image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Pour sauver l'ours polaire

Mise en ligne du 20/02/2013 au 08/03/2013

La chasse à l’ours blanc bat son plein. Les agences de tourisme cynégétique du Nunavut, des Territoires du Nord-Ouest et du Manitoba au Canada sont surbookées jusqu’en 2014. Pour répondre à la demande, le Territoire du Nunavut augmente les quotas de chasse dans la Baie d’Hudson sans tenir compte de l’avis défavorable du Groupe des Spécialistes de l’Ours Polaire de l’UICN. L’ours blanc est la « cible absolue ». Ça change de l’éléphant. Ça fait changer d’air. C’est le challenge du siècle au sommet du monde. « Pour nos clients européens, nous recommandons au moins du calibre 8 x 57 mm mais le meilleur c’est du 9.3 x 74 mm ». Si vous êtes à la hauteur, vous reviendrez au pays avec le plus prestigieux des trophées. Les meilleurs taxidermistes du Canada pourront vous y aider.

Bilan de la cyberaction :

6094 participants

« L’arrêt de mort de l’ours polaire vient d’être signé »
http://www.cyberacteurs.org/blog/larret-de-mort-de-lours-polaire-vient-detre-signe/  

Présentation de la cyberaction :

Avenir noir pour l’ours blanc

http://www.northwoodsadventures.com/PolarBearHunt.htm  

Pour les paresseux, la vente aux enchères permet sans se déplacer d’acquérir la dépouille d’un animal prestigieux, adapté à la banquise depuis plusieurs millions d’années et voué à l’extinction d’ici quelques décennies, si aucune mesure n’est prise. Le nombre de peaux mises aux enchères et les prix augmentent.

En même temps, les publications scientifiques se succèdent en rafale pour prédire un avenir noir aux ours blancs. Le dernier article paru début février 2013 dans Conservation Letters est signé par un spécialiste canadien en collaboration avec 11 scientifiques internationaux. Il presse la communauté internationale d’agir maintenant pour sauver l’espèce. La régression de la banquise arctique plonge l’ours polaire dans le cycle irréversible de la pénurie alimentaire. Les difficultés d’accès aux ressources vitales diminuent sa robustesse et ses capacités de reproduction.

Pourtant, seuls 11 pays de l’Union Européenne soutiennent -la France n’en fait pas partie- la proposition des Etats-Unis d’inscrire l’ours polaire en Annexe I de la CITES, Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction, dont la session plénière se tiendra en mars 2013 à Bangkok en Thaïlande. En conséquence, l’Union fait circuler une contre-proposition dite de compromis. Il s’agirait dans les 3 ans qui viennent d’approfondir les connaissances sur les populations d’ours polaires, d’examiner tous les risques actuels et à venir qui pèsent sur l’espèce et d’évaluer dans ce contexte l’impact du commerce international. A l’issue de ce processus, l’Union Européenne pourrait soutenir une proposition d’inscription en Annexe I lors de la session plénière de la CITES en 2016. 3 ans de plus de perdus pour l’ours polaire ; la proposition d’inscription en Annexe I des Etats-Unis a déjà échoué en 2010 au Qatar à cause de l’opposition des 27 pays de l’Union Européenne (48 votes pour, 62 contre et 11 abstention – 2/3 des voix exprimées sont nécessaires à l’adoption).

L’Annexe I de la CITES interdit le commerce international. Les autorités scientifiques des pays d’importation des trophées de chasse non destinés au commerce peuvent refuser de délivrer un permis si elles estiment que la chasse nuit à la survie de l’espèce.
L’inscription à l’Annexe I n’aura pas d’effet sur la chasse de subsistance des populations autochtones : la CITES ne s’intéresse pas à la chasse et à la consommation locales. Le « Polar Bear Watching » génère plus de recettes que la chasse. L’artisanat Inuit propose des créations remarquables à l’effigie de l’ours polaire, sans utiliser des parties d’ours polaire. Les Inuits, grâce à l’autonomie récente du Groenland et à la fondation du Territoire du Nunavut au Canada, ont d’autres perspectives pour assurer leur développement que le commerce international d’ours polaires ou de parties d’ours polaires. Ils sont désormais impliqués dans la gestion des ressources halieutiques, géologiques et touristiques de leurs territoires et des mers adjacentes.

La Coalition pour les Ours Polaires souhaite que la France rejoigne sans tarder les Etats-Unis, la Russie, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique, la Pologne, la Lituanie, la Roumanie, l’Autriche et les autres pays favorables à l’interdiction du commerce international des ours polaires. Cette mesure ne freinera pas la fonte de la banquise arctique mais elle contribuera à la protection de l’espèce.

Associations membres de la Coalition Ours Polaires :
IFAW France http://www.ifaw.org/france   ,
Robin des Bois http://www.robindesbois.org/  
Fondation Brigitte Bardot http://www.fondationbrigittebardot.fr/  
One Voice http://www.one-voice.fr/
  /> Sea Sheperd France
http://www.seashepherd.fr/  
30 Millions d’Amis http://www.30millionsdamis.fr/  
la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) http://www.lpo.fr/  
l’ASPAS http://www.aspas-nature.org/  
AVES France http://www.aves.asso.fr/  
L214 http://www.l214.com/  
le CRAC http://www.anticorrida.com/  
Ecologie sans Frontière http://ecologienofrontiere.free.fr/  
les Amis de la Terre. http://www.amisdelaterre.org/  

Nous vous proposons de vous joindre à cette mobilisation inter-associative en participant à cette cyber @ction d'ici le 4 mars journée du début de la CITES

Alain Uguen Association Cyber@cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Madame la Ministre,

Je tiens par la présente à manifester mon soutien à la Coalition pour les Ours Polaires qui souhaite que la France rejoigne sans tarder les Etats-Unis, la Russie, l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique, la Pologne, la Lituanie, la Roumanie, l’Autriche et les autres pays favorables à l’interdiction du commerce international des ours polaires. Cette mesure ne freinera pas la fonte de la banquise arctique mais elle contribuera à la protection de l’espèce.

Comptant sur votre soutien, je vous prie d'agréer l'assurance de ma vigilante attention à vos décisions.

 

8 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

L'UE vend la peau de l'ours polaire à la CITES


(Bangkok, Thaïlande - 5 Mars 2013) - La délégation de l'Union européenne qui participe à la conférence internationale de la CITES met tout en œuvre pour compromettre l'avenir des ours polaires. Alors que les États-Unis, soutenus par la Russie, sont à deux doigts de faire approuver l'inscription à l'Annexe I de l'ours polaire et par conséquent l'interdiction du commerce international pour cette espèce, l'UE vient d'avancer une autre proposition qui permettrait au Canada de maintenir ses quotas de chasse, pourtant non durables. Ce faisant, l'UE va à l'encontre de la communauté internationale et de ses propres citoyens qui veulent sauver cette espèce déjà fortement menacée par le changement climatique et le commerce des parties dérivées telles que les griffes, les dents et la peau.

« Il s'agit là d'une tentative égoïste et déplorable de ne pas perdre la face », déclare Céline Sissler-Bienvenu, Directrice d'IFAW France. « L'UE essaie désespérément de rester dans le jeu en avançant toutes sortes de propositions, mais ce sont les ours polaires qui en paieront le prix. »

Le Canada est le seul pays au monde qui continue à exporter des parties d'ours polaire. Du fait de la rareté de l'animal, les prix ont atteint des niveaux record ; le nombre de peaux d'ours polaires mises aux enchères dans un seul hôtel des ventes a augmenté de 375 % au cours des cinq dernières années. Parallèlement, les quotas de chasse sont allés croissant pour répondre à la demande. Ainsi, les quotas de chasse pour la population d'ours polaires de l'ouest de la baie d'Hudson ont triplé en 2011, en dépit des avertissements du Groupe des spécialistes de l'ours polaire et du gouvernement fédéral du Canada, puis ont été revus à la hausse en 2012.

« La proposition de l'UE n'a rien d'un compromis : c'est un aveu de défaite. Elle ne réduit en rien le commerce légal non durable au Canada », explique Nikita Ovsyanikov, scientifique russe membre du Groupe des spécialistes de l'ours polaire de l'UICN. « Pire, elle alimentera le trafic et le braconnage des ours polaires de Russie. »

un anonyme
Le 06/03/2013 à 14:44:51

Info de dernière minute(actualites.france@mailing.greenpeace.org.   ) : l'Arctique a vaincu Shell ! ;-)
Pour plus d'info, suivre le lien : http://recp.mkt41.net/servlet/MailView?m=41068382&r=NDcwNTE1NDk3S0&j=MTc5MzE2NDc3S0&mt=1  

alanar
Le 28/02/2013 à 15:12:44

Je signe pour une cause, pas pour débattre sur des sujets qui dérivent en règlement de compte…
Allez soufflé,bon vent et pour les énervés révoltés , malheureusement il y a des indignes dans tout domaines, ne mettez pas tout le monde dans le même sac s.v.p., et faitent un blog ou site adéquat…

Clem
Le 23/02/2013 à 19:41:41

Ben, déjà que WWF Espagne ait eu pour président d'honneur un Juan Carlos qui chasse l'éléphant, ça faisait tache... alors...

Tartoune
Le 22/02/2013 à 22:48:10

@ G.P.

Le WWF a été fondé par un lobby pétrolier. D'ailleurs, le président du WWF France n'est pas très blanc non plus. Je suis même étonnée d'avoir vu son nom dans les membres de l'Association Pierre Rabhi.
J'espère que vous pourrez visionner la vidéo de Next-up :
http://videos.next-up.org/France2/CASH_extrait_Clash_WWF/25_06_2012.html  

La personne qui en sait le plus, que ce soit au niveau du WWF que de Greenpeace, c'est Fabrice Nicolino.

Chantal
Le 22/02/2013 à 19:43:23

100 % d'accord avec Ninja. Cette attitude du WWF en particulier est inadmissible et révoltante. J'ai lu quelque part que à l'origine, ce WWF aurait été phagocyté si ne n'est créé par un lobby pro chasse !

G.P.
Le 22/02/2013 à 18:55:59

En plus du climat que l'homme a détraqué, la bêtise humaine en rajoute un peu plus !!!

Laissons les ours blancs et toutes les espèces animales ou végétales vivrent.

Merci pour eux !

Apis87
Le 22/02/2013 à 11:39:37

le WWf soutient les chasseurs d'ours blancs???Greenpeace ne prend pas parti?????C'est un scandale !!!

ninja
Le 22/02/2013 à 11:30:42

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !