actualité écologie

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

PROJECTION DU FILM UNE FOIS QUE TU SAIS

AG Cyberacteurs

APPEL : Les petits pas ne suffisent pas

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

Ne laissez pas vos appareils en veille

Jour du dépassement : Pourquoi le recul cette année du 'jour du dépassement' est un trompe-l'œil

Les amis des 150

météo

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

22 V'là les acteurs des transitions

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Plus d'ambition pour la loi Climat et Résilience

Mise en ligne du 13/02/2021 au 27/05/2022

"Le compte n'y est pas" : 110 organisations dont la nôtre interpellent Emmanuel Macron sur le projet de loi climat

Bilan de la cyberaction :

1700 participants

Présentation de la cyberaction :

Monsieur le Président de la République,

Vous avez initié une démarche innovante au travers de la Convention Citoyenne pour le Climat visant à associer les citoyens à l’évolution de la loi pour tenir nos engagements climatiques dans un esprit de justice sociale.

Alors que les propositions des citoyens devaient être retranscrites dans la loi, force est de constater que le compte n’y est pas. L’étude d’impact accompagnant le projet de loi tiré de la Convention Citoyenne reconnaît ainsi que les mesures proposées ne permettront pas, en l’état, de tenir les objectifs de baisse d’émissions de 40 % à horizon 2030. Et ce, alors que cette cible est déjà en elle-même insuffisante compte tenu du nouvel objectif de -55 % adopté en décembre dernier à l’échelle de l’Europe.

Quant au Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) et au Conseil National de la Transition Écologique (CNTE), récemment consultés pour avis sur le projet de loi, leurs avis convergent. Ils s’inquiètent en effet tous deux de l’insuffisance des mesures prises pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de la faiblesse des dispositifs pour réduire les inégalités sociales. Le CESE indique ainsi que « les nombreuses mesures du projet de loi, en général pertinentes restent souvent limitées, différées ou soumises à des conditions telles que leur mise en œuvre à terme rapproché est incertaine« .

Ce projet de loi cède en effet largement le pas à l’incitation et aux simples encouragements à changer de pratiques là où une intervention des pouvoirs publics est requise.

Les bénéfices attendus des mesures proposées par les 150 citoyennes et citoyens sont pourtant nombreux : moins de personnes vivant dans des passoires énergétiques, une pollution de l’air réduite, une alimentation plus saine et accessible à tous, une offre de mobilité moins émettrice et plus inclusive, davantage d’emplois dans les secteurs clés de la transition écologique, etc.

Monsieur le Président de la République, en amenuisant de la sorte l’ambition des mesures proposées par la Convention Citoyenne sur le Climat, vous privez notre pays d’un formidable potentiel de sortie « des » crises, climatique, sanitaire, économique et sociale.

L’Europe, et vous y avez contribué, a fait le choix d’ancrer son avenir sur un Pacte vert, et de se placer, via cette nouvelle feuille de route, en leader mondial de la transition énergétique. Mais ce « Green deal » n’a de sens que si les Etats membres, à commencer par la France, s’en saisissent pour ancrer sur leurs propres territoires un nouveau contrat écologique et social, qui ferait de la transition écologique la pierre angulaire de l’ensemble des politiques publiques, tout en veillant à ne laisser personne sur le bas-côté de cette transition. Le projet de loi tiré de la Convention Citoyenne sur le Climat devrait pleinement s’inscrire dans cet objectif et permettre d’orienter différemment notre économie et plus largement, notre société toute entière.

C’est pourquoi, alors que le débat parlementaire va débuter, nos organisations attendent de votre gouvernement et des représentants et représentantes de notre nation qu’ils redonnent vie à l’ambition initiale de ce projet de loi. Ne privez pas notre pays de ce nouveau souffle dont il a plus que jamais besoin.

Nous vous prions, Monsieur le Président de la République, de bien vouloir agréer l’expression de notre plus haute considération.

Nous vous proposons de transformer cette lettre ouverte en message adressé au Président et à vos parlementaires.

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Président de la République, Madame, Monsieur

Le CESE et le CNTE s’inquiètent tous deux de l’insuffisance des mesures prises pour atteindre nos objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais aussi de la faiblesse des dispositifs pour réduire les inégalités sociales.

C’est pourquoi, alors que le débat parlementaire va débuter, je vous demande de redonner vie à l’ambition initiale de ce projet de loi. Ne privez pas notre pays de ce nouveau souffle dont il a plus que jamais besoin.

Nous vous prions, Monsieur le Président de la République, de bien vouloir agréer l’expression de notre plus haute considération.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

18 commentaires

credible

Connexion / inscription
image vide Vous devez posséder un compte pour pouvoir poster un commentaire
Courriel
Mot passe
Rester connecté-e


Il est urgent de mener une politique de réduction des vols intérieurs !

Anne-Marie CHAIZE-BRIAND
Le 18/06/2021 à 14:21:24

Agir contre les pollutions du trafic aérien en France : Le train capable de remplacer l’avion sur les lignes aériennes intérieures

Alors que débute au Sénat l’examen du Projet de Loi Climat et de l’article 36 sur la fermeture des lignes aériennes intérieures en cas d’alternative en train de moins de 2h30, le Réseau Action Climat publie une étude montrant que la proposition initiale de la CCC de supprimer les vols en cas d’alternative en moins de 4h est possible.
https://reseauactionclimat.org/le-train-capable-de-remplacer-lavion-sur-les-lignes-aeriennes-interieures-en-france/  

Alain UGUEN
Le 17/06/2021 à 11:53:41

1/ecoscore: comment mesure-t-on l'impact écologique des biens et services ? 2/greenwashing: j ai vu des tgv repeints en vert ! c'est du nucléaire écolo ?

DOMINIQUE BOUTS
Le 07/04/2021 à 20:48:36

Ce qui est proposé ne SUFFIRA pas à sauver les générations qui suivent d'un véritable enfer.

Voulons-nous vraiment être de celles et ceux qui n'ont pas osé?

Ou qui se sentent obligés de protéger le statu quo ? Le statu quo, l'économie, seront bien autrement malmenés par ce que nous sommes sur le point de rendre inévitable.

Grand-mère en colère.

chantal duval
Le 07/04/2021 à 09:48:31

Projet de loi climat et résilience : les députés ont voté le titre 1er "Consommer"
https://www.construction21.org/france/articles/h/projet-de-loi-climat-et-resilience-les-deputes-ont-vote-le-titre-1er-consommer.html  

Alain UGUEN
Le 06/04/2021 à 17:30:06

Loi Climat : dans ce « deepfake », Emmanuel Macron appelle à descendre dans la rue le 28 mars
https://positivr.fr/dans-une-video-deepfake-emmanuel-macron-explique-pourquoi-il-ne-fera-rien-pour-le-climat/  

Alain UGUEN
Le 25/03/2021 à 08:33:20

Climat : ce 17 mars 2021 est le « jour du dérèglement » en France. De quoi s’agit-il ?
https://positivr.fr/dereglement-climatique-a-partir-du-17-mars-la-france-est-a-decouvert  

Alain UGUEN
Le 22/03/2021 à 08:40:20


Bonjour,


Plus de 150 organisations appellent à participer samedi 28
mars à la marche pour une vraie loi Climat, initiée par Les 150
Citoyens de la Convention Climat.

Mobilisons-nous pour exiger une #LoiClimat à la hauteur de l’urgence
écologique !

Retrouvez l'appel entier et la liste des signataires ci-dessous.

https://vraieloiclimat.fr/28mars/appel  

Alain UGUEN
Le 11/03/2021 à 09:45:22

Il est plus que nécessaire et URGENT de supprimer les entrepots exploiteurs de leur personnel; ainsi que les élévages industriels

Claire Gravot
Le 08/03/2021 à 18:52:55

Pour rappel, Macron n'est que le maréchal des sans-logis (le doigt), tout ce passe à Bruxelles (The target).

Edmond Dobryk
Le 05/03/2021 à 11:22:10

Loi Climat : les députés veulent un moratoire sur la construction d’entrepôts de commerce électronique
https://reporterre.net/Loi-Climat-les-deputes-veulent-un-moratoire-sur-la-construction-d-entrepots-d-e-commerce  

Alain UGUEN
Le 05/03/2021 à 10:27:32

on multiplie en France les élevages industriels cruels et polluants et surtout contraires aux accords sur le climat.
L'élevage représente 1 tiers des émissions des gaz à effet de serre .

jacqueline jacqueline PELERINS
Le 26/02/2021 à 20:08:04

Le Haut Conseil pour le climat pointe les insuffisances de la loi "climat et résilience" face aux ambitions de l'Accord de Paris
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/convention-citoyenne-sur-le-climat/le-haut-conseil-pour-le-climat-pointe-les-insuffisances-de-la-loi-climat-et-resilience-face-aux-ambitions-de-l-accord-de-paris_4306697.html  

Alain UGUEN
Le 23/02/2021 à 08:01:08

Mr le président de la République française, mettez vos paroles en actes et reprenez les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat sans filtre.

Alain Wazner
Le 20/02/2021 à 06:44:16

Je signe pour les 150 et leur bonne volonté, mais sincèrement, qu'attendez-vous de Macron ?
Ce n'est pas lui qui tout juste ministre a tenté de mettre sur les routes les super camions ?
Lui encore qui a favorisé les bus au détriment des TER ?
Cette loi n'est qu'une partie de sa politique spectacle : on nous amuse avec et pendant ce temps c'est le libéralisme pur et dur qui progresse.

Christian Praud
Le 19/02/2021 à 09:53:28

"nous vous prions d'agréer l'expression de notre plus haute considération", rien que ça !
faut arrêter avec ces formules de politesse grandement hypocrites ! le mec est à la solde des banques, du patronat et des lobbys, n'a aucun respect pour la Nature et l'être humain, alors "notre plus basse considération" serait tout de même plus Juste, non ?!?

karim oulbani
Le 18/02/2021 à 10:08:17

Le président de la République a promis de reprendre les propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat "sans filtre", je veux un référendum sans filtre.

Alain Wazner
Le 17/02/2021 à 17:51:55

Je vais signer en bonne fifille pour faire nombre, et parce que la LPO et Cyberacteurs ont signé, mais c'est sans illusions.
Cet avis n'engage que moi :
Politiquement, l'homme auquel nous nous adressons est un néolibéral, qui ratisse maintenant jusqu'à la droite extrême (pour preuve : loi Sécurité globale, Darmanin, Didier Lallement, "Tomi le corse", Schraen et ses troupes…). Il n'a rien d'un écologiste convaincu, encore moins d'un Amish pacifique ! En outre, les propos que tiennent certains de ses partisans sur le net m'horrifient et me rappellent les thèses frontistes.
Humainement, c'est un Machiavel qui se plaît à "cliver", selon son propre terme, et à manipuler via une communication très maîtrisée relayée par les grands médias acquis à sa cause.
La Convention citoyenne n'a été qu'une manœuvre politicienne de sa part. Dommage pour les gens qui ont travaillé dur et se sont investis pleinement. Dommage pour tout le monde car il y a péril en la demeure Terre !

Frawald
Le 13/02/2021 à 19:39:59

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !