actualité écologie

Soutien permanent aux paysans de NDDL

Electricité 100% renouvelable ?

AG Cyberacteurs

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

OPÉRATION

Journal des Bonnes Nouvelles

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

27 mai : Les cobayes lancent l'alerte

Ne laissez pas vos appareils en veille

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Linky : Big Brother entre chez vous

Mise en ligne du 25/01/2012 au 09/09/2014

Le compteur électrique intelligent d'ERDF, baptisé Linky en France et Smart Meter à l'étranger, a, dès sa sortie été l'objet de nombreuses critiques. D'une part, son prix exorbitant (entre 120 et 240 euros) pourrait, malgré l'engagement pris par ERDF pour une gratuité, être pris en charge par le consommateur.

Bilan de la cyberaction :

7584 participants

1 500 € d’amende et jusqu’à 4 % du CA des syndics
Le Linky a été rendu obligatoire le vendredi 13 février à 10h10, après un débat expédié en moins de 15 minutes.

Vu la date, le moins que l’on puisse dire, c’est que les sénateurs ne sont pas superstitieux !
http://www.santepublique-editions.fr/loi-transition-energetique-nucleaire-compteur-communicant-linky.html
 

Il en coûtera désormais 1 500 € à toute personne refusant l’installation du Linky, la sanction s’appliquant aux propriétaires, qui ne manqueront pas de la répercuter aux locataires et pourraient même tenter d’utiliser ce nouveau motif pour expulser leurs locataires, après les avoir assignés devant le tribunal d’instance…

Présentation de la cyberaction :

Par ailleurs, en décembre 2010, l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) déclarait que « Si le compteur Linky, tel qu’il est actuellement conçu, apporte des bénéfices en termes de comptage et de gestion du réseau électrique, voire de diminution du contenu CO2 du kWh électrique, ses bénéfices pour le consommateur en termes de maîtrise de la demande restent encore théoriques. » Ce qui a poussé les élus Europe Ecologie/Les Verts de la Ville de Paris à rejeter la décision ministérielle d'installation de l'appareil.
http://www.01net.com/editorial/544692/paris-rejette-le-compteur-intelligent-linky/  

Ce sont surtout ses aptitudes à communiquer des données bien plus personnelles que de simples relevés de consommations électriques qui ont fait le plus de remous.
Et c'est précisément sur ce point délicat que nos « pirates technophiles » allemands entrent en scène. En « hackant » le petit boîtier, ils se rendent compte qu'il est capable d'identifier exactement le type et le nombre d'appareils connectés dans votre foyer. Pratique pour automatiser le paiement de la redevance audiovisuelle ! Pire, il peut même savoir précisément la chaîne de télé que vous êtes en train de regarder ! Sur le modèle testé, fourni par une société allemande, ils s'aperçoivent que toutes les données transitaient entre le compteur et les serveurs de manière non cryptées.
Enfin, poursuivant leurs investigations, ils falsifient les données envoyées à l'aide d'un programme d'émulation, faisant croire que le foyer raccordé au Smart Meter n'avait pas consommé d'électricité pendant deux mois ! Et d'après eux, le piratage de l'appareil est à la portée de tous ou presque, à l'aide de simples outils Windows.

Par ailleurs ce compteur est dangereux pour la santé de l'usager. Robin des Toits fait la promotion d’une solution alternative : « Il est possible de garder le parc de compteurs actuels, mais de les raccorder en filaire à la ligne ADSL ou en fibre optique, pour qu’ils soient en mesure d’échanger des informations avec les infrastructures d’ERDF », explique son porte-parole. Une solution qui a, en outre, l’avantage d’être économique.
Nous vous invitons à interpeller le Ministre pour appuyer cette revendication de Robin des Toits

Etienne Cendrier Association Robin des Toits
http://www.robindestoits.org/  
Alain Uguen Association Cyber@cteurs

La lettre qui a été envoyée :


Monsieur le Ministre,

Linky le nouveau compteur intelligent est cher pour le consommateur, dangereux pour sa santé et pour sa sécurité.

Nous préconisons la solution alternative prônée par Robin des Toits : « Il est possible de garder le parc de compteurs actuels, mais de les raccorder en filaire à la ligne ADSL ou en fibre optique, pour qu’ils soient en mesure d’échanger des informations avec les infrastructures d’ERDF », explique son porte-parole. Une solution qui a, en outre, l’avantage d’être économique.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, les salutations d'un citoyen attentif à vos décisions.

 

51 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

Non à Linky !!!! Si vous voulez également bien nous apporter votre soutien, voici une cyberaction en réponse à un scandale liés aux compteurs intelligents à Tours : http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/demande-expertise-judicaire-indepen-1195.html  
cyberaction : Demande d'Expertise Judicaire Indépendante sur le Compteur Linky

Merci vivement

Amir Hossein
Le 06/09/2016 à 11:59:16

Le citoyen doit pouvoir être libre de choisir son type d'énergie et la manière dont les informations sont collectées
arreter l'intrusion pas propositions ou suppositions dans la vie privée.
Nos politique concernant ce gouffre financier d'installation du Linkys coûteux et inutiles confimetn une fois de plus
leur incompetences

flonflon
Le 21/02/2016 à 18:50:25

Bonjour Yann

Vous dites "Installer des filtres afin d'absorber la pollution électrique engendrée"

Pourriez vous me dire plus sur ces filtres.

Merci d'avance

Jos

Jos
Le 25/01/2016 à 21:51:47

Bonjour à tous,

Nous sommes sur Lyon et actuellement ERDF fait des travaux dans notre arrondissement 69001 et dans mon immeuble 1 voisin par étage a reçu un courrier comment ils allaient installer le compteur, bizarre d'avertir 1 voisin par étage (RDC+4).

Nous sommes plusieurs voisin à avoir écrits à EDF et ERDF pour refuser le compteur, mais surprise je viens de recevoir un courrier d'ERDF, et je suis confus, nous pensions que linky n'était pas obligatoire et là le courrier stipule que je ne peux pas refuser l'accès au compteur.

Pourtant nous avons suivi les conseilles et écrit une lettre donné comme exemple dans différentes association, je peux vous adresser la lettre que nous avons envoyé et la réponse d'ERDF pour avoir votre avis, merci d'avance de votre aide.

Je pense à un passage en force, mais bon je voudrais avoir confirmation et savoir quoi répondre à leurs arguments dans la lettre.

Une question en janvier 2016 la pose de linky est-il obligatoire?

Nous attendons un appel de Robin des Toits suite à la lettre reçu d'ERDF, mais si quelqu'un pourrais nous donner son avis ça serait super sympa et notre attente serais moins stressante, merci d'avance.

Jos
Le 25/01/2016 à 21:47:56

Qui sera responsable des dommages encourus?
Qui dedommagera les clients EDF?
A Combien s'elevera la subvention pour équiper/assainir les foyers afin de:

- Installer un Cable Blinde avec terre pour les foyers n'en ayant pas
- Installer des filtres afin d'absorber la pollution électrique engendrée
- Subvenir aux besoins des EHS qui ne seront plus en mesure de travailler
- Subvenir aux frais en supplémentation/soins des EHS incommodes
- Parmi les nouveaux EHS dopes au LINKY, combien se battera, combien se suicidera?

Bonne chance personnes sensibles, censees, EHS et futurs EHS...

Yann

Yann
Le 05/01/2016 à 20:08:11

STOP à toute contrainte de liberté de choisir

un anonyme
Le 11/12/2015 à 09:57:43

Les Linkys On en veut pas.
Dangereux coûteux et inutiles

Fouchard Noel
Le 07/12/2015 à 13:39:53

Le citoyen doit pouvoir être libre de choisir son type d'énergie et la manière dont les informations sont collectées . La banalisation des ondes électro magnétiques n'est pas anodine , elle répond à une logique commerciale et de profit au détriment de la santé et de la liberté du citoyen .

le gall
Le 26/11/2015 à 22:54:51

stop au linky .

mariejo
Le 23/11/2015 à 16:44:24

je suis ehs.
Ces compteurs sont très dangereux pour nous, et pour toute la population.
Pour nous, il nous sera impossible de vivre dans nos lieux de vie actuels, ou vivront nous alors ?

brigitte jacque
Le 11/06/2015 à 22:08:17

non au linky

ghelidh
Le 11/06/2015 à 20:17:44

je suis EHS, en suis à mon 2ème déménagement forcé en un an pour cause d'antennes et autres pollutions en hautes fréquences. Voulez-vous vraiment mettre des milliers de gens à la rue, et causer potentiellement des millions de cancers à des personnes, enfants, ignorant le danger de cette exposition constante et obligée? Que la raison revienne!

Alison Kamm
Le 11/06/2015 à 11:59:02

j'ai 50 ans.je suis électrosensible depuis 10 ans avec un traitement anti-Alzheimer depuis 4 ans.
les compteurs LINKY toxiques m'obligeront de quitter mon logement, pour aller où?

Loriot
Le 11/06/2015 à 10:49:58

Je suis EHS et j'ai du déménager avec ma famille (enfants de 4 et 7ans) à cause des ondes EM du voisinage, faites que ça cesse!

Emeline
Le 11/06/2015 à 09:30:23

Pas d'accord avec l'alternative "robin"voleur de données de toute façon.Personnellement , Je considère que la guerre a été déclarée.J'irais jusqu'au bout, quitte à laisser ma peau.Je ne suis pas une prostituée au nombre de la bête.J'ai déjà constaté que des entreprises inconnues débité mes comptes ainsi que celui de proches, en faisant fi de mon consentement.Je n'ai plus envie de vivre dans un tel monde.

pierre
Le 07/05/2015 à 11:54:11

Nous en avons assez de cette surveillance permanente qui permet à l'état et aux sociétés commerciales qu'il sponsorise de prélever toujours plus d'un argent qui fait toujours plus défaut au citoyen - pardon, au consommateur qui se fait rouler dans la farine. Quant à la santé publique que ce compteur menace, cela ne pèse nullement dans la balance !

rivendell
Le 07/05/2015 à 09:14:05

Monsieur le ministre
Merci de ne valider ce compteur linky par principe de precaution et utiliser la solution proposee par l'association robin des toits.
Cordialement

Nahra
Le 06/05/2015 à 20:35:48

Pourquoi persister dans cette voie alors que des solutions plus écologique et moins couteuses existent ??? qui va encore s'en mettre pleins les poches aux détriments des usagés ?

Mumu
Le 06/05/2015 à 19:03:31

Ceux qui votent de telles lois sont de ignorants ,criminels sans s'en rendre compte et qui ne méritent pas d'être ELUS

Angel GRAZIOLI
Le 06/05/2015 à 17:02:38

Surveiller, manipuler, mentir, opprimer... La société moderne? Il est cependant possible de faire un autre monde; c'est une question de volonté, comme toujours en politique, le mot étant entendu au sens large.

geronimo
Le 05/05/2015 à 13:47:07

Que croyez-vous, que des gens techniquement ignares puissent prendre des décisions responsables ? En France nous n'avons que des bureaucrates en guise de dirigeants et responsables des grandes societés, ce qui les intéresse est ce qu'il vont gagner, la santé du "petit people" ou des "sans-dent" ne les intéresse pas plus que leur première culotte...

jacques
Le 27/09/2014 à 22:52:41

Réveillez-vous, car le but final de tous ces compteurs est de contrôler votre mental par stimulation EM.

http://www.next-up.org/France/ERDF_Compteur_mouchard_Linky.php  

http://www.leprogres.fr/actualite/2013/10/01/m-lebre  

http://www.next-up.org/Newsoftheworld/CPL.php  

Pour ou contre, informez-vous, visitez ce blog également:
http://slci.over-blog.com/linky  

Signons tous la pétition et refusons ces compteurs.

Cadeau: des lettres types de refus sont mises à disposition gracieusement sur le site de Robin des Toits.
Merci à Robin des Toits.

Aurore
Le 24/11/2013 à 22:55:04

ROBIN DES TOITS
Correspondance : 33 rue d'Amsterdam 75008 Paris
Tél. : 33 1 47 00 96 33
E-mail : contact@robindestoits.org.  
http://www.robindestoits.org  

A l'attention de Madame Delphine BATHO
Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l'Energie


Copie à Madame Cécile DUFLOT, Ministre de l’égalité des territoires et du logement


Madame la Ministre,

L’association nationale Robin des Toits pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil a appris, à la lecture du « Moniteur » du 11 octobre dernier, que vous alliez « reprendre le projet » du déploiement du compteur intelligent dit « Linky » et qu’un groupe de travail allait être mis en place à cet effet.

Nous espérons que cette reprise d’une opération lancée d’une manière extrêmement critiquable par le gouvernement précédent sera l’occasion d’une amélioration substantielle du projet qui, en l’état actuel, ne laisse pas de nous inquiéter.

En effet, si, comme de nombreux citoyens et associations, nous nous inquiétons de la richesse et de la finesse des données personnelles collectées par le compteur, si, comme beaucoup, nous trouvons suspectes et obscures les conditions dans lesquelles ce prototype a été choisi, si, comme une partie des observateurs, nous nous demandons si ce compteur va vraiment générer des économies pour les abonnés, notre principal sujet de préoccupation, en lien avec notre objet social, est le surcroît de pollution électromagnétique à laquelle ce nouveau compteur « intelligent » exposera les abonnés, au sein même de leur habitation.

En effet, en l’état, les informations entre les appareils électriques et le compteur seront transmises par CPL (courant porteur en ligne), c'est-à-dire un signal que le circuit électrique « normal », non blindé, n’est pas fait pour transporter. Il en résulte un rayonnement constant, au moins près des murs, et une pollution de l’ensemble du circuit électrique de l’habitat.

Arrivé au concentrateur, pour relayer l’information jusqu’à ERDF, nous passons en GSM, soit une technologie sans fil source de champs électromagnétiques importants.

Voilà donc les citoyens exposés, du seul fait qu’ils utilisent de l’électricité, à une importante pollution électromagnétique qui vient s’ajouter à tout ce dans quoi ils baignent déjà (téléphones portables, antennes relais, DECT, WIFI, WiMAX…), dont l’effet cocktail n’est jamais étudié. Cette exposition serait particulièrement néfaste par son caractère subi (l’abonné est obligé d’en posséder un alors qu’il peut choisir de désactiver le WIFI voire de ne pas avoir de téléphone portable), proche (contrairement à une antenne relais qui se trouve sur le toit) et continu (contrairement, par exemple, à un téléphone portable que l’on peut éteindre).

Or, des recherches indépendantes de plus en plus nombreuses montrent que l’exposition aux champs électromagnétiques peut favoriser cancers, maladies neuro-dégénératives, aggravation de maladies existantes comme le diabète, et chez les enfants, hyperactivité, autismes et troubles de l’attention et du développement. Un compteur intelligent c’est bien, que les enfants qui grandissent dans la maison aient une chance de le devenir, c’est encore mieux !!

En mai 2011, l’OMS, pourtant peu soupçonnable de dureté excessive envers l’industrie, a classé les radiofréquences parmi le groupe des substances « cancérogènes possibles pour l’homme » (catégorie 2B). Partant, l’application du principe de précaution devrait conduire à éviter ces procédés partout où ils ne sont pas nécessaires. Or, les installations électriques, comme les compteurs, sont fixes : nul besoin pour eux d’utiliser des radiofréquences !! Des liaisons fixes, solides, comme la fibre optique, pourraient utilement transporter l’information pertinente, sans gaspillage énergétique et sans risque pour la santé.

Nous vous remercions par avance de ne pas nous renvoyer, sur ce sujet, à l’ANSES. Son dernier rapport sur les radiofréquences date de 2009 et s’appuie sur des travaux beaucoup plus anciens, ce qui fait vraiment très loin vu la vitesse du développement technologique. La nouvelle classification de l’OMS rend obsolète tout ce qui s’est fait avant et crée un contexte radicalement nouveau. Un gouvernement n’a pas besoin d’experts pour prendre ses responsabilités et appliquer le principe, constitutionnel, de précaution.

Les exemples américains et canadiens sont édifiants : dans ces deux pays, les compagnies de gaz, d’eau et d’électricité ont commencé à déployer des compteurs « intelligents ». Aux Etats-Unis, elles ont dû faire machine arrière, proposer une solution « d’opting out » aux abonnés, parfois réinstaller les anciens compteurs analogiques. Au Canada, les plaintes se multiplient, notamment à cause de problèmes de santé vécus par des personnes qui n’étaient, à l’origine, pas particulièrement « anti-ondes »… Dans notre univers mondialisé, ces exemples doivent être médités pour mettre en place, dans notre pays, des solutions sûres et incontestables.

Tous les arguments de Robin des Toits contre le nouveau compteur « Linky » sont repris dans le recours que nous avons déposé le 25 Novembre 2011 contre la décision de généralisation en date du 28 Septembre dernier. Vous trouverez ce recours, toujours en cours d’examen devant le Conseil d‘Etat, joint au présent courrier.

Comptant sur vous pour la prise en compte de ces observations dans l’intérêt de l’ensemble des citoyens,
Et nous tenant naturellement à votre disposition pour tout complément d’information,
Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de nos sentiments respectueux et dévoués.

Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

Etienne CENDRIER
Le 19/11/2012 à 08:43:36

J'ai donc modifié le texte de la lettre comme suit :

Linky le nouveau compteur prétenduement "intelligent" est cher pour le consommateur, dangereux pour sa santé et pour sa sécurité.
Ses fonctionnalités portent atteinte à la vie privée de l'usager.
Son imposition (non contractuelle) est une atteinte à la démocratie.
Enfin, cette nouvelle interface sera porteuse de suppressions d'emplois.
Une bien mauvaise affaire par les temps qui courent.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, les salutations d'un citoyen attentif à vos décisions.

Anibé
Le 04/02/2012 à 11:46:29

En réponse aux commentaire suscités par la cyber@ction:

L'objet de notre action contre le projet Linky - compteur soi-disant intelligent- répond d'abord et avant tout à la nécessité d'empêcher l'accroissement de problèmes sanitaires lié à l'exposition aux champs electromagnétiques artificiels - ce qui est l'objet même de l'action de Robin des Toits.
A cet égard, et dans l'objectif de faire des économies d'énergie, il est sans conteste préférable d'adopter la fibre optique plutôt que Linky.
Ceci étant et dans le corps de son mémoire en annulation, Robin des Toits aborde aussi - cf, infra - la problématique de l'atteinte à la vie privée.

"La collecte de données aussi précise ne répond à aucun impératif légal :

Elle ne tend pas à sauvegarder la vie des personnes.
Elle ne correspond pas à une mission de service public : La mission d’ERDF et des opérateurs d’énergie est de fournir de l’énergie : Les compteurs LINKY n’y contribuent pas. La fourniture d’énergie ne nécessite pas la connaissance de données aussi précises.
Elle ne satisfait pas à une obligation contractuelle, puisque Linky est unilatéralement imposé.

Il n’existe aucun droit d’opposition à la collecte des données, puisque cette collecte sera faite automatiquement par Linky. Il n’apparaît pas non plus qu’existe un droit d’accès et de rectification.

Aux termes de l’article 25 de la convention, le traitement de données Linky relève de la simple déclaration. La requérante n’a pas connaissance du dépôt d’une telle déclaration. De toutes façons, même si une déclaration avait été déposée, il n’en demeure pas moins que Linky contrevient, sur le fond, aux dispositions de la loi du 6 janvier 1978, ainsi qu’il a été démontré, en sorte que la décision ne peut être qu’annulée.

Plus généralement, les données collectées et traitées par Linky sont excessives eu égard à la finalité poursuivie et sont à l’origine d’une asymétrie d’information entre l’entreprise et l’usager qui n’est pas conforme à l’esprit de la loi du 6 janvier 1978."

Nous sommes donc, sur le fond d'accord avec les commentaires sur l'atteinte à la vie privée induite par la mise en place de ces nouveaux compteurs, bien que notre préoccupation première soit de minimiser les risques sanitaires.
Par ailleurs nous avons lancé un appel aux collectivités locales et aux associations qui le souhaitent, à rejoindre notre action.

Etienne Cendrier porte-parole de Robin des Toits

Etienne Cendrier porte-parole de Ro
Le 02/02/2012 à 14:54:44

Mais encore : Quelqu'un pourrait-il "éclairer ma lanterne" en m'expliquant en quoi le compteur "apporte des bénéfices en terme ... de diminution du contenu CO2 du KwH électrique". Doit-on comprendre qu'il servira à imposer des coupures pour éviter les consommations de pointe ? (Je travaille régulièrement dans des bâtiments publics très mal isolés, dans lesquels le chauffage est coupé régulièrement pour cause de délestage et il ne fait parfois que 12° dans la pièce.....)

Christine
Le 31/01/2012 à 21:00:38

@tous ceux qui ne signent pas à cause de la référence à la "solution" de Robin des Toits : il s'agit d'une cyber@ction, pas d'une cyberpétition, le corps du texte est modifiable, j'ai remplacé le passage incriminé.

@Gigi : chère énercoopine, non seulement "normalement" mais effectivement le compteur appartient à l'autorité concédante, les syndicats de l'énergie ne font que concéder leur réseau à ERDF, exactement comme ces mêmes collectivités ont concédé la distribution de l'eau à VéOLia et consorts. C'est bien sûr un hasard si le patron de EDF SA donc d'ERDF est issu de VéOLia...

@Solipse si j'ose dire les solutions techniques, on s'en tamponne ;-). Oui elles existent, les supercondensateurs en font partie. Utiliser 2 bits actuellement non utilisés de la norme permettant de gérer les heures pleines/heures creuses et le tarif effacement jour de pointe (EJP) en est une autre. Et là il suffit d'équiper les foyers désirant utiliser le signal "plein de renouvelables disponibles" ;-). Bien sûr ça ne permet ni d'engraisser EDF SA ni de laisser prospérer BigBrother. Mais là) le problème est politique, pas technique.

Bibi
Le 27/01/2012 à 20:23:48

Le problème n'est pas tant la communication des données de communication mais la précision de la mesure.
Comme l'annoncent dans leur conférence les hackeurs allemands avec une précision de 2s on peut analyser les changement de luminosité dans un film pour déterminer ce que vous regardez sur un écran : http://www.clubic.com/reseau-informatique/securite-reseaux/actualite-469414-compteurs-linky-hackes.html#ixzz1kTypJJpE  
Il y aurait deux solutions à ce problème : augmenter le temps d'interpolation de la consommation à 30min, ou tamponner la consommation de tous les foyer : http://www.garmanage.com/atelier/root/public/Contacting/biblio.cache/REE-final.pdf  
Le tamponnage de la consommation par supercondensateurs aurait de grands bénéfices sur le rendement du réseau électrique et permettrait une plus grande pérennité des sources d'électricité renouvelable.

Solipse
Le 27/01/2012 à 20:03:33

N'oublions pas que ces technologies d'automatisation poursuivent , en outre, l'objectif de supprimer encore des emplois à terme. Le releveur de compteur ne viendra même plus sur le palier.

tika
Le 27/01/2012 à 18:49:03

J'ai supprimé, bien sûr, le lien ADSL préconisé par Robin des bois.

Philippe de Picardie
Le 27/01/2012 à 15:42:52

Je souscris aux réserves exprimées sur cette pétition, tant sur la forme que sur le fond. Je ne peux signer cette pétition en l'état.
Fraternelles salutations

Robin Beto
Le 27/01/2012 à 15:38:58

Vraiment pas d'accord avec la proposition Robin des Toits !!!!
Maryvonne Bauer

maryvonne
Le 27/01/2012 à 14:25:14

J'ai toujours mon vieux compteur "propriété insaisissable de l'Etat" à l'intérieur de ma maison. Il y a quelques années, j'avais posé la question de son remplacement (quand il était gratuit). Depuis que l'UFC Que Choisir a émis des mises en garde vis-à-vis de Linky, je n'ai plus rien demandé.
Et maintenant, il est urgent d'attendre !

Jacqueline Bonnefoy
Le 27/01/2012 à 13:57:51

Bonjour!
je viens de modifier le contenu de la pétition et je l'ai envoyé en supprimant la proposition des Robins des bois avec laquelle je ne suis pas d'accord pour les raisons développées par les commentateurs.

josette Bel
Le 27/01/2012 à 11:49:22

D'accord moi aussi dans l'ensemble avec les autres commentaires. Quelques petits points supplémentaires : refuser l'installation pour quelqu'un qi est propriétaire, çà restera (peut-être) possible, pour un locataire, non. Quand on entre dans un logement, les installations sont faites, et on les prend là où elles en sont.
il faut savoir que DEJA MAINTENANT, les compteurs en place permettent de faire le relevé depuis le palier, sans frapper chez les habitants, et les erreurs sont nombreuses.
Donc je ne sais pas si ces compteurs actuels sont encore en deçà de ce qu'on nous concocte, mais c'est déjà assez gratiné de savoir qu'un type vient derrière ma porte faire un relevé alors que je suis chez moi, et qu'il pourrait se manifester, d'être humain à être humain, quoi!
Moi aussi je vais chercher à mieux connaître Enercoop, et surtout moi aussi je vais chercher à être indépendante énergétique, panneaux photovoltaïque et petite éolienne individuelle, c'est faisable, récupération de l'eau de pluie, arrosage au goutte à goutte, et si j'ai un tout petit peu plus et que çà arrange mon voisin... la vraie solidarité est là, et c'est çà l'avenir, que les gens se prennent en charge eux-même, on a trop cru ce modèle que des "gros" pensaient et faisaient pour tous, et que les "petits", les individus, petits groupes, etc... ne pouvaient /savaient pas, c'est faux. La vraie liberté passe par la vraie responsabilité personnelle. Nous avons le pouvoir, le pouvoir, c'est nous, non pas sur la vie des autres, mais pour nous-même.

vertenature
Le 27/01/2012 à 11:46:28

Contre le " Linky ", mais pas d'accord avec la pétition de " Robin des toits ".
Je ne signe pas cette pétition

Charly80
Le 27/01/2012 à 11:43:24

L'argumentaire commence bien.
Ce compteur a un autre nom (que j'ai oublié). Pourquoi l'appeler Big Brother ?
Et je ne comprends pas cette proposition finale de la pétition de Robin des Bois.
Il faut rejeter ce compteur espion, couteux et peut-être également nocif pour la santé (?).
Sinon c'est l'accepter quel que soit son moyen de communication (certainement pas via notre liaison ADSL que tout ne monde n'a pas).
Je ne signe pas.

PS
Le 27/01/2012 à 11:40:00

Je suis d'accord avec la plupart des commentaires, la proposition de Robin des toits n'est pas + satisfaisante que le compteur big brother. De + encore des suppression d'emploi et encore 1 peur + de gens au chomage.

Je fais de + en + attention à mes dépenses en général ds la maison électricité et eau entre autre. Ns avons installé un chauffage géothermique rapport qualité prix il n'y a rien de mieux et le retour s/investissement est de + très performant.

PB
Le 27/01/2012 à 10:42:57

la seule solution va être de faire sa propre électricité pour soi-même, sobriété énergétique, petit solaire et petit éolien au point, prix en baisse à nous de nous prendre en main.

maria
Le 27/01/2012 à 09:31:00

Ma foi, le fait est que la solution des Robins des toits n'est pas beaucoup plus légitime que celle de "Linky"…
A moins qu'ERDF veuille participer à la facture de mon abonnement Free? Disons… "moitié-moitié"? :-D
Non, cette mannie de tout contrôler jusque dans le slip des gens commence à me courir sérieusement sur le système.
D'autant qu'EDF voit une partie de sa clientèle migrer vers les fournisseurs alternatifs, alors comme par hasard, ERDF (mais non, c'est PAS DU TOUT la même boîte, bande d'esprits mal tournés…) ERDF disais-je, pond un nouveau truc pour espionner les gens encore un peu plus.
Pour qui nous prend-on? Les Robins des toits sont des gens que j'estime, mais parfois il y a des trucs qui leur échappent. OUI, il FAUT avoir un peu l'esprit mal tourné pour voir parfois où veulent en venir ceux qui l'ont encore plus que nous. ;-)
Au fait, avez-vous remarqué que depuis que les énergies alternatives montent dans l'opinion publique — malgré les fausses associations bien cornaquées par EDF et GDF —, comme par hasard, ces fournisseurs investissent dans les éoliennes et le photovoltaïque? C'est étrange, non?
Y aurait-il un bug dans le nucléaire?
(Et tiens donc, en parlant de ça, Areva vient de lâcher un de ses sites producteurs d'uranium…)
Courage, tout ça doit tomber, et tout ça VA tomber. Au Larzac, ils ont tenu 11 ans, et ils ont gagné. :-)
Bizes

Anibé
Le 26/01/2012 à 23:54:59

ok avec tous les comms, je ne signerai pas, en revanche merci pour le lien, je ne connaissais pas l'existence d'Enercoop et vais de ce clic y jeter un oeil.

estelle
Le 26/01/2012 à 22:41:05

Je suis du me avis sur le fait que le texte de la pétition est trop court pour être clair; et que la solution proposée par Robin des Toits n'est guère acceptable car en effet on ne paierait pas mais on accepterait de se faire pister, espionner). Je ne vois même pas, l'utilité pour l'utilisateur que je suis, le pourquoi de ce changement de compteur à part le fait de pouvoir espionner...

un anonyme
Le 26/01/2012 à 21:35:27

il faut tenir compte des effets neurovégétatifs et hématologiquesdes chams électromagnetiques des basses fréquences 50 Hz. de plus la puissance actuelle est délivrée en KWH, le nouveau système comptabilisera des KVA (kilo-Volt-Ampère) l'ampérage sera donc diminué par rapport à la situation actuelle.

schmitt
Le 26/01/2012 à 20:54:59

Plutôt d'accord avec Tangui Poulain... je ne comprend pas bien cette "solution" de Robin des Toits... mais peut-être trouverais-je des explications sur leur site...
Il est vrai que de ce nouveau compteur, j'en entend parler depuis...au moins 2 ans, des pétitions ont tourné où il était dit aux concernés de ne rien signer, de ne pas payer ! Je ne savais pas qu'en plus ça devient un polluant de plus ! -"tu pays (cher!) on t'espionne et en même temps on t'empoisonne!!!"

un anonyme
Le 26/01/2012 à 20:06:32

Je n'ai pas plus envie de vos nouveaux jouets (compteurs) "Linky-Toys", pas plus que celui d'être relié à ma ligne ADSL ou autre. Je m'éclaire encore à la bougie, mon ordi est alimenté par une turbine branchée sur la chasse d'eau de mes WC et je me chauffe aux gaz de chite!! Laissez les originaux un peu s'exprimer , on voit où les gens raisonnables nous ont conduit!!

Jipé
Le 26/01/2012 à 19:18:46

Bonjour,
Pratiquement, je ne vois pas bien comment fonctionnerait la solution de Robin des Toits: je n'aimerais pas que ma ligne ADSL soit utilisée en permanence par ERDF, ni qu'ERDF ait accès à ce qui y transite déjà. J'éteins ma box pendant mes absences, cela ne signifie pas que ma consommation est nulle, car le réfrigérateur reste en fonction.
L'état devrait promouvoir davantage le solaire thermique et autres énergies renouvelables, avant de grever le budget de tous par cet appareil d'espionnage, nocif qui plus est.

sophila
Le 26/01/2012 à 18:45:44

J'ai oublié d'ajouter : je suis cliente d'Enercoop bien entendu, mais cela n'empêchera en rien la pose du compteur qui ne dépend pas des fournisseurs d'électricité (normalement il devrait appartenir à la commune ou à la communauté de communes).

Gigi
Le 26/01/2012 à 18:30:51

J'ai été électrosensible et n'ai retrouvé ma santé qu'au prix d'une hygiène de vie sévère (régime sans glucides et sans laitages). Il est pour moi hors de question d'accepter ce compteur dans ma maison. J'autonomiserai ma maison en électricité s'il n'y a pas moyen de faire autrement. Le mieux est que ce compteur très nocif pour la santé ne soit pas posé, bien entendu. Pour en savoir plus allez sur les sites de Robin des Toits et de Next-Up.

Gigi
Le 26/01/2012 à 18:27:00

Je suis de l'ais de Tangui Poulain. Robin des toits n'est pas très clair. Nous continuons de faire les moutons et trouvons normal de se faire espionner directement chez soi.
D'ailleurs, de quelles informations a besoin EDF? Il existe un compteur qui indique nos consommations.A quoi on-t-ils droit en plus pour délivrer de l'électricité?
Je suis de plus surpris de voir une pétition au sujet de ce compteur espion, alors que çà fait des années que l'on sait que çà se prépare. Est-ce qu'on fait exprès d'attendre que les gouvernements est bien avancé leurs projets avant de réagir?

Alain
Le 26/01/2012 à 18:26:23

Une autre solution radicale est de changer de fournisseur d'électricité. Enercoop fournit de l'énergie issue exclusivement de source renouvelables. Certes un peu plus cher, cette énergie ne subira pas les 30% d'augmentation du entre autre, à la rénovation du parc nucléaire français. D'ici quelques années l’énergie verte pourrait donc être moins cher que le nucléaire, mais ça on le savait! Je laisse le lien pour ceux qui voudraient en savoir plus ou comme moi boycottez l’énergie nucléaire et passer au "vert".
http://www.enercoop.fr/  

Jérôme
Le 26/01/2012 à 17:12:51

Le texte de la pétition est trop court pour être clair. De plus, la solution proposée par Robin des Toits n'est guère acceptable (si j'ai bien compris, on ne paierait pas mais on accepterait de se faire pister, espionner).

Tangi Poulain
Le 26/01/2012 à 17:06:08

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !