actualité écologie

Premier vendredi du mois : 18 h 30 rassemblement des Coquelicots

Annoncez la couleur !

Le Gouvernement abandonne le projet de Notre Dame des Landes

EPR : Echec Prévisible de la Roulette Russe

Ne laissez pas vos appareils en veille

33è anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl

Les 10 jours verts Transacteurs

AG Cyberacteurs

Cyberaction N° 852: Refus du CETA Bravo et Merci au Gouvernement wallon

Journal des Bonnes Nouvelles

Jour du dépassement : ça y est, l'humanité a épuisé toutes ses ressources renouvelables pour l'année 2019

image vide cyberacteurs
image vide

Cette cyberaction est maintenant terminée

Bilan de la cyberaction : Gare du Nord : Gare au Non !

Mise en ligne du 26/11/2019 au 12/03/2020

Après l’abandon d’Europacity, Ceetrus mise tout sur le projet polémique de la Gare du Nord
La filiale d’immobilier commercial du groupe Auchan veut préserver son projet de transformation de la première gare d’Europe, contesté notamment par la Mairie de Paris.

Bilan de la cyberaction :

2730 participants

Présentation de la cyberaction :

Au terme de 5 ans d'études, un projet pharaonique de transformation de la Gare du Nord a été rendu public en juillet 2018 par la SNCF et sa filiale Gare et Connexions.

Les concepteurs ont choisi la proposition de Ceetrus, filiale du groupe Auchan (qui détiendra 64 % du capital de la Semop). Il s'agit de construire 50 000 m2 de surfaces supplémentaires dans la gare dont un centre commercial de 20 000 m2, des équipements privés de sports et de loisirs, et des bureaux La SNCF souhaite livrer la gare rénovée pour les JO de 2024. Ce projet, élaboré dans le plus grand secret, sans aucune concertation avec les acteurs concernés - usagers, voyageurs, riverains et salariés de l'entreprise - a été présenté publiquement en janvier 2019. Depuis cette présentation, il n'a cessé de susciter craintes, interrogations et oppositions formellement formulées et transmises par les acteurs concernés. De vives réactions d'habitants, d'élus des quartiers riverains et de cheminots se sont exprimées, alors que les principales autorités concernées dont la Mairie de Paris semblaient le soutenir. La seule réponse des porteurs du projet a été le silence et la poursuite de l'agenda qu'ils s'étaient fixés.

Face à cette situation, depuis septembre 2019, des voix multiples se sont élevées - experts, associations, syndicats salariés, la ville de Paris, des élus de banlieue - pour dénoncer :
- une grave erreur urbaine et patrimoniale,
- un mépris des salariés et des usagers de tous les transports en commun,
- un programme commercial surdimensionné inacceptable
- une complication de l'organisation de la circulation des voyageurs et de l'accès aux trains
- une accélération de la privatisation de l'espace public des gares
- une concurrence déloyale avec les commerces des villes de banlieue nord

Un Collectif pour une alternative innovante au projet de rénovation de la Gare du Nord s'est réuni une première fois le 20 novembre 2019. Ensemble, associations et citoyen(nes)s concerné(e)s, nous disons haut et fort : NON à la financiarisation des services publics ! NON à la sur-densification et aux mega-projets urbains ! NON au consumérisme et à la marchandisation généralisée de la ville ! et OUI à un pôle intermodal métropolitain de haute qualité environnementale et d'usage ! OUI à une gare partie intégrante du quartier et à une gare au quotidien pour les voyageurs du nord de l'ile de France ! OUI à la préservation et à la mise en valeur d'un patrimoine ferroviaire !

Le collectif insiste sur la nécessité de participer à l'enquête publique ouverte jusqu'au 8 janvier 2020 et à la réunion d'information organisée dans ce cadre.
Venez nombreux vous exprimer à la réunion publique,

le mardi 3 décembre à 20h

Atrium de l'étoile du Nord cour des taxis Gare du Nord

dans un esprit de rassemblement pour faire "autre chose autrement" : que TOUS les acteurs du quotidien de la Gare soient pleinement et ensemble les co-transformateurs d'un nouveau projet relevant de façon novatrice le défi d'une gare métropolitaine du XXIème siècle.

Pour joindre le collectif: contact@fne-paris.fr.   ( au nom de tous les signataires)

Enquête publique
http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ile-de-france/Documents-publications/Consultations/Enquetes-publiques/Enquete-publique-permis-de-construire-sur-le-projet-de-transformation-de-la-Gare-du-Nord-a-Paris  

Registre numérique
https://www.registre-numerique.fr/garedunord-2024  

registres «papier» prévus dans les lieux d'enquête, ou encore être adressées à l'attention de la présidente de la commission d'enquête, Madame Sylviane DUBAIL, par courrier, avant la clôture de l'enquête, au siège de l'enquête : Préfecture de Paris et d'Île-de-France, UDEA 75, 5, rue Leblanc 75911 Paris Cedex 15

VIDÉO. Polémique autour de la rénovation de la Gare du Nord : ce qu'il faut savoir du projet
https://actu.fr/ile-de-france/paris_75056/video-polemique-autour-renovation-gare-nord-ce-quil-faut-savoir-projet_28040361.html?utm_source=actu.fr&utm_medium=alireaussi  

Gare du Nord : enquête sur une privatisation à bas bruit
https://www.marianne.net/societe/gare-du-nord-enquete-sur-une-privatisation-bas-bruit  

GARE DU NORD: LA VILLE DE PARIS NOMME 4 EXPERTS POUR "RETRAVAILLER" LE PROJET
https://bourse.fortuneo.fr/actualites/gare-du-nord-la-ville-de-paris-nomme-4-experts-pour-retravailler-le-projet-4663380  

La lettre qui a été envoyée :


Madame la présidente,

Le projet pharaonique de transformation de la Gare du Nord n'a pas mon accord.
Je demande que TOUS les acteurs du quotidien de la Gare soient pleinement et ensemble les co-transformateurs d'un nouveau projet relevant de façon novatrice le défi d'une gare métropolitaine du XXIème siècle.
Dans cette,attente, je vous prie de croire en ma vigilance sur votre conclusion.

 

Une erreur est survenue, le nom ou l'email ne sont pas corrects. Merci de recommencer.

16 commentaires

credible

Votre adresse électronique
visible uniquement par cyberacteurs

Votre message ne sera publié qu'après acceptation de notre part. Cyberacteurs se réserve le droit de ne pas publier un message ne respectant pas notre charte de bonne conduite.

 

L'expérience désastreuse de la gare Montparnasse ne suffit donc pas !
Il faut la recommencer ailleurs.
Histoire de trouver des gogos pour financer les travaux.

Faire et défaire ça rapporte toujours qqchose.
La nouvelle forme du 'PROGRÈS' : le jetable sous tous ses aspects : on jette les appareils dépassé par le clip d'après; on jette les gens dès que la conjoncture n'est plus favorable

zorglub
Le 02/12/2019 à 07:48:00

que de projets inutiles couteux qui ne servent strictement à rien
sinon redorer le blason de notre président macron et ses petits amis

pierrot
Le 29/11/2019 à 12:48:27

cela pourrait-il signifier : attention, un non (à Europacity) peut cacher un oui à un autre "GPI" (grand projet inutile) ?

le commentaire de sophie sur les TER et les petites gares me semble sortir du sujet de cette action, c'est un autre sujet grave et qui mériterait une analyse plus nuancée, et approfondie… où est la poule et où est l'½uf, d'ailleurs ?

Odile Poncy
Le 28/11/2019 à 22:25:25

Comme Servane Zanotti, moi non plus, je ne comprends pas : "Gare au Non"

Nouvelleau
Le 27/11/2019 à 22:59:13

Le groupe auchan est déjà trop puissant, constituant un danger pour la démocratie.

Champernau Jean-Marc
Le 27/11/2019 à 19:02:56

Alstom Belfort : un arrêt du TER sur le site de l'usine, carrément au pied des bâtiments industriels, permettait à de nombreux salariés, notamment ceux de Haute-Saône, de venir travailler en train. Cet arrêt a été supprimé par la SNCF au motif que les quais n'étaient pas assez sécurisés.
Que croyez-vous qu'il arriva ? Les salariés ont repris leurs bagnoles, 4x4, SUV... C'est vrai, l'hiver c'est tellement fun de conduire sur les routes enneigées à 6h30 - 7h00 du mat... Bon, trêve de mauvaise humeur : j'ai du mal à comprendre que l'on ait fermé un arrêt qui arrangeait de nombreuses personnes sous prétexte qu'il manque des barrières de sécurité et des bandes anti-dérapantes -- pas si coûteuses à installer -- alors qu'ailleurs on n' hésite pas à se lancer dans des projets pharaoniques et dispendieux !

Frawald
Le 27/11/2019 à 16:19:53

stop à la marchandisation de l'espace publique donc non à ce projet dément

michel armagnat
Le 27/11/2019 à 16:13:25

Toutes les gares se transforment en un gigantesque centre commercial .C'est affreux ! Nous ne sommes plus des voyageurs mais que des consommateurs ...

simone
Le 27/11/2019 à 15:48:22

Pendant les années 1960 et 70, je me suis gelée sur les quais de la Gare du Nord en attendant mon tortillard et j'ai apprécié les travaux réalisés par la suite. Mais le projet pharaonique actuel est une absurdité. Il est inacceptable que les décideurs publics utilisent nos impôts pour engraisser les gros promoteurs privés puisque pas un centime ne sort de leur poche. Si le pays, Paris et l'IDF ont besoin d'équipements, ceux auxquels ils donnent leur accord et notre fric ne répondent pas à un besoin des habitants et desservent l'intérêt général.

Mireille
Le 27/11/2019 à 14:12:51

Je travaille à deux pas de la gare du Nord (rue St Vincent de Paul) et j'ai observé comment la gare se privatise (au même titre que les autres gares à Paris - cf. St Lazare et Montparnasse). C'est un espace public, cessez de le livrer à l'avalanche des marchandises et de la publicité !

Anne MEYER
Le 27/11/2019 à 13:29:23

C'est du n’importe quoi. pour foutre l'argent par les fenêtres, nous sommes très forts....
je dis NON à ce projet démesuré.

Stéphoto
Le 27/11/2019 à 12:41:43

je veux témoigner au sujet des petites gares de zones rurales qui ont fermé et qui permettent à certains de victimiser les "périphériques" soi disant oubliés : mon village semi montagneux est à 15km d' une sous préfecture.

Il y a des cars et surtout un TER qui circulent pratiquement à VIDE donc à PERTE , payés par nos impôts. avec pourtant des horaires très cohérents.

Pourquoi?
Tout simplement parce que le gens préfèrent prendre leur 4x4, pickup, suv, etc...avec 1 ou 2 personne par véhicule.

CONCLUSION: si des lignes ont été fermées c' est bien parce que les gens ne prenaient plus le train, préférant leur bagnoles et on ne pouvait évidemment pas continuer à fonctionner à perte au motif qu'il faut garder un service ... dont les gens ne veulent pas.

Tout ça pour battre en brèche de discours victimisant des soi disant méchants qui ferment des services publics et des soi disant gentils qui en souffrent.

j' espère que ce témoignage passera même s'il n' est pas politiquement correct . Merci

sophie
Le 27/11/2019 à 12:40:09

Tout cet argent dilapidé serait plus utile à la réouverture des guichets dans les gares et la réouverture des petites lignes pour le bien-être et la sécurité de TOUS les voyageurs. La mégalomanie de certains devient dangereuse pour tous et pour la planète. Arrêtons-les !!!

lilig
Le 27/11/2019 à 11:40:27

J'aurais mis "Gare du NON" au lieu de "Gare au non"... mais bon sans doute quelque chose m'échappe

Servane Zanotti
Le 27/11/2019 à 11:25:28

Notre société est accro aux grands projets inutiles comme certains le sont aux drogues dures.
Si Europacity ne se fait pas, vite, il faut un autre délire destructeur de la planète.

Ralentir et décroître ne sont pas des options pour ces faiseurs de profit.

François VERRET
Le 27/11/2019 à 11:18:09

Une gare ne doit pas devenir un centre commercial !
Laisser vivre tous les commerces qui sont autour !

Christian Rozé
Le 27/11/2019 à 10:43:38

traits de séparation
Agir
+ Pétitions
+ Cyber actions
+ Liste rapide
+ Proposer
+ Vigilance roundup
+ Cyber manifestations
+ Bilans
+ Lanceurs d'alertes
+ Consultations
Super actions
+ Vigilance roundup
+ Hors TAFTA
S'informer
+ Blog
+ e-quotidien
+ Sites amis
+ Annuaire solidaire
+ Publications
+ Vidéo
+ Agenda
+ Liste d'élus
+ Infos sur les OGM
Nous connaître
+ L'association.
+ Les statuts
+ FAQ
+ Nous contacter
Mon compte
+ Connexion
+ Déconnexion
+ Inscription
+ Lettre d'infos
+ Mon profil
Nous aider
+ Don
+ Adhésion
+ Recommander
+ Code pour sites
+ Livre d'or
+ Boutique solidaire

 

notre page framasphère    notre page facebook    icone twitter    icone google+   icone flux rss   
traits de séparation
| CYBERACTEURS | C/O Alain Uguen 152 rue F.Pelloutier 29000 Quimper | Mentions légales
| GRAPHISTE : Mary-Morgane |
logo enercoop

CSS Valide !