actualité écologie

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

AG Cyberacteurs

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

La Terre vue depuis l’espace

Les 10 jours verts Transacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

victoire pour Gabriel Dufils

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Passez des paroles aux actes !

Mise en ligne du 02/08/2013 au 20/03/2015

Interdit, autorisé, suspendu… En quelques années, le célèbre maïs est passé par tous les stades et, contrairement à sa volonté affichée de renoncer aux cultures OGM en Europe, Monsanto n'a pas retiré sa demande de renouvellement d'autorisation. En mars 2012, une mesure d'urgence avait été prise pour suspendre en France l'autorisation de le cultiver. Le Conseil d'Etat vient de la casser, car le gouvernement Fillon n'avait pas voulu utiliser le seul argument juridiquement incontestable : le droit de produire et de consommer sans OGM. Cessons de tergiverser sur la question. Un nouveau moratoire doit être pris avant les prochains semis. Et, cette fois, il ne doit pas laisser la porte ouverte à la contestation des multinationales.

Bilan de la cyberaction :

5617 participants

Présentation de la cyberaction :

Pour cela, l'Etat doit enfin réaliser une évaluation indépendante et de longue durée de tous les impacts sanitaires, environnementaux et socio-économiques. Un tel débat ne peut s'appuyer sur les études tronquées et secrètes des promoteurs des OGM.
On le sait, les OGM ne peuvent coexister avec les cultures conventionnelles et biologiques, ni avec l'apiculture. De plus, ils compromettent le droit de ressemer en contaminant irréversiblement nos semences. Les consommateurs en sont aussi convaincus puisqu'ils ont exprimé leur refus de retrouver des OGM dans leurs assiettes.
Notre nouveau ministre de l'Ecologie, lorsqu'il était député du Gers, a clamé sa volonté de ne pas voir d'OGM dans les champs. Alors que les négociations sur les accords de libre-échange avec les Etats-Unis, seul pays promoteur des OGM, viennent de débuter, l'interdiction du MON810 serait un signe fort de l'ambition du gouvernement d'aller vers un modèle d'agriculture qui soit respectueux de l'environnement et qui assure un avenir à tous les paysans, en se plaçant au service des citoyens et non des lobbies des multinationales.

La Confédération paysanne, la Fédération nationale de l'agriculture biologique, L'Union nationale des apiculteurs français et plusieurs ONG ont appelé jeudi le ministre de l'Agriculture à passer "aux actes" après l'annonce de la levée de l'interdiction du maïs OGM de Monsanto.

Le ministre de l'Agriculture prône l'avènement d'une agro-écologie, résolument opposée au monopole alimentaire des firmes agroproductivistes", écrivent tous ces acteurs opposés aux OGM, avant d'inviter le ministre à passer "des paroles aux actes".
"Pour être cohérent, le gouvernement doit refuser sur nos territoires les cultures de plantes génétiquement modifiées", ajoutent-ils dans le communiqué signé par l'Unaf, la Fnab, la Confédération paysanne, Greenpeace, Les Amis de la terre, FNE, Nature et progrès.
"Nous attendons du gouvernement des mesures d'interdiction définitive des cultures d'OGM", poursuivent-ils grâce à "des mesures qui ne doivent plus prêter le flanc à des arguties juridiques".

L'interdiction par le gouvernement de cultiver cet OGM en France avait déjà été suspendue en 2011 par la justice pour carence de fondement juridique, avant qu'un nouveau moratoire soit instauré en mars 2012.

Nous vous invitons à interpeller les Ministres de l'agriculture et de l'Ecologie avec copie à vos députés nationaux et européens.


5 (bonnes) raisons pour lesquelles les OGM doivent rester culture non grata en France
http://bit.ly/14H6Clt  

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre de l’agriculture vous prônez l’avènement d’une agro-écologie, résolument opposée au monopole alimentaire des firmes agroproductivistes
Monsieur le Ministre de l’écologie, vous vous targuez d’être un authentique opposant aux OGM : Membre de la mission parlementaire sur les enjeux des essais et de l’utilisation des OGM (2004-2005), vous aviez même lancé un référendum sur les cultures OGM en plein champ au début des années 2000.
Alors,messieurs les décideurs, il est maintenant temps de passer des paroles aux actes !
Refusez durablement sur nos territoires les cultures de plantes génétiquement manipulées !
Et travaillez à une nouvelle législation nouvelle européenne sur les OGM. A ce jour, huit pays européens ont instauré un moratoire national pour interdire la culture du MON 810 sur leur sol : l’Allemagne, l’Autriche, la Bulgarie, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, le Luxembourg et la Pologne. A l’instar de ces pays, les autorités françaises doivent à nouveau réagir.
"Nous attendons du gouvernement des mesures d'interdiction définitive des cultures d'OGM" grâce à "des mesures qui ne doivent plus prêter le flanc à des arguties juridiques"
Soyez assurés, messieurs, bien que nous serons attentifs à vos décisions.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

9 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

OGM, J'EN VEUX TOUJOURS PAS !!!

CE PROBLÈME DEVRAIT ÊTRE RÉGLÉ DEPUIS LONGTEMPS : POLLUEURS, PAYEURS !!!

ET C'EST MAINTENANT DE REFORMER L'AGRICULTURE INDUSTRIELLE QU'ON DEVRAIT S'OCCUPER : ARRÊTONS CARRÉMENT DE CULTIVER ET NOUS FAIRE BOUFFER DU PESTICIDE.

un anonyme
Le 15/01/2014 à 23:56:09

Je suis effaré de voir le peu de culture scientifique de certains de mes concitoyens. Nous serions donc tous des OGM !
Certes, des gènes humains nord africains ont été brassés avec d'autres nordiques, puisque certains ont des cheveux bruns et des yeux marrons et d'autres des cheveux blonds avec des yeux bleus, et même des comme moi avec des cheveux blonds et des yeux marrons.
Il s'agit là d'échanges génétiques naturels au sein de la même espèce.
Par Organisme Génétiquement Modifié, on entend un échange forcé de gènes entre espèces totalement différentes, comme un gène de bactérie implanté sur un gène de maïs.
Si un jour on injecte un gène de crotale sur un fœtus humain, on pourra là parler d'un humain OGM. On n’en est pas encore là, heureusement.
On utilise judicieusement les OGM depuis longtemps en laboratoire en cuves fermées (appelées réacteurs) dans lesquelles on contraint des bactéries à fabriquer des protéines qui manquent dans le cas de certaines maladies. C'est ainsi que l'on fabrique de l'insuline en grosse quantité et à faible coût pour les diabétiques. Il s’agit là de techniques génétiques intelligentes et sans danger pour l’environnement. On ne fait que récupérer la protéine synthétisée par ces bactéries OGM, on ne les mange pas, et on se garde bien de les jeter dans la nature, le risque d’apparition d’une chimère bactérienne hautement pathologique n’étant pas exclu.
Pour les cultures OGM, aucune de ces précautions ne sont prises, puisque leurs gènes se baladent en pleine nature et qu’elles arrivent dans nos assiettes sans que l’ont en soit toujours bien informé. Selon moi, la toxicité de ces plantes OGM ne fait aucun doute. L’étude de Gilles Eric Seralini en apporte la preuve d’une manière irréfutable.
http://www.liberation.fr/terre/2012/10/12/seralini-notre-etude-sur-les-ogm-porte-sur-deux-ans-contre-trois-mois-seulement-pour-celles-autorisa_852582  
Validée par des confrères américains (son analyse statistique n’est contestée par personne), elle a été réfutée par l’EFSA (l’agence chargée de protéger notre santé) et le HCB (Haut conseil des Biotechnologies) dont de nombreux membres font partie de lobbies OGM (je vous conseille un passage par le site de la CRIIGEN, qui est l’équivalent pour les OGM de la CRIIRAD pour le nucléaire).
Les « scientifiques » qui ont attaqué le Docteur SERALINI l’ont fait de manière fourbe en critiquant durement l’addenda de son étude, simple rajout en marge où il s’étonnait du nombre important de tumeurs observées sur les rats Nourris aux OGM.
Une autre étude, menée par une équipe chinoise, démontre l’action des micro ARN de notre alimentation (test effectué avec une variété de riz) sur notre ARN messager (celui qui fabrique nos protéines). Cette découverte, qui pourrait bien déboucher sur un prix Nobel, pourrait bien expliquer le mode de toxicité d’une alimentation OGM. Voici un commentaire publié par un Directeur de Recherche au CNRS :
http://blogs.mediapart.fr/blog/bahram-houchmandzadeh/261011/les-micro-arn-un-pave-dans-la-marre-des-ogm  

Lionel OUTRIGGER
Le 23/08/2013 à 20:06:47

Madame,

Vous avez bien voulu transmettre, à Pascal Terrasse, la copie du mail que vous avez envoyé au Ministère de l’Agriculture concernant la culture d’OGM en France et en Europe, il vous en remercie.
Conscient des enjeux de santé publique, environnementaux et économiques que posent la culture des plantes OGM, Pascal Terrasse souhaite vous assurer de sa vigilance sur ces sujets.

Les ministres de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, qui ont pris acte de l’annulation par le Conseil d’État des mesures prises par la France en 2012 pour interdire la culture du maïs transgénique MON810, mais ils ont aussi rappelé l’engagement du gouvernement de maintenir le moratoire sur la mise en culture de semences OGM. Leurs services de travailler sur de nouvelles pistes pour créer un cadre réglementaire adapté durablement au respect de ces objectifs.

Pascal Terrasse suivra leurs propositions avec intérêt.

Vous remerciant de la confiance que vous me témoignez, et demeurant à votre disposition, il vous prie de croire, Madame, en l’assurance de ses sentiments les meilleurs.

Pascal Terrasse député
Le 23/08/2013 à 10:24:42

Il est tout a fait essentiel de montrer notre opinion... Si les politiques ne nous représentent plus (...mais ça, c'est mon opinion personnelle), je pense qu'il est nécessaire d'utiliser les moyens dont nous disposons (...comme les pétitions).
Se taire, c'est accepter le monde tel qu'il est !

bigfish63
Le 16/08/2013 à 09:25:37

Périscope, ton raisonnement est très curieux. D'après toi, les Verts font semblant de combattre les OGM, donc cela ne sert à rien que chaque individu, par le biais d'une pétition, affirme haut et fort qu'il est contre. Je ne vois pas le rapport. Les termes de la pétition, résolument anti-OGM, sont très clairs.
Donc, signons pour revendiquer nos positions anti-OGM !

isa
Le 13/08/2013 à 09:54:50

Les OGM, n'eétait ce pas ce qui était combattu par les pseudos écologistes, dits les Verts, partisans des OGM humains, de la PMA et GPA pour tous ?
Si c'est bien ça, je préferre soutenir d'autres causes
Signé : Un Veilleur pour la famille

Périscope
Le 12/08/2013 à 22:32:49

Les élus qui se prêtent aux actions des lobbyistes sont en contradiction avec toute notion de République ou de Démocratie et font du bien commun un paillasson. Ils sont la cause directe du manque total de confiance des citoyens envers les hommes politiques. Ils devraient être démis d'office de toutes leurs fonctions et rendus inéligibles à vie. Les personnes nommées au Parlement Européen ne sont même pas élues, les lois de ce parlement ne devraient pas avoir le pas sur celles des pays dont les responsables sont élus. Tant que ces bases ne seront pas remises en place, l'Europe ne sera qu'un organe maffieux et un instrument de pillage et ne fera rien d'autre que dévitaliser les pays membres et leurs peuples pour le profit à court terme des charognards de la démesure. Mes paroles peuvent sembler violentes, elles le sont beaucoup mins que les situations que l'on fait vivre aux citoyens.

catherine Saint-Guily
Le 12/08/2013 à 17:58:44

Nous avons des raisons de craindre le pire..il suffit de s'informer sur les relations de nos ministres socialistes

Pourquoi ne pas faire un référendum contre le lobbysme à l’assemblée, au sénat et aux parlements européens de tous ces gens qui ne sont en définitifs que des personnages mandatés par le grand patronat pour influencer et convaincre ceux qui ont le pouvoir de décision.
Pourquoi ne pas faire un referendum pour exiger une loi sur les class actions promis en 1995 combattu par ces mêmes lobbyistes, le MODEM et toute la droite, empêchant ainsi les consommateurs et leurs associations de pouvoir les défendre contre toutes les arnaques de ses entreprises assurées de ne jamais être condamnées.
Vous voulez un autre exemple : prenons la gestion de l’eau. Pourquoi les municipalités ont-elles renoncées à la régie et données cette gestions à VEOLIA : Pourtant elles ont de quoi être informées elles peuvent prendre quelques infos sur le web :
GESTION COUTEUSE DU SERVICE DES EAUX
http://fr.wikipedia.org/wiki/Veolia_Environnement  
Ceux qui veulent s’informer je leur recommande de cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=7wbXe5DQgZQ  
Et prendre connaissance de cette information :
Mise au fait du projet de cette vidéo, l'entreprise aurait payé le cabinet de communication Vae Solis 110 000 euros pour attaquer sans relâche le lanceur d'alerte. Celui qui dirigea les affaires n'est autre qu'Antoine Boulay, alors directeur général de Vae Solis et actuel chef de cabinet de Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture. Ces basses œuvres ont été étalées au grand jour par l'hebdomadaire Marianne le 6 juillet 2012. Un an plus tard, l'accord est signé. Encore un socialiste qui frelate l’esprit socialiste avec ce genre de personnage sans vergogne.
http://www.marianne.net/Victoire-par-K-O-face-aux-multinationales-de-l-eau-_a229985.html?com&start=20#comments  
Vous ne pouvez pas nier les moyens mis en œuvre pour lutter contre ceux qui sont nombreux contre Notre Dame des Landes. Si c’est comme pour l’eau ils ont le droit de ne pas être convaincu d’avoir tort.
Et ce n’est certainement pas cette autre information qui relâchera notre vigilance
Article paru dans le parisien du 14 mai 2013 page 09
Ayrault l’ami de Proglio
Comment Henri Proglio ex-patron de Veolia et actuel président d’EDF a-t-il pu survivre à l’arrivée de la gauche au pouvoir, alors que Hollande s’était promis d’avoir sa tête ?
Les journalistes Pascale Tournier et Thierry Gabault racontent dans leur livre » Henri Proglio une réussite française » Ed. Du Moment l’incroyable parcours de ce fils d’immigré italien qui mêle business et politique. On découvre que l’homme compte un puissant protecteur en la personne de Jean Marc Ayrault En 1991, le maire de Nantes avait signé un contrat de 25 ans avec Proglio portant sur des opérations d’équipement. De quoi nouer des liens !!!!.

Claude Tartas
Le 12/08/2013 à 10:22:35

Pourquoi persister dans l'utilisation du sigle OGM alors qu'il n'y a rien d'autre sur la planète ? Le problème, ce sont les organismes TRANS-géniques. Et là, tout le monde comprend qu'il y a un hic. Le vocabulaire, ce n'est pas neutre. Dire OGM permet à des sociétés qui font du transgénique de répondre que nous sommes tous des organismes génétiquement modifiés… ce qui est vrai.

Colette
Le 12/08/2013 à 09:29:46

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !