et 7 juillet, il devra choisir un·e Premier·ère ministre, issu·e de la nouvelle majorité à l’Assemblée Nationale.

Après l’arrivée en tête du Rassemblement national aux élections européennes en France, Jordan Bardella risquerait par exemple de devenir Premier ministre. Cette cohabitation serait catastrophique pour l’avenir de notre pays et notre tissu social. Ce scénario cauchemardesque peut être évité en faisant le choix d’élire un maximum de député·es qui portent un programme ambitieux pour les enjeux environnementaux et sociaux à l’Assemblée nationale.

Pourquoi l’abstention n’est-elle pas la solution ?

Alors que nous vivons un moment de bascule, il est essentiel que les citoyens et les citoyennes expriment leur choix pour l’avenir du pays. Ne pas voter reviendrait à renoncer à influencer les décisions politiques à venir, et à laisser les autres décider à sa place. Participer activement à ces élections permettra de faire entendre sa voix et d’espérer un futur désirable.

C’est un moment historique, une seule solution : votons les 30 juin et 7 juillet !
https://www.greenpeace.fr/elections-legislatives-notre-futur-se-joue-maintenant/  

GREENPEACE
Le 13/06/2024 à 09:52:57

Le mot "républicain", employé à toutes les sauces me gène beaucoup ! Je préfère, et de loin, démocratique ! Ou/et populaire !

Yann-Loeiz Kabell
Le 13/06/2024 à 08:41:02

Macron a tout fait pour banaliser les idées d'extrême droite et pour criminaliser les défenseur.euse.s de l'environnement. Qu'il se présente une nouvelle fois comme un rempart contre l'extrême-droite serait du plus haut comique si ce n'était pas dramatique.
Hors de question, pour moi, de favoriser une coalition avec la droite et l'extrême droite

Pierre-Yves DACHEUX
Le 12/06/2024 à 22:58:36

Remember MACRON: Le massacre des gilets jaunes, les lois "travail"...... les vaccins "obligatoires",...les personnes âgées enfermées dans leurs EPHAD...la vitesse limitée à 90 puis 80 puis 90..les promesses débiles du développement du nucléaire .. la réindustrialisation de la France..?? les cadeaux aux troupeaux de chasseurs...et tout les reste..
Avec Macron demain ! TOUT mais pas ça !!!


JEAN LAPORTE
Le 12/06/2024 à 16:34:30

Je ne crois pas qu'il puisse y avoir de report d'ampleur au second tour, entre Renaissance et le Front populaire, que ce soit dans un sens ou dans un autre, tant LFI a été ostracisé par les Macronistes à l'unisson de la droite et de l'extrême droite.
Le seul espoir pour ce scrutin est un vote massif au premier et au second tour pour les candidats du "Front Populaire Écologique et Social". C'est aux jeunes, à tous les abstentionnistes écœurés par la politique, aux classes défavorisées de se réveiller, pour faire mentir les sondages et offrir un autre avenir que celui d'une politique d'extrême droite, anti-écologique.
Je remercie moi aussi tous les partis de la NUPES de s'être à nouveau rassemblés et remis en ordre de bataille.

LAURENT BUQUET
Le 12/06/2024 à 15:17:24

Elections législatives 1997 : les triangulaires en chiffres
https://www.politiquemania.com/triangulaires-elections-legislatives-1997.html  

Alain UGUEN
Le 12/06/2024 à 14:03:32

"Non, je n'ai rien oublié", chantait Aznavour.
Itou pour moi. Macron et sa suite ont fait trop de mal pour que je puisse supporter l'idée d'une alliance avec eux.
Non, je n'ai pas oublié
- les gens nassés, matraqués et mutilés dans la rue,
- les conventions citoyennes méprisées,
- les activistes écolos maltraités en garde à vue et fichés comme terroristes,
- les ambulances bloquées à Sainte Soline,
- les avancées écologiques, obtenues après des années de luttes menées par les associations de défense de l'environnement, balayées parce que la FNSEA a grincé des dents quelques semaines,
- les assurances sociales pillées par ce gouvernement puis déclarées ultra déficitaires ; leurs bénéficiaires désignés comme des profiteurs,
- les cadeaux faits aux grandes entreprises et aux milliardaires égoïstes,
- etc, etc...
Il existe une nouvelle alliance nommée Front populaire qui sonne comme un bel hommage et porte un espoir. C'est le mieux que la gauche et les écologistes peuvent proposer en si peu de temps. Merci à eux d'avoir été aussi réactifs. Avec eux, je signe. Pas avec ceux qui se laissent berner par un manipulateur malade et malfaisant.

Frawald
Le 12/06/2024 à 13:52:53

François,
Gouverner c'est prévoir
Et si le RN profite des triangulaires pour devenir majoritaire, il sera trop tard pour proposer un accord avec qui que ce soit si ce n'est pour préparer les élections suivantes.

Alain UGUEN
Le 12/06/2024 à 13:48:54

Cher Jacques,
La proposition n'oppose rien si ce n'est le fait de faire des cadeaux au RN en multipliant possiblement les triangulaires le mettant en situation de gagner si face à ses candidats il y avait un candidat du Front Populaire et un candidat de la macronie.

Je dois cette lecture particulière de ce qui peut se passer à mon expérience de délégué aux élections au sein du Collège exécutif des Verts dans les années 90 ayant participé aux négociations de ce qui s'appela la majorité plurielle suite à la dissolution décidée par Jacques Chirac en 1997.

voir
1er juin 1997 : les triangulaires avec le Front national font gagner la gauche
https://www.cairn.info/la-malediction-de-la-droite--9782262077198-page-299.htm  

Les triangulaires profitent à celui qui a capacité à arriver en tête : en 97 c'était la gauche et les écologistes, en 2024 c'est le RN car je ne pense pas que les électeurs vont se déjuger à 3 semaines d'intervalle.

Alain UGUEN
Le 12/06/2024 à 13:43:06

Législatives 2022 : huit triangulaires, contre une seule en 2017
https://www.lemonde.fr/politique/article/2022/06/13/legislatives-2022-huit-triangulaires-contre-une-seule-en-2017_6130059_823448.html  

Alain UGUEN
Le 12/06/2024 à 13:28:44

JE pense que c'est après le premier tour du 7 juillet qu'il faudra proposer un eventuel accord avec la Macronie ... en fonction des résultas.

François FRATTINI
Le 12/06/2024 à 12:26:08

Est-ce bien le moment d'opposer un mythique "Front Ecologique et Républicain " centriste , libéral-compatible , visant ,sans le dire " brutalement " , à exclure la pestiférée LFI , au beaucoup plus réel et inclusif " Front Populaire " dont une volonté collective de résistance à la peste brune est en train d'accoucher ... dans les douleurs , mais aussi la joie d'agir utilement ?

jacques Bonnet
Le 12/06/2024 à 11:28:25

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !