actualité écologie

Ne laissez pas vos appareils en veille

Journal des Bonnes Nouvelles

Les amis des 150

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

météo

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

SPAM etc...

22 V'là les acteurs des transitions

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : pour une Constitution écologique

Mise en ligne du 03/05/2021 au 10/09/2022

Le collectif Notre Constitution Écologique appelle à la mobilisation. Dans une vidéo publiée le 27 avril, une mosaïque de personnalités dont Cyril Dion, Camille Étienne, Tristan Lopin et Lucie Lucas unissent leur voix pour que l’écologie entre dans la Constitution française.

Bilan de la cyberaction :

2107 participants

Présentation de la cyberaction :

La saga climat continue et les associations ne lâchent rien. Ce mardi, le collectif Notre Constitution Écologique appelle à se mobiliser dans une vidéo. Il regroupe CliMates, Notre affaire à tous, Refedd et Noé. Cyril Dion, Lucie Lucas, Camille Étienne joignent leur voix à celles de scientifiques, artistes, juristes et associations pour faire entendre celle de la planète au Sénat. Car c’est là que se jouera l’avenir du projet de loi qui vise à faire entrer l’écologie dans la Constitution française. Leur appel a déjà récolté 100 000 signatures.

Pour une Constitution écologique, la formulation compte
“La République garantit la préservation de la biodiversité, de l’environnement et lutte contre le dérèglement climatique”. Depuis 2018, le collectif milite pour que l’article premier de la Constitution soit modifié selon cette formulation. Le mot “garantir” est la clé de voûte de la proposition car c’est cela qui contraindrait véritablement le gouvernement à agir concrètement. Et surtout “à fournir des résultats en matière de protection de l’environnement, insiste le collectif dans un communiqué. Premier pas vers la victoire, cette formulation a été transcrite dans le projet de loi constitutionnelle.

Le 16 mars dernier, elle a été adoptée sans amendement par les députés. “Il est donc fondamental que le Sénat vote la proposition dans les mêmes termes !”, préviennent les associations. “Or le Président du Sénat, Gérard Larcher déclarait il y a quelques mois qu’il ne souhaitait pas inscrire le terme « garantie » de la lutte contre le dérèglement climatique, en préférant la formulation « agir », explique Notre Constitution Écologique, sur son site. “Les débats s’annoncent donc compliqués à partir du 10 mai et nous avons besoin de nous mobiliser massivement !”, concluent-ils.
https://www.notreconstitutionecologique.org  

Nous vous proposons d'interpeller le Président du Sénat et les sénateurs de votre département

La lettre qui a été envoyée :


Madame, Monsieur
La République garantit la préservation de la biodiversité, de l’environnement et lutte contre le dérèglement climatique. Le mot “garantir” est la clé de voûte de la proposition car c’est cela qui contraindrait véritablement le gouvernement à agir concrètement.
Il est fondamental que le Sénat vote la proposition dans les mêmes termes que l'AN le 16 mars.
Dans cette attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur vos votes.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

12 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Pas de constitution écologique avec l'UE.
Privatiser à tour de bras. Le FRIC avant tout.

Edmond Dobryk
Le 19/05/2021 à 12:05:43

Alors que chacun sait et peut constater que la destruction d'une planète vivable pour toutes les espèces vivantes, y compris la nôtre est en marche de façon de plus en plus accélérée. Il est incroyable de devoir se mobiliser à l'encontre de dirigeants de tous bords pour leur rappeler que les "intérêts" des exploitants et de leurs soutiens pour la destruction inéluctable de la planète doivent être non seulement refusées mais auissi condamnées lourdement.

FRANCIS LEGROS
Le 11/05/2021 à 15:38:43

le référendum sur l'inscription de l'écologie dans la Constitution n'aura pas lieu
https://www.rfi.fr/fr/podcasts/revue-de-presse-française/20210509-à-la-une-le-référendum-sur-l-inscription-de-l-écologie-dans-la-constitution-n-aura-pas-lieu  

Alain UGUEN
Le 10/05/2021 à 07:48:36

Climat dans la Constitution : le référendum à l’épreuve du Sénat
https://www.lepoint.fr/politique/climat-dans-la-constitution-le-referendum-a-l-epreuve-du-senat-10-05-2021-2425662_20.php  

Alain UGUEN
Le 10/05/2021 à 07:27:26

Antarctique : un important glacier pourrait atteindre un point de non-retour et provoquer une montée des eaux de 3 m !
https://www.goodplanet.info/2021/05/09/antarctique-un-important-glacier-pourrait-atteindre-un-point-de-non-retour-et-provoquer-une-montee-des-eaux-de-3-m  

Alain UGUEN
Le 10/05/2021 à 07:25:54

D'accord, mais il faut être attentifs à ce que cela ne se fasse pas "a minima" et que le texte ne laisse pas des zones grises qui peuvent être interprétées en fonction des intérêts du moment des grands pollueurs ; nous avons le triste exemple des travaux de la Convention Citoyenne pour le Climat.

Martine Herber
Le 06/05/2021 à 13:43:39

Loi Climat : l’Assemblée nationale adopte le projet de loi en première lecture
https://www.letelegramme.fr/france/l-assemblee-nationale-adopte-le-projet-de-loi-climat-en-premiere-lecture-04-05-2021-12744766.php  

Alain UGUEN
Le 05/05/2021 à 08:38:16

Je pense que nous avons plus besoin d'une culture du comportement de récupération, de réutilisation.
Que faites-vous d'un objet cassé ?
Cherchez-vous à le réparer, le faire réparer, à récupérer ce qui peut encore servir ?
Que faites-vous du dernier morceau de savon que vous avez du mal à tenir en main ?
Le refondez-vous avec d'autre pour reconstituer un savon ou tout simplement le collez-vous avec le nouveau savon ?
Etc...
C'est toute une culture contre le gaspillage, lancée dans les années 1970 que nous devons combattre pour épargner la planète et les ressources.

Michel Decollogne
Le 04/05/2021 à 13:04:56

Et c'est toute la constitution qu'il faudrait changer pour réellement vivre no(tre)s diversités, notre plein investissement dans la vie politique et la vie tout court (le respect de tous nos droits et ceux du vivant) !

Yann-Loeiz Kabell
Le 03/05/2021 à 18:16:18

Oui, nous avons besoin d'une nouvelle constitution et responsable d'une meilleure écologie! Alors, si vous en voulez votez pour la VIème République avec la France Insoumise!!!!!

Christiane CAUSSE
Le 03/05/2021 à 13:08:27

On peut toujours entrer l'écologie dans la constitution, le problème qui suit, c'est comment elle respectée la constitution...

Françoise De Bock
Le 03/05/2021 à 11:10:18

ils attaquent sur tous les fronts
on ne lâchera RIEN

beatrice coudry
Le 03/05/2021 à 09:38:43

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !